Lire la suite...
Les gens aiment aussi
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Doc Savage arrive!

Titres alternatifs

Anglais : Doc Savage: The Man of Bronze

Date de sortie

France : 27 Août 1975

Apprécié pour

Studio

1975
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par beckygirly le 27-02-2014
Suite à la mort de son père, Doc Savage et cinq de ses compagnons - surnommés "The amazing five" - partent à l'aventure en Amérique du sud...

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Wolfenshun le 2015-07-06 13:46:02 Editer
Wolfenshun Or
J'étais écroulé de rire du début à la fin: entre le héros sans peur et sans reproche, sculpté comme un Apollon mais n'ayant comme seul défaut d'avoir... un cheveux sur la langue! (ce qui donne lieu à s’esclaffer à chacune de ses prises de parole, surtout avec cette tirade "vous êtes bath!"); ses sidekicks (pas un, mais cinq, ou plutôt six en comptant le cochon apprivoisé) qui ne sont pas d'une grande aide au héros, sauf peut-être le technicien, et encore...; ses méchants très caricaturaux (l'aviateur allemand style Baron Rouge, l'Amérindien traître à son peuple, le portoricain qui ne pense qu'à l'argent et le chef de toute cette bande mielleux comme pas possible)... il y a de quoi faire.
Mais les situations totalement tarabiscotés sont pas mal non plus: Doc Savage qui déchire un nombre incalculable de fois sa chemise à toutes occasions (même pour retirer une balle dans un mur, Hulk peut se rhabiller!, c'est son tailleur qui doit être content); le portoricain qui dort dans un lit à bascule et suçant son pouce, la bonne morale de Doc Savage et de ses compère qui ne boit pas et ne fume pas (et ne b.... pas non plus ^^), les effets spéciaux bien cheaps sur les esprits serpents, le combat final entre le Doc et le capitaine Seas où ils nous démontrent tous les arcanes des arts mariaux version occidental (surtout le sumo), etc... Il y en a tellement que ce serait impossible de tous les énumérer.

Pour ce qui est du doubleur de Doc Savage qui a un cheveux sur la langue, je me demande si ce n'est pas fait exprès. Soit les gars du casting se sont dit que le héros est trop parfait qu'il fallait lui trouver un défaut pour compenser tout cela; ou au vu du métrage, ils se sont dit que c'était totalement n'importe navak que rajouter ce petit problème d'élocution passerait comme une lettre à la poste.