Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Green Book : Sur les routes du sud



Description ajoutée par Simiche 2019-01-05T03:27:51+01:00

Synopsis

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité.

Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 377 spectateurs

Or
157 spectateurs

Réplique

Extrait ajouté par Giih 2019-02-26T00:34:55+01:00

''Si je ne suis pas assez blanc, et si je ne suis pas assez noir, et si je ne suis pas assez homme, alors dis-moi, Tony, que suis-je?''

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Super film, il ne m'a pas particulièrement marquée (et je ne sais pas pourquoi car j'avais adoré) donc je le mets en or...

Afficher en entier
Argent

Sensationnel, touchant, très belle leçon de courage pour l'époque, la musique au-dessus de tout, un vrai régal.

Afficher en entier
Diamant

Green Book est le genre de film que mon Gandalf me pousse à aller voir, les soirs où il pleut, tard, quand les cinémas n’appartiennent plus qu’aux âmes solitaires. Au début je ne veux pas. Je pense que ça n’est pas mon genre de film… Et puis vient le moment où je suis obligée de reconnaître qu’il avait raison, que le film valait bien le prix de la place.

on découvre un Tony touchant de candeur, et un Dr Shirley déchirant de résignation. Ils vont s’aider, s’apporter ce qui manque à l’autre et se compléter. Le film est infiniment touchant, mais également d’une drôlerie surprenante. On rit parfois tout fort et on sert aussitôt les poings devant l’injustice de la scène suivante. C’est un beau parcours initiatique qui nous est proposé avec Green Book, une très belle évolution de personnages, et lorsqu’on finit par apprendre que le tout est basé sur une histoire vraie, on commence à retrouver un peu foi en l’humanité, et ça fait du bien.

Afficher en entier
Or

Les Plus :

- Incroyable jeu d'acteur de Viggo Mortensen et Mahershala Ali qui nous offrent un duo savoureux, Spoiler(cliquez pour révéler)on voit bien l'amitié et l'attachement qui se noue entre eux au fur et à mesure de l'avancement du film :)

-Un scénario bien travaillé, sans longueurs avec quelques touches d'humour à certains moments mais qui sait aussi nous faire ressentir la gravité du sujet Spoiler(cliquez pour révéler)à savoir le racisme omni-présent à cette époque.

- la qualité des images

- La BO qui est excellente ! On passe de Little Richard ou Aretha Franklin à un solo de piano du Dr Shirley.

Les Moins :

- J'ai beau réfléchir je ne vois pas de points négatifs !

Afficher en entier
Diamant

Il faut que j’avoue être fane de Viggo Mortensen même si ce n’est pas mon coup de cœur au niveau acteur il joue toujours très bien ! Ce film est vraiment touchant et j’ai adoré ce film... J’ai beaucoup apprécié cette histoire d’amitié, de tolérance... Pour moi ce film est vraiment à voir ! Premièrement si vous êtes fans de Viggo et deuxièmement si vous voulez être touché et même des fois outré par des actions Spoiler(cliquez pour révéler)comme lorsque Viggo dans son rôle jette les verre à la poubelle juste parce que des ouvriers de couleurs noires ont bu dedans, regardez ce film !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zarg 2020-02-23T12:33:22+01:00
Argent

Un beau film sur la tolérance et l'amitié servi par un très bon casting.

Afficher en entier
Or

Même si j’avais déjà eu de bon retour sur Green Book, j’appréhendais un peu d’aller le voir, et au final j’ai beaucoup aimé ce film. L’histoire est vraiment touchante, les personnages vraiment attachants et il y a beaucoup d’humour. J’ai passé un très bon moment à l’Utopia de Bordeaux, d’ailleurs le serveur du café était très mignon! Ben quoi... :)

Afficher en entier
Bronze

J'ai trouvé ce film très bon.

Les acteurs jouaient leur rôle avec justesse sans tomber dans la caricature. J'ai particulièrement apprécié la fin de l'histoire.

Afficher en entier
Or

Un film qui me rendait de plus en plus curieuse et qui est allé bien au-delà de mes attentes.

Une vraie histoire d'amitié entre deux personnes qui pourraient ne rien avoir en commun. Le thème de la ségrégation est bien présent mais on aborde aussi l'homosexualité, l'amitié et les préjugés.

C'est un film à découvrir et aussi à méditer. C'est avec ce genre d'images et de répliques que la mentalité des gens peut changer.

Afficher en entier
Or

https://mydearema.wordpress.com/2019/03/16/%e2%94%82jai-vu%e2%94%82green-book/

Ce film a été pas mal encensé depuis sa sortie et à juste titre : il est vraiment très bon.

Mais, parce qu’il y a un mais, y’a tout de même un petit point qui m’a chiffonné.

Oui oui, attends, je m’explique…

« Green book », c’est l’histoire de Tony Lip un videur italo-américain des années 60. À la recherche d’un job, il se retrouve face au Dr. Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale. Ce dernier aurait bien besoin d’un type comme Tony pour l’accompagner sur les routes de sa tournée dans le Sud. Cette époque n’est pas vraiment connue pour son ouverture d’esprit, l’être humain est une vraie crasse et ce film nous montre des côtés bien sombres… Notre fabuleux pianiste a beau être adoré sur scène, une fois le spectacle terminé il redevient un être pour lequel on aurait même pas le minimum de considération possible. Une femme dans la salle a même réussi à faire peser le malaise en rigolant, de façon innocente mais inappropriée, face à une certaine scène : Don Shirley se rendait aux toilettes avant que le propriétaire de la maison ne lui demande de se diriger vers les cabines dans le fond du jardin. C’est tellement grossier que je comprends, d’une certaine façon, le rire de la dame qui a vite compris que c’était une réaction tout aussi grossière. Ce sont des réalités, ce film ne cherchait pas à provoquer l’hilarité du public mais bien un certain malaise. Bien des situations sont d’une cruauté sans nom et j’ai envie de dire qu’on ne pourrait même pas se vanter d’être plus humain de nos jours. Ces humiliations restent encore trop actuelles.

En tant que bonne petite étudiante en littérature anglaise, je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec une de mes lectures du semestre passé. « Dancing in the dark », par Caryl Phillips est une biofiction qui narre l’histoire de Bert Williams un comédien black du 19è. Cet homme n’était pas considéré ‘assez black’ pour divertir la populace blanche et il appliquait donc une couche de maquillage supplémentaire pour noircir un maximum son visage. Il devenait, le temps d’un spectacle, exactement ce que les blancs voulaient de lui. Une sorte d’esclave moderne enfermé dans un rôle, celui que l’Amérique attend. Dans sa vie quotidienne, cela l’exclut petit à petit de ses proches car la frontière entre son identité réelle et celle créée de toute pièce devient de plus en plus difficile à distinguer. Il est pas assez noir pour les blancs mais toute fois trop blanc pour les siens. Le Dr. Don Shirley se sent piégé dans un ressenti fort similaire…

Mahershala Ali est captivant, son personnage est incroyablement complexe et il le représente d’une façon plus que correcte. On le sent sincère dans son jeu. Concernant Viggo Mortensen, c’était une première pour moi… Je ne le connaissais qu’à travers Aragorn, je te raconte pas le temps d’adaptation qu’il m’a fallu quand je l’ai vu en cette espèce de brute épaisse totalement beauf. Mais bon sang, il est doué. Le casting n’aurait pas pu être meilleur, le duo fonctionne à merveille, l’amitié qui naît entre les deux personnages est tout aussi inattendue qu’elle est prévisible (ouais, ça c’est de l’oxymore ‘une amitié inattendue prévisible’, je fais fort encore, de rien). C’est un régal pour l’esprit. Parce que si on fait face à bien des réalités horribles dans ce film, c’est aussi une bouffée d’air frais. Un feel-good movie.

C’est d’ailleurs là que le point qui me titille apparaît. J’ai trouvé le final un peu beaucoup trop américanisé et cela nuisait presque au sans-faute du film. On nous lâche une espèce de fin totalement Disney, certes c’est mignon tout plein, ça permet de mettre de la distance avec le sérieux presque omniprésent tout au long du film. MAIS BON… j’étais peu convaincue.

C’est bien là le seul reproche que j’ai à faire, bon y’a bien quelques longueurs par-ci par-là mais tu sais bien que je ne suis pas la référence niveau concentration donc c’est presque pas pertinent de le mentionner. C’est parfois un peu prévisible, mais tout élément s’enchaîne parfaitement pour un résultat épatant. La bande-originale était totalement raccord, vraiment fantastique. Un cast’, une alchimie entre les deux protagonistes qui nous entraîne directement avec eux, sur les routes du Sud.

Afficher en entier

Annonce publicitaire

Date de sortie

Green Book : Sur les routes du sud

  • France : 2019-01-23 (Français)

Activité récente

Maddy l'ajoute dans sa cinéthèque envies
2020-07-03T18:45:28+02:00
Lerax l'ajoute dans sa cinéthèque envies
2020-06-26T15:16:34+02:00
Joyce585 l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-06-23T10:29:22+02:00
Jeanne l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-06-23T09:51:33+02:00
LeaComo l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-06-16T01:22:31+02:00
Marion37 l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-06-14T13:58:25+02:00
Finn l'ajoute dans sa cinéthèque argent
2020-05-25T11:11:05+02:00
Elisha l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-05-22T21:11:47+02:00
bscmm l'ajoute dans sa cinéthèque envies
2020-05-21T09:55:53+02:00
hallux l'ajoute dans sa cinéthèque or
2020-05-20T11:26:35+02:00

Évaluations

Les chiffres

spectateurs 377
Commentaires 23
Répliques 2
Evaluations 98
Note globale 8.48 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode