Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.6
Scénario 7.4
Images 8.1
Emotions 8.1
Suspense 6.8
Musique 7.2
Acteurs 7.7
Originalité 7

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 25 22 ans
Liste d'Or 53 20 ans
Liste d'argent 55 21 ans
Liste de bronze 35 22 ans
J'ai vu aussi 48 23 ans
Mes envies 93 21 ans
Je n'ai pas apprécié 20 22 ans
Ma PAV(pile à voir) 28 21 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Bright star

Date de sortie

France : 6 Janvier 2010

Apprécié pour

Studio

2009
Nationalité : Britannico-australienne, française, américaine
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par bagheera le 18-12-2013
Londres, 1818. Un jeune poète anglais de 23 ans, John Keats, et sa voisine Fanny Brawne entament une liaison amoureuse secrète.
Pourtant, les premiers contacts entre les deux jeunes gens sont assez froids.
John trouve que Fanny est une jeune fille élégante mais trop effrontée, et elle-même n'est pas du tout impressionnée par la littérature.
C'est la maladie du jeune frère de John qui va les rapprocher. Keats est touché par les efforts que déploie Fanny pour les aider, et il accepte de lui enseigner la poésie.
Lorsque la mère de Fanny et le meilleur ami de Keats, Brown, réalisent l'attachement que se portent les deux jeunes gens, il est trop tard pour les arrêter. Emportés par l'intensité de leurs sentiments, les deux amoureux sont irrémédiablement liés et découvrent sensations et sentiments inconnus. " J'ai l'impression de me dissoudre ", écrira Keats. Ensemble, ils partagent chaque jour davantage une obsédante passion romantique qui résiste aux obstacles de plus en plus nombreux. La maladie de Keats va pourtant tout remettre en cause...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Apollo8 le 22-07
Comprenez que la poésie est une expérience des
sens. [...] La poésie nous apaise et nous conduit à
apprécier le mystère.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par pwachevski le 2016-08-22 16:46:53 Editer
Dommage que l'histoire soit autant déjà vu ! On se croirait dans un livre des sœurs Brontë ou de Jane Austen, en moins bien. Même si ce n'est pas des auteurs dont je raffole, je reconnais quand même leur talent, qui est d'autant plus visible quand on regarde comme ici une histoire dans le même genre, mais pas écrit par elles. Si l'ambiance est similaire, il en manque les subtilités qui font que ça marche.
"Bright Star" se passe au XIXème siècle, il y a des bourgeoises en costume à frous-frous qui font du point de croix, de la musique de chambre et des danses passablement ridicules, il y a des drames à base de maladie qui n'existent plus dans les pays industrialisés et, surtout, il y a un couple qui s'aime puis se déteste puis s'aime à nouveau puis il y a de la rivalité puis ils se réconcilient et blablabla, bref, il y a une romance prévisible en tout point... Mais on n'y croit pas vraiment.

Je ne me suis pas du tout senti emportée par l'histoire qui est trop romanesque pour être crédible. De plus, justement du fait de ce coté romanesque, je trouve l'aspect biographique du film totalement sans intérêt. On a complètement le sentiment de voir une fiction, les personnages pourraient être n'importe qui, pas la peine de nous sortir un poète anglais connu. Du coup, l'un dans l'autre, je dois bien dire que le scénario du film ne m'a moyennement, voire pas du tout, emballé.

J'ai bien aimé le personnage de John Keats, mais j'ai détesté Fanny Brawne, qui est assez égocentrique et ne dégage aucune sympathie. J'ai trouvé les costumes de cette dernière ridicules. Une version assez cliché des costumes de cette époque. Et en plus une version cheap ! Je ne dis pas qu'il fallait demander à Jean-Paul Gaultier de faire les costumes, mais il y a quand même un minimum. Là, je suis désolée, mais ça se voit à 3km que les costumes ne sont pas faits dans des tissus de qualité et tombent comme un sac à patate sur le corps d'Abbie Cornish qui joue Fanny. C'est une faute de réalisation à mon sens, sachant que Fanny est censée être amatrice de mode et de couture, mais c'est pourtant la personne la plus mal fagotée du film. Du coup on ne peut pas y croire. Les décors sont aussi limites, on a parfois franchement l'impression d'être dans une maison du XXIème siècle.

Par contre, c'est plus fort que moi, mais j'adore Jane Campion. J'adore ses réalisations, j'adore son style, j'adore sa façon de montrer à l'écran les sentiments de ses personnages, avec délicatesse, avec pudeur, avec subtilité, avec sensibilité et sans mièvrerie (si le scénario est parfois mièvre, la réalisation n'en rajoute pas). Ce film est juste BEAU. La photographie est absolument sublime. La luminosité est parfaite. Les plans sont précis. Si les décors en intérieur laissent à désirer, comme je l'ai déjà dis, ceux en extérieur valent par contre le détour. J'ajouterais pour finir que j'ai bien aimé le casting. Il n'y a pas de grosse star, mais néanmoins des acteurs dont la tête nous dis quelque chose, qu'on a tous déjà vu quelques part, et qui surtout font le job, avec des interprétations justes et délicates, bien mise en valeur par la réalisation. Il y a également une bonne alchimie entre les deux acteurs principaux, Abbie Cornish et Ben Whishaw. Tout ça rend le film somme toute assez agréable à regarder malgré ses défauts.

Bref, même avec un scénario pas tip-top, je préfère encore ce film à une adaptation de Jane Austen par Joe Wright, qui elle a un bon scénario mais une réalisation parmi ce qui se fait de plus ringard, mièvre et insupportable, avec les grimaces et le surjeux permanent de Keira Knightley en prime.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Germania le 2019-08-12 19:49:31 Editer
Germania Or
Ce film m'a envoûté à partir d'une scène précise. L'histoire de John Keats et ainsi que Fanny sont poétiques et tristes. Une belle histoire d'amour si triste avec une ambiance qui rythme avec les poèmes de Keats. Bien qu'au début c'est un peu creux mais il faut regarder du débit jusqu'à la fin.
Très beau film à voir !
Par Apollo8 le 2019-07-22 19:10:27 Editer
Apollo8 Or
Un beau film, retranscrivant bien la beauté de la poésie, mais aussi celle de l'amour. Histoire émouvante et triste, personnages intéressants incarnés par de bons acteurs, une belle musique...
Par EliStrauss le 2018-03-18 23:02:59 Editer
C'etait beau, belle histoire, je ne sais pas pourquoi les auteurs ont toujours des vies dignes de roman! j'ai bien aimé, un film sympa a regarder.
Par pwachevski le 2016-08-22 16:46:53 Editer
Dommage que l'histoire soit autant déjà vu ! On se croirait dans un livre des sœurs Brontë ou de Jane Austen, en moins bien. Même si ce n'est pas des auteurs dont je raffole, je reconnais quand même leur talent, qui est d'autant plus visible quand on regarde comme ici une histoire dans le même genre, mais pas écrit par elles. Si l'ambiance est similaire, il en manque les subtilités qui font que ça marche.
"Bright Star" se passe au XIXème siècle, il y a des bourgeoises en costume à frous-frous qui font du point de croix, de la musique de chambre et des danses passablement ridicules, il y a des drames à base de maladie qui n'existent plus dans les pays industrialisés et, surtout, il y a un couple qui s'aime puis se déteste puis s'aime à nouveau puis il y a de la rivalité puis ils se réconcilient et blablabla, bref, il y a une romance prévisible en tout point... Mais on n'y croit pas vraiment.

Je ne me suis pas du tout senti emportée par l'histoire qui est trop romanesque pour être crédible. De plus, justement du fait de ce coté romanesque, je trouve l'aspect biographique du film totalement sans intérêt. On a complètement le sentiment de voir une fiction, les personnages pourraient être n'importe qui, pas la peine de nous sortir un poète anglais connu. Du coup, l'un dans l'autre, je dois bien dire que le scénario du film ne m'a moyennement, voire pas du tout, emballé.

J'ai bien aimé le personnage de John Keats, mais j'ai détesté Fanny Brawne, qui est assez égocentrique et ne dégage aucune sympathie. J'ai trouvé les costumes de cette dernière ridicules. Une version assez cliché des costumes de cette époque. Et en plus une version cheap ! Je ne dis pas qu'il fallait demander à Jean-Paul Gaultier de faire les costumes, mais il y a quand même un minimum. Là, je suis désolée, mais ça se voit à 3km que les costumes ne sont pas faits dans des tissus de qualité et tombent comme un sac à patate sur le corps d'Abbie Cornish qui joue Fanny. C'est une faute de réalisation à mon sens, sachant que Fanny est censée être amatrice de mode et de couture, mais c'est pourtant la personne la plus mal fagotée du film. Du coup on ne peut pas y croire. Les décors sont aussi limites, on a parfois franchement l'impression d'être dans une maison du XXIème siècle.

Par contre, c'est plus fort que moi, mais j'adore Jane Campion. J'adore ses réalisations, j'adore son style, j'adore sa façon de montrer à l'écran les sentiments de ses personnages, avec délicatesse, avec pudeur, avec subtilité, avec sensibilité et sans mièvrerie (si le scénario est parfois mièvre, la réalisation n'en rajoute pas). Ce film est juste BEAU. La photographie est absolument sublime. La luminosité est parfaite. Les plans sont précis. Si les décors en intérieur laissent à désirer, comme je l'ai déjà dis, ceux en extérieur valent par contre le détour. J'ajouterais pour finir que j'ai bien aimé le casting. Il n'y a pas de grosse star, mais néanmoins des acteurs dont la tête nous dis quelque chose, qu'on a tous déjà vu quelques part, et qui surtout font le job, avec des interprétations justes et délicates, bien mise en valeur par la réalisation. Il y a également une bonne alchimie entre les deux acteurs principaux, Abbie Cornish et Ben Whishaw. Tout ça rend le film somme toute assez agréable à regarder malgré ses défauts.

Bref, même avec un scénario pas tip-top, je préfère encore ce film à une adaptation de Jane Austen par Joe Wright, qui elle a un bon scénario mais une réalisation parmi ce qui se fait de plus ringard, mièvre et insupportable, avec les grimaces et le surjeux permanent de Keira Knightley en prime.
Par zarg le 2016-02-03 20:10:32 Editer
Un joli film dans son esthétique et sa mise en scène. Les parties narratives ajoute de la poésie. Le personnage de Fanny ne me fascine pas mais Keats rehausse le tout. La bande originale m'a un peut déçue.
Par Raphaellakay le 2015-01-09 19:35:03 Editer
J'ai détesté La leçon de piano, là ça passe déjà mieux.
Pour la romance, on repassera, les adaptations de Jane Austen sont plus plaisantes...

A voir pour la performance de Abbie Cornish, elle sauve le film !
Par Echo-Engoulevent le 2014-12-23 16:38:29 Editer
Echo-Engoulevent Or
Je ne pleure pas devant les films. Jamais.
Enfin, c'était avant de voir "Bright Star". L'histoire m'a touchée plus que de raison. Et mes larmes ont redoublé quand j'ai compris que c'était une histoire. Mais c'est tellement injuste !
Par Fabior le 2014-08-28 12:33:22 Editer
Le romantisme est toujours très difficile à visualiser, il peu vite devenir ennuyeux, mais pas avec Jan Campion, et je l'en remercie.
Par Dystopic le 2014-08-26 14:35:55 Editer
J'ai trouvé d'abord que ce film rendait ridicule une époque que j'aime beaucoup. Les vêtements farfelues, une héroïne difficile à comprendre et trop fade à mon gout seul le poète a su redonner du charme à ce film qui reste léger avec un scénario moyen d'après moi et une histoire d'amour un peu trop fleur bleu.
Par Rayathea le 2014-08-10 23:02:46 Editer
Très beau film, l'esthétique est soigné. La poésie rend le film encore plus beau et si délicat. D'une finesse incroyable. Il y a quelques longueurs, mais rien qui ne m'ai empêché de rentrer dans le film.