Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Loin des hommes



Description ajoutée par Mayoune 2014-11-09T11:04:50+01:00

Synopsis

Algérie, 1954. Alors que la rébellion gronde dans la vallée, Daru, un instituteur, est chargé par les gendarmes d’escorter un paysan algérien, accusé de meurtre, vers la ville la plus proche. Les deux hommes s’engagent alors sur une piste menacée par les rebelles, la vendetta locale et l'armée française. Une histoire d’hommes qui a tous les attributs d’un western, superbement filmée dans les paysages splendides de l’Atlas algérien.

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 15 spectateurs


Bande annonce

Vidéo ajoutée par sylvains7 2016-02-02T15:24:21+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par sylvains7 2016-07-15T22:40:41+02:00
Vu aussi

A force de sobriété, ce film devient aussi aride et sec que les paysages qu'il traverse. Malgré le bon jeu des acteurs, on ne croit guère à ce que l'on voit et le rythme lent finit par nous entrainer dans l'ennui. La marche que les personnages entreprennent dans de magnifiques paysages devient alors interminable. On en espérait beaucoup plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chachouna 2015-01-16T00:02:19+01:00
Argent

Alors je ne sais pas trop où commencer, donc je vais essayer de construire un commentaire organisé mais je ne garantis rien. ;)

Tout d'abord, il faut saluer la performance des acteurs et du réalisateur. Viggo Mortensen et Reda Kateb ont livré une performance remarquable dans la peau de Daru et Mohammed. Ils sont tous les deux entrés complètement dans leur personnage et la subtilité de leur jeu était tout à fait remarquable. On sent vraiment qu'ils ont donné de leur personne, surtout au niveau technique, Viggo jouant en français, espagnol et un arabe régional (et ce ne sont pas ses langues maternelles) et Reda en arabe et français. Les conditions de tournages étaient aussi difficiles, puisqu'elles étaient dans l'Atlas, et cela n'ajoute que du mérite à leur performance. J'étais donc impressionnée, surtout par Viggo, que je ne connaissais que par le Seigneur des Anneaux: j'étais étonnée de voir le parcours qu'il avait fait depuis et son talent est indéniable à travers "Loin des Hommes". Reda Kateb était en revanche un inconnu pour moi mais a aussi été une véritable surprise. Il a très bien su interpréter Mohammed, le courage de ce dernier et son dilemme. Deux très bons acteurs dont la performance a donné un véritable souffle à l'histoire...Quant à David Oelhoffen, il a donné au film une dimension assez mystique -notamment par la beauté des paysages- et transmet d'assez beaux messages à travers l'histoire.

Pour ce qui est de l'intrigue, je l'ai trouvée un peu longue sur certains bords (notamment les longues marches dans le désert sans dialogue) mais comme c'était voulu, j'ai pris mon mal en patience et j'ai bien fait! Tout en rendant un bel hommage à la culture française et à un de nos meilleurs écrivains, le film va dresser un panorama de tous les sujets importants de la guerre d'Algérie (la question des pieds-noirs, de l'armée française, de l'obligation de prendre un parti) sans pour autant devenir un film politique ou idéologique, préférant concentrer son intrigue sur la rencontre entre les deux hommes. Le film ne prend pas parti pour l'un des deux camps mais préfère mettre l'accent sur le déchirement de Daru (les français le considérant comme un arabe et les arabes comme un français/Spoiler(cliquez pour révéler)il rencontre des anciens algériens de son unité désormais rebelles...) et l'amitié qui nait entre les deux hommes, au-delà des cultures, des préjugés, des camps. C'est un film assez émouvant qui montre que passer au-dessus des apparences est plus facile à dire qu'à faire et est un reflet de la société d'aujourd'hui. D'une certaine façon, le film est intemporel, il aurait très bien pu être tourné dans le contexte d'aujourd'hui.

La fin est belle et assez dure, s'inscrivant dans le pragmatisme après un film aux allures de "contes" disait Reda Kateb. Après avoir traversé la beauté rigoureuse des paysages de l'Atlas, l'amitié naissante entre les deux hommes, on revient tout d'un coup à la réalité, à cette guerre. Le film est un bel espoir qui montre que tout est possible, si on sait regarder au-dessus des préjugés et partis pris.

J'ai choisi de le placer dans la catégorie argent, car ce n'est pas spécialement mon type de film et que j'ai pu trouver le temps long plusieurs fois. Cependant, il vaut le coup et c'est un très beau film.

Afficher en entier

Annonce publicitaire

Date de sortie

Loin des hommes

  • France : 2015-01-14 (Français)

Activité récente

Les chiffres

spectateurs 15
Commentaires 2
Répliques 0
Evaluations 4
Note globale 6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode