Lire la suite...
Activité récente
  • 20-01 commenté par Noone
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.5
Scénario 7.4
Images 8.2
Emotions 7.5
Suspense 7.5
Musique 8.2
Acteurs 8
Originalité 7.2

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 2
Liste d'Or 6 22 ans
Liste d'argent 7 27 ans
Liste de bronze 6 22 ans
J'ai vu aussi 19 23 ans
Mes envies 19 21 ans
Je n'ai pas apprécié 4
Ma PAV(pile à voir) 7 21 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Vanity Fair - La Foire aux Vanités

Date de sortie

France : 4 Avril 2005

Apprécié pour

Studio

2005
Nationalité : Américain, Britannique

Budget : 23 000 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Lyla le 19-12-2013
Fille d'un artiste peintre anglais sans le sou et d'une chanteuse de cabaret française, Rebecca (Becky) Sharp rêve d'un avenir plus faste que ses origines ne lui permettent.
Jeune orpheline, Becky quitte le pensionnat de Miss Pinkerton résolue à se hisser au sommet de la société, par tous les moyens à sa disposition. Becky va déployer toute son intelligence et son pouvoir de séduction pour progresser au sein de la haute société britannique du début du 19éme siècle.
Son ascension sociale commence dès son premier emploi de gouvernante chez le noble et excentrique Sir Pitt Crawley. Très vite les enfants, tout comme la riche vieille tante célibataire Matilda, tombent sous son charme.
Dans la gentilhommière du Hampshire, elle se rend rapidement indispensable. Matilda la choisit alors pour confidente. Mais Becky sait bien que pour gagner sa place dans la haute société, elle devra partir pour Londres.
Elle accepte avec empressement d'y accompagner Matilda et y retrouve sa meilleure amie Amelia Sedley. Contrairement à Becky, Amelia a grandi à l'abri de tout besoin et ne brûle pas de la même ambition. Becky va alors épouser en secret l'aîné des Crawley, le flamboyant Rawdon. Quand Matilda découvre l'union de son neveu héritier, elle chasse le jeune couple de sa demeure.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Noone le 2020-01-20 06:40:43 Editer
Noone Or
L'histoire d'une jeune femme, belle et intelligente qui ne se limitera pas à sa condition et se servira de sa vivacité d'esprit pour s'élever dans la société, très bien portée par Reese Witherspoon et le reste du casting.
La diversité des personnalités des personnages qui entourent la jeune Becky Sharp est également agréable à suivre selon la vanité et les préjugés de chacun.
Pour ma part, une bonne découverte que je recommande.
Par Roza-Maria le 2014-01-22 23:22:48 Editer
Wouah...

Quel film bouleversant. Il m'a complètement retournée, totalement chamboulée, une fois de plus mon James Purefoy adorée me coupe le souffle avec une interprétation brillante d'un homme fou d'amour qui se fait trahir et abandonné. Son personnage et son éternel talent d'acteur si unique m'a frappée en plein cœur, une fois de plus. Reese Witherspoon est plus belle que jamais et nous offre un spectacle magnifique, j'aimais beaucoup son personnage au début, la vive Becky, mais elle m'a énormément énervée à la fin, voir m'a dégoûtée même. J'étais tant attachée au personnage de que jouait James Purefoy que son histoire m'a tuée. Je ne me pense pas capable de le revoir un jour, où alors dans très longtemps, quand je serais remise de mes émotions. Ce film montre parfaitement la cruauté de la bonne société de Londres du 19e siècle, vraiment sadique, sans compté des tas d'autres sujets intenses, horribles, beaux, un film époustouflant, magnifique, merveilleux, magique, James Purefoy me rend folle encore une fois, cet acteur ne me décevra jamais. A voir absolument !