Lire la suite...
Dernier film de Jean-Jacques Beineix
Dédicaces de Jean-Jacques Beineix et autres évènements

Ajouter une dédicace ou un évènement pour Jean-Jacques Beineix
Ses spectateurs apprécient aussi
Auteurs aux thèmes similaires
Evaluations moyenne de ses films
Critère Note Visuel
Globale 7.1
Scénario 7.2
Images 7.3
Emotions 7.5
Suspense 7.2
Musique 7.7
Acteurs 7.8
Originalité 7.5

Jean-Jacques Beineix

Nom de naissance

Prix et distinctions

Naissance

  • Date : ( ans)
  • Lieu : Non disponible

Décès

  • Date : (à ans)
  • Lieu : Non disponible

Editeurs

Gaumont : 2 films
Greenwich Film Productions : 1 films
Les Films Galaxie : 1 films
Cargo Films : 1 films

Les chiffres

Présent dans : 180 cinéthèque
Note moyenne : 7.06 / 10
Nombre d'évaluations : 26
Position top auteur : -

Dans les cinéthèques des Booknautes

Liste

Dans le top auteur

Position
[]

Ajouts par semaine

Ajout
[["Sem 35",0],["Sem 36",0],["Sem 37",0],["Sem 38",1],["Sem 39",0],["Sem 40",0],["Sem 41",0],["Sem 42",0],["Sem 43",0],["Sem 44",0],["Sem 45",0]]

Evaluation moyenne

Note
[["d\u00e9c",0],["jan",5],["f\u00e9v",0],["mar",0],["avr",0],["mai",0],["jui",0],["jui",0],["ao\u00fb",0],["sep",0],["oct",0]]

Biographie de Jean-Jacques Beineix

Ajouté par _Meline le 27 Février 2014
Jean-Jacques Beineix, né le 8 octobre 1946 à Paris est un réalisateur, dialoguiste, producteur et scénariste français de cinéma.

En 1964, Jean-Jacques Beineix débute comme assistant-réalisateur de Jean Becker sur la célèbre série télévisée Les Saintes chéries jusqu'à fin 1967, puis en 1970 pour Claude Berri et 1971 pour Claude Zidi. En 1977, il réalise son premier court métrage Le Chien de M. Michel récompensé par le premier prix au Festival de Trouville. En 1980, Jean-Jacques Beineix réalise son premier long métrage « Diva », récompensé par quatre César en 1982. Après l'échec de La Lune dans le caniveau, il réalise en 1986 37°2 le matin avec Béatrice Dalle et Jean-Hugues Anglade nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger. En 1989, il réalise Roselyne et les Lions, en 1992 IP5, en 2001 Mortel transfert. À l'automne 2006, il publie le premier tome de ses mémoires Les Chantiers de la gloire, dont le titre est clairement et selon ses propres propos (interviews et rencontres publiques) une allusion au film Les Sentiers de la gloire.
En 2008, Jean-Jacques Beineix a réalisé un film de présentation pour le CNRS. Ce film s'inscrit en référence à la nouvelle identité visuelle de cet organisme scientifique. Il est également le parrain du Festival CinémaScience, un festival de longs-métrages de fiction organisé par le CNRS à Bordeaux.
Voir les biographies de Jean-Jacques Beineix

Citations de Jean-Jacques Beineix

Voir les citations de Jean-Jacques Beineix

Informations diverses

Ajouter / Voir plus