Lire la suite...
Dédicaces de Dominique Cabrera et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Dominique Cabrera
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 7
Scénario 7
Images 8
Emotions 7.3
Suspense 6.5
Musique 6.7
Acteurs 7.3
Originalité 7

Dominique Cabrera

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

PolyGram : 1 films
Rezo Films : 1 films
ARP Sélection : 1 films
Agat Films & Cie : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 30 cinéthèque
Note moyenne : 7 / 10
Nombre d'évaluations : 3
Position top auteur : -

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 50",0],["Sem 51",0],["Sem 52",0],["Sem 01",0],["Sem 02",0],["Sem 03",0],["Sem 04",0],["Sem 05",0],["Sem 06",1],["Sem 07",1],["Sem 08",0]]

Evaluation moyenne

Note
[["avr",0],["mai",0],["jui",0],["jui",0],["ao\u00fb",0],["sep",0],["oct",0],["nov",0],["d\u00e9c",0],["jan",0],["f\u00e9v",0]]

Biographie de Dominique Cabrera

Ajouté par Naomi84120 le 22 Avril 2014
Née à Relizane, en Algérie, Dominique Cabrera arrive en France en 1962. Après des études de lettres, elle entre à l'IDHEC. En 1981, elle réalise son premier court-métrage, J'ai droit à la parole, où l'on voit comment les locataires d'une cité de transit en banlieue parisienne s'organisent. Depuis, les documentaires qu'elle a réalisés l'ont fait connaître pour le regard original qu'elle sait porter sur la vie sociale, comme pour Chronique d'une banlieue ordinaire, Une poste à La Courneuve ou encore Rester là-bas, dans lequel elle aborde l'un de ses thèmes privilégiés, les liens entre la France et l'Algérie, à travers le retour de ceux qui sont restés "là-bas".

Elle réalise en 1995 son premier long-métrage, Demain et encore demain, un film autobiographique, journal d'une cinéaste en proie à l'angoisse et au bonheur. En 1996, elle dirige Claude Brasseur dans L'Autre côté de la mer, un film sur le déracinement de la communauté des pied-noirs et sur les Algériens contraints à l'exil. Il sera présenté à Cannes dans la section Cinémas en France. En 1999, elle tourne Nadia et les hippopotames, mettant en scène Ariane Ascaride et Thierry Frémont. Présenté au Festival de Cannes dans la section "Un Certain Regard", ce film a pour contexte les grèves de l'hiver 1995 en France.

Dominique Cabrera tourne en 2001 Le Lait de la tendresse humaine. Portée par Marilyne Canto, cette histoire de baby blues reçoit un accueil critique favorable. Folle embellie est son cinquième long-métrage présenté à la Berlinale dans la section Forum. En 2009, elle tourne dans la série de France 2 Suite noire Quand la ville mord, adaptation du roman éponyme de Marc Villard avec Aïssa Maïga. En 2012 elle réalise une coproduction entre France 2 et La Comédie Française "ça ne peut pas continuer comme ça!", fiction politique inspirée de la crise de la dette. En 2013 elle présente à la sélection Acid à Cannes "Grandir" un nouveau long-métrage autobiographique. Elle prépare l'adaptation au cinéma du livre de Maylis de Kérangal "Corniche Kennedy".
Voir les biographies de Dominique Cabrera

Citations de Dominique Cabrera

Voir les citations de Dominique Cabrera

Informations diverses

Ajouter / Voir plus