Lire la suite...
Activité récente
  • 14-07 ajouté par lea130298 (Mes envies)
  • 18-06 commenté par Germania
  • 18-06 ajouté par Germania (Liste d'argent)
  • 16-06 ajouté par Khryz (Ma PAV(pile à voir))
  • 06-06 citation par Vampilou
  • 06-06 commenté par Vampilou
  • 06-06 ajouté par Vampilou (Liste d'Or)
  • 19-05 ajouté par Aelala (Liste de diamant)
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.5
Scénario 9
Images 9.5
Emotions 7
Suspense 9
Musique 9
Acteurs 8
Originalité 9

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Le vent de la liberté

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

2018
Nationalité : Allemande
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par mariion-44 le 15-04
1979. En pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent de passer à l’Ouest.
Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière.
Une histoire incroyable. Une histoire vraie.
(crédits Allociné)

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Vampilou le 06-06
Nouvel extrait

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Germania le 2019-06-18 15:12:19 Editer
Vu le film en plusieurs parties en cours d'allemand en allemand, par ailleurs il passait au cinéma.
Bien que tout est en allemand, j'ai apprécie le film qui était intéressant, enrichissant et juste un "wow" ! Quelle chance la famille avait. C'était vraiment surprenant de voir comment ils allaient élaborer le plan. De plus s'ajoute des scènes angoissantes.
Bon film à voir pour sa culture personnelle.
Par Vampilou le 2019-06-06 14:54:23 Editer
Vampilou Or
Un film poignant et passionnant !

On connaît tous ce qui s’est passé durant la Seconde Guerre Mondiale, mais un peu moins l’après, pas la reconstruction en elle-même, mais la séparation de l’Allemagne et la guerre froide qui l’a accompagnée durant de nombreuses années. Bien sûr, on en sait les grandes lignes, mais c’est un sujet moins abordé, qui se fait plus discret peut-être ou que l’on n’ose pas forcément mettre en avant, mais ce film le fait à merveille. Même s’il sera très peu explicite, qu’il ne soit pas forcément rentré dans les détails les plus sordides de l’Histoire, il n’en a pas eu besoin pour nous faire comprendre la situation. On se rend compte du cauchemar que vivent ceux qui sont restés du mauvais côté de la frontière, qui se sont parfois vus coupés d’une partie de leur famille, sans avoir aucun recours pour garder le contact. Parce que oui, évidemment ils n’avaient aucun droit de passer de l’autre côté, même d’adresser la parole à ceux qui sont restés, de regarder les émissions qui avaient cours, c’était un embargo total. Mais le plus dur était incontestablement le climat de délation, cette sensation de se sentir enfermer dans son propre pays, de ne pas avoir la liberté de parole, de devoir se méfier de ce que l’on dit, mais surtout à qui. Il est impossible de faire confiance à ceux qui nous entourent, la moindre blague ou parole un peu subversive et vous pouviez être arrêtés, puis traités de la pire des manières, voire torturés. Même si on comprend l’horreur de ce contexte, tout nous est simplement suggéré et je pense sincèrement que c’était le bon choix, ne pas tomber dans le trop, même si quelques scènes sont percutantes, il n’était pas nécessaire d’en faire plus. J’ai beaucoup aimé la réalisation Michael Bully Herbig, son choix de la sobriété, de mettre l’accent sur ce qui est vraiment important, cet objet d’évasion sur qui repose la liberté. On a la sensation que cette montgolfière est la seule source de couleurs de cet univers gris de désespoir, que c’est elle qui représente enfin la vie tant rêvée, elle est cette touche de bonheur et ce symbole de solidarité qui vous fait tenir jusqu’au bout. Visuellement, c’est sublime, la représentation de l’époque est notamment très réussie, on a l’impression de faire un saut dans un passé pas si lointain et l’immersion sera complète. En ce qui concerne le scénario, il est assez simple, c’est une histoire vraie qui y est retracée, alors, il y aura peu de surprises, mais l’important est plus précisément dans ce qu’elle véhicule. Néanmoins, le stress sera omniprésent, nous aurons littéralement la peur au ventre pour cette famille, pour cette course contre la montre qui s’engage pour eux, partir avant que les autorités qui les surveillent ne les rattrape. C’est une intrigue extrêmement intense, qui saura vous prendre aux tripes, qui vous bouleversera par le courage dont il a fallu faire preuve et qui ne manquera pas de vous faire réfléchir sur notre société actuelle, toujours insatisfaite. Quant au casting, méconnu dans l’ensemble, il est pourtant excellent, j’ai beaucoup aimé le rôle de Friedrich Mücke, j’ai eu un vrai coup de cœur pour Karoline Schuch et j’ai trouvé le jeune Jonas Holdenrieder excellent.

En bref : Un film qui nous apprendra beaucoup sur une période pas si connue, qui le fera avec subtilité, plutôt qu’avec brutalité, pour un résultat tout aussi impactant et en nous livrant une histoire profondément humaine !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2019/06/06/le-vent-de-la-liberte/