Lire la suite...
Activité récente
  • 04-10 ajouté par Lolotte-64 (Je n'ai pas apprécié)
  • 24-09 ajouté par lalaye69 (Liste d'argent)
  • 24-09 ajouté par anaisG (Liste de bronze)
  • 22-09 commenté par Ajcerise
  • 22-09 ajouté par Ajcerise (Liste de bronze)
  • 16-09 ajouté par elo49elo (Mes envies)
  • 05-09 ajouté par romane_grd (Liste de bronze)
  • 04-09 ajouté par LSmart (Liste de bronze)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 6.9
Scénario 7
Images 6.5
Emotions 6.4
Suspense 6.2
Musique 7.3
Acteurs 7.4
Originalité 7.1

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 8 21 ans
Liste d'Or 23 20 ans
Liste d'argent 25 21 ans
Liste de bronze 36 20 ans
J'ai vu aussi 39 19 ans
Mes envies 23 18 ans
Je n'ai pas apprécié 4
Ma PAV(pile à voir) 11 20 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Seize bougies pour Sam

Titres alternatifs

Anglais : 16 candles

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

1984
Nationalité : Etats-Unis

Budget : 6 500 000 $
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par guit3 le 06-02-2014
Une jeune fille vient tout juste d'avoir 16 ans, avec l'excitation qui règne dans la maison pour le mariage de sa sœur, sa famille oublie complètement son anniversaire. Toute la journée, elle a de multiples déceptions, dont la plupart sont reliées à un garçon.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par DrunkenSailor le 2016-09-09 11:09:59 Editer
Je peux pas laisser passer ça, vraiment, vraiment pas. J'adore John Hughes, Breakfast club et la folle journée de Ferris Bueller font de lui, pour moi, le réalisateur majeur en matière de comédie teenage.

Mais 16 bougies pour Sam me donne des remontés gastriques assez impressionnantes.

C'est un des plus gros ramassis de cliché nauséabond, et de morale très très limité que j'ai vu.
C'est là les plus gros, et peut être même les seuls problèmes du film mais c'est dans des proportions telles que c'est impossible de laisser passer ça.

L'histoire d'amour déja, centre du récit qui n'a pas beaucoup plus de sens que n'importe quelle comédie romantique random. Mais c'est pas le plus grave, on a aussi le droit a un "chinois content", les "geeks" du films sont des clichés sur pattes (traduit "nuls" en vf.. voila) et surtout ce qui me tracasse ce sont les soucis moraux. Déja, la soeur de Sam qui s'engage dans un mariage qui sera vraisemblablement malheureux, mais ça on s'en branle totalement visiblement, l'important c'est que Sam pécho le BG.
Ce même BG qui a refiler sa copine raide morte a un gosse pour qu'il puisse la violer oklm. Si si, c'est ce qui se passe. "Have fun" qu'il lui dit. Et je m'en fou que le lendemain elle dise au gosse que c'était trop bien et lui roule une galoche, profiter d'une fille bourrée pour avoir des relations sexuelles, c'est un viol, même si le ton du film est tout beau tout joyeux. C'est pas le seul soucis du genre, c'en est blindé, mais ça c'est le torrent d'eau qui fait déborder le vase.

Alors oui, "l'époque blablabla", je peux laisser passer des trucs, évidemment, le chinois content me fait autant marrer que le chinois véner dans Diamant sur canapé, mais certaines choses qu'importe l'époque, n'ont pas de passe droit. Le film est sorti en 1984, c'est pas non plus le moyen age bordel, et autant je suis pret a tolérer le sexisme d'un film rapport a son époque, autant ça c'est pas tolérable, ça l'a jamais été et le sera jamais.

Je vais accepter de voir ça comme des maladresses de premier films, mais mon amour pour le monsieur en a pris un sacré coup et ce truc me restera en travers de la gorge.

Les derniers commentaires ajoutés

Par Ajcerise le 2019-09-22 22:14:45 Editer
J’ai bien aimé le personnage de Sam et certains passages.
Toutefois il est redescendu dans le Bronze à cause des clichés et
Spoiler(cliquez pour révéler)
clairement du viol de la jeune fille bourrée dans la voiture ... même si oui le lendemain tout va bien ...
Par celinechelon le 2016-10-06 13:14:37 Editer
celinechelon Or
Etant une fan incontournable des films des années 80 et en particulier de John Hughes j'ai beaucoup aimé ce film. Il est un vision assez réaliste des années 80, de la mode et de l'esprit qui y régnait à l'époque. On est pas sur un grand film , style chef d'oeuvre, mais dans un film fun, frais et vraiment amusant à regarder.
Par DrunkenSailor le 2016-09-09 11:09:59 Editer
Je peux pas laisser passer ça, vraiment, vraiment pas. J'adore John Hughes, Breakfast club et la folle journée de Ferris Bueller font de lui, pour moi, le réalisateur majeur en matière de comédie teenage.

Mais 16 bougies pour Sam me donne des remontés gastriques assez impressionnantes.

C'est un des plus gros ramassis de cliché nauséabond, et de morale très très limité que j'ai vu.
C'est là les plus gros, et peut être même les seuls problèmes du film mais c'est dans des proportions telles que c'est impossible de laisser passer ça.

L'histoire d'amour déja, centre du récit qui n'a pas beaucoup plus de sens que n'importe quelle comédie romantique random. Mais c'est pas le plus grave, on a aussi le droit a un "chinois content", les "geeks" du films sont des clichés sur pattes (traduit "nuls" en vf.. voila) et surtout ce qui me tracasse ce sont les soucis moraux. Déja, la soeur de Sam qui s'engage dans un mariage qui sera vraisemblablement malheureux, mais ça on s'en branle totalement visiblement, l'important c'est que Sam pécho le BG.
Ce même BG qui a refiler sa copine raide morte a un gosse pour qu'il puisse la violer oklm. Si si, c'est ce qui se passe. "Have fun" qu'il lui dit. Et je m'en fou que le lendemain elle dise au gosse que c'était trop bien et lui roule une galoche, profiter d'une fille bourrée pour avoir des relations sexuelles, c'est un viol, même si le ton du film est tout beau tout joyeux. C'est pas le seul soucis du genre, c'en est blindé, mais ça c'est le torrent d'eau qui fait déborder le vase.

Alors oui, "l'époque blablabla", je peux laisser passer des trucs, évidemment, le chinois content me fait autant marrer que le chinois véner dans Diamant sur canapé, mais certaines choses qu'importe l'époque, n'ont pas de passe droit. Le film est sorti en 1984, c'est pas non plus le moyen age bordel, et autant je suis pret a tolérer le sexisme d'un film rapport a son époque, autant ça c'est pas tolérable, ça l'a jamais été et le sera jamais.

Je vais accepter de voir ça comme des maladresses de premier films, mais mon amour pour le monsieur en a pris un sacré coup et ce truc me restera en travers de la gorge.
Par oh-my-dreams le 2016-04-21 21:40:58 Editer
oh-my-dreams Or
Un film des années 80 comme je les aime, un peu dans le genre de Breakfast Club (le réalisateur est le même d'ailleurs) J'ai beaucoup aimé ! C'est drôle :D
Par AnnieMcMiles le 2015-01-26 21:33:19 Editer
AnnieMcMiles Or
Un film simple qui vend du rêve.
J'ai beaucoup aimé!

Par Jazzmen le 2014-07-19 23:20:26 Editer
Un bon film bien marrant, je regrette pas mon heure et demie passée devant ! Ça détend et c'est sans prétention, c'est vraiment cool !