Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Ce qui nous lie



Description ajoutée par louness 2017-06-03T16:17:20+02:00

Synopsis

Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges. En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 72 spectateurs

Réplique

Extrait ajouté par LoliV 2017-11-29T18:32:09+01:00

L'amour c'est comme le vin : faut du temps...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par pwachevski 2020-05-18T13:32:23+02:00
Bronze

J'ai hésité à voir à ce film, car en fait, le dernier film avec le super combo Bourgogne-Vin-Famille que j'ai vu, c'est Premiers crus de Jerôme Le Maire, qui ne m'a franchement pas laissé un souvenir impérissable. Mais ce qui m'a finalement décidé à m'y attaquer, c'est le casting. Ana Girardot, Pio Marmaï et François Civil, c'est trois acteurs français de la "nouvelle génération" que je trouve hyper intéressants, de par leur jeu bien entendu, mais aussi pour leurs parfois audacieux choix de carrière.

Et ils ne m'ont franchement pas déçu ici, ils jouent tous les trois très bien, avec chacun au moins une scène vraiment lumineuse qui les font briller et met en valeur tout leur talent. Légère préférence peut-être, pour ma part, pour Ana Girardot (comment elle fait pour parler sans les consonnes ??!). Mais honnêtement, je pense que ça tient plutôt à l'écriture de son personnage qu'à l'interprétation à proprement parler.

Car c'est certainement le deuxième point fort du film, les personnages sont tellement justes. Principaux comme secondaires, il n'y en a pas un qui fait tâche, on peut se reconnaître dans chacun d'entre eux à un moment ou à un autre. On a également soigné l'écriture des relations entre les personnages. On voit vraiment une fratrie, une famille, avec ses hauts et ses bas. Et donc vous l'aurez compris, c'est le personnage de Juliette qui m'a le plus touché, avec lequel j'étais le plus en empathie.

Ce sont aussi des personnages qui ne sont pas lisses. On n'hésite pas à leur trouver des défauts. Mais c'est "assumé", et du coup, on regarde ces défauts sans agacement ; c'est justement ça qui rend les personnages crédibles. Et ce qui est très intéressant, c'est que là on prend conscience que ce n'est clairement plus le Cédric Klapish du "Péril jeune" ou de "L'Auberge Espagnole" qui réalise ce film. Si ce réalisateur nous parle toujours de la jeunesse, il ne nous en parle plus du tout de la même manière. Dans ses premiers films, c'était un réalisateur de la même génération que ces acteurs, à peine plus âgé qu'eux, et qui se mettait au même niveau qu'eux. Alors qu'ici, il y a une génération d'écart entre le réalisateur et les acteurs, et ça change complètement le regard qu'on porte sur les comédiens et les personnages. Le réalisateur devient la figure paternel qui manque aux personnages, mais sans être dans le jugement et sans faire vieux con. On porte au contraire un regard très tendre, presque amusé, sur les erreurs et les défauts de la jeunesse. Et c'est pour ça que ça marche.

Malheureusement, j'ai trouvé le reste de l'écriture du film un peu faible. Soyons honnête, ça manque un peu de scénario ! C'est une tranche de vie, comme on dit. Il n'y a pas vraiment de début, pas vraiment de milieu et pas vraiment de fin. On n'a pas une vraie évolution de la situation des personnages entre le début et la fin. On sait pas trop où on va, ni se qu'on cherche à nous raconter. Alors je ne peux pas dire que ce soit désagréable, parce que les personnages sont forts et variés, parce que c'est plutôt rythmé, les émotions qui en ressorte sont sincères, il y a des touches d'humour qui fonctionnent,... Mais je vois mal comment on pourrait avoir un franc coup de cœur ou être profondément marqué par ce genre d'intrigue.

Par ailleurs, la narration m'a semblé brouillonne. On dirait vraiment qu'on ne savait pas comment raconter l'histoire tant on mélange les techniques de narration différentes. On a par exemple des scènes avec une voix off, celle du personnage Jean, ce qui donne l'impression que c'est le héros du film, que c'est SON histoire, puisque c'est lui qui la raconte. On a des flashback vers un passé éloigné (l'enfance des personnages) et vers un passé proche (retour au début du film à un moment). On a aussi des scènes qui sont simplement racontées au présent, qui ne nécessitent aucun narrateur externe, aucune voix off, et qui mettent sur un pied d'égalité Jean, Juliette et Jérémie, comme un vrai film choral. Parfois on va passer beaucoup de temps sur une courte période de temps, à d'autres moments on va faire des ellipses de plusieurs mois. Bref, on en fait trop, ça manque d'une ligne directrice claire, et finalement ça dessert le film plus qu'autre chose.

La réalisation est quand à elle propre, on ne peut pas dire le contraire. Mais mis à part le regard qu'on porte sur les personnages - j'en parle plus haut - je ne lui trouve que peu de "valeur ajoutée". Elle n'est finalement pas assez engagée à mon goût. C'est à dire que les paysages sont magnifiques, mais on fait rien pour les rendre encore plus beaux, par la photographie ou la lumière, ou par des scènes un peu contemplatives. On a des acteurs bourrés de talent, mais on ne fait rien pour les magnifier encore plus, par des cadrages un peu plus audacieux par exemple. C'est dommage.

J'ai le même sentiment pour la BO, qui passe complètement inaperçue sur toute la durée du film. Et une fois qu'on arrive au générique de fin, c'est à dire le moment auquel on accorde autant d'importance qu'à sa première paire de chaussettes, voilà qu'on nous sort une chanson originale, spécialement composée pour le film, et chantée par Camélia Jordana. Pourquoi ? Pourquoi quand on prend la peine de composer une chanson originale qui colle au thème du film, quand on mobilise là encore une jeune artiste française de la "nouvelle génération" pleine de talent, on lui réserve un sort pareil ? Pourquoi ne pas avoir mis en valeur ce travail dans le film lui même ? C'est doublement dommage.

S'il faudrait faire un bilan de tout cela, je dirais que c'est un film qui m'a fait passer un bon moment, et auquel j'ai trouvé de belles qualités. Seulement, il y a des maladresses, et il manque quelque chose qui aurait fait passer le film de simplement sympathique à très bon.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-08-04T08:54:17+02:00
Bronze

Je ne m'attendais pas du tout à a ça. Klapisch, généralement, c'est décalé, dynamique, avec des pointes d'humour.

Là, on est totalement dans l'inverse. Jamais vu un Kalpisch aussi lent, aussi nostalgique, avec des gens aussi mal dans leur vie...

Au-delà de ce qui m'a déstabilisé, j'ai eu du mal avec l'histoire. Ou plutôt, le manque d'histoire.

Trois frères et soeurs, un qui a du mal à s'affirmer face à son beau-père, un qui ne sait pas où il en est avec sa femme et sa famille, une qui essaye de s'affirmer comme patronne...

Mais il n'y a pas de trame générale, ce sont des tranches de vies, les jours passent, les choses évoluent doucement, pas de faits majeurs, de rebondissements... Juste des petits glissements.

Une lenteur qui m'a posé un peu de problème pour m'intéresser à ces trois personnes auxquelles je ne me suis jamais vraiment attaché...

Alors cela étant, tout le monde est top ! La réalisation est fluide, les comédiens sont excellents...

C'est juste que j'ai eu du mal à rentrer dans ce film qui m'a paru parfois être presque plus un documentaire fictionné qu'autre chose...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sylvains7 2018-10-01T21:09:48+02:00
Argent

Coté scénario rien de bien original, ce qui ne veut pas dire déception. Les bons sentiments, les relations familiales, le temps qui passe sont des sujets qui font toujours mouche. C'est surtout du coté de la réalisation qu'il faut chercher les atouts. Jamais ma région natale n'avait été aussi bien portée à l'écran. Et jamais le travail des viticulteurs n'a été aussi bien décrit dans une fiction. Rien que pour cela, ce film vaut d'être vu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maomelancolik 2017-12-19T00:49:51+01:00
Argent

Très beau film qui nous fait découvrir la vie et les enjeux dans les vignobles de France.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LoliV 2017-07-04T18:06:51+02:00
Diamant

Un retour aux sources, à la terre, à la nature (sans lesquelles l'Homme n'est rien) qui donne un film absolument sublime avec nombre de thèmes chers à Klapisch (qui comme le bon vin se bonifie avec le temps...) : l'amour et les difficultés à le vivre, à l'exprimer... et pour cela, un bon petit verre, de temps en temps, ça aide !

A voir et à revoir, sans modération.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PowLeen 2017-07-03T21:36:38+02:00
Or

Un très beau film: les acteurs sont excellents, les images des saisons sont magnifiques et le film est plein d'émotions!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jujulieee 2017-06-03T16:51:47+02:00
Diamant

Ce film est une pure merveille! Les images et le montage sont superbes, ce jeu sur les saisons donne un charme immense.

Pour l'histoire, j'ai trouvé les liens frères-sœur extrêmement bien exploités et très réels. Le milieu du vin dans lequel on est plongé est plus qu'un simple décor, on apprend à s'attacher à cet environnement autant qu'aux personnages.

Ensuite, je ne sais pas si c'est une habitude de l'auteur mais l'humour est très agréable :)

Afficher en entier

Annonce publicitaire

Date de sortie

Ce qui nous lie

  • France : 2017-06-14 (Français)

Activité récente

Zayana l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-05-28T23:13:41+02:00
TiddMisao l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-05-18T23:50:02+02:00
JuChe l'ajoute dans sa cinéthèque bronze
2020-03-05T21:38:06+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

spectateurs 72
Commentaires 7
Répliques 1
Evaluations 20
Note globale 7.7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode