Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Cinéphile,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Nos publicités sont spécifiquement choisies pour être en harmonie avec notre contenu, centré sur le cinéma. Elles sont non intrusives et peuvent vous connecter avec des opportunités pertinentes et passionnantes dans le monde du cinéma. En bloquant ces publicités, vous limitez non seulement une source de revenus essentielle pour nous, mais vous risquez également de manquer de précieuses informations de l'industrie cinématographique.

Pour que vous puissiez continuer à profiter de nos articles, revues et nouveautés du monde du cinéma, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités spécifiquement pour notre site.

Une fois que vous avez désactivé votre bloqueur de publicités, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page et poursuivre votre exploration de l'univers cinématographique.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe CineNode

Films
60 441
Membres
43 875

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Commentaire de pwachevski

Taxi Driver


Commentaire ajouté par pwachevski 2024-06-09T15:29:33+02:00

Ce commentaire sera court, parce que bon, je n'ai pas la prétention de penser que je trouverais quelque chose de novateur ou d'original à dire sur ce film. Si le rythme est un poil trop mou à mon sens, la montée en puissance du personnage, hanté par la guerre du Vietnam, les insomnies et la violence, fonctionne bien. L'interprétation de De Niro y est subtile ; plaisant aussi car c'est l'un des premiers rôles de Jodie Foster ; Harvey Keitel est plus oubliable. La réalisation et la BO provoquent une ambiance assez planante.

Ces derniers temps, j'ai regardé un certain nombre de Palmes d'or "anciennes" et je me suis faite la réflexion que ce film avait bien mieux vieilli que d'autres, pourtant eux aussi encensés à leur sortie (Sexe, mensonges et vidéo ; Que le spectacle commence ; Le goût de la cerise...). C'est finalement peut-être ça le signe d'un grand film, une certaine universalité et intemporalité.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Réponses au commentaire de pwachevski