Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Ridley Scott

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (defaut)
Par Druop le 31 Décembre 2013 Editer
Druop
Que dire de ce film déjà culte. Et bien je commencerai tout simplement par dire que ce film est un chef d'oeuvre et un "énorme" CLASSIQUE qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. En effet, que ce soit les acteurs (notamment Russell Crowe), le scénario ou encore la musique, tout est "grandiose". Par ailleurs même si ce film a un début et une fin triste, l'action est tout de même au rendez-vous et l'ennuie ne peut s'installer au visionnage de ce film. A VOIR ABSOLUMENT !
A propos du livre :
Gladiator
Gladiator
Par Rowan le 23 Décembre 2014 Editer
Rowan
Vu la vague de critiques négatives qu'a pris le film, je m'attendais à un plantage total, mais ça a été moins pire que ce que j'imaginais. Ce qui ne veut pas dire que le film est exempt de défauts. J'aime particulièrement ce récit biblique, non pour des raisons religieuses mais tout simplement parce que c'est une bonne histoire, et j'avais adoré "Le Prince d'Egypte" et apprécié "Les Dix Commandements".
Le point fort du film est son visuel. J'ai trouvé la 3D vraiment utile, il y avait une immersion impeccable dans la bataille du début et dans la scène de la mer. C'est du grand spectacle. La musique est aussi très bien. Le temps fort du film pour moi est la succession des plaies d'Egypte qui sont assez saisissantes.
En fait les points négatifs viennent surtout du scénario qui a beaucoup d'omissions. Je regrette qu'on ne voit pas toute l'origine (Moïse sur les eaux,...) qui contribue à instaurer le mythe. Autre problème: je pense qu'on ne montre pas assez les souffrances des Hébreux, de fait la vengeance réclamée par Dieu peut sembler excessive. Mais pour moi la plus grosse erreur du film est de ne pas montrer les liens qu'entretient Moïse avec sa (vraie) famille, les personnages de Myriam et Aaron sont parfaitement inutiles et disparaissent en 5 minutes. C'est pourquoi on ne comprend pas pourquoi Moïse accepte de suivre ce Dieu et de faire tant de sacrifices pour libérer des esclaves. En fait, Moïse est totalement désincarné et vidé de sa capacité émotionnelle. Sa relation fraternelle avec Ramsès? Rien! Ils sont juste rivaux (d'ailleurs Ramsès m'a terriblement fait penser à Commode de Gladiator en moins bien). Sa relation avec Dieu? Très étrange. D'habitude, Moïse est montré comme la main de Dieu, c'est lui qui, avec son bâton, transmet sa volonté. Alors qu'ici, ce que Dieu fait lui échappe totalement, il est seulement son pion (on ne comprend en fait même pas pourquoi Dieu a besoin de lui), son esclave. Et en plus les raisons qui le poussent à lui obéir tout de même ne sont pas montrées. Bref, trop de zones d'ombres, trop de contradictions dans le scénario, des personnages loin d'être assez construits. On regrettera aussi de ne pas voir l'ouverture de la mer Rouge.
J'ai quand même assez aimé "Exodus" dans ses aspects spectaculaires, mais trop de choses dans l'histoire m'ont fait tiquer, ce qui frustre énormément. Après, peut-être que la version longue (plus de 3h il me semble) peut légèrement changer la donne. Ce qui reste à prouver.
A propos du livre :
Exodus : Gods And Kings
Exodus : Gods And Kings
Par morrigan le 3 Février 2014 Editer
morrigan
Le film est vraiment intéressant, traitant de l'amitié et la quête de liberté. Susan Sarandon et Geena Davis sont à couper le souffle. Un road-movie plein d'humour, de sentiment et de soif de vivre.
A propos du livre :
Thelma et Louise
Thelma et Louise
Par OnlyLola le 29 Octobre 2015 Editer
OnlyLola
Assez sympa ! Petite mention à Donald Glover, en scientifique excentrique, maître en l'art d'expliquer ses plans de sauvetages spatiales.
Globalement, c'est un bon divertissement signé Ridley Scott, dommage qu'il ne soit pas plus ambitieux dans ses thématiques mais j'y reviendrai plus tard.

D'abord, l'humour teinté d'ironie de Matt Damon apporte sa véritable touche de fraîcheur. Sur ce ton léger et décalé, il fait tranquillement pousser ses patates et danse sans pression sur Hot Stuff. A ce propos, au niveau de la bande son, j'entends beaucoup d'éloges sur celle-ci, mais je ne partage malheureusement pas l'engouement. Je veux dire par là qu'il n'y a rien dans ce que j'ai écouté, propre à l'ost, qui me donne envie de la réécouter plus tard, sans pour autant lui trouver de défauts. Elle ne sera juste jamais envoûtante à mes yeux. Par contre, j'apprécie l'utilisation de Starman de Bowie, ou du disco, qui renvoie une image cool et agréable.

De plus, tout semble crédible, on ne sert jamais une explication scientifique foireuse et fourre-tout. Bon, je ne suis pas non plus spécialiste en la matière mais à mes oreilles, ça sonnait plutôt juste et les termes scientifiques sont simples à comprendre. Mise à part peut être l'explication de la survie de Watney à la tempête au début qui me semble un peu tiré par les cheveux. M'enfin, c'est pas moi qui irait chipoter sur ce genre de chose.

Ensuite, les effets spéciaux sont évidemment corrects et la réalisation soignée, mais honnêtement, ça ne m'étonne pas beaucoup. En fait, je me serais presque attendue à plus. Je n'ai clairement pas été au point de m'époustoufler par les plans. Je ne me considère pourtant pas comme une blasée, donc je suis presque déçue de ne pas en avoir reçu plein les yeux. A noter que je l'ai vu en 2D... mais je ne sais pas si ça change grand chose.

Si le tout semble vraiment sympathique et rafraîchissant, il n'y a rien de sensationnel non plus. Personnellement, il m'a manqué une intensité et une certaine fascination que m'avait procuré Interstellar. En raison de la nonchalance de Matt Damon sur les événements et du manque de l'aspect psychologique de son personnage, le film perd en profondeur. En effet, il paraît presque simple d'aller sur Mars, de vivre seul pendant deux ans sans péter les plombs. Eh! Frère, je suis au calme avec mes patates. Il se plaint plus de devoir écouter du disco qu'autre chose. Résultat, on ne ressent jamais la peur ou le stresse que pourrait procurer le fait d'être sur une planète à des millions de kilomètres de la Terre, seul, prêt à se faire engloutir par cette planète froide et hostile.
Le film ne consacre jamais son temps à s'intéresser à ce que ressent son personnage, à comment il vit sa solitude sur mars et se contente de lui donner la réplique fun et décontracte.

J'ai dit plus haut que ce côté léger est un point positif, l'ennui, c'est qu'à certain égard, il peut aussi être un défaut. Je m'attendais à plus de frissons, à ressentir l'immensité de l'espace, à être tenu en haleine (un peu comme Interstellar en fin de compte). Or, rien de tout cela. Le sujet, les thématiques, l'aspect psychologique à force d'être traité avec trop de légèreté, finissent tout simplement par passer à la trappe.

Pour finir, dans le scénario, il n'y a jamais de grands chamboulements qui pourraient faire ressentir le stresse ou la peur. Outre le fait que ça soit prévisible, les petits retournements de situation sont tous étonnamment écartés avec facilité. Puis, Sean Bean ne meurt même pas ! Profanation.

Au final, je trouve que c'est un bon divertissement mais ne dépassera malheureusement jamais la case supérieur. Cela reste tristement sans plus. J'ai aimé, c'est vrai, et je pourrais tout aussi dire que ça me suffit, mais la vérité est que dans quelques jours, je ne me souviendrai probablement plus du « dur » périple de Watney. Même s'il est très plaisant à regarder, Seul sur mars, au delà de son humour, ne m'a jamais procuré de sensations fortes. Je ne suis pourtant pas difficile quant il s'agit de l'espace !
J'espère qu'Alien 5 ou la suite de Prometheus (OUI j'ai aimé Prometheus) ne ressembleront pas à ça. Mais je pense que je n'ai a priori pas de souci à me faire de ce côté là. J'espère.
A propos du livre :
Seul sur Mars
Seul sur Mars
Par DrunkenSailor le 8 Novembre 2014 Editer
DrunkenSailor
Désagréable impression d'avoir regardé un chef d'oeuvre sans avoir su l’apprécier.

L'univers est incroyablement bien réussi, un des univers de sf les plus réussi que j'ai jamais vu, le questionnement est un des, si ce n'est le questionnement le plus récurent de la sf a savoir ce qui fait notre humanité, et sa remise en cause, et c'est parfaitement traité.

Mais, c'est lent, c'est terriblement lent, et a moins de rentrer totalement dans le film c'est super long. Et c'est vraiment le seul problème que je peux vraiment reproché au film, mais ça m'a totalement coupé l'immersion. De plus malgré cette lenteur le film est complexe et demande une bonne concentration pour comprendre, ce qui n'est pas forcément un défaut, mais si on loupe un petit élément c'en est finit.

Je finirai en disant que je suis déçu du monologue dont j'avais tant entendu qu'il était légendaire, je m'attendais peut être a trop, mais j'ai pas trouvé ça si mémorable.
A propos du livre :
Blade Runner
Blade Runner
Par DrunkenSailor le 21 Août 2015 Editer
DrunkenSailor
Accumulation assez bancale de plein de cliché de la fantasy.

Il y a deux trois séquences assez sympa mais c'est extrêmement convenu, l'histoire est, en plus d'être prévisible, complètement conne. C'est possible de faire plus cliché que "je vais détruire le monde en tuant des licornes" sérieux ? Et non c'est pas une blague, le projet c'est vraiment ça !

Mais bon le film trouve son intérêt quand même dans le sens où il semblerait qu'il ait très fortement inspiré la franchise Zelda, et c'est un fait d'arme respectable !
A propos du livre :
Legend
Legend
Par chachouna le 26 Décembre 2014 Editer
chachouna
Après avoir vu Noé cette été, j'ai plutôt été contente d'apprendre la sortie d'un autre film "biblique", ayant été satisfaite du premier et
globalement, j'y ai passé un très bon moment.

L'intrigue est assez bien développée, même si le réalisateur a pris de nombreuses libertés sur certains sujets. La façon dont Moïse est devenu un membre à part entière de la tribu est assez réduite: On a plus l'impression qu'il entreprend cette quête dans le but de se venger et non par volonté de sauver son peuple ou obéir à Dieu (que je n'aurais pas représenté comme ça mais bon...). De même, les relations qu'il entretient avec sa mère, sa soeur ou son frère (Aaron) sont passées sous silence, ce qui est dommage car elles sont inhérentes pour comprendre la personnalité du personnage. Comment de jalousie les deux frères sont devenus amis? Que devient Myriam? Et qu'en est-il de Bithia? Était-elle morte ou encore en vie comme la mère de Ramsès? Au delà des relations, ils auraient dû aussi accorder quelques minutes à l'histoire du veau d'or, pourquoi les hébreu ont été condamnés à 40 ans d'errance ou souligner l'importance de Joshua, qui lui succédera ensuite à la tête du peuple. Cependant, je dois leur reconnaître qu'il y a quelques marques de volonté de s'inscrire dans l'histoire juive
Spoiler(cliquez pour révéler)
les paroles de Moïse lorsqu'il sort de la mer rouge étant assez prophétiques.


Malgré toutes ces critiques, j'ai passé un bon moment. Scott a voulu travailler le film sous un côté plus guerrier, s'attachant à montrer un certain réalisme de l'époque ce qui est tout à fait passable. De plus, le visuel est assez impressionnant et la 3D bien travaillée, nous donnant des scènes impressionnantes.

Les acteurs sont de bon niveau et nous immergent rapidement dans le film, si bien qu'on passe un très bon moment et que les heures défilent. C'est un casting très bien réalisé, même si j'ai eu quelques hésitations sur Ramsès, dont on avait du mal à discerner la vraie personnalité tout au long de l'histoire. Un personnages plus en profondeur aurait été super.

Après toutes ces critiques, j'ai décidé de le mettre dans la catégorie argent en passant outre le côté "philosophique" du film -qui est à revoir- car ce n'était pas là le but du réalisateur (bien qu'il aurait dû, pour que le film soit un tableau complet). En conclusion ce n'est pas excellent et le film doit être regardé avec une certaine prudence, n'étant pas travaillé sur les bords, que cela soit au niveau religieux, historique ou même scénaristique.
A propos du livre :
Exodus : Gods And Kings
Exodus : Gods And Kings
Par pwachevski le 27 Février 2014 Editer
pwachevski
Film de guerre honorable qui, sans être un très grand film, est au moins un très bon divertissement. Peut-être trop bourrin, mais néanmoins très rythmé, bien réalisé et avec un casting intéressant. Je trouve malheureusement les dialogues vraiment mal écrit. On a le sentiment que les personnages passent leur temps à parler pour ne rien dire... ça fait perdre un peu en crédibilité, en enjeux et en émotion à l'ensemble.
A propos du livre :
La Chute du faucon noir
La Chute du faucon noir
Par sylvains7 le 14 Mai 2017 Editer
sylvains7
La série Alien est l'une des meilleurs sagas de l'histoire du cinéma. Se retrouver enfermé dans un monde clos avec une créature inconnue nous a donné bien des sueurs froides. Seulement ici, le réalisateur a décidé de nous dévoiler la création de cette bestiole et d'éventer du même coup l'angoisse des précédents films...L'actrice principale (sosie de Valérie Lemercier dans "le derrière") n'est pas crédible et les scènes d'angoisse ne fonctionnent qu'à moitié. Encore une fois, la manie de faire des suites, des prequels, des prequels aux suites pour remplir les tiroirs-caisses n'a rien de créatif. Deception donc.
A propos du livre :
Alien : Covenant
Alien : Covenant
Par Grenette le 23 Septembre 2016 Editer
Grenette
Ohlala le film de la dépression quoi.

L'ambiance, le rythme hyper lent, les personnages, tout suinte le pessimisme à un niveau cosmique ! J'étais toute contente quand j'ai commencé le visionnage, à la fin j'étais juste "bon ben ... je vais aller dormir hein ... bonne nuit .."

Après j'ai beaucoup aimé la science fiction, c'est créatif et ça dégage vraiment quelque chose. Mais moi aussi j'ai l'impression d'être passée totalement à coté du film parce qu'il y a beaucoup de choses que je n'ai pas compris : les enchaînements dans le scénario, les actions irrationnelles des personnages, un peu tout quoi. J'étais souvent "mais pourquoi ?" "comment ?" "hein ?" "mais ça sort d'où ça ?"
C'est vraiment comme si j'étais restée en surface.

Du coup je pense que je vais aller lire un synopsis ou deux sur internet avec une petite analyse du film, peut être qu'un second visionnage me permettrait de comprendre plus pleinement l'histoire. Je suis sûre que si j'avais les clés de compréhension il s'agirait d'un film que j'apprécierais beaucoup parce que l'affrontement de fin et le personnage de Roy m'ont énormément intriguée.
A propos du livre :
Blade Runner
Blade Runner
Par pwachevski le 5 Avril 2016 Editer
pwachevski
Bon honnêtement, ce film me faisait pas du tout envie et je l'aurais probablement jamais regardé s'il n'avait pas été sélectionné au Ciné-Club de février dernier. Il me faisait pas envie pour plusieurs raisons : les critiques étaient franchement pas fameuses, ça dure en plus 2h30 et Christian Bale que ne je n'aime pas du tout à le premier rôle. Bref, à part le nom du réalisateur, il y a pas grand chose qui me tente, là tout de suite.
Puis surtout le thème ne m'attire juste PAS DU TOUT. Je peux même dire que c'est le genre de thème totalement rédhibitoire pour moi quand je choisi un film. D'expérience, à part quand Cecil B. DeMille est dans l'affaire, tous les films basés sur des mythes bibliques, bah c'est juste de la merde. Ou ça tourne au prosélytisme (cc Terrence Malick) ou c'est du grand n'importe quoi sans aucun rapport avec la Bible (cc Noé par Aronofsky). Je le dis tout de suite, ce film se classe dans la seconde catégorie, je vous laisse déterminer si c'est la pire ou non. Bref, ça va pas du tout me réconcilier avec ce genre de film. Mes craintes se sont avérées plus que fondées, je n'ai pas du tout apprécié ce que j'ai vu.

J'ai trouvé ça juste looooooooooooooooooooooooooooonnnnnng, je me suis ennuyée à mourir, c'était une horreur. Par contre je ne me suis pas ennuyée pour les raisons que j'imaginais. Je n'ai pas trouvé que le film se trainait en longueur comme sa durée pourrait le faire croire. Au contraire, j'ai trouvé le film trop rythmé, trop rapide et saccadé. Trop d'actions tue l'action ! Il y a certaines phases de l'histoire où ce rythme endiablé est justifié (les batailles notamment, on est obligé de faire du grand spectacle pour que ça fonctionne), mais à d'autres, c'est juste du mauvais gout.
Et pour le comprendre, je suis obligé de parlé un peu du scénario. Alors oui, question respect du texte biblique, on repassera, Moise en animateur de colonie de vacances totalement soumis à Dieu sans même qu'on comprenne pourquoi et avec même pas de bâton, quoi. Mais ça m'a moins dérangé que dans d'autres films car on a un parti pris intéressant qui est de se concentrer sur la relation entre deux personnages (Moise/Ramsès) plus que sur l'enchainement d'actions en lui-même.
Vous voyez-pas un problème du coup ? Si on veut faire un presque un film dramatique tourné sur les sentiments des personnages, bah il faut des personnages solides et qu'on passe un minimum de temps à exprimer leurs sentiments. Sauf que les personnages sont nuls et le film ne prend pas le temps d'exprimer ce qu'ils ressentent. Ils disent un dialogue de 3 lignes et demie, en plus pas très inspiré, et vas-y que sans qu'on comprenne pourquoi on te mets *rayez la mention inutile* une bataille de 10 minutes, un gros plan sur un esclave qu'on fouette avec de belles giclures de sang, un paysage plein d'images de synthèse pour te rappeler que le film a quand même couté 150 millions.
Le fait que les personnages sont pour la plupart de vraies têtes à claques n'arrange pas les choses. J'ai trouvé ce film assez fade de ce fait, sans réelle émotions. Je n'ai pas ressenti la moindre empathie pour les personnages, j'ai jamais vibré avec eux, je me suis jamais passionné pour leur sort. Impossible pour moi de m'intéresser plus de 10 secondes à ce qui se passait.
En plus, j'ai trouvé le casting globalement assez faible, aucun acteur ne m'a convaincu par son interprétation. Mais, ô miracle, Dieu existerait-il vraiment, alors ?! J'ai trouvé un acteur qui joue plus mal que Christian Bale !!! Joel Edgerton en Ramsès. Juste LOL. Je n'ai pas d'autre mot pour définir sa prestation. Nan, mais sans rire, rassurez-moi, il le fait exprès ? Il a perdu un pari ? Il s'est rendu compte que son personnage était tellement mal écrit qu'il a cru que le film était une parodie ? Faut qu'on m'explique, parce que la moindre expression sur son visage semble grotesque et exagérée, comme s'il faisait une caricature du personnage.

La seule chose qui sauve un peu le film, et encore, c'est son visuel. A mon gout, c'est un peu trop tape à l'œil, avec souvent des effets spéciaux pas forcément très utiles qui polluent plus le propos qu'autre chose. Mais néanmoins, ça reste un film avec visiblement beaucoup de travail engagé, que ce soit dans les costumes, les maquillages, les paysages, les effets spéciaux ou les chorégraphies de combat. Je pense que vu au cinéma en grand écran et en 3D ça devrait quand même avoir de la gueule. La BO est assez sympa également.
A propos du livre :
Exodus : Gods And Kings
Exodus : Gods And Kings
Par morrigan le 5 Février 2016 Editer
morrigan
J'avoue que ce film ne m'a fait ni chaud ni froid. Les images sont belles, l'ambiance est sympa mais je ne sais pas... la magie n'a pas opéré chez moi.
A propos du livre :
Blade Runner
Blade Runner
Par Merytamon le 22 Décembre 2015 Editer
Merytamon
Ca fait plusieurs fois déjà que je regarde ce film et à chaque fois je ne me lasse pas. Ridley Scott nous livre encore un de ses chefs d’œuvres historiques dont il a le secret après le superbe « Gladiator ». Ici l’histoire reprend le thème des croisades dans les grandes lignes et y ajoute quelques petites touches romancées pour les besoins du scénario, ce qui donne au final un ensemble vraiment bien tournés ou l’on passe par toute sorte d’émotions et ou l’on ne s’ennuie pas une seconde. Tout est fait pour nous en mettre pleins la vue, les scènes de batailles sont époustouflantes, les décors et les costumes sont impressionnants de réalisme et la musique est très belle et colle parfaitement bien à l’ambiance de chaque scène. Le tout porté par une pléiade d’acteurs connus entre Liam Neeson, Jeremy Irons, Eva Green, Edward Norton (caché sous le masque de Bauduin) ou encore bien entendu Orlando Bloom qui même si on pourrait avoir quelques doutes à son sujet endosse le premier rôle avec brio et simplicité. Même si quelques détails m’ont un peu fait tiquer comme le fait que Balian soit montré comme une sorte de super héros qui survit à toutes les batailles, peu crédible quand on se bat contre une attaque massive des 200 000 hommes de Saladin. Cependant « Kingdom of Heaven » reste un très bon film et divertissement à voir au moins une fois et je le reverrais moi-même avec plaisir.
A propos du livre :
Kingdom of Heaven
Kingdom of Heaven
Par Eparm12 le 6 Novembre 2015 Editer
Eparm12
Vu au cinéma aujourd'hui, j'ai bien aimé Seul Sur Mars. Il est réalisé par le gars qui a fait le premier Alien et étant donné que je vénère ce film, je m'attendais à adorer celui-là. Intéressant sur beaucoup de points, faible sur d'autres, je ne ressens pas le besoin de les évoquer : inutile d'y revenir, OnlyLola les a très bien développés. Autrement, j'ai adoré la bande-son, qui est excellente (Gloria Gaynor qui retentit au générique de fin, quoi!) Bref, je conseille ce film, il est à voir sur grand écran mais pas chez soi, sans quoi il en perdrait ce qui fait sa force.
A propos du livre :
Seul sur Mars
Seul sur Mars
Par chachouna le 26 Octobre 2015 Editer
chachouna
J'ai adoré ce film de A à Z!
Que ça soit le cast, le décor ou l'intrigue, tout est réussi. Contrairement à certains, je trouve que les petites touches d'humour de Mark sont bien trouvées. Après tout, on réagit différemment face à des situations de ce genre. Certains pourraient abandonner, d'autres se battre. C'est ce que lui l'a choisi. Et ses touches d'humour lui permettaient aussi de lutter contre la solitude. Donc oui, pour moi c'est réaliste.
J'ai été transporté tout au long du film et je n'ai pas vu le temps passer, contrairement à Gravity auquel j'avais moins accroché. C'est une belle réussite! Matt Damon ainsi que Ridley Scott sont en passe de devenir les acteurs/réalisateurs à avoir pour un film sur l'espace.

Seule petite fausse note et encore, c'est parce que j'aime bien cet acteur:
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'aurais préféré que ça ne soit pas la commandante mais Beck comme prévu initialement qui aille chercher Mark. Je sais que cela a été fait exprès pour boucler l'histoire: Elle a pris la décision de le laisser sur place, elle vient le rechercher... Mais quand même, le personnage de Beck aurait été mis plus en valeur.
A propos du livre :
Seul sur Mars
Seul sur Mars