Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Cinéphile,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Nos publicités sont spécifiquement choisies pour être en harmonie avec notre contenu, centré sur le cinéma. Elles sont non intrusives et peuvent vous connecter avec des opportunités pertinentes et passionnantes dans le monde du cinéma. En bloquant ces publicités, vous limitez non seulement une source de revenus essentielle pour nous, mais vous risquez également de manquer de précieuses informations de l'industrie cinématographique.

Pour que vous puissiez continuer à profiter de nos articles, revues et nouveautés du monde du cinéma, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités spécifiquement pour notre site.

Une fois que vous avez désactivé votre bloqueur de publicités, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page et poursuivre votre exploration de l'univers cinématographique.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe CineNode

Films
60 114
Membres
43 231

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Ajouter une réplique


Liste des répliques

Réplique ajoutée par luciananami 2015-07-13T07:52:46+02:00

'est à moi que tu parles ? ... C'est à moi que tu parles ? ... C'est à moi que tu parles ? ... (Are you talking to me ?) Alors, à qui est-ce que tu parles ? Tu va le dire, oui ou non ?

Afficher en entier
Réplique ajoutée par yuzhagal 2023-02-28T16:05:05+01:00

“Loneliness has followed me my whole life, everywhere.”

Afficher en entier
Réplique ajoutée par yuzhagal 2023-02-28T16:04:27+01:00

“You’re only as healthy as you feel.”

Afficher en entier
Réplique ajoutée par nanen 2016-02-05T21:26:17+01:00

Mars. Je bosse et il pleut depuis des jours, depuis que j'ai commencé, presque tous les jours. Un temps bien pourri, humide et sirupeux. Un début de printemps tout sauf réjouissant. Au moins, on prend qui on veut par ce genre de temps. On va où on veut. "Quand il pleut, le patron de la ville c'est le chauffeur de taxi", tous les types du dépôt vous le diront.

Afficher en entier
Réplique ajoutée par nanen 2016-02-05T21:26:00+01:00

Une fois chez moi, j'ai écrit dans ce journal : "la solitude m'a accompagné toute ma vie. La vie de solitude me poursuit partout où je vais : dans les bars, les cafés, les cinémas, les magasins, les rues. Pas d'échappatoires. Ne pas aimer, c'est mourir. Tout mon travail cache mon désœuvrement essentiel".

Afficher en entier
Réplique ajoutée par nanen 2016-02-05T21:25:44+01:00

Je faisais Harlem et la 7ème Avenue, j'évoluais au milieu des petites frappes, évitais les bouteilles de vin sur la chaussée, longeais les îlots bondés de Lenox Avenue, et descendais le Lower East Side jusqu'à Tompkins Square, B Street, Avenue B, parmi les ados largués, les solitaires, je roulais, en maraude, invitant la nuit à ouvrir cette porte et à m'accepter dans son obscurité. A me rendre réel avec mon arme.

Afficher en entier
Réplique ajoutée par luciananami 2015-07-13T07:54:08+02:00

Je travaille pour le gouvernement. Le taxi, je fais ça à mi-temps.

Afficher en entier
Réplique ajoutée par luciananami 2015-07-13T07:51:04+02:00

New York c'est un dépôt d'ordures à ciel ouvert, un foutu merdier ... Y'a des moments, je ne peux plus le supporter. Celui qui va devenir président, faudra qu'il passe la serpillière. Y'a des moments, quand je roule et que je renifle, où j'aurais des maux de tête tellement c'est moche.

Afficher en entier
Réplique ajoutée par lapylapy69 2014-02-27T18:40:13+01:00

"- C’est vrai, c’est signé, la mafia fait ça constamment. Tu prends un voleur qui loupe son coup par exemple, et bah, ils lui coupent les doigts. Je sais, ça a l’air d’une blague comme ça mais c’est vrai. Ils flinguent un gars qui les a pigeonné : qu’est ce qu’ils mettent sur son cadavre ? Une mouche, ça rappelle que c’était un mouchard.

- Ils pourraient mettre un pigeon puisqu’on les a pigeonné."

Afficher en entier
Réplique ajoutée par Mai91 2013-12-29T00:24:11+01:00

« You talkin' to me? »

Afficher en entier