Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Robert Stromberg

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (defaut)
Par chachouna le 30 Mai 2014 Editer
chachouna
Je suis sortie bouche bée de la salle. La bande annonce m'avait fait très envie, mais j'étais sceptique. Allaient-ils réussir à revisiter ce conte de notre enfance...

Et bien la réponse est oui. Et avec succès je devrais dire.

On retrouve en effet tout au long du film des petites marques qui nous rappellent le dessin animé: l'amour d'Aurore pour les animaux, le dragon, le corbeau, le gâteau d'anniversaire... Le réalisateur a su réaliser ce film dans la continuité du dessin animé, pour nous donner une impression de réel, même si
Spoiler(cliquez pour révéler)
la fin est différente
.

Au niveau du décor, des scènes d'actions (...), la 3d est vivement recommandée pour pouvoir mieux profiter de la beauté des paysages du pays des fées, des combats...

L'histoire est originale, très bien trouvée. On comprend pourquoi Maléfique agit comme ça de manière très naturelle. Les raisons ne sont pas absurdes ou banales, comme peuvent l'être la trame de nombreux films. La fin est très belle, et surprenante. En ressortant de la salle, on a retenu une belle leçon de vie
Spoiler(cliquez pour révéler)
le vrai amour n'est pas forcément celui du prince charmant. Mais d'une mère pour son enfant. En effet, on voit que Maléfique a vraiment été une mère tout au long de ces années pour Aurore. Les trois fées étaient une bande d'idiotes tandis que ses parents ne l'ont pas élévé. Maléfique est "la marraine la bonne fée" comme dit Aurore.
La fin est simplement magique, et la meilleure possible. Je n'en dis pas plus. ;)

Pour conclure, sur le jeu des acteurs. J'ai trouvé que le jeu du roi Stefan était un peu surjoué, bien qu'il incarne parfaitement le roi obsédé, fou. Le prince Philippe quant à lui est assez niais, et n'apporte rien à l'histoire, sachant qu'il est mignon mais sans plus. Petit clin d'oeil au corbeau, Diaval, qui m'a beaucoup amusé. Il était un peu l'ange de Maléfique. J'avais des doutes sur Elle Fanning en Aurore, mais finalement, ce rôle lui va comme un gant. Elle incarne parfaitement son rôle et je lui prédis une grande carrière d'actrice. Mention spéciale à Vivienne, la fille d'Angelina Jolie, qui était adorable en jouant Aurore enfant. Le moment où elle dit "up, up, up" (dans les bras), est un moment qui deviendra culte. Quant à Angelina Jolie, elle a été une nouvelle fois merveilleuse et à su montrer son talent. J'étais impressionnée de voir comment elle a su montrer
Spoiler(cliquez pour révéler)
les changements chez Maléfique. Comment celle-ci s'est laissée amadouer et a ouvert son coeur à Aurore.
De plus, certaines répliques sont à ce tordre de rire, notamment ces "bah quoi?".

Voilà, une très bonne production qui a donné un film fantastique, drôle et surprenant. Il restera longtemps dans ma mémoire et j'espère que vous aurez autant de plaisir que moi à le regarder.
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par Bookfile le 8 Juillet 2014 Editer
Bookfile
Je ne m'attendais pas à un super film, et révélation : ce n'est pas un super film.
Les décors sont magnifiques et les créatures fantastiques, ça, je ne peux que l'admettre. Découvrir l'univers créé est cependant le seul plaisir que le film procure. Pour ma part, j'ai trouvé le jeu des acteurs très moyen, surtout Aurore, qui est complètement niaise (mais je l'aime bien dans Super 8 hein !), et je ne parle pas du Prince Charmant choisis uniquement pour sa belle gueule. Enfin on suppose qu'on lui a demandé de joué ainsi donc je ne vais pas non plus lui cracher dessus ! xD Mais le personnage fait rire par sa sottise. Angelina est... Angelina (*bravo, personne ne l'aura remarqué !*). Le seul personnage que j'ai en fait apprécié est le corbeau, car il m'a fait rigolé à plusieurs reprises, et est le seul que j'ai trouvé attachant.
L'histoire quant à elle, et bien... ne m'a tout simplement pas emballée. Le conte est bien revisité, certes, mais pas forcément pour le meilleur. Je ne vais néanmoins pas me prononcer là-dessus étant donné que je ne suis pas particulièrement adepte de l'original. La fin est prévisible, mais ça ne m'a pas embêté plus que ça, sans doute parce que je n'en attendais pas grand chose.
Au final, peut-être faut-il être fan du conte pour apprécier cette nouvelle version ?
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par Eparm12 le 9 Juin 2014 Editer
Eparm12
Film éblouissant. Les décors et les costumes sont magnifiques, tout simplement somptueux. Les effets spéciaux sont sensationnels aussi. J'ai beaucoup aimé. L'histoire n'est pas trop mal quoique prévisible, puisque c'est la Belle Au Dormant version Maléfique, mais la fin sensée être spectaculaire m'a plutôt déçue. Mais je n'oublie pas Angelina Jolie. Elégante, fascinante, méchante, sensible bref on la voit sous toute les coutures et c'est magique. Angelina Jolie joue très bien, avec une grande finesse. Maléfique m'a fait rire et parfois trembler, elle faisait peur à certains moments. Bravo pour cette très jolie prestation.

Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment.
Gros plus : les plans, les costumes, les décors et Maléfique.
Gros moins : le scénario (à mon sens). Sinon, il s'agit d'un bon film.
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par nicofontaine le 6 Juin 2014 Editer
nicofontaine
J'étais vraiment impatient et excité à l'idée d'aller voir ce film, puisque j'en avais entendu que du bien.
Malheureusement, l'heure et demie de film paraît interminable:
- une trame de film qui est légère et pas vraiment stable ni solide ...
- des acteurs, qui mis à part A. Jolie et celui qui interprète le roi Stéphane, sont décevant et peu adaptés à leurs rôles
- un mélange des genres qui donne un vrai n'importe quoi : à qui est destiné le film ? à des enfants ? mais on ne leur montrerait pas des scènes de presque-guerre...

Pour finir je dirai que ce film est de loin le film qui m'a le plus déçu de tous les Disney que j'ai pu voir, non pas parce qu'il est mauvais (loin de là, en effet il reste encore des points positifs) mais parce que l'effet marketing derrière le film ne vaut pas le film lui-même.
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par morrigan le 4 Juin 2014 Editer
morrigan
Plutôt surprise par ce film et par Angelina Jolie. Je ne suis pas très fan de son jeu mais je l'ai trouvé ici époustouflante. Le film est très beau à part quelque petit couac d'effets spéciaux. Le point négatif à mes yeux est que le film est un disney, j'aurais donc aimer qu'il y ait un lien entre "la Belle au bois dormant" et "Maléfique", que l'on ait l'impression qu'en voyant la "Belle au bois dormant" il manquait des scènes, celles de "Maléfique" or il s'agit ici d'une total réinvention du conte.
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par Amberlord17 le 28 Août 2014 Editer
Amberlord17
Enfin un peu d'originalité dans les Disney !
Bien que quelques points soient un peu décevants ou prévisibles (
Spoiler(cliquez pour révéler)
il n'est pas très dur de deviner que le baiser du prince charmant ne vas pas marcher ; pourtant, avant que Maléfique ne s'approche du lit d'Aurore endormie, j'aurais presque pu parier que se serait Diaval (le corbeau) qui embrasserait Aurore. Je trouve que son amour pour elle est flagrant, non ? Mais bon, une fois que Maléfique se penche pour embrasser Aurore, il n'y a plus de doutes, ce n'est pas le baiser d'amour d'un homme, mais le baiser d'amour d'une mère qui réveillera Aurore. Et si l'on part sur la logique du film, qui dit que le véritable amour n’existe pas (sous entendu entre un homme et une femme) il est forcément présent entre une mère (biologique, adoptive ou magique) et son enfant. C'est un des gros point originaux du film.
), Maléfique c'est la Belle aux Bois Dormant comme on ne l'a jamais vue. La fin n'est pas très claire, là-dessus, j'aurais préféré qu'ils fassent une fin plus classique, même cucu, dans le genre "Ilsvécurentheureuxeteurentbeaucoupd'enfants".
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par Sophora le 23 Juillet 2014 Editer
Sophora
Cette critique contient des spoilers un peu partout alors je n'ai pas jugé bon de les dissimuler. Si vous n'avez pas vu le film, ne lisez que le tout dernier paragraphe.

L'idée de réécrire une histoire du point de vue du principal antagoniste n'est pas mauvaise en soi. Au contraire, elle ouvre de très nombreuses possibilités. Même si je dois avouer que j'avais assez peur du résultat, je suis allée voir « Maléfique » en espérant en ressortir avec une bonne impression. Ça n'a vraiment pas été le cas …
Pour moi, « Maléfique » devait jouer un rôle majeur dans l'histoire de Disney : être LE film qui casserait l'univers manichéen que s'est forgé le studio pour enfin enseigner aux enfants que les choses sont plus compliquées que cela. À cet effet, il fallait inévitablement se baser sur le film de base (à savoir « La belle au bois dormant ») dans lequel Maléfique porte bien son nom. La question qui était donc susceptible de rythmer ce nouveau film était : comment Maléfique est-elle devenue si maléfique ? Dans ma tête, le schéma était tout trouvé : le film devait se concentrer sur l'histoire du personnage avant les évènements décrits dans le dessin animé de 1959, et se terminer soit à la transformation de Maléfique en méchante sorcière, soit à son arrivée à la fête donnée pour la naissance d'Aurore pour un effet plus dramatique. D'accord, c'est cliché, mais le film aurait au moins gagné en cohérence. Parce que non seulement le film ne s'arrête pas là, mais en plus il réécrit totalement le premier ! Je m'attarderais sur ce sujet un peu plus tard. Pour l'heure, continuons sur mes attentes déçues : j'aurais aimé que l'on s'attarde sur l'histoire de Maléfique, sur son enfance, son unicité, sa relation avec Stéphane, son combat contre les hommes pour la défense du royaume de la Lande … pour terminer par la trahison de Stéphane qui est la raison principale de sa métamorphose en créature démoniaque. Je voulais qu'on insiste sur des choses tellement essentielles à l'histoire mais qui apparemment paraissent anecdotiques puisqu'ils ont réussi à ne les aborder que dans la première demie-heure du film. En fait c'est ça le problème : ce que j'attendais du film a été résumé en 30 minutes ! Résumé et donc bâclé. Je suis persuadée qu'en détaillant toutes ces petites choses rapidement introduites et en supprimant le reste du film, on aurait pu en sortir quelque chose de bien meilleur.
Ce qui est donc fondamentalement mauvais à mes yeux dans « Maléfique », c'est son contenu. Tout d'abord, Disney échoue lamentablement à briser son univers manichéen, chose que j'attendais particulièrement de ce film. Le studio est incapable de réaliser une oeuvre où les personnages seraient plus « dosés », Maléfique elle-même est née gentille (ce qui est déjà une aberration en soi lorsqu'on s'appelle Maléfique) mais elle est malgré tout destinée à devenir la méchante et ce depuis 1959. Tout le monde s'attend à la voir devenir mauvaise, ce qu'elle fait pendant un laps de temps si court qu'il est impossible de lui reprocher ses mauvaises actions puisqu'elle redevient gentille tout de suite après et regrette ce qu'elle a fait. Disney fait donc passer un message semblable à « Je suis gentille, j'étais énervée, j'ai fait une bêtise, je m'en veux » qui introduit une notion d'erreur mais certainement pas une notion de mal à proprement parler. Prenons un autre exemple, celui du roi Stéphane : d'un personnage très effacé dans le dessin animé (au point qu'en allant voir « Maléfique » j'avais complètement oublié son prénom) il devient le principal antagoniste du film. Le problème c'est que le personnage n'est pas bien introduit dans l'histoire et n'existe qu'à travers ses défauts : il est ambitieux (ce qui peut être aussi une qualité mais pas ici), il est si avide de pouvoir qu'il va trahir son amie, il est tellement arrogant et matérialiste que ses fourrures et ses bijoux l'empêchent presque de se lever (une vraie caricature) et il est tellement fou et paranoïaque qu'il va jusqu'à presque rejeter sa propre fille à son retour, acte qui peut pourtant passer pour une preuve d'amour puisqu'il cherche quelque part à la protéger de la malédiction mais qui n'a certainement pas été perçu ainsi par les plus jeunes spectateurs. Le pire de tout, c'est qu'on ne nous laisse pas le temps de nous forger une opinion sur cet homme car l'une des premières choses que nous dit la voix-off c'est qu'il n'est pas sincère. La scène de combat final met tout au clair : Maléfique épargne le roi car elle est du bon côté, mais le roi est un méchant et un lâche qui finit quand même par mourir car il a voulu la frapper et de surcroît dans le dos.
Ensuite, les évènements ne correspondent pas au film d'origine. Si vous réécrivez l'histoire du point de vue d'un autre personnage, le moins que vous puissiez faire est de suivre le scénario original ce que « Maléfique » ne fait absolument pas. Je ne peux pas tout énumérer mais la plus grosse erreur du film a été le prince Philippe. Je ne parlerais pas du choix discutable de l'acteur (qui m'a énormément déçu dés son apparition à l'écran) mais plutôt des actions du personnage. Dans le dessin animé, Philippe est un jeune homme courageux qui combat Maléfique et la tue lorsqu'elle a pris l'apparence d'un dragon puis qui sauve Aurore en l'embrassant. Le doute n'est pas permis lorsque l'on regarde ce dernier : il l'embrasse et la princesse se réveille immédiatement. Mais Disney a choisi depuis quelques temps d'arrêter de mettre en image des couples très amoureux au bout d'une journée seulement comme on en trouve dans les contes et de montrer une toute autre vision de l'amour véritable comme dans « Il était une fois » ou plus récemment dans « La reine des neiges ». Très bien, rassurez-vous, nous avons compris : on ne rencontre pas l'amour véritable en une journée seulement. Mais bon sang : c'est un conte ! C'est ainsi qu'il a été écrit puis adapté (même si la fidélité de l'adaptation est également discutable) alors c'est ainsi que les choses auraient du se produire. Mais même si c'était arrivé, personne n'aurait été satisfait. Et pourquoi ? Parce que le prince est introduit trop tard dans l'histoire, trop brièvement et surtout parce qu'il est insupportable : le prince Philippe du dessin animé avait de l'allure, pas celui-ci qui ressemble plus à une star adolescente de 12 ans et qui en plus apparaît ridicule et littéralement inoffensif (c'est ce gars là qui est censé tuer un dragon ?). On enchaine déceptions sur déceptions …
Malgré tout, le film a de bons côtés. Je dirais même de très bons côtés. Il est d'abord magnifique esthétiquement parlant : les images sont superbes, les décors sont enchanteurs, les costumes sont époustouflants ! C'est un véritable trésor au niveau visuel ! Je pense qu'on trouvera difficilement un film aussi beau et bien tourné parmi toutes les productions Disney. Le casting est bon (malgré mon aversion pour le nouveau Philippe), la réalisation est bonne …

En résumé : un grand OUI à la réalisation, au casting, aux décors et aux costumes qui sont au top du top mais qui ne suffisent malgré tout pas à combler les erreurs et les incohérences scénaristiques détestables qui m'ont gâché le film.
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par Rowan le 19 Juin 2014 Editer
Rowan
Je n'avais pas vraiment prévu d'aller le voir, mais c'est finalement ce qui s'est passé. J'ai un peu traîné les pieds, parce que je n'aime vraiment pas Angelina Jolie en tant qu'actrice, mais je dois dire qu'elle a bien collé à Maléfique. J'ai passé un moment sympathique devant le film, mais mon impression à son sujet s'est dégradée au fil des événements. Il est visuellement réussi, mais très édulcoré. Je veux dire, Maléfique n'a au final pas grand-chose d'une méchante, je trouve presque qu'on la dénature. Je m'attendais à ce qu'on ajoute des éléments au conte original pour lui donner un nouveau sens, et c'est ce qui se passe, mais on a même été jusqu'à le trahir (ce qui aurait pu se justifier si ça avait été réussi).
Spoiler(cliquez pour révéler)
Où sont passés les 100 ans de sommeil? Le palais endormi? Bon, l'absence de prince ne me fait ni chaud ni froid. Mais c'est vraiment limite: Aurore se fait piquer, s'endort et est réveillée cinq minutes plus tard. Alors tout ce tapage pour ça? Même si d'accord, cela permet à Maléfique d'ouvrir son coeur à nouveau. La fin est mignonne, touchante, mais sans intensité, et le tout m'a paru finalement très anecdotique.
L'intérêt majeur reste le changement opéré sur la relation Maléfique-Aurore (presque mère-fille), même si ça finit par devenir lourd. Et j'ai aimé le personnage du corbeau. Par contre, qu'on me vire ce prince crétin qui croit
Spoiler(cliquez pour révéler)
qu'il peut revenir comme une fleur à la fin avec un beau sourire
. En bref, un film joli, attendrissant, mais sans réel aboutissement au niveau scénaristique (les scènes de bataille sont complètement futiles) et de la complexité des personnages (Aurore est belle et gentille. Point. Ce n'est pas parce que les fées lui ont donné ces dons qu'elle n'a pas d'autres traits, quand même?). Ah sinon, une petite mention à Vivienne Jolie-Pitt, trop craquante!
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par LinaLindia le 13 Mai 2018 Editer
LinaLindia
Superbe film. L'univers dans lequel on nous plonge est fantastique dans les deux sens du terme. Ce film est magnifique à voir et l'histoire est très touchante. Je le recommande énormément!
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par LynnRenier le 27 Octobre 2016 Editer
LynnRenier
Au delà d'un script qui peut sans doute être discutable en termes de crédibilité, c'est une sacrée claque visuelle: tout est sublime d'effets spéciaux et de magie!

Pour une fois que ce n'est pas la princesse (toujours un peu niaise) qui est au centre de toutes les attentions mais la (prétendue) méchante sorcière que tous craignent!

L'idée d'une telle histoire m'a plu dès le début, la bande annonce ne fait que donner plus envie encore et un visionnage qui laisse littéralement sans voix. J'adore l'interprétation d'Angélina Jolie, à croire qu'il n'y avait qu'elle pour jouer ce rôle. Elle est époustouflante, hypnotique, magnifique.

On découvre ainsi (bien que résultat d'une libre interprétation de la part des Studios Disney), la célèbre Maléfique sous un autre jour. Certes il y a matière à critiquer, car il manque parfois de profondeurs dans le scénario autant que dans les dialogues ou dans le jeu de certains acteurs du casting. Mais on n'en fait fit. En tout cas pour ma part, je ne retiens que des effets sublimes, une ambiance magique et un enchantement pour les yeux! Que dire d'avantage sur ce petit bijou de contes de fées, inspiré de l'histoire que tous connaissent, et réinterprété avec brio!
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par Abbygaelle le 15 Juillet 2015 Editer
Abbygaelle
ARGH! tout simplement génial! Je crois que c'est ma version préféré de La Belle Au Bois Dormant. Angelina Jolie est sublime dans son rôle de Maléfique.
Je vous le conseil vraiment.
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par Raphaellakay le 12 Juin 2015 Editer
Raphaellakay
J'ai bien aimé ce revirement de scénario, dommage que les acteurs ne soient pas à la hauteur ! Il n'y a que Angelina Jolie qui peut être qualifiée d'actrice dans ce film, les autres sont carrément secondaires. Elle est jolie Elle Fanning mais son jeu ne m'a pas du tout marquée.

Tous les passages avec Maléfique sont vraiment bons, mais le reste du film, je ne sais pas, je n'ai pas accroché. Rien que de repenser au Prince, j'ai envie de me taper un fou rire... et le Roi, même lui je l'ai trouvé ennuyant, alors que c'est censé être le "méchant" ?

Voilà, assez déçue dans l'ensemble, mais heureusement que Angelina Jolie relève le niveau.
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par bouhbouh le 7 Mai 2015 Editer
bouhbouh
J'ai pleins de chose à dire à propose de ce film :
- Déjà, pourquoi avoir fait un autre "La Belle au bois dormant" même si celui-ci est un film. J'aurais aimé avoir une suite de la vraie histoire d'Aurore. Bon, ce qui est bien c'est que j'en ai appris plus sur Maléfique ! On connaît mieux son histoire et la raison de sa vengeance.
- Ensuite, pourquoi avoir donné le nom de "Maléfique" à une fée ? Ce n'est pas correcte ! Une fée qui a un nom de sorcière ?? Après au niveau de ces ailles et de ces cornes, là aussi ça ne fait pas trop fée !
- D'ailleurs, en parlant de ces ailles
Spoiler(cliquez pour révéler)
je n'avais pas compris qu'on les lui avait coupées. Ce n'était pas très clair. Je l'ai su quand on a vu le roi en train de les fixer. A partir de là, tout est devenu plus clair dans ma tête, j'avais enfin compris le motif de sa vengeance !

- A propos des 3 VRAIES fées cette fois-ci, je l'ai trouve sans intérêt. Elles sont tout simplement stupides, et me donnent envie de les baffer !!
- Sinon, les images sont splendides ! Surtout quand on est dans la Lande, on y découvre pleins de créatures magiques ! Les costumes sont bien et les acteurs aussi. Je trouve cependant Angelina Jolie méconnaissable. Il faut qu'elle arrête le botox et le lifting car ça lui fait ressortir ces pommettes !
- Pour finir, la fin m'a beaucoup plue ! Je ne m'y attendais pas vraiment.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je pensais que ça aller être Philippe qui allait la réveiller, comme dans "La Belle au bois dormant". Mais ça à était Maléfique.

A par ça, j'ai bien aimé ce film, je trouve qu'il y a quand même des choses qui m'ont déplue...
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par sylvains7 le 17 Avril 2015 Editer
sylvains7
Visuellement superbe, parfaite interprétation ( Jolie y trouve un rôle idéal pour elle). Pour le reste, même si l'on découvre autrement le célèbre conte, le manque d'originalité du scénario tue immédiatement l'intérêt que l'on porte à l'histoire, que l'on connait tous. On se console par la beauté des images qui nous permettent de tenir jusqu'à la fin.
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique
Par gnes le 19 Janvier 2015 Editer
gnes
Je ne sais pas à quoi je m'attendais mais pas à ça. J'ai été agréablement surprise par tout ce côté sensible de Maléfique.
C'est un très beau film, les décors, les effets sont superbes...
Les 3 petites fées
Spoiler(cliquez pour révéler)
qui sont idiotes dans cette version, c'est marrant et ça change vraiment de la version qu'on connaît.

Je ne regarderais plus La belle au bois dormant comme avant :-)
A propos du livre :
Maléfique
Maléfique