Films
53 628
Membres
27 735

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Don't Breathe 2



Description ajoutée par Bedelia 2020-12-30T14:37:34+01:00

Synopsis

Suite du film Don't Breathe - La Maison des ténèbres (2016)

L'aveugle vit tranquillement dans le confort mais ses péchés passés vont le rattraper...

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 15 spectateurs

réplique

Réplique ajouté par Vampilou 2021-09-21T13:45:33+02:00

« La guerre nous a tous changé. Aucune âme n’en revient intacte. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Noone 2022-05-13T18:11:47+02:00
Argent

Je pensais voir une suite dispensable, qui n'apporterait rien de plus et qui pâtirait de ne plus être originale mais je suis content de constater que le réalisateur a su être créatif et développer un peu son personnage principal, qu'on savait déjà ne pas être un saint homme.

Si on perd un peu l'effet de surprise du premier, le duo que forme Stephen Lang (magistral aveugle) et Madelyn Grace marche très bien contre la bande qu'ils ont aux trousses (avec de vraies gueules de méchants pour le coup).

C'est sombre et efficace, ça propose pas mal de choses, une bonne suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2021-10-30T12:09:28+02:00
Argent

Très sympa si l’excès ne dérange pas.

Le premier opus était assez réaliste et crédible. Là, le « don’t breathe » n’est plus franchement utile, au lieu de trois pauvres braqueurs qui devaient faire attention, on est juste avec un aveugle qui se bat contre plein de gugusse armés très méchants.

Du coup, on passe un peu dans l’excessif (et j’ai eu l’impression de revoir Stallone ou Schwarzy se battre contre 200 bonhommes). Même le jeu est caricatural.

Mais si on passe outre les incohérences et le côté caricatural, on peut s'amuser...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vampilou 2021-09-21T13:45:10+02:00
Argent

Une suite tout aussi bien !

Ayant beaucoup apprécié le précédent métrage, qui se suffisait à lui-même, je dois avouer que je ne savais pas très bien ce qu’ils allaient pouvoir faire, j’avais quelques doutes sur l’intérêt de tout ça. Tout d’abord, bien que ce soit plusieurs années après, on ne peut pas vraiment le considérer comme une suite, puisqu’il n’y a aucun véritable rapport entre les deux, si ce n’est son personnage principal évidemment, mais nous partons dans une tout autre direction. On peut d’ailleurs se trouver quelque peu perdus de prime abord, on ne comprend pas tout de suite ce qu’il en est, mais très vite, les éléments se mettent en place et la tournure prise est finalement tout à fait intéressante. Pas tout à fait un contre-pied, mais on pourrait dire que c’est une suite plus nuancée, où les rôles sont presque inversés, même si ce n’est pas totalement le cas, disons qu’une fois encore, on floute la frontière entre le bien et le mal, pour la rendre plus complexe. La réalisation de Rodolfo Sayagues est à la hauteur, il nous offre un cadre extrêmement sombre, en gardant une part du huis clos qui avait si bien fonctionné dans le précédent, même s’il est un peu moins présent. On conserve également toutes les caractéristiques qui faisaient son authenticité, notamment celles liées à la perte de la vision, qui viennent amplifier toute l’angoisse omniprésente, qui nous prend littéralement aux tripes. Visuellement, il reste bien sûr extrêmement violent, les scènes sont percutantes, l’action est au rendez-vous, mais c’est une brutalité du quotidien, de celle qui existe dans nos sociétés, c’est ce réalisme, qui fait que c’est d’autant plus frappant. En ce qui concerne le scénario, il est plutôt bien mené, là encore, comme son prédécesseur, il parvient à nous surprendre, à ne pas se perdre dans un récit trop cliché, trop convenu et à mettre en place un déroulement tout à fait prenant. L’intrigue se met en place petit à petit, assez simple au premier abord, elle va se révéler un peu plus complexe au fur et à mesure, nous livrant quelques pistes qui apportent une direction différente, vraiment intéressante. On se prend terriblement au jeu, le stress est constant, il nous prend dans ses griffes et étonnamment, c’est un opus extrêmement émouvant, notamment dans l’histoire de fond abordée, qui saura nous toucher tout particulièrement. Quant au casting, Stephen Lang y est toujours aussi excellent et je suis totalement sous le charme de l’interprétation de la jeune Madelyn Grace.

En bref : Une suite qui n’en est pas vraiment une dans les faits, puisqu’elle prend une direction tout à fait différente, pour nous livrer un récit aux nuances réalistes sur le bien et le mal, tout n’est pas tout noir, même si notre passé n’est pas glorieux, nos actes peuvent encore changer la donne !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2021/09/21/dont-breathe-2/

Afficher en entier

Annonce publicitaire

Date de sortie

Don't Breathe 2

  • France : 2021-08-25 (Français)

Activité récente

Aracia le place en liste or
2022-04-25T01:03:46+02:00
Noone l'ajoute dans sa cinéthèque envies
2021-11-26T17:57:19+01:00
viedefun l'ajoute dans sa cinéthèque or
2021-10-30T18:06:07+02:00
Leoleike l'ajoute dans sa cinéthèque or
2021-09-07T00:11:24+02:00

Évaluations

Les chiffres

spectateurs 15
Commentaires 3
répliques 1
Evaluations 6
Note globale 6.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode