Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier
Par Pompon le 2015-10-20 14:43:07 Editer
Le désert.
Du sable à perdre de vue.
Le soleil qui au loin vacille.
C'est le zénith.
Sur son chameau, un enfant attend. Il sait que par cette chaleur, il peut mourir. Et pourtant, il espère, il attend.
Un homme est parti chercher un des siens. Il attend son retour.
Tiens, un point au loin. Avec les rayons du soleil, il se transforme en une tâche trouble.
On entend les premières notes d'une musique. De la musique.
Le point se rapproche. Non, c'est un mirage! Sous cette chaleur, sans eau, seul, l'homme n'a pas pu revenir! Il ne peut pas avoir ramené son frère!
La musique s'accentue. Les notes deviennent plus distinctes. La silhouette de l'homme sur son chameau devient plus distincte.
Lawrence d'Arabie est revenu...

L'une des plus grande scène de tout le cinéma, l'une des plus grande musique de tout le cinéma. Lawrence d'Arabie: c'est le cinéma.
Par oboys le 2013-12-18 22:46:20 Editer
oboys Or
Du grand cinéma. Un rôle en or pour Peter O'Toole, mais pas seulement pour lui. Pour Omar Sharif aussi et d'autres. Quand le soleil se lève au début du film, c'est une scène que l'on n'oublie pas.
Par Rayathea le 2014-02-27 16:12:41 Editer
Rayathea Or
Ce film est considéré comme un des chefs-d'œuvre du cinéma : il a été récompensé par sept oscars, dont celui du meilleur film. Si ce film est aussi particulièrement bien classé dans le Top 100 de l'American Film Institute, où il se trouve être à la septième place, ce n'est pas pour rien !
Par Patrocle le 2019-05-15 19:17:01 Editer
C'est indéniable, Lawrence d'Arabie est un très bon film. Sur Cinenode, je souhaiterais presque qu'on puisse le mettre dans une catégorie au-delà de "Liste de diamant".
Par Biquet le 2014-01-11 10:09:28 Editer
Outre la paire O'Toole/Sharif qui s'entendent comme larrons en foire tant devant la caméra qu'au casino, c'est le désert qui est selon moi le principal héro.
Quant à dire que c'est inspiré du livre "les Sept Piliers de la Sagesse" de T. E. Lawrence, lisez cette littérature indigeste, vous jugerez par vous-mêmes.
Un des pitons de la vallée du Wadi Rum porte le nom de "Les Sept Pilier de la sagesse". Est-ce antérieur ou postérieur au tournage qui s'y réalisa? Nul ne le sait. Mais la vision du Wadi Rum vaut le déplacement.
C'est un des films qui m'a fait aimer le désert, un autre étant "Un taxi pour Tobrouk".
Par Rowan le 2015-01-01 17:58:53 Editer
"Lawrence d'Arabie" est mythique et rien de plus normal à ça. Des interprètes exceptionnels (Peter O'Toole, Omar Sharif, Alec Guiness), des images à couper le souffle et une musique grandiose. C'est une grande fresque épique que je trouve passionnante dans les deux premières heures (mais qui s'essouffle sur la fin). On voit le personnage de Lawrence s'élever au rang de héros puis être progressivement détruit, donc toute cette épopée historique qui nous est présentée sert aussi à suivre le cheminement de Lawrence. Un film qui marque assurément. Et le premier que j'ai jamais vu, je viens de m'en rendre compte, à ne comporter aucun personnage féminin. Surprenant dans un film de 3h40!
Par Palhas le 2014-06-15 15:43:04 Editer
Un film intéressant mais trop, j'ai décroché sur la fin

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés