Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 4.8
Scénario 6
Images 6
Emotions 6.5
Suspense 6.5
Musique 6.5
Acteurs 6.5
Originalité 7.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 2
Liste d'Or 6 22 ans
Liste d'argent 6
Liste de bronze 6 28 ans
J'ai vu aussi 13 36 ans
Mes envies 11 22 ans
Je n'ai pas apprécié 3
Ma PAV(pile à voir) 0
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Crash

Date de sortie

France : 17 Juillet 1996

Apprécié pour

Studio

1996
Nationalité : Canadien

Budget : 9 000 000$
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par dadotiste le 18-12-2013
Interdit aux moins de 16 ans
James et Catherine Ballard, un couple dont la vie sexuelle s'essouffle quelque peu, va trouver un chemin nouveau et tortueux pour exprimer son amour grâce aux accidents de voiture.
A la suite d'une violente collision, ils vont en effet se lier avec des adeptes des accidents...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par kaminari le 24-02-2014
- It's the future, Ballard, and you're already part of it. For the first time, a benevolent psychopathology beckons towards us. For example, the car crash is a fertilizing rather than a destructive event -- a liberation of sexual energy that mediates the sexuality of those who have died with an intensity impossible in any other form. To fully understand that, and to live that... that is my project.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par kaminari le 2014-02-24 20:48:08 Editer
Le bouquin de J.G. Ballard n'était à la base pas facile à adapter, et Cronenberg s'en tire avec maestria. Les visuels, accompagnés tout au long du film de la même musique sombre, sont absolument splendides, l'ambiance mêle avec art violence et étrange douceur, même si le thème est inquiétant. Les personnages, notamment celui de Vaughan, sont pervertis et, au final, à la limite de la folie, mais le film nous amène à entrer peu à peu dans leur vision des choses, sans toutefois y adhérer. Je crois que c'est là que réside sa force : parvenir à placer le spectateur dans une position où, tout en conservant la distance liée à un certain effroi, il comprend et apprécie le point de vue des personnages et leurs actes. Beau film, troublant mais splendide, sans véritable "crime" mais dans une ambiance très neo-noir.