Lire la suite...
Dédicaces de Jim Mickle et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Jim Mickle
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 6.4
Scénario 5.7
Images 5.5
Emotions 5.7
Suspense 6.2
Musique 5.4
Acteurs 5.9
Originalité 5.9

Jim Mickle

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

Belladonna Productions : 2 films
Mulberry Street Films LLC : 1 films
Glass Eye Pix : 1 films
BSM Studio : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 81 cinéthèque
Note moyenne : 6.38 / 10
Nombre d'évaluations : 14
Position top auteur : -

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 32",0],["Sem 33",0],["Sem 34",0],["Sem 35",0],["Sem 36",0],["Sem 37",0],["Sem 38",0],["Sem 39",1],["Sem 40",6],["Sem 41",9],["Sem 42",2]]

Evaluation moyenne

Note
[["d\u00e9c",0],["jan",0],["f\u00e9v",0],["mar",0],["avr",0],["mai",0],["jui",0],["jui",0],["ao\u00fb",0],["sep",0],["oct",6]]

Biographie de Jim Mickle

Ajouté par sylvains7 le 5 Décembre 2014
Américain né le 20 octobre 1979.Jim Mickle cultive très jeune un intérêt pour le septième art et rêve de devenir réalisateur après avoir visionné Evil Dead, L’armée des ténèbres (1993). Il décide, à 18 ans, d’intégrer l’Université de New York département Cinéma et y rencontre Nick Damici. Les deux compères se lient d’amitié et songent à réaliser un film de zombie. Par manque de moyens, le projet est mis de côté mais jamais oublié. L'étudiant est diplômé en 2002.
Jim Mickle débute comme éclairagiste et cameraman sur de nombreuses productions (The Hebrew Hammer, Late Watch, 212, Shortbus), puis réalise un court métrage de 22 minutes en 2002, The Underdogs. Il signe en 2006 son premier long Mulberry Street, un film d’horreur reprenant quelques-unes de ses idées développées avec Nick Daminici durant leur formation. C’est le début d’une grande collaboration entre les deux hommes. Nick Daminici devient en effet co-scénariste et acteur de chacun des films de Mickle qui lui, y occupe plusieurs fonctions (réalisateur, scénariste, monteur).
Salué par la critique, son deuxième film, Stake Land, remporte le Prix du Public dans la sélection "Midnight Madness" au Festival de Toronto en 2010. Mais c’est surtout en 2013 qu’il atteint une renommée internationale : son thriller d’épouvante We Are What We Are est présenté au Festival de Cannes 2013 dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs, et projeté en séance spéciale durant le Festival de Deauville et celui du Film Fantastique de Gérardmer. Avec déjà trois longs métrages à son actif, la carrière de Jim Mickle est acclamée par les aficionados de l'horreur, qui le comparent aux maîtres du genre.
En 2014, le metteur en scène signe un polar sudiste dans l'esprit des premiers films des frères Coen, Cold in July. Sélectionné une nouvelle fois à Cannes et à Deauville, le long métrage a les honneurs d'une sortie en salles (les trois premiers films du réalisateur étant sortis directement en DVD). Il y dirige de nouveau son ami Nick Daminici, mais également Michael C. Hall, Sam Shepard, Vinessa Shaw et Wyatt Russell.
En parallèle, Jim Mickle et Nick Daminici travaillent sur Hap et Leonard, une série en cours de développement qui raconte l'histoire de deux amis experts en art martiaux devant résoudre des crimes dans l'Est du Texas. La série est attendue pour 2015 sur Sundance TV.
Voir les biographies de Jim Mickle

Citations de Jim Mickle

Voir les citations de Jim Mickle

Informations diverses

Ajouter / Voir plus