Films
45 808
Membres
22 909

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Ajouter une réplique


Liste des répliques

Réplique ajoutée par [email protected] 2013-12-22T19:00:02+01:00

« - C’est terrifiant, c’est dangereux, et particulièrement quand je suis amoureux d’une cinglée dans ton genre.

- J’suis pas une cinglée !

- J’viens de dire que j’suis amoureux de toi et toi tout ce que tu entends c’est « cinglée », écoute, tu es définitivement névrosée.

- Non, la définition de névrosé c’est une personne qui souffre d’anxiété, d’obsession d’ordre compulsif et aussi de malaise physique émotif...

- La ferme ! Encore ; j’viens de te dire que j’suis amoureux de toi et toi tu es là à me faire une vraie leçon de vocabulaire. »

Afficher en entier
Réplique ajoutée par ninegar 2014-08-18T15:49:07+02:00

- T’es amoureux de moi ! Pourquoi ?

- Ça m’échappe totalement... mais je le suis !

Afficher en entier
Réplique ajoutée par ad7211 2014-03-28T18:21:41+01:00

Gerard Butler : Et règle numéro 2, ris à tous ce qu'il te dit.

Abby Richter : Et si ce qu'il dit n'est pas drôle?

Gerard Butler : ça n'a rien à voir, simuler un rire c'est comme simuler un orgasme!

Abby Richter : Simuler un orgasme, c'est bien?

Gerard Butler : Non mais un orgasme simulé vaut mieux que pas d'orgasme du tout!

Abby Richter : Mais quand on simule y'a pas d'orgasme!

Gerard Butler : Parle pour toi, t'es pas toute seule dans la chambre tu sais, soit pas égoïste.

Afficher en entier
Réplique ajoutée par MaMt 2014-01-26T02:07:54+01:00

_ Vrai ou simulé?

_ Tu ne sauras jamais!

Afficher en entier
Réplique ajoutée par [email protected] 2013-12-22T19:00:19+01:00

« Les hommes ne sont pas du tout fiables. On croit savoir ce que les hommes vont faire, on croit savoir ce qu’ils veulent faire mais quand arrive enfin le moment où ils devraient s’impliquer, j’en sais rien, prendre position... ils filent en douce ! L’homme fort, brave comme on a toujours vu dans nos bouquins ou dans les films depuis qu’on a l’âge de 12 ans c’est factieux, il n’existe pas. Les hommes ne sont pas forts, les hommes ne sont pas braves, les hommes sont effrayés. Et même s’il peut arriver qu’il y ait un instant magique, romantique et prometteur, les hommes sont incapables d’assumer ça... pourquoi ? Ils sont faibles ! »

Afficher en entier
Réplique ajoutée par amandine1 2016-02-05T16:07:33+01:00

Mike : - Toi et moi, on fait de la bonne télé !

Abby - Vous faites des imbécillités dégueulasse regardées par des tarés consanguins qui ne sortent jamais de chez eux dont les mains s'activent trop dans leur braguette pour être capable de zapper !

Afficher en entier
Réplique ajoutée par ninegar 2014-08-18T15:50:24+02:00

- Parce qu’à la fin de la journée, tout ce qui nous intéresse c’est le look ! Et personne ne tombe amoureux de votre personnalité au premier regard. On tombe amoureux de vos seins et vos fesses. Et nous on reste là seulement si vous savez quoi faire avec ! Alors, si vous voulez vous trouver un homme, oubliez ça les dix étapes. Y en a qu’une et ça s’appelle la pipe, ben ouais.

Afficher en entier
Réplique ajoutée par ad7211 2014-03-28T18:20:56+01:00

Gerard Butler : C'est qui le mec, Monsieur Perfection, celui qui est tellement capable d'aimer, qui sait comment il est...

Abby Richter : Il est intelligent, il est séduisant mais il ne le sait pas, il a réussi mais c'est un travail noble qui sert à quelque chose, il aime le vin rouge, les pique-niques, il adore la musique classique...

Gerard Butler : Heu... tu es sûr que c'est un américain dont tu parles, t'appelle pas de l'Europe ou un truc dans le genre...

Afficher en entier
Réplique ajoutée par ad7211 2014-03-28T18:22:22+01:00

Gerard Butler : Je sais que tu crois que Colin est au dessus de tout ça mais crois-moi c'est un mec. S'il éprouve de l'intérêt pour toi, il a probablement déjà pensé à chacun de tes orifices au moins une bonne douzaine de fois.

Afficher en entier
Réplique ajoutée par amandine1 2016-02-05T16:09:27+01:00

Abby : - Parle moi de la pourriture, tu sais la femme qui t'a brisé le cœur

Mike : - T'es en train d'essayer de me faire descendre de mon nuage ?

Abby : - Non c'est pas ça, ça l'intéresse de savoir ce qui a fait de toi ce que tu es !

Mike - Et bien si tu veux tout savoir, il y a eu... Il y en a eu plus d'une. C'était quelque chose plutôt comme un défilé : Des filles co-dépendantes, des filles infidèles, des filles dépressives, des filles narcissiques, des filles bidons ! Des filles qui en fin de compte ne m'aimaient même pas ! Arrivé à 30 ans je me suis rendu compte d'un truc, tu ne peux pas enchaîner relations nulles après relations nulles tant que t'as pas compris qu'aucune relation ne peut être épanouissante.

Abby :- Arrête, tu ne penses pas vraiment qu'une relation peut jamais être épanouissante ?

Mike : - Jusqu'au plus profond de moi !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode