Commentaires de films faits par Rayathea

Citations de films par Rayathea

Commentaires de films appréciés par Rayathea

Citations de films appréciés par Rayathea

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Quand Harry rencontre Meghan: romance royale
Le même genre de film avait été fait au moment du mariage de Kate et William. Un petit film qui retrace la romance entre Harry et Megan, leur rencontre, le début de leur relation, jusqu'à leur fiançailles.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les oiseaux se cachent pour mourir
date : 02-01
J'adore cette mini-série composée de 4 épisodes et 2 bonus. On suit l'histoire du prêtre Ralph de Bricassart et de la famille Cleary, plus particulièrement de la plus jeune des enfants, Meggie.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Esclave Libre
date : 02-01
Dans le Sud esclavagiste, Amantha découvre qu’elle a du sang noir. Elle est vendue à un odieux affairiste puis « cédée » à un riche planteur qui la traite avec respect. La guerre de Sécession éclate…
Comme Griffith ou Ford, Walsh oppose ici la noblesse et la prestance des gentlemen du Sud à la veulerie et à la brutalité des soldats nordistes. L’Esclave libre n’est pourtant pas une œuvre politique : la guerre de Sécession n’est que la toile de fond d’une aventure où se mêlent l’Histoire, l’amour, l’honneur, le danger… Une chaleureuse complicité unit visiblement Clark Gable à Raoul Walsh, qui le dirige pour la troisième fois. L’Esclave libre est, pour le cinéaste, l’occasion de composer un fascinant portrait de femme, victime des circonstances mais décidée à tout tenter pour faire triompher ses convictions.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Melancholia
date : 02-01
Un film très ennuyeux. Même Kirsten Dunst n'arrive pas à donner un intérêt à Melancholia, qui s'appuie sur une vague théorie de la fin du monde pour expliquer que tout va disparaître et que personne ne peut rien y faire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Super Cash Me
date : 02-01
J'ai beaucoup aimé, beaucoup d'humour, beaucoup d'idées, le résultat aurait pu être catastrophique, mais Morgan Spurlock sait rendre intéressant son film.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Vie De Chantier
date : 02-01
Sublissime pièce de théâtre où tout le monde a sa place sans disparaître par une présence exagérée d'une tête d'affiche, comme on pourrait le craindre, bien au contraire. Pinto, le "plombier-maçonnier" est à lui tout seul un délire qu'il vaut mieux éviter d'embaucher. Dany Boon tient son rôle avec bonheur et il faut être difficile pour ne pas rire de ses attitudes, tout comme les acteurs pris de fous rire, et pourtant, je ne suis pas un très grand fan de Dany, mais là, il faut rendre à César ce qu'il mérite: nos applaudissements !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Logorama
date : 02-01
La grande qualité de ce court métrage d'animation réside certainement dans l'exploitation fort réussie de l'idée centrale : créer, formaliser un monde uniquement grâce aux logos que notre monde moderne, notre société de consommation ont modelé.
Le détournement des marques et logos n'est pas juste un bon point de départ. Les auteurs dépassent cette astuce préalable et supportent les aléas techniques de ce challenge avec brio. Ils s'approprient le tout pour écrire une histoire à double sens.
Les clins d’œil amusants foisonnent. Les logos des marques qui ont pris une part importante dans les crises financières récentes s'écroulent. Châteaux de cartes. Hollywood vacille. Ronny McDonald est renversé par WeightWatchers, etc.
Bref, c'est plus que bien foutu. C'est une très bonne idée qui est finement menée à terme.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un mystérieux étranger
date : 02-01
J'adore ce téléfilm, pourtant méconnu. Rebecca est une jeune veuve qui doit gérer l'entretien de sa ferme, son élevage de mouton ainsi que l'éducation de son jeune fils. Son train-train quotidien est brisé le jour où elle découvre un homme blessé par balle, inconscient près de chez elle. Elle décide de l'emmener chez elle pour le soigner. Mais dans cette communauté de mormons, les habitants n'aiment pas trop l'étranger...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Aigle Des Mers
date : 02-01
Philippe II prépare l'invasion de l'Angleterre et la constitution de l'Invincible Armada. Pour gagner du temps, il envoie à la reine Elizabeth un ambassadeur, don José Alvarez de Cordoba. Mais son navire est attaqué et vaincu par les corsaires du capitaine Thorpe. Après avoir feint de le réprimander, la reine envoie Thorpe à la conquête de Panamá, dont les richesses pourraient aider la flotte anglaise. Mais, à la Cour, un traître apprend la destination de Thorpe et lui tend un piège...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les 3 petits cochons
date : 02-01
Un joli petit film qui retrace la célèbre histoire des trois petits cochons et du grand méchant loup.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Crin-blanc
date : 02-01
Crin Blanc, avant de devenir un livre, était le héros d’un moyen métrage. Ce cheval magnifique, à la crinière rebelle et à l’allure sauvage, véritable comédien à quatre pattes, tumultueux et fougueux, éclabousse la Camargue mythique de son attitude libertaire. Il est le parangon d’une nature indomptable, ici magnifiée par la caméra esthétique de Lamorisse qui en fait, de par son noir et blanc lumineux, un paysage sublime quasi lunaire. Traqué par l’homme, l’étalon se confie à un enfant, Alain Emery (alors un jeune comédien amateur à la petite bouille mélancolique adorable). Tous deux fuient ensemble vers un ailleurs aux promesses de liberté absolue. Une fuite symbolique, désespérée et acharnée, au goût « à mer » de fatalité.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Cygne noir
date : 02-01
L’histoire dépeint un complot des nobles "de souche" pour destituer du pouvoir le nouveau riche qu’est le gouverneur Henry Morgan. En s’alliant avec les pirates toujours actifs et en leur donnant des informations sur les cargaisons à venir, ils décrédibilisent le gouverneur en laissant croire qu’il n’a jamais réellement abandonné ses anciennes activités. C’est un refus de ce monde changeant où la piraterie est amenée à disparaître et les hors-la-loi rentrent dans le rang. Laird Craigar, engoncé dans des tenues élégantes, affublé d’une perruque ridicule et nageant dans son fauteuil de gouverneur, exprime bien cette difficile transition. Les attitudes rustres prêtes à resurgir malgré le prestige de sa fonction sont sources de nombreux sourires, l’acteur imposant une présence tout à la fois ogresque, chaleureuse et paternelle envers Jamie. Si cette question reste en toile de fond au niveau politique (le film se concluant sans même que le traître n’ait été confondu...), elle s’exprime à plein dans la trame amoureuse. On nage dans la screwball comedy des plus musclée où, sous la distinction, le caractère orageux de Maureen O’Hara fait des étincelles face à la présence animale de Tyrone Power. Ce dernier incarne une virilité agressive qu’il devra doser pour conquérir le cœur de Margaret après une première rencontre tumultueuse.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Je parle toute seule
date : 02-01
Un excellent spectacle où Blanche parle de thèmes très variés comme le célibat, la condition humaine, la mort, le sexe. Un one-woman-show sans aucun tabou.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Nikita
Nikita réalisé par Luc Besson
date : 02-01
Vraiment très bon. En plus, j'ai pu suivre le scénario (ce qui est rare chez moi !). Scénario original, simple et puissant. Remarquable présence des acteurs, à commencer par Anne Parillaud. Je le conseille vivement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The First Time
date : 02-01
The First time est un très bon film qui représente la "première fois" de deux adolescents. Un sujet délicat, mais pourtant bien mis en scène ici malgré le fait que tout ce passe très vite (quelques jours seulement après leur rencontre, une rencontre qui peut sembler un peu banale)
Des scènes avec des petites touches d'humour. Un casting au top. Des acteurs juste parfaits. Une histoire qui peut être réaliste et à laquelle on peut s'identifier. Tout pour faire de cette histoire un film tout simplement génial ! D'ailleurs, c'est dommage que ce film ne soit pas sorti en VF.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Your name
date : 02-01
D'une beauté visuelle proprement fantastique, sans précédents dans l'animation japonaise grâce à l'alliance parfaite du numérique et du dessin-animé, Your Name propose un tableau à chaque plan. A cela, Shinkai superpose une belle romance entre deux protagonistes que tout oppose, y compris la temporalité, thème de prédilection du réalisateur. Your name n'est pourtant pas à la hauteur de n'importe quelle Miyazaki, a cause d'une poésie forcé et kitsch, et de l'absence d'une vraie profondeur consciente et métaphorique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Tu veux ou tu veux pas
date : 02-01
Ce film met en rencontre deux addicts au sexe, un repenti l'autre pas. Malgré ce pitch original et les acteurs le film est sans grand intérêt.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un havre de paix
date : 02-01
Alors là, une excellente surprise ! Enfin pas vraiment une surprise car en regardant un film tiré d'un roman de Nicholas Sparks on sait déjà qu'on va passer une bonne soirée. Une histoire teintée de thriller, d'amour, de suspens, d'émotions. Ce film nous tient en haleine jusqu'au bout. Puis la fin est vraiment très touchante, j'ai adorée !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The holiday calendar
date : 02-01
Un très beau film romantique de Noël. Evidemment tout est très prévisible et cliché, mais n'est-ce pas ce qu'on attend de ce genre de film ? Une jeune femme va vivre le mois le plus extraordinaire de sa vie lorsqu'elle reçoit un calendrier de l'avent hors de l'ordinaire de la part de son grand-père.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
The Grand Budapest Hotel
date : 02-01
Tout simplement magnifique. Le style est à croquer, oscillant entre la bizarrerie et la beauté. Le genre de film où il faut des oreilles et des yeux aiguisés pour apprécier chaque seconde de ce magnifique spectacle.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un mari idéal
date : 02-01
J’ai adoré ce film tout en finesse avec une grande profondeur. Délicieusement british avec son humour décapant, ce film fait passer un excellent moment, avec des acteurs qui semblent s'amuser autant que nous. L'époque Victorienne est rendue avec brio. Un très bon divertissement. Merci à toutes les personnes qui ont contribué à ce film et m'ont permis de découvrir Oscar Wilde, un très bon portraitiste de la nature humaine.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Sous les jupes des filles
date : 02-01
Ce film dresse le portrait de plusieurs femmes de tout âge avec leurs envies et leurs attentes. Mis à part le sexe, omniprésent, le film aborde d'autres thèmes. Le scénario avait un besoin de créer une connexion entre tous les personnages, malheureusement cela n'apporte pas grand chose et peut être qu'un film à sketch tout simple aurait été plus efficace pour éviter les longueurs. Dans l'ensemble, j'ai quand même trouvé le film sympa en grande partie grâce à ce casting 3 étoiles avec des actrices qui n'hésitent pas à faire autre chose et c'est pas mal mais bon ça reste une comédie pour le public féminin sans être excluant pour les hommes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ordure
Ordure réalisé par Jon S. Baird
date : 02-01
Un film déjanté dans son approche, multi-vitaminé et à la réalisation inventive, dans lequel J.Mcavoy déroule une vraie performance d'acteur. Pour autant, l'ensemble est souvent excessif, violent, vulgaire notamment dans les nombreuses scènes de déprave, de la personnalité double du personnage central et cela lasse vite. Du cinéma choc, sans concession auquel il n'est pas aisé pour tous d'adhérer.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Vends deux pièces à Beyrouth
date : 02-01
Un spectacle centré sur la géopolitique dans le monde actuel, le terrorisme, les ONG, l'humanitaire. Un spectacle d'aussi haut niveau que son premier "Hallelujah Bordel" centré sur les religions.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Jane Got a Gun
date : 02-01
"Jane got a gun" est un western avec notamment Nathalie Portman, Joel Edgerton et Ewan Mc Gregor. Le film raconte essentiellement les circonstances ayant abouti au siège de la maison de Jane et son mari très gravement blessé par le gang des frères Bishop. Après s'être fait tiré l'oreille, son ex-amant que la vie a éloigné d'elle viendra lui prêter main forte.
"Jane got a gun" n'est pas un mauvais western. Toutefois, le rythme est assez lent et mine de rien, le script, assez simple, comporte une part de vécu importante relatée au fil du film...ce qui au final laisse peu de de temps de temps à l'action pour un film de 1h38.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Mon ami le dinosaure
date : 02-01
Jake, un jeune ado, découvre par accident chimique un bébé dinosaure qu’il baptisera Magnus. Ce dernier grandit très rapidement et réserve quelques surprises aux habitants de sa ville, tout comme aux méchants qui le traquent !
Une gentille réalisation familiale avec des méchants, des gentils et des autres, pour les enfants amateurs de science-fiction de fantastique et de dinosaures.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0