Lire la suite...
Activité récente
  • 16-08 ajouté par chlo29 (Liste de bronze)
  • 15-08 ajouté par idgaf (J'ai vu aussi)
  • 06-08 ajouté par Murmurelevent (Mes envies)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.5
Scénario 6
Images 6
Emotions 6
Suspense 5
Musique 6
Acteurs 7
Originalité 5.5

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Au-delà des montagnes

Titres alternatifs

Anglais : Mountains may depart

Date de sortie

France : 23 Décembre 2015

Apprécié pour

Studio

2014
Nationalité : Chinois, Français, Japonais
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par sylvains7 le 23-11-2015
Chine, fin 1999. Tao, une jeune fille de Fenyang est courtisée par ses deux amis d’enfance, Zang et Lianzi. Zang, propriétaire d'une station-service, se destine à un avenir prometteur tandis que Liang travaille dans une mine de charbon. Le cœur entre les deux hommes, Tao va devoir faire un choix qui scellera le reste de sa vie et de celle de son futur fils, Dollar. Sur un quart de siècle, entre une Chine en profonde mutation et l’Australie comme promesse d’une vie meilleure, les espoirs, les amours et les désillusions de ces personnages face à leur destin.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par sylvains7 le 2017-11-20 10:26:00 Editer
Une chronique familiale chinoise qui se déroule sur trois époques différentes. On suit les personnages qui, soudain malheureusement disparaissent pour laisser place à d'autres...Ce cafouilli peut surprendre, décevoir même, nous perdre parfois mais c'est toujours avec grand plaisir que l'on suit un film chinois, si loin et si proche du notre.
Par Lili-Prune le 2016-01-16 18:04:51 Editer
Lili-Prune Or
J'ai du mal à trouver les mots pour parler de ce film qui m'a profondément émue.

Découpé en 3 parties, il se déroule successivement en 1999, 2014 et 2025, et nous fait partager la vie de différents personnages (Tao, ses deux prétendants, et Daole - "Dollar" - , le fils qu'elle aura finalement avec l'un d'eux) ainsi que les relations qui les unissent.
L'histoire est relativement simple mais les émotions sont retranscrites avec une puissance qui ne peut pas laisser le spectateur de marbre : la joie de vivre et l'insouciance de la jeune Tao, ses désillusions de femme mûre, sa souffrance d'être séparée de son fils, la soif de liberté de Dollar et sa quête identitaire qui l'attirera irrésistiblement vers sa professeure de Chinois...
La dernière partie est celle qui m'a le plus touchée. On y sent le lien profond qui unit Dollar à sa mère alors qu'ils ne se sont quasiment jamais connus.

La dernière séquence du film m'a fait pleurer à chaudes larmes et m'a laissé dans la tête la musique inoubliable des Pet Shop Boys.
Je ne pourrais pas dire si c'est un film triste ou joyeux, en tout cas il en dit long sur le temps qui passe et les liens qui peuvent unir les être humains.