Lire la suite...
Les gens aiment aussi
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 5.7
Scénario 5
Images 7.8
Emotions 5.6
Suspense 6.6
Musique 7.7
Acteurs 6.8
Originalité 6.2

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 1
Liste d'Or 7 21 ans
Liste d'argent 8 20 ans
Liste de bronze 4
J'ai vu aussi 5
Mes envies 17 19 ans
Je n'ai pas apprécié 3
Ma PAV(pile à voir) 16 19 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Sale temps à El royale

Titres alternatifs

Anglais : Bad Times at the El Royale

Date de sortie

France : 7 Novembre 2018

Apprécié pour

Studio

2018
Nationalité : Américain
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Ben27042202 le 10-06-2018
Sept étrangers, chacun avec un secret à planquer, se retrouvent au El Royale sur les rives du lac Tahoe ; un hôtel miteux au lourd passé. Au cours d’une nuit fatidique, ils auront tous une dernière chance de se racheter… avant de prendre un aller simple pour l’enfer.
Allociné

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Vampilou le 12-12-2018
« Ce n’est pas un endroit pour un prêtre, mon Père. »

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Dominiquel le 2018-12-27 21:20:42 Editer
Divertissant mais beaucoup trop long ; cela perd beaucoup en rythme. Le scénario offre quelques surprises intéressantes. Les acteurs sont plutôt bons sauf Chris Hemsworth qui en fait trop et Jon Hamm avec son catastrophique monologue du début. Ce n'était pas un très mauvais film mais je ne le vous conseille pas pour autant.
Par Vampilou le 2018-12-12 13:36:11 Editer
Vampilou Or
Un film aussi fou que passionnant !

Il est vrai que lorsque l’on plonge dans ce film, on ne sait vraiment pas où il va nous mener et pendant la grande majorité, on ne le saura toujours pas, ça peut vous paraître particulier, ça l’est incontestablement, mais c’est ce qui fait son originalité. Effectivement, on peut se demander ce qui peut relier un prêtre loin d’être un ange, une chanteuse à la voix exceptionnelle, une femme mystérieuse, un vendeur qui n’en est pas un et une secte qui ressemble furieusement à celle de Manson. Eh bien, la réponse, c’est l’hôtel El Royale, c’est lui le cœur de cette histoire, lui le personnage principal, celui sur qui se concentre tous les secrets et qui va nous les révéler petit à petit. Croyez-moi, il cache de nombreux mystères, des éléments parfois très glauques, qui ont une véritable corrélation avec l’actualité de l’époque et j’avoue que ce réalisme est d’ailleurs assez effrayant, ça peut faire froid dans le dos. J’ai tout particulièrement aimé la réalisation de Drew Goddard, il a été totalement investi par l’état d’esprit des années 60, ses couleurs ultra flashy, sa liberté sexuelle, il y a un vrai côté érotique, rien de flagrant, c’est simplement une sensation qui se dégage. Visuellement, j’ai adoré son authenticité, c’est explosif, très vif et les effets spéciaux le sont tout autant, d’ailleurs, notons que c’est assez violent, certaines scènes peuvent être choquantes, il ne faut pas cacher que c’est effectivement sanglant. Pour les amateurs du genre, on peut vraiment y trouver un petit côté Tarantino, que ce soit par la folie de l’univers ou par justement cette violence sous-jacente, ou même par la façon dont il est construit, on peut être sensible à cette ressemblance, ce fut mon cas. En ce qui concerne le scénario, là aussi, c’est très original, il ne faut pas vous attendre à tout comprendre tout de suite, mais au contraire, il vous faudra vous laisser porter par les destins de tous ces personnages, pour enfin en entrevoir la finalité. C’est un huis-clos assez oppressant, où la psychologie y est primordiale, les réactions des uns et des autres vont constamment faire évoluer l’ensemble, leur avenir dépendra de chacun d’eux. C’est parfois brutal, mais c’est aussi très émouvant, je ne m’y attendais pas, mais finalement, on se rendra compte qu’ils sont tous là pour une raison, sauver ou être sauvé, se racheter, s’amender, dans tous les cas, l’humain y est omniprésent. Quant au casting, il est assez bluffant, Jeff Bridges est comme toujours excellent, Chris Hemsworth est très bon dans ce rôle à contre-emploi et j’ai eu un vrai coup de cœur pour Dakota Johnson.

En bref : Un film qui pourra vous paraître très particulier, qui est incontestablement unique, voire un peu décalé par certains aspects, mais qui se révélera passionnant, stressant et très intense !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2018/12/11/sale-temps-a-lhotel-el-royale/
Par lea130298 le 2018-12-01 00:33:25 Editer
J'ai beaucoup aimé ce film, très esthétique et complètement dingue
Par ayoub le 2018-11-12 09:09:32 Editer
Je suis allé voir ce film pour Jon Hamm surtout,
Spoiler(cliquez pour révéler)
j'ai été déçu de voir qu'il meure au début.

Le scénario du film n'a ni queue ni tête, pendant tout le film je me suis dis toutes les 5 minutes "c'est vraiment n'importe quoi".