Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.5
Scénario 8
Images 8
Emotions 7
Suspense 7
Musique 8
Acteurs 8
Originalité 7

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Terminator: Dark fate

Date de sortie

France : 23 Octobre 2019

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par chanel59551 le 24-05
De nos jours à Mexico. Dani Ramos, 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus : d’un côté Gabriel, une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, un « Rev-9 », venue du futur pour la tuer ; de l’autre Grace, un super-soldat génétiquement augmenté, envoyée pour la protéger. Embarquées dans une haletante course-poursuite à travers la ville, Dani et Grace ne doivent leur salut qu’à l’intervention de la redoutable Sarah Connor, qui, avec l’aide d’une source mystérieuse, traque les Terminators depuis des décennies. Déterminées à rejoindre cet allié inconnu au Texas, elles se mettent en route, mais le Terminator Rev-9 les poursuit sans relâche, de même que la police, les drones et les patrouilles frontalières… L’enjeu est d’autant plus grand que sauver Dani, c’est sauver l’avenir de l’humanité.

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Vampilou le 07-11
« Tu as peut-être changé le futur, mais tu n’as pas changé notre destin. »

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Vampilou le 2019-11-07 14:25:45 Editer
Un opus sympathique mais pas novateur !

Pour tout vous dire, je n’avais clairement pas envie de le voir, trop de films, trop d’incohérences chronologiques, trop de changements temporaires et honnêtement, j’en avais marre. Mais, pour me faire une idée, pour ne pas mourir bête comme on dit, il était tout de même nécessaire que j’y aille et si j’ai finalement relativement bien aimé, ce n’est pas parfait pour autant. Ce que j’ai tout particulièrement apprécié, c’est l’identité bien plus ancrée dans les deux premiers, on reconnaît vraiment le style, on a les codes qui faisaient toute l’originalité des débuts, ça, c’était une bonne idée. On a vraiment la sensation de reprendre l’action directement après le second, ce qui aurait été bien à l’époque, mais très franchement, après tous ceux que nous avons eu après, ça devient surtout redondant. Il aurait été bien plus intéressant de se servir de ce qui a été fait, plutôt que de l’oblitérer complètement, là, on a juste la sensation que tout ça n’a finalement servi à rien, à part faire de l’argent bien sûr. De plus, si l’innovation avait été au rendez-vous, je n’aurai pas forcément relevé le problème, mais malheureusement, ce n’est pas le cas, tout est juste réchauffé, à quelques détails près. Je n’ai rien à dire sur la réalisation de Tim Miller, que j’adore d’ailleurs, visuellement, le travail est bien là, on en prend plein les yeux et on reconnaît vraiment son style. L’atmosphère est beaucoup moins futuriste que ce que l’on a pu déjà voir, j’ai beaucoup aimé que l’on soit resté dans un univers plus contemporain et classique, c’est un terrain que je trouve plus intéressant. La science-fiction se trouvera essentiellement dans des flash-back absolument saisissants, qui nous montrent un futur, pour le coup, bien plus original et qui m’a donné envie d’en voir plus. Les effets spéciaux sont évidemment de qualité, notamment lorsqu’il est question du Terminator, qui nous offre des scènes assez bluffantes, les scènes d’action sont excellentes également et les combats, explosifs. En ce qui concerne le scénario, avouons qu’il n’est pas franchement fou, assez similaire au premier film, même si dans le fond, il se veut un peu plus féministe, peut-être trop justement, trop convenu et dans l’air du temps pour être crédible. Néanmoins, bien que l’on se doute de ce qu’il va pouvoir se passer, ça ne gâche en rien notre plaisir, bien au contraire, on ne s’ennuie pas une seconde et il ne faut pas cracher sur le divertissement qu’il peut représenter. Quant au casting, tout n’est pas parfait, Arnold Schwarzenegger est toujours aussi génial, par contre, je suis très déçue par la prestation de Linda Hamilton, j’ai littéralement adoré le rôle de Mackenzie Davis et Natalia Reyes est tout à fait convaincante.

En bref : Un opus qui a su retrouver son identité des débuts, mais qui n’a malheureusement pas réussi à l’exploiter jusqu’au bout, pas assez novateur, mais ça reste agréable à regarder et les promesses sont tenues !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2019/11/07/terminator-dark-fate/