Posez vos questions, partagez vos idées, parlez de vos livres, communiquez ce que vous voudrez : vous êtes sur le forum littéraire de Booknode.

Ciné-club décembre: Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Dans cette section du forum retrouvez le Ciné-Club, à savoir les films que les cinenautes décident de voir ensemble. On y retrouvera dans un premier temps le Film du mois, à terme d'autres visionnages s'y grefferont

Ciné-club décembre: Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Messagepar LauraPalmer » Ven Déc 01, 2017 6:24 pm

Image

Salut à tous!

Nous avons rencontré une égalité dans les votes ce mois-ci, cependant les défenseurs du film de Michel Gondry ont été les plus rapides.
Le film de ce ciné-club de décembre est donc Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry.

Image

Synopsis:

Joel et Clementine ne voient plus que les mauvais côtés de leur tumultueuse histoire d'amour, au point que celle-ci fait effacer de sa mémoire toute trace de cette relation. Effondré, Joel contacte l'inventeur du procédé Lacuna, le Dr. Mierzwiak, pour qu'il extirpe également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clementine.

Durée : 1h48
Genre: Comédie dramatique
Pays d'origine: Etats-Unis
Date de de sortie: 2004

Bande-annonce:
https://www.youtube.com/watch?v=Owte-ysizvI

Vous avez tout ce mois de décembre pour voir le film bien au chaud sous un plaid et le commenter sur ce sujet ainsi que sur sa page cinenode.
Libre à vous de participer à la discussion si vous avez déjà vu le film.

Bon visionnage à tous! ;)

Bannière volée à pwachevski sans aucun scrupule.
LauraPalmer
 
Messages: 325
Inscription: Mar Fév 25, 2014 10:51 pm

Re: Ciné-club décembre: Eternal Sunshine of the Spotless Min

Messagepar ayoub » Dim Déc 03, 2017 10:13 pm

J'ai pas mal aimé ce film, Jim Carrey est vraiment parfait dans ce rôle, je n'avais pas forcément eu l'habitude de le voir aussi réservé et introverti. J'ai aussi beaucoup apprécié la chronologie, ainsi la fin du film est au début et on remonte petit à petit l'histoire amoureuse qui est assez émouvante. Pour ce qui est de la BO elle n'était pas mauvaise mais elle ne m'a pas marqué sur le moment, je m'attendais à mieux.
ayoub
 
Messages: 43
Inscription: Lun Jan 09, 2017 5:47 pm

Re: Ciné-club décembre: Eternal Sunshine of the Spotless Min

Messagepar elisa02 » Lun Jan 01, 2018 7:09 pm

Très beau film avec un Jim Carrey dans un rôle où on n'a pas l’habitude de voir et qui lui va très bien. Au départ on a du mal à entrer dans le film mais finalement on se laisse emporter. Par contre pour ce qui est de la B.O je ne l'ai pas trouvé remarquable. Elle est sympa mais pas mémorable non plus.
elisa02
 
Messages: 43
Inscription: Ven Sep 30, 2016 12:10 pm

Re: Ciné-club décembre: Eternal Sunshine of the Spotless Min

Messagepar Olivier221133 » Ven Mar 02, 2018 3:49 pm

Salut ! Ça fait un bout de temps que j’ai vu ce film. Je l’avais regardé en compagnie de ma copine, car elle avait insisté pour qu’on le voie ensemble. Au final, je trouve que l’histoire était captivante et émouvante. Justement, je compte bien revoir Eternal Sunshine of the Spotless Mind ce samedi-ci.
Olivier221133
 
Messages: 3
Inscription: Ven Mar 02, 2018 3:40 pm

Re: Ciné-club décembre: Eternal Sunshine of the Spotless Min

Messagepar Nat94 » Jeu Aoû 09, 2018 9:41 pm

Avec BEAUCOUP de retard, je valide ce Ciné Club haha !
Eternal Sunshine Of The Spotless Mind m'a assez surprise, principalement parce que j'étais habituée à voir Jim Carrey dans des rôles un peu... loufoques (Bruce tout puissant, The Mask...) et que le voir ainsi un peu effacé, dans les clous, "ennuyeux", ça m'a fait un petit choc je vous l'avoue. Mais ça m'a fait découvrir une nouvelle facette de lui, tout aussi charmante.
Pour en venir à la BO, elle ne m'a pas frappé plus que ça, mais bon, c'était sûrement que j'étais trop prise dans l'histoire pour y faire vraiment attention.
J'ai beaucoup aimé l'idée centrale du film, les errances dans les souvenirs, même si l'ordre des évènements m'a un peu laissée confuse au début. J'ai vraiment cru, à la fin, que j'allais la détester (la fin), mais finalement elle est plus ou moins réaliste (dans les réactions des personnages) et manquait peut-être juste un peu d'utopie que j'aime bien pour la fin de ce genre de films.
Nat94
 
Messages: 239
Inscription: Mer Sep 13, 2017 6:59 pm


Retourner vers Ciné-Club

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron