Cinéthèque de Cellophane : J'ai vu aussi

retour à l'index de la cinéthèque
Iron Man Iron Man
Jon Favreau   
Oui, bon.
Un homme très riche, il construit des machines pour devenir super héros, il se bat contre les vilains méchants...
Si Downey Junior est parfait et qu'il y a de l'humour, il n'y a rien de nouveau sous le soleil et le tout reste assez plat - d'autant que le caractère désabusé du personnage ne le fait entrer dans aucun excès sentimental.
Le Roi Lion Le Roi Lion
Rob Minkoff    Roger Allers   
C'est un Disney.
Quand c'est un des premiers que l'on voit, je veux bien croire qu'il soit marquant.
Quand c'est le vingtième, on y retrouve tous les ingrédients classiques, le méchant, les fourbes, les rigolos...
Bien fait mais peu original.
Ratatouille Ratatouille
Brad Bird   
Bon.
Si on accepte le postulat de départ - un rat cuisinier peut communiquer avec un humain qu'il manipule parfaitement en lui tirant les cheveux tout en réussissant à voir par dessous sa toque, on peut passer un bon moment...
Probablement.
C'est cependant bien là la seule originalité de ce film qui, sinon, cumule les clichés du maladroit qui va faire ses preuves dans ce film initiatique devant le noir gastronome, seul personnage original et décalé de ce film.
Alice au Pays des Merveilles Alice au Pays des Merveilles
Tim Burton   


Je ne connais pas l'oeuvre de Carroll - je n'ai jamais réussi à accrocher à cette histoire qui m'a toujours profondément ennuyé pour je ne sais quelle raison, les représentation de cette petite blonde à robe bleu et tablier blanc ? Un monde auquel je n'adhère pas ?

Je ne peux en tout cas pas comparer le film au livre - même si Burton avoue avoir fait sa sauce.

Cependant, il me manque quelque chose dans ce film où les plans se déroulent les uns après les autres sans provoquer surprise ou émoi, juste parce qu'ils suivent les rails tracées sans réel rebondissement.

Il y a bien sûr la lumière, les images, le monde imaginaire créé par Burton mais il semble posé là, sans âme et les personnages qui évoluent dedans s'y déplacent sans y prendre plaisir visiblement.

Est-ce parce qu'il a été tourné très rapidement sur fond vert quasi uniquement vert pour que tout soit matérialisé par ordinateur ?
(il doit être sûrement difficile de jouer à fond des personnages farfelus dans un monde aussi farfelu quand tout est vert même si justement, le monde est imaginaire...)

On a donc un ensemble de quelques personnages réels jetés dans un film d'animation sans que l'on sache trop si c'est l'un ou l'autre.

Si j'ai bien aimé la reine rouge, Depp en fait beaucoup trop à mon goût, la reine blanche est illuminée à baffée, Alice est fadasse et ne sert à rien...

Reste la musique de Danny Elfman - qui semble toutefois s'épuiser...

Alors ??? Qu'est-ce qui a cloché pour que ce film soit sans saveur et laisse un goût de déception après visionnage ?

The Dark Knight, Le Chevalier Noir The Dark Knight, Le Chevalier Noir
Christopher Nolan   
Bon, eh ! Bien moi, je n'ai pas apprécié.
Batman n'est déjà pas un de mes héros favoris mais, même si c'est bien fait par l'ambiance, la réalisation, les décors, les images... J'ai trouvé ce film trop bavard et le Joker insupportable...
Maman, j'ai raté l'avion ! Maman, j'ai raté l'avion !
Chris Columbus   
Bon.
Un film pour enfants. Donc, pas très compliqué, prévisible d'un bout à l'autre avec des comédiens qui surjouent...
Très bien, certainement, quand on est gamin - d'autant que certaines scènes sont amusantes - mais que l'on voit avec beaucoup moins de plaisir quand on est plus grand...
Les trois frères Les trois frères
Didier Bourdon    Bernard Campan   
Les inconnus viennent de la scène et des sketchs, ce qui se sent ici. Si le film a une trame (fine) à suivre, elle le fait avec des séquences qui ressemblent plus à des successions de sketchs que de scènes liées. On aime alors les sketchs... ou non. Le film est donc fluctuant selon les scènes traités mais reste globalement sympa.
The Amazing Spider-Man The Amazing Spider-Man
Marc Webb   
Moi, j'aimais bien le premier film de Sam Raimi.
Quel besoin y avait-il donc à en refaire un. En moins bien...
Je n'ai pas retrouvé l'esprit de Peter Parker tel que décrit dans les bédés du début, des scènes ne m'ont pas convaincu, pas plus que la légèreté arachnéenne dont il eut dû faire preuve...
Bref, on peut s'en passer de cette version...
Spider-man 3 Spider-man 3
Sam Raimi   
Je garde de ce film l'image d'une accumulation d'effets spéciaux et d'intrigues variées partant partout. Alors certes, ça fait très toile d'araignée mais le fil conducteur s'en trouve un peu cassé et moins pertinent... En tous les cas, le souvenir est loin d'être impérissable !
Astérix et Obélix contre César Astérix et Obélix contre César
Claude Zidi   
Pas accroché.
Outre des effets spéciaux bidons, on a une histoire simpliste qui caricature ce qui fait Obélix et Astérix, laissant une image de gaminerie sans intérêt.