Lire la suite...
Dernier film de Mia Hansen-Løve
Dédicaces de Mia Hansen-Løve et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Mia Hansen-Løve
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 5.8
Scénario 5.5
Images 5.8
Emotions 5.4
Suspense 4.6
Musique 5.7
Acteurs 6.1
Originalité 5.5

Mia Hansen-Løve

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

Les Films Pelléas : 2 films
Les Films Du Losange : 1 films
Ad Vitam : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 100 cinéthèque
Note moyenne : 5.76 / 10
Nombre d'évaluations : 16
Position top auteur : -

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 27",1],["Sem 28",0],["Sem 29",0],["Sem 30",0],["Sem 31",0],["Sem 32",1],["Sem 33",0],["Sem 34",0],["Sem 35",1],["Sem 36",0],["Sem 37",0]]

Evaluation moyenne

Note
[["nov",0],["d\u00e9c",4],["jan",5],["f\u00e9v",0],["mar",0],["avr",8],["mai",0],["jui",0],["jui",0],["ao\u00fb",0],["sep",0]]

Biographie de Mia Hansen-Løve

Ajouté par sylvains7 le 7 Novembre 2014
Réalisatrice française née le 5 février 1981.En 1998, on remarque la silhouette fragile de Mia Hansen-Løve, fille d'un traducteur et d'une enseignante de philosophie, dans Fin août, début septembre d'Olivier Assayas. Elle y incarne la jeune Véra, dernière petite amie de l'écrivain tourmenté François Cluzet. Deux ans plus tard, elle fait une apparition dans Les Destinées sentimentales du même réalisateur, et prend des cours dans un Conservatoire municipal parisien. Elle décide pourtant de mettre un terme à sa carrière d'actrice, et devient critique aux Cahiers du Cinéma jusqu'en 2005.
Après une poignée de courts, Mia Hansen-Løve signe en 2006 son premier long métrage, Tout est pardonné, le portrait d'une famille qui se désagrège suite à la dépendance du père à la drogue. Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, salué par le Prix Louis-Delluc de la première oeuvre, le film séduit par sa délicatesse, mais aussi par la subtilité de sa construction et par la fraîcheur de comédiens débutants ou méconnus.
Toutes ces qualités sont présentes dans le deuxième opus de la réalisatrice, vu à Cannes en 2009 dans la section Un Certain Regard. Le Père de mes enfants est inspiré des derniers jours de la vie de Humbert Balsan, gentleman producteur qui, avant de mettre fin à ses jours en 2005, avait envisagé de financer le premier film de Mia Hansen-Love.
On la retrouve un an plus tard toujours derrière la caméra avec Un amour de jeunesse. Comédie dramatique qui dresse le portrait d'une jeune femme fragile qui recroise par hasard son amour d'adolescence. Un long métrage salué par la critique, confirmant une nouvelle fois le talent de sa réalisatrice. En 2013, Mia Hansen-Love retourne au Festival de Cannes pour y présider le Jury "Courts métrages" de la Quinzaine des Réalisateurs.
Voir les biographies de Mia Hansen-Løve

Citations de Mia Hansen-Løve

Voir les citations de Mia Hansen-Løve

Informations diverses

Ajouter / Voir plus