Lire la suite...
Activité récente
  • 26-07 ajouté par Nifaya (Mes envies)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.5
Scénario 8
Images 8.4
Emotions 8.8
Suspense 7.5
Musique 7.9
Acteurs 8.4
Originalité 8.6

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Liste Spectateurs Age moyen
Liste de diamant 15 21 ans
Liste d'Or 16 21 ans
Liste d'argent 12 19 ans
Liste de bronze 6 21 ans
J'ai vu aussi 11 23 ans
Mes envies 24 20 ans
Je n'ai pas apprécié 1
Ma PAV(pile à voir) 9 22 ans
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Les Ailes du désir

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par louloutche le 21-12-2013
Des anges s'intéressent au monde des mortels, ils entendent tout et voient tout, même les secrets les plus intimes. Chose inouïe, l'un d'entre eux tombe amoureux. Aussitôt, il devient mortel. Un film sur le désir et sur Berlin...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par morrigan le 27-12-2013
Lorsque l’enfant était enfant,
Il marchait les bras ballants,
Il voulait que le ruisseau soit rivière
Et la rivière, fleuve,
Que cette flaque soit la mer.

Lorsque l’enfant était enfant,
Il ne savait pas qu’il était enfant,
Tout pour lui avait une âme
Et toutes les âmes étaient une.

Lorsque l’enfant était enfant,
Il n’avait d’opinion sur rien,
Il n’avait pas d’habitude
Il s’asseyait souvent en tailleur,
Démarrait en courant,
Avait une mèche rebelle,
Et ne faisait pas de mimes quand on le photographiait.

Lorsque l’enfant était enfant, ce fut le temps des questions suivantes :
Pourquoi suis-je moi et pourquoi pas toi ?
Pourquoi suis-je ici et pourquoi … pas là ?
Quand commence le temps et où finit l’espace ?
La vie sous le soleil n’est pas qu’un rêve ?
Ce que je vois, entend et sens, n’est-ce pas…simplement l’apparence d’un monde devant le monde ?
Le mal existe t-il vraiment avec des gens qui sont vraiment les mauvais ?
Comment se fait-il que moi qui suis moi, avant de le devenir je ne l’étais pas, et qu’un jour moi… qui suis moi, je ne serais plus ce moi que je suis ?

Lorsque l’enfant était enfant,
Les pommes et le pain suffisaient à le nourrir,
Et il en est toujours ainsi.
Lorsque l’enfant était enfant,
Les baies tombaient dans sa main comme seule tombent des baies,
Les noix fraîches lui irritaient la langue,
Et c’est toujours ainsi.

Sur chaque montagne, il avait le désir d’une montagne encore plus haute,
Et dans chaque ville, le désir d’une ville plus grande encore,
Et il en est toujours ainsi.
Dans l’arbre, il tendait les bras vers les cerises , exalté
Comme aujourd’hui encore,
Etait intimidé par les inconnus et il l’est toujours,
Il attendait la première neige et il l’attend toujours.

Lorsque l’enfant était enfant il a lancé un bâton contre un arbre, comme une lance,
Et elle y vibre toujours.

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Noone le 2017-11-08 04:30:15 Editer
Jamais je n'ai croisé film aussi bon sur les anges et sur leur intérêt pour l''être humain et sa capacité à ressentir les choses.
Si le rythme est lent, le film en noir et blanc ou en couleurs fades, ces choix s'expliquent parfaitement dans cette histoire et lui donne toute sa force.
Damiel et Cassiel, qui vivent depuis le commencement des temps commencent à vouloir autre chose et sont attirés par l'être humain, avec ses forces et ses faiblesses, sa capacité à aimer et haïr, bref sa complexité et vont finir par faire un choix pour eux-même et non pour les autres.
L'histoire prend le temps de nous faire réfléchir sur beaucoup de choses, à la fois philosophique et poétique, visuellement accrocheur et dérangeant parfois... une perle cinématographique.
Par ploum18 le 2017-04-06 18:11:26 Editer
Les ailes du désir est un film qui nous fait regarder les petites choses de la vie, qui nous donne envie d'avancer encore dans notre vie, de nous battre. C'est un film qui dans ses mouvements de caméra et dans le travail du noir et blanc est très intéressant. Un film qui a une portée poétique de très grande qualité. (Les vingt premières minutes peuvent surprendre puisque nous ne suivons pas vraiment de personnages. Mais la vie humaine se doit d'être regarder dans sa singularité.)
Par CharlieHolmes le 2015-06-06 15:16:46 Editer
Un film qui me semble un peu long, mais d'une touchante poésie, de très belles images.
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'adore le regard de Bruno Ganz lorsqu'il regarde la femme qu'il aime. C'est le plus beau regard amoureux que j'ai vu dans l'histoire du cinéma.
Par Rowan le 2015-03-13 17:06:24 Editer
Beauté formelle et beauté du sujet. Voilà l'exemple parfait d'un film proprement merveilleux. Qu'est-ce que vivre? Qu'est-ce que vivre en tant qu'être humain? Le film est traversé de poésie, de moments de grâce et en même temps ne laisse pas de côté des émotions telles que l'ennui, la fatigue, la peur. Il explore ainsi une grande palette de la vie intérieure de l'être humain à travers le regard d'un ange. Etre humain, c'est beau et douloureux à la fois, et
Spoiler(cliquez pour révéler)
certains anges choisiront cette vie plutôt que de toujours tout voir en noir et blanc sans rien expérimenter
. Remarquable.
Par Lizezelie le 2013-12-22 10:02:56 Editer
Un film à la poésie rare, aux musiques enchanteresses et aux textes à tomber à la renverse.
Un de mes films préférés, un de plus beaux.