Lire la suite...
Dédicaces de Erick Zonca et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Erick Zonca
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 6.9
Scénario 7
Images 7.5
Emotions 6.5
Suspense 7.2
Musique 7.3
Acteurs 7.3
Originalité 6

Erick Zonca

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

La sept-Arte : 1 films
Canal+ : 1 films
Curiosa Films : 1 films
Diaphana Films : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 34 cinéthèque
Note moyenne : 6.86 / 10
Nombre d'évaluations : 7
Position top auteur : -

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 27",0],["Sem 28",0],["Sem 29",0],["Sem 30",0],["Sem 31",0],["Sem 32",0],["Sem 33",0],["Sem 34",0],["Sem 35",0],["Sem 36",0],["Sem 37",0]]

Evaluation moyenne

Note
[["nov",4],["d\u00e9c",6],["jan",0],["f\u00e9v",0],["mar",0],["avr",0],["mai",0],["jui",0],["jui",0],["ao\u00fb",0],["sep",5]]

Biographie de Erick Zonca

Ajouté par jojori le 19 Mars 2014
Issu d'une famille d'origine italienne, Erick Zonca a 17 ans lorsqu'il monte à Paris. Il espère devenir scénariste, mais ses projets n'aboutissent pas. Désireux de mieux comprendre le travail avec les comédiens, il s'inscrit au cours de Blanche Salant, influencé par la Méthode de Strasberg. Envisageant de devenir lui-même acteur aux Etats-Unis, il part ensuite à New York, où il passera trois années : petits boulots (plongeur, serveur), mariage avec une danseuse de la compagnie Cunningham... et découverte du cinéma européen. De retour à Paris, il enchaîne stages et emplois d'assistant à la télévision.

En 1992, Erick Zonca réalise son premier court métrage, Rives (présenté à Cannes dans la section Cinémas en France), bientôt suivi de Eternelles (Grand Prix à Clermont-Ferrand) et Seule (nommé au César). S'étant forgé une belle réputation grâce à ces trois courts, Zonca s'attelle à la réalisation de son premier long métrage, La Vie rêvée des anges, dans lequel il conte, de façon réaliste, mais avec humanité, la rencontre de deux jeunes paumées dans le Nord de la France. Sur la Croisette, où il a les honneurs de la compétition en 1998, ce film que personne n'attendait fait un tabac, et ses deux actrices, Elodie Bouchez et Natacha Régnier, se partagent le Prix d'interprétation féminine. Succès critique et public, ce coup d'essai remporte 3 César dont celui du Meilleur film.

Loin des terres lilloises, c'est à Marseille que Zonca part tourner Le Petit voleur, portrait d'un jeune apprenti (Nicolas Duvauchelle, alors inconnu) qui flirte avec la délinquance. Réalisé pour la série d'Arte Gauche/Droite, le film bénéficie d'une sortie en salles en 2000. Puis le cinéaste ne donne plus de nouvelles pendant plusieurs années, absorbé par la longue préparation (écriture du scénario, recherche de financements) de Julia, un long métrage tourné en anglais, entre Los Angeles et le Mexique. Tilda Swinton est l'héroïne flamboyante de ce film présenté en compétition à Berlin en 2008, une femme alcoolique et borderline qui kidnappe un enfant.
Voir les biographies de Erick Zonca

Citations de Erick Zonca

Voir les citations de Erick Zonca

Informations diverses

Ajouter / Voir plus