Films
53 628
Membres
27 735

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Les Animaux fantastiques : Les Secrets de Dumbledore



Description ajoutée par gaelle608 2022-04-07T09:05:06+02:00

Synopsis

Le professeur Albus Dumbledore sait que le puissant Gellert Grindelwald cherche à prendre le contrôle du monde des sorciers. Incapable de l'arrêter seul, il confie à Norbert Dragonneau le soin de diriger une équipe. Ceux-ci partent alors pour une périlleuse mission durant laquelle ils rencontreront des animaux fantastiques et se heurteront aux adeptes de Grindelwald, de plus en plus nombreux.

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 193 spectateurs

réplique

Les époques dangereuses avantages les hommes dangereux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Un troisième volet presque à la hauteur de mes attentes. Il faut admettre que ce que je retiens de ce film est que le titre, est moyennement bien choisi. Les Animaux Fantastiques (où sont-ils ?) : Les secrets de Dumbledore (de la famille de Dumbledore ?). Sinon, j’étais très très très impatiente de voir ce film, parce que les deux premiers m’avaient enchantés. Celui-ci est moins bon. Moins bon mais il ne comporte pas que des mauvais points.

Tout d’abord, les acteurs. Johnny Depp n’est plus là, il n’incarne plus le rôle de Grindelwald. Mais, même si je n’avais jamais pensé dire une chose pareil, c’est mieux ainsi. Mads Mikkelsen est un bien meilleur acteur pour le rôle de Grindelwald. Il fait fusion et union avec le personnage difficile qu’il incarne. J’ai bien aimé le voir dans ce rôle. Ensuite, Jude Law. Quel plaisir de le retrouver dans le rôle d’Albus ! Ça m’avait vraiment manqué. Quant à mon cher Eddie Redmayne… je crois que je pourrais faire des pages entières à faire son éloge… mais là n’est pas le sujet. La manière dont il incarne son personnage nous ferait presque dire qu’il est Newt. Vraiment. Les autres acteurs, comme Dan Fogler (Jacob), Callum Turner (Theseus), Alison Sudol (Queenie), ou encore Ezra Miller (Croyance), ou Katherine Waterston (Tina), jouent merveilleusement bien et nous transmettent des émotions incroyables.

Ensuite, j’aime bien le scénario, les révélations qui sont faites, les touches d’humour présentes. Je pense notamment à Jacob, ou Newt, sans qui ce film ne serait pas aussi bien. Spoiler(cliquez pour révéler) Concernant les révélations, on nous dit maintenant que Croyance est le fils d’Alberforth, soit le neveu d’Albus. C’est possible, et ça tient la route. La seule chose pour laquelle je suis sceptique, c’est que le personnage de Croyance n’est pas assez approfondi… l’histoire de l’obscurus n’est pas développée.

L’univers d’Harry Potter est présent, mais je trouve que c’est moins « magique » que dans les deux premiers… mais j’ai bien aimé retrouver Poudlard, Près au Lard, ou d’autres détails d’Harry Potter comme la musique. L’aspect « Animaux Fantastiques » à quasiment disparu puisqu’on nous offre un seul animal « fantastique », ensuite, dans le premier, Newt, Tina, Jacob, et Queenie formaient le quatuor des personnages principaux du film. Or, ici, Newt est passé en personnage totalement secondaire, avec le duo Dumbledore/Grindelwald en tête du film. J’ai été déçue que Queenie change comme ça, aussi rapidement, quant à Tina, j’ai presque crue qu’on ne la verrait pas du tout.

J’attendais le duel entre Grindelwald et Dumbledore depuis longtemps, et je l’attends toujours… J’espère qu’il n’arrivera pas dans le 5ème volet, mais bien dans le 4ème.

La fin est prévisible, mais tout de même bien. Spoiler(cliquez pour révéler)Le mariage de Queenie et Jacob devait arriver, et les retrouvailles de Tina et Newt sont belles.Cependant, je ne vois pas trop ce qu’il se passera dans le 4ème, si ce n’est que l’affrontement tant attendu !

Pour conclure, Les Secrets de Dumbledore est un bon film, avec de très bon, voire excellents acteurs, des musiques magnifiques, des décors et effets spéciaux magiques, mais avec un intrigue qui est fade, moins intéressante que ce que je ne pensais. J’espère seulement qu’on verra plus Tina et Newt dans le prochain film !

Vu en VO

Afficher en entier
Bronze

Je suis très déçue. L'intrigue est fade, il n'y a pas beaucoup d'action, les rebondissements sont prévisibles et les personnages sont chiants, mais surtout, l'aspect animaux des "animaux fantastiques" n'est pas présent du tout.

Point positif, Jacob évolue beaucoup, son personne s'impose et son humour est une bouffée d'oxygène quand ça devient pénible.

L'idée globale est bonne, mais un troisième film n'était pas forcément nécessaire.

On a droit à des révélations sur certains personnages sorties de nulle part, moi qui m'attendais à voir l'histoire de l'obscurus développée on n'en parle pratiquement pas, et en plus l'acteur de Grindelwald qui change comme ça, vraiment nul.

En résumé, malgré de bons acteurs et un début qui a cartonné, je trouve la trame sans intérêt et je ne retrouve pas du tout ce qui m'avait plus au départ. Il n'y a pratiquement plus de suspence, tout est beaucoup trop prévisible, ça en devient presque cliché, et l'univers d'Harry Potter censé être l'inspiration de ce préquel n'est absolument pas présent. Un Poudlard grotesque et des magiciens de bas étage. Honnêtement "les secrets de Dumbledore" je ne vois pas vraiment où sont les secrets.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Je dois dire qu'avec toutes les critiques, je ne savais pas à quoi m'attendre. Et bien, je ne suis pas déçue ! J'ai vraiment apprécié ce film !

D'abord, les effets spéciaux sont exceptionnels. La magie est présente dans l'histoire et à l'écran. Quelle explosion de couleur !

Ensuite, le scénario est beaucoup plus ficelé que le deuxième opus. L'histoire est cohérente, menée à bout avec des séquences qui se suivent pour former un grand puzzle final. L'histoire est intéressante et nous fait voyager.

Pour une note moins glorieuse, j'admets que les animaux fantastiques sont moins mis en avant, ce qui ne rend pas l'histoire moins intéressante.

Enfin, les acteurs sont incroyables. Mads Mikkelsen reprend très bien le rôle de Grindelwald et l'incarne comme si c'était lui depuis le début. Le changement ne m'a pas du tout chamboulée. Eddie Redmayne reste excellent et nous réserve quelques surprises et autres rires. Les nouveaux personnages sont aussi très chouettes et apporte une nouvelle touche.

Bref, je suis convaincue et heureuse de ce troisième film.

Afficher en entier
Bronze

Voilà un troisième volet un peu pâlot. Le principal soucis de ce film et de son prédécesseur, Les Crimes de Grindelwald, reste le rythme et ce terrible étirement du scénario sur bien trop de volets - ce qui dilue l'intrigue.

Les secrets de Dumbledore n'est pas pour autant un mauvais film ; les scénaristes sont bien retombés sur leurs pattes à propos des points d'intrigue douteux soulevés à la fin de l'opus précédent (lien entre Albus et Gellert, origine de Credence). Mads Mikkelsen fait un antagoniste beaucoup plus crédible que l'ancien acteur et Jacob est bien mis en avant !

Les enjeux de ce volet ne sont cependant pas très clair.Spoiler(cliquez pour révéler) L'annonce de ces élections à Berlin à la veille de la guerre... Nous étions plusieurs dans la salle à imaginer l'équivalent de l'élection du chancelier allemand sorcier avant de nous rendre compte de la portée internationale des élections.

Certaines scènes sont tout de même particulièrement réussies, comme celles des "crabes magiques" mettant en valeur des créatures fantastiques !

Afficher en entier
Argent

j'ai beaucoup aimé, on retrouve l'univers Harry potter, avec un monde plein de magie. Même si Depp n'est plus présent de ce volume, ça n’enlève rien au jeu de l'acteur qui le remplace. juste ce qui pas perturber c'est que le ministre de ministère de la magie Allemande ressemble beaucoup au nouveau Grindelwald.

Afficher en entier
Bronze

Bon ben pas très enthousiasmant comme dernier épisode!

La pente de l'amertume a commencé avec le 2ème film, qui on pourrait le dire, se donnait une place pas évidente dans cette trilogie (celle du milieu).

En dehors de ça, j'espérais un retour en force pour ce 3ème opus. Oh la la, ça commence bien! monsieur Depp a disparu...hum.

L'action n'est pas grandissante et le suspens reste banal et prévisible. Quant au scénario, il est minimaliste pour un film qui se veut ambitieux dans le monde d'Harry Potter!

Un film pas marrant pour les jeunes enfants qui attendent des animaux fantastiques.

Le clou du spectacle, même si ce passage nous donne des frissons nostalgiques, c'est bien sûr POUDLARD et la musique d'Harry Potter qui redonnent un regain d'intérêt pour nous réveiller de la baisse de rythme constaté... oui J. K. Rowling c'est commercial pour masqué le manque d'idées et gagner des sous!...

Le film se tient sans extravagances. Les décors sont beaux ainsi que l'ambiance est soignée. Et les acteurs assurent dans leur propre personnage. Humour ok... drame ok... costumes ok... musique ok... mais tout ça ne suffit pas face à un gros Harry Potter qui prend de la place.

Dommage que cette merveilleuse idée ne soit pas aboutie!

Afficher en entier
Or

J'avais vu pas mal de critiques négatives avant de voir ce film et je m'attendais donc à être déçue. Au final, j'ai adoré! Pas autant que les deux premiers, mais j'ai vraiment été agréablement surprise. Ce film-ci est plutôt un film de transition vers les deux derniers volets, et il apparaît plus "apaisé":Spoiler(cliquez pour révéler) par exemple si on compare la scène d'ouverture de celui-ci, où Newt aide une femelle Qilin à mettre bas, à celle du deuxième, où Grindelwald s'évade de manière spectaculaire, il y a quelque chose de plus posé, même si ensuite les fidèles de Grindelwald tuent la mère et volent le bébé même si le contexte est plutôt sombre.

Au niveau des couleurs, ce film-ci est plus clair que les précédents.

Si j'ai ressenti quelques longueurs au début du film, j'ai tout de suite été entraînée dans l'action ensuite. On découvre de nouveaux animaux fantastiques (le Qilin est adorable) ainsi que de nouveaux personnages, comme Lally, que j'ai beaucoup appréciée.

L'esthétique générale du film est toujours aussi magnifique.

Eddie Redmayne est toujours aussi excellent dans le rôle de Norbert (la scène dans la caverne est excellente, ça faisait longtemps que je n'avais pas autant ri), tout comme le reste des acteurs déjà vus dans les précédents films. Je suis plus sceptique sur le choix de Mads Mikkelsen pour incarner Grindelwald. Il est certes convaincant, mais il n'a pas la folie et le charisme qu'avait su insuffler Johnny Depp à son personnage. Le fait qu'il n'ait pas, contrairement à Depp, un costume qui crée un rôle à part, un signe distinctif, n'aide pas non plus.

J'ai beaucoup aimé aussi la manière dont est approfondie la relation entre Thésée et Newt. C'était vraiment touchant.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai aussi adoré la dernière scène du film, avec Newt qui retrouve Tina (qu'on n'a jamais vu aussi élégante) et le mariage de Jacob et Queenie. J'espère que la relation entre Newt et TINA sera approfondie dans les deux derniers volets parce qu'ils sont vraiment touchants ensemble. C'était la première fois aussi qu'un film de la saga Les Animaux fantastiques se termine sur une note apaisée et positive, et ça fait chaud au coeur..

Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce dernier opus, différent des autres mais toujours aussi magique!

Afficher en entier
Or

Un troisième opus toujours aussi magique !

Bien que je ne sois absolument pas fan de la saga « Harry Potter » et croyez-moi, c’est un doux euphémisme, j’ai un attrait tout particulier pour cette saga dérivée, que je trouve plus intéressante, autant dire qu’en retrouver l’univers, fut un vrai petit régal. Effectivement, ce qui me plaît le plus, c’est incontestablement le monde qu’il met en lumière, même si on conserve inévitablement les codes de sa grande sœur, au cœur de la magie, ce qui en fait la véritable force, ce sont les créatures qui le compose et qui nous font toujours plus rêver. Aussi adorables, que dangereuses, aussi minuscules, que gigantesques, elles nous offrent un panel extraordinaire, qui nous en met toujours plein les yeux et qui fera rêver notre âme d’enfant, avec comme cette envie irrésistible, de pouvoir les rencontrer en vrai. Comme souvent avec cette saga, ces animaux fantastiques ont une importance primordiale dans les évènements qui ont cours, cette fois ne déroge clairement pas à la règle, c’est peut-être même d’autant plus important et leurs rôles seront des plus essentiel. La réalisation de David Yates est toujours aussi merveilleuse, évidemment, l’accent est clairement mis sur la magie inhérente à l’univers et c’est une réussite totale, un voyage dans un imaginaire sublime, qui nous fait immédiatement rêver. Les effets spéciaux sont bien sûr de grande qualité, ils viennent renforcer la beauté de l’environnement, mais seront aussi capable de faire preuve de cruauté, parce que tout n’est pas tout rose. En ce qui concerne le scénario, il reprend son fil rouge, vient continuer l’intrigue mise en place, alors on avance dans le récit, même si on aurait pu souhaiter que ça aille peut-être un peu plus vite, les éléments prennent forme malgré tout, pour nous brosser un tableau plus complet. Reste que l’on prend un plaisir immense, on se laisse porter par le rythme, par la beauté des scènes qui s’enchaînent et surtout, par les émotions qui se dégagent de ces personnages que l’on apprécie tant, par leur complexité, mais surtout, leur humanité. Quant au casting, il est toujours aussi excellent, Eddie Redmayne est toujours aussi génial, Jude Law y est simplement parfait et même si l’on peut regretter le choix de Mads Mikkelsen, il fait le job.

En bref : Un troisième opus qui conserve tout ce qui en fait sa force, son univers magique d’un bout à l’autre, ces créatures qui nous font rêver, mais qui peuvent également se montrer hostiles, nous faisant partager un récit qui saura avancer dans son intrigue principale, même si on aurait aimé aller plus loin et qui saura nous tenir en haleine, du début à la fin !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2022/05/03/les-animaux-fantastiques-les-secrets-de-dumbledore/

Afficher en entier
Bronze

Un film en demi-teinte, je n'ai pas eu spécialement l'impression de faire de grosses découvertes sur Dumbledore. J'ai trouvé que ça manquait de rythme et de profondeur. Le changement d'acteur pour Grindelwald m'a donné l'impression de voir un autre personnage, ce qui m'a un peu cassé dans ma vision de cette saga (si cela ne devient pas une trilogie...). Rien à dire côté casting cependant, mais dommage que les personnages ne soient pas traité à leur juste valeur, surtout qu'il y en a trop et que les plus importants n'ont même pas suffisamment de développement.

Le fond de politique ne m'a pas spécialement plu. Je ne suis pas déçue, mais seulement un peu contrarié de voir une histoire avec autant de potentielle n'être présentée qu'en surface. On a beau être auteure de best-seller, écrire des scénarios n'est pas donné à tout le monde...

Afficher en entier
Bronze

J'adoooore quand un film me donne tord !!!

Honnêtement, je n'attendais a peu près rien de ce film, car le 1 et le 2 ne m'ont pas franchement convaincue. Le 1 était sympathique mais manquait d'enjeux, on comprenait pas trop comment on allait faire une saga intéressante basée juste sur "regardez j'ai des animaux mignons ET magiques". Le 2 mélangeait pour moi très mal les torchons et les serviettes, d'une part l'intrigue avec Dumbledore et Grindelwald, d'autre part les animaux fantastiques qu'on ne comprend pas trop pourquoi ils sont encore là alors qu'on n'a pas du tout besoin d'eux. En plus, TF1, quels génies, ils ont repassé le 2 à la télé juste avant la sortie cinéma du 3. Du coup je l'ai revu, et toute la frustration et la déception que m'inspire ce deuxième film a été vraiment ravivée dans ma mémoire, et me faisait vraiment aller vers ce troisième film à reculons.

Et là miraaaaaaacle, je ne l’espérais pas moi-même, mais on est vraiment exactement sur le film que j'attendais. Vous prenez mon commentaire sur le 2, et toutes les critiques que j'ai pu faire trouvent leur solution dans ce film. Par paresse intellectuelle, je vais donc quasiment reprendre le même ordre des idées que pour mon commentaire sur le 2...

Le film est accessible, même à un non-fan de Harry Potter. Bien sûr, qu'on va rappeler par moment des évènements déjà abordés dans les films Harry Potter et heureusement qu'on le fait, c'est comme ça qu'on enrichit un univers. Mais on les RAPPELLE, et ça ça manquait cruellement au 2. C'est à dire que vous avez littéralement par moment les personnages qui s'assoient autour d'un bol de soupe et rediscutent d'un évènement "déjà connu" mais oublié de la majorité des gens. On est didactique quoi. On mets tout le monde sur un pied d'égalité, on part tous avec les mêmes bases pour comprendre le film. Résultat : c'est la première fois pour les Animaux fantastiques que je n'ai pas besoin d'aller sur le fandom wiki de Harry Potter après le film pour comprendre un point de l'intrigue, et franchement il était temps.

Vous demandez les "secrets de Dumbledore" : vous les avez (alors que les crimes de Grindelwald, à part avoir fait des flammes dans un cimetière, on attend toujours). A commencer par le premier secret : Dumbledore est gay. Je répète : DUMBLEDORE EST GAY. Oui, ça avait déjà été annoncé dans des interviews de JK Rowling notamment, mais elle faisait dans le même temps tellement d'effort pour ne jamais l'écrire dans les livres ou le montrer explicitement à l'écran que ça commençait à devenir un running gag de très mauvais goût. J'étais très loin d'être la seule à me plaindre de ce point, et je ne sais pas si c'est pas réaction directe à ces critiques, mais là on le dit sans aucune ambiguïté possible littéralement dès la première scène du film. Et à en juger par la stupeur dans la salle à ce moment, bah oui il était vraiment temps de le dire, parce que si on ne le savait pas, on ne le comprenait pas, et en terme d'intrigue, bah ça change tout, ça donne du sens à ce qui n'en avait pas jusqu'alors.

Même si le parallèle à la montée du nazisme dans l’Allemagne des années 30 est fait avec la légèreté d'un éléphant, scénaristiquement le film est équilibré. On a enfin trouvé une intrigue qui se concentre sur Dumbledore et Grindelwald, en arrivant à intégrer sa juste dose d'animaux fantastiques, pour apporter un twist qu'on n'avait pas dans les Harry Potter, mais sans faire artificiel. L'intrigue autour du "qilin" est parfaitement trouvée, on a hyper naturellement réussi à mettre un animal au cœur de l'intrigue. Le nifleur amène de l'humour. Spoiler(cliquez pour révéler)La prison pleine d'animaux pas sympathiques du tout ne semble en rien forcée.

Seul point où j'aurais quelques réserves, c'est la façon dont on a écarté le personnage de Tina de cet opus. J'ai trouvé la justification un peu légère. Après, ce n'est personnellement pas un personnage que j'ai beaucoup apprécié dans les deux premiers films, et ça permet dans le même temps de mettre en valeur d'autres personnages que je trouvais plus sympathiques, comme Thésée, donc bon... Je trouve ça bancal mais pas vraiment gênant. Quelques changements dans le caractère de Queenie sont peut-être aussi un peu abrupts.

Alors oui ça suppose aussi qu'on voit un peu moins Norbert et ses copains, mais je trouve ça vraiment mieux ainsi ; parce qu'on voit du coup plus Dumbledore et Grindelwald, qui donnent leurs noms aux films 2 et 3. Dans sa personnalité, j'ai enfin retrouvé le Dumbledore qu'on connaissait dans Harry Potter. Son humour, sa bienveillance, son intelligence, son humilité, son aura. Il est juste plus jeune et a le sex-appeal de Jude Law, mais sinon c'est le même. On est dans une continuité qu'on ne trouvait pas dans le 2, parce qu'on ne le voyait presque pas, principalement... Et Grindelwald, on a enfin réussi à construire un personnage à part entière et un "vrai" méchant. Lui aussi on le voyait pas suffisamment dans le 2, et quand on le voyait on avait l'impression de voir Magneto dans le monde des sorciers (d'ailleurs, on en parle du professeur "Hicks" de ce film ? On dirait vraiment une mauvaise blague avec le professeur X de X-men..). On arrive a rendre son discours plus cohérent, plus complet, plus singulier, pas uniquement centré sur la thématique de la guerre. Spoiler(cliquez pour révéler)Le fait qu'on offre une porte de sortie au personnage de Croyance permet aussi de laisser place libre à Grindelwald, qui devient enfin pleinement "le chef" des méchants, la vraie et seule source de danger.

Je ne peux bien entendu pas parler de Grindelwald sans parler du recasting. Je suis partagée, car d'un côté, je trouve vraiment naze ce qu'on a fait à Johnny Depp. On n'a pas envie que son divorce houleux entache le film. Je peux comprendre que sur ce type de film avec un marketing millimétré, on n'a pas envie d'un bad buzz. Mais cette histoire ne date pas d'hier, dans ce cas on n'avait qu'à pas le recruter et prendre une personnalité plus consensuelle dès le départ. Ou au moins se séparer de lui dès le 2ème film, puisqu'on ne le voit quasiment pas dans le 1 ; ça aurait fait beaucoup moins étrange que là. Et de l'autre côté, je dois dire que j'ai trouvé Mads Mikkelsen infiniment meilleur que lui dans ce rôle. Je l'ai trouvé plus crédible, plus posé, "surjouant" moins (jusqu'au look du personnage, qui s'est clairement assagit - mais bon pour le coup, j'imagine que Johnny Depp n'a pas choisi son look tout seul ? Quand même ?!). Il dégage quelque chose de moins caricatural et de plus naturel, plus charismatique aussi, troublant, si ce n'est carrément séduisant ; ce qui est vraiment important je pense, pour ce personnage "d'ex". Objectivement, tout ce que Mads Mikkelsen apporte fait beaucoup pour la construction du personnage, ça participe à ce que je disais plus haut, qu'on voit enfin un chef, un leader pour les méchants, et pas un type décoloré en blond qui fait des étincelles avec sa baguette (ne cherchez pas de double sens à cette phrase, merci). Moralement ça me questionne, mais cinématographiquement je trouve que ce changement est vraiment pour le meilleur, et c'est un peu le plus important à l'écran.

Je n'ai donc quasiment rien à redire. C'est une belle production, on a mis les moyens dans la réalisation, qui est à l'image du reste de la saga - que je n'ai pas souvenir d'avoir un jour critiquée pour ses visuels. L'univers fonctionne enfin, et est au service d'un scénario simple mais efficace. Il y a des enjeux et des évolutions crédibles chez les personnages. Le rythme est parfait, les +2h passent toutes seules mais sans avoir un sentiment de précipitation. Le casting fait largement le job, la dynamique de groupe est là. Bref, pourvu que ça dure pour les deux films restants (si on ne change pas d'avis en cours de route pour rajouter un ou deux films).

Classement par saga oblige, j'ai mis le film en bronze, c'est à dire là on je classe la saga dans son ensemble (à ce jour), mais tout seul, il mériterait plutôt une liste argent voire or.

Afficher en entier
Or

Un troisième volet presque à la hauteur de mes attentes. Il faut admettre que ce que je retiens de ce film est que le titre, est moyennement bien choisi. Les Animaux Fantastiques (où sont-ils ?) : Les secrets de Dumbledore (de la famille de Dumbledore ?). Sinon, j’étais très très très impatiente de voir ce film, parce que les deux premiers m’avaient enchantés. Celui-ci est moins bon. Moins bon mais il ne comporte pas que des mauvais points.

Tout d’abord, les acteurs. Johnny Depp n’est plus là, il n’incarne plus le rôle de Grindelwald. Mais, même si je n’avais jamais pensé dire une chose pareil, c’est mieux ainsi. Mads Mikkelsen est un bien meilleur acteur pour le rôle de Grindelwald. Il fait fusion et union avec le personnage difficile qu’il incarne. J’ai bien aimé le voir dans ce rôle. Ensuite, Jude Law. Quel plaisir de le retrouver dans le rôle d’Albus ! Ça m’avait vraiment manqué. Quant à mon cher Eddie Redmayne… je crois que je pourrais faire des pages entières à faire son éloge… mais là n’est pas le sujet. La manière dont il incarne son personnage nous ferait presque dire qu’il est Newt. Vraiment. Les autres acteurs, comme Dan Fogler (Jacob), Callum Turner (Theseus), Alison Sudol (Queenie), ou encore Ezra Miller (Croyance), ou Katherine Waterston (Tina), jouent merveilleusement bien et nous transmettent des émotions incroyables.

Ensuite, j’aime bien le scénario, les révélations qui sont faites, les touches d’humour présentes. Je pense notamment à Jacob, ou Newt, sans qui ce film ne serait pas aussi bien. Spoiler(cliquez pour révéler) Concernant les révélations, on nous dit maintenant que Croyance est le fils d’Alberforth, soit le neveu d’Albus. C’est possible, et ça tient la route. La seule chose pour laquelle je suis sceptique, c’est que le personnage de Croyance n’est pas assez approfondi… l’histoire de l’obscurus n’est pas développée.

L’univers d’Harry Potter est présent, mais je trouve que c’est moins « magique » que dans les deux premiers… mais j’ai bien aimé retrouver Poudlard, Près au Lard, ou d’autres détails d’Harry Potter comme la musique. L’aspect « Animaux Fantastiques » à quasiment disparu puisqu’on nous offre un seul animal « fantastique », ensuite, dans le premier, Newt, Tina, Jacob, et Queenie formaient le quatuor des personnages principaux du film. Or, ici, Newt est passé en personnage totalement secondaire, avec le duo Dumbledore/Grindelwald en tête du film. J’ai été déçue que Queenie change comme ça, aussi rapidement, quant à Tina, j’ai presque crue qu’on ne la verrait pas du tout.

J’attendais le duel entre Grindelwald et Dumbledore depuis longtemps, et je l’attends toujours… J’espère qu’il n’arrivera pas dans le 5ème volet, mais bien dans le 4ème.

La fin est prévisible, mais tout de même bien. Spoiler(cliquez pour révéler)Le mariage de Queenie et Jacob devait arriver, et les retrouvailles de Tina et Newt sont belles.Cependant, je ne vois pas trop ce qu’il se passera dans le 4ème, si ce n’est que l’affrontement tant attendu !

Pour conclure, Les Secrets de Dumbledore est un bon film, avec de très bon, voire excellents acteurs, des musiques magnifiques, des décors et effets spéciaux magiques, mais avec un intrigue qui est fade, moins intéressante que ce que je ne pensais. J’espère seulement qu’on verra plus Tina et Newt dans le prochain film !

Vu en VO

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Animaux fantastiques : Les Secrets de Dumbledore" est sorti 2022-04-13T12:55:32+02:00
background Layer 1 13 Avril

Annonce publicitaire

Date de sortie

Les Animaux fantastiques : Les Secrets de Dumbledore

  • France : 2022-04-13 (Français)

Activité récente

Elphea l'ajoute dans sa cinéthèque or
2022-05-15T22:52:37+02:00
orordu62 l'ajoute dans sa cinéthèque or
2022-05-14T19:32:00+02:00
ariannen l'ajoute dans sa cinéthèque or
2022-05-11T22:34:10+02:00
FraisDoux l'ajoute dans sa cinéthèque or
2022-05-11T14:42:19+02:00
Aramina l'ajoute dans sa cinéthèque or
2022-05-09T20:40:17+02:00
sofi83 l'ajoute dans sa cinéthèque or
2022-05-08T19:26:41+02:00
Lyli l'ajoute dans sa cinéthèque argent
2022-05-07T23:06:29+02:00

Titres alternatifs

  • Fantastic Beasts: The Secrets of Dumbledore - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

spectateurs 193
Commentaires 18
répliques 20
Evaluations 89
Note globale 7.51 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode