Lire la suite...
Dernier film de Alejandro Gonzalez Inarritu
Dédicaces de Alejandro Gonzalez Inarritu et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Alejandro Gonzalez Inarritu
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 7.7
Scénario 7.6
Images 8.4
Emotions 7.7
Suspense 7.5
Musique 7.6
Acteurs 8.7
Originalité 7.8

Alejandro Gonzalez Inarritu

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

Focus Features : 1 films
Pyramide Films : 1 films
Twentieth Century Fox : 1 films
Fox Searchlight Pictures et 20th Century Fox Film Corporation : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 1 487 cinéthèque
Note moyenne : 7.74 / 10
Nombre d'évaluations : 208
Position top auteur : 409

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[["5 oct","398"],["6 oct","404"],["7 oct","401"],["8 oct","401"],["9 oct","402"],["10 oct","413"],["11 oct","413"],["12 oct","408"],["13 oct","433"],["14 oct","433"],["15 oct","408"],["16 oct","411"],["17 oct","411"],["18 oct","409"]]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 31",1],["Sem 32",6],["Sem 33",8],["Sem 34",3],["Sem 35",4],["Sem 36",6],["Sem 37",2],["Sem 38",4],["Sem 39",8],["Sem 40",3],["Sem 41",1]]

Evaluation moyenne

Note
[["d\u00e9c",8.667],["jan",7.8],["f\u00e9v",7],["mar",7.167],["avr",7.667],["mai",7.167],["jui",8.5],["jui",7],["ao\u00fb",6],["sep",7.5],["oct",7.5]]

Biographie de Alejandro Gonzalez Inarritu

Ajouté par Mayoune le 31 Mars 2015
Alexandro Gonzalez Inarritu commence par animer à 21 ans une émission de radio de trois heures consacrée au rock sur une des plus populaires stations de radio de Mexico, WFM, dont il devient bientôt le directeur. Il entame ensuite des études de cinéma, puis devient en 1990 le directeur artistique du grand groupe audiovisuel Televisa. Chargé de l'habillage et de la promotion des chaînes, il fait ses premières armes de réalisateur en tournant des dizaines de publicités. Une de ses campagnes, pour WFM, sera récompensée en 1997.

En 1991, il crée la société Zeta Films, qui produit différents types de programmes audiovisuels. Toutes ces expériences ont permis à Inarritu, également compositeur de musiques de films, d'acquérir un certain savoir-faire, mais celui-ci souhaite pourtant compléter sa formation, et part aux Etats-Unis suivre des cours sur la direction d'acteurs. En 1995, il écrit pour Televisa une série de moyens-métrages dont il réalise le premier épisode, un thriller avec Miguel Bosé.

Lorsqu'Inarritu souhaite se lancer dans l'écriture d'un scénario, sa rencontre avec Guillermo Arriaga, qui sera ensuite un de ses fidèles collaborateurs, se révèle décisive. Après deux ans d'écriture, il tourne son premier long-métrage, le virtuose Amours chiennes, une peinture réaliste et décapante de Mexico qui suit les destins parallèles d'une dizaine de personnages réunis par un accident de voiture. Inarritu fait une entrée fracassante dans le paysage cinématographique avec ce film couvert de prix dans les festivals internationaux, et nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger.

Il revient à la publicité en signant ensuite Powder keg, un court-métrage commandé par BMW dans le cadre d'une série à laquelle participe notamment Wong Kar-Wai, un de ses cinéastes favoris. Très sollicité, le cinéaste mexicain réalise un nouveau court, cette fois dans le cadre du projet consacré aux attentats du World Trade Center, 11'09''01 september 11, aux côtés de Wim Wenders ou encore Ken Loach. Le deuxième long-métrage d'Inarritu, 21 grammes, est un nouveau récit choral, mais il est cette fois produit par un studio américain et réunit une distribution internationale. Pour ce film, Sean Penn reçoit en 2003 un prix d'interprétation à Venise. Avec son troisième long métrage, Babel, récompensé du Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2006, le réalisateur confirme son goût pour le récit éclaté et les castings de poids en réunissant, entre autres Brad Pitt, Cate Blanchett et Gael Garcia Bernal.

Friand d'expériences diversifiées, on le retrouve à la fois au générique de l'hommage Chacun son cinéma (2007), à la production de Rudo et Cursi et de Mother & Child, ou encore à la réalisation d'une publicité, à l'occasion de la Coupe du Monde 2010. Il revient la même année aux manettes de son quatrième film Biutiful, intense portrait d'un homme en chute libre porté par un Javier Bardem au sommet de son art (Prix d'Interprétation ex-aequo à Cannes).

En 2015, le cinéaste mexicain présente son nouveau long métrage pour lequel il est récompensé de l'oscar du meilleur réalisateur : Birdman, un film déjanté tourné en plan séquence où Michael Keaton endosse le rôle d'un acteur qui a jadis incarné un super-héros et tente aujourd'hui de renouer avec une gloire passée.

(Allociné)
Voir les biographies de Alejandro Gonzalez Inarritu

Citations de Alejandro Gonzalez Inarritu

Voir les citations de Alejandro Gonzalez Inarritu

Informations diverses

Ajouter / Voir plus