Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 7.5
Scénario 8.3
Images 8.7
Emotions 8.7
Suspense 7.5
Musique 9
Acteurs 9.3
Originalité 8

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Rambo : Last Blood

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

2019
Nationalité : Etats-Unis
Voir plus
Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par diumson le 26-07
Soldat fatigué et usé John Rambo est de retour, dans son ranch familial aux États-Unis. 10 ans plus tard, on le retrouve au milieu de ses chevaux. Mais la guerre a beau être finie, l'ex fidèle du Colonel Trautman est confronté à ses démons. Sa retraite est loin d'être paisible. Rambo souffre du syndrome stress post-traumatique des anciens combattants. Mais une nouvelle mission l'attend. Il doit se rendre au Mexique pour sauver la fille d'un ami, kidnappée par un Cartel de la drogue mexicain...

Citations et Répliques du Film

Ajouté par Vampilou le 18-10
« Je suis finalement rentré à la maison, pour défendre la seule famille que j’ai jamais connue. »

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Vampilou le 2019-10-18 13:33:47 Editer
Un nouvel opus qui reste agréable !

Je ne suis pas la plus grande fan de la saga, je n’ai d’ailleurs vu que le premier, mais la bande-annonce m’avait bien plu et au final, ce n’est clairement pas le film du siècle, mais ça reste regardable. Disons que si l’on s’arrête au côté action, c’est plutôt une réussite, c’est un bon film du genre, qui nous livre un excellent divertissement, mais il pèche malheureusement dans tous les autres domaines. C’est notamment le cas lorsqu’il est question des dialogues, sûrement l’un des points les plus négatifs qu’il soit, souvent trop clichés, ils sont également et surtout, extrêmement exagérés. Effectivement, même si la situation est dramatique, on a la sensation qu’ils tombent à côté, qu’ils ne trouvent pas le juste milieu et ainsi, on a du mal à rester ancré dans le moment ou pire, à ne pas en rire. Cette exagération peut également se retrouver dans les actes, bien que l’on puisse comprendre la colère sous-jacente, ou ce besoin de vengeance, on ne conçoit pas toujours certains gestes, qui semblent là aussi en trop, pour que ce soit crédible. De plus, certains messages peuvent être jugés franchement limites, dans la situation qui règne entre les États-Unis et le Mexique, il n’est pas utile, voire presque inadmissible de faire passer certaines idées. La réalisation d’Adrian Grunberg reste tout à fait correcte, je pense qu’il a fait son maximum, tout n’est pas réussi, néanmoins, j’ai beaucoup aimé l’ambiance qu’il a instaurée, ce côté sombre omniprésent, qui correspond totalement au contexte. Il n’y a rien à dire, les scènes d’action sont excellentes, la phase finale est d’ailleurs extrêmement impressionnante, les combats sont bons et c’est ce que l’on en attendait. Cependant, j’avoue que j’étais assez surprise de la violence présente, je ne m’imaginais pas que ce soit à ce point et pourtant, je suis très loin d’être sensible en temps normal. Je peux la concevoir lorsque l’on parle de ce trafic de femmes, un sujet bien réel et qu’il ne faut pas taire, qui a d’ailleurs été extrêmement bien traité, le tout étant simplement suggéré, plus que montré. Il n’y avait pas besoin d’aller plus loin, on comprenait aisément toute l’horreur de la situation, toute la cruauté de ces hommes qui détruisent des femmes pour leur business et en cela, le choix était le bon. Mais pour le reste, on tombe là aussi dans le too much, certaines scènes m’ont paru inutiles, voulant aller trop loin dans les détails, pour simplement choquer. En ce qui concerne le scénario, il est tout de même cousu de fil blanc, peu surprenant, on se laisser simplement porter par les événements, sans grands rebondissements. Notons tout de même que l’histoire en elle-même est en revanche extrêmement touchante, avec de véritables moments d’émotions qui vous prennent aux tripes avec pas mal de puissance. Quant au casting, Sylvester Stallone est égal à lui-même, j’ai trouvé Yvette Monreal assez poignante et j’ai beaucoup aimé le rôle de Paz Vega.

En bref : Un opus qui réussit son pari du film d’action, mais qui malheureusement n’est pas concluant dans tout ce qu’il y a autour, si ce n’est qu’il est tout de même bien plus émouvant que ce que l’on pouvait penser !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2019/10/17/rambo-last-blood/