Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Alejandro Gonzalez Inarritu

Réalisateur

1 324 spectateurs

Activité et points forts

ajouté par Mayoune 2015-03-31T18:39:13+02:00

Biographie

Alexandro Gonzalez Inarritu commence par animer à 21 ans une émission de radio de trois heures consacrée au rock sur une des plus populaires stations de radio de Mexico, WFM, dont il devient bientôt le directeur. Il entame ensuite des études de cinéma, puis devient en 1990 le directeur artistique du grand groupe audiovisuel Televisa. Chargé de l'habillage et de la promotion des chaînes, il fait ses premières armes de réalisateur en tournant des dizaines de publicités. Une de ses campagnes, pour WFM, sera récompensée en 1997.

En 1991, il crée la société Zeta Films, qui produit différents types de programmes audiovisuels. Toutes ces expériences ont permis à Inarritu, également compositeur de musiques de films, d'acquérir un certain savoir-faire, mais celui-ci souhaite pourtant compléter sa formation, et part aux Etats-Unis suivre des cours sur la direction d'acteurs. En 1995, il écrit pour Televisa une série de moyens-métrages dont il réalise le premier épisode, un thriller avec Miguel Bosé.

Lorsqu'Inarritu souhaite se lancer dans l'écriture d'un scénario, sa rencontre avec Guillermo Arriaga, qui sera ensuite un de ses fidèles collaborateurs, se révèle décisive. Après deux ans d'écriture, il tourne son premier long-métrage, le virtuose Amours chiennes, une peinture réaliste et décapante de Mexico qui suit les destins parallèles d'une dizaine de personnages réunis par un accident de voiture. Inarritu fait une entrée fracassante dans le paysage cinématographique avec ce film couvert de prix dans les festivals internationaux, et nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger.

Il revient à la publicité en signant ensuite Powder keg, un court-métrage commandé par BMW dans le cadre d'une série à laquelle participe notamment Wong Kar-Wai, un de ses cinéastes favoris. Très sollicité, le cinéaste mexicain réalise un nouveau court, cette fois dans le cadre du projet consacré aux attentats du World Trade Center, 11'09''01 september 11, aux côtés de Wim Wenders ou encore Ken Loach. Le deuxième long-métrage d'Inarritu, 21 grammes, est un nouveau récit choral, mais il est cette fois produit par un studio américain et réunit une distribution internationale. Pour ce film, Sean Penn reçoit en 2003 un prix d'interprétation à Venise. Avec son troisième long métrage, Babel, récompensé du Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2006, le réalisateur confirme son goût pour le récit éclaté et les castings de poids en réunissant, entre autres Brad Pitt, Cate Blanchett et Gael Garcia Bernal.

Friand d'expériences diversifiées, on le retrouve à la fois au générique de l'hommage Chacun son cinéma (2007), à la production de Rudo et Cursi et de Mother & Child, ou encore à la réalisation d'une publicité, à l'occasion de la Coupe du Monde 2010. Il revient la même année aux manettes de son quatrième film Biutiful, intense portrait d'un homme en chute libre porté par un Javier Bardem au sommet de son art (Prix d'Interprétation ex-aequo à Cannes).

En 2015, le cinéaste mexicain présente son nouveau long métrage pour lequel il est récompensé de l'oscar du meilleur réalisateur : Birdman, un film déjanté tourné en plan séquence où Michael Keaton endosse le rôle d'un acteur qui a jadis incarné un super-héros et tente aujourd'hui de renouer avec une gloire passée.

(Allociné)

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
223 spectateurs
Or
451 spectateurs
Argent
375 spectateurs
Bronze
268 spectateurs
Vu aussi
353 spectateurs
Envies
344 spectateurs
Pas apprécié
88 spectateurs
PAV
187 spectateurs

Dernier film
de Alejandro Gonzalez Inarritu

Sortie France : 2016-02-24

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par Cellophane 2018-10-30T09:27:40+01:00
Babel

Après les deux premiers films de la trilogie, Amours Chiennes (prenant, excessif) et 21 grammes (assez envoûtant et touchant), voici la dernière partie.

J’ai moins accroché.

Bien sûr, certaines histoires sont assez prenantes ici aussi.

Les deux enfants marocains, très bien.

La mexicaine qui garde les enfants, excellent.

Bon, après, Brad Pitt et sa femme, il a beau jouer excellement bien, ça se répète pas mal, on ne découvre jamais rien de nouveau, c’est une situation bien décrite mais qui s’éternise sans se renouveler…

Pareil pour la japonaise qui enchaîne les scènes se ressemblant, du mal-être à la tentative de séduction. Une fois qu’on l’a vue avec un jeune, un dentiste, un jeune, un mec, un type, un gars, on a compris… En revanche, ce que j’ai moins compris, c’est son lien avec les autres…

Dans le premier film, c’était clair : 3 histoires indépendantes qui se croisent autour d’un évènement. Dans le second, c’était clair : des histoires qui sont toutes liées. Là, c’est bancal : les trois premières histoires sont parfaitement liées quand la dernière a un fil si ténu (le fusil de son père) qu’on n’a pas l’impression qu’elle fait partie du tout…

Donc, toujours bien joué, mis en scène, réussi mais je ne suis pas autant rentré dedans que les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lysou83 2019-01-31T15:14:47+01:00
The Revenant

Une épopée haletante et saisissante portée avec maestria par Di Caprio qui a mérité son Oscar. Belle mention également pour Tom Hardy, toujours aussi impeccable. Le rythme ne s'essouffle jamais et les images sont magnifiques malgré la détresse du personnage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lost-library 2019-03-26T22:31:08+01:00
The Revenant

Ce film est lourd, lent et long. Hugh Glass (Loernado DiCaprio) aurait mieux fait de mourir sous les pattes de l'ours que de nous imposer 2h d'ennuis. Je n'ai pas apprécié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JustineInWonderland 2019-04-30T20:32:57+02:00
Birdman

Un excellent film.

C'est vraiment intelligent et pas quelque chose que l'on voit souvent. Bien que c'est très drôle et vulgaire, il y a tellement de choses à retenir. Ça critique vraiment le cinéma qui est devenu vraiment commercial, tout le côté créatif qui s'en va.

Le personnage principal et ses relations avec d'autres sont vraiment intéressantes. J'ai passé un excellent moment.

L'idée de faire un long plan séquence est simplement géniale, ça nous prend vraiment dans l'histoire. Par contre, le côté "fantastique" était un peu spécial et effacé dans le film, on ne comprenais pas trop ça sortait d'où...

J'ai moins aimé les sons "musique" de band avec les cymbales, à la longue c'était plutôt agressant pour les oreilles selon moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amok 2019-05-16T23:53:10+02:00
Birdman

Est-ce que j'ai tout pigé au film ? Pas sûr. J'ai apprécié sans être transcendé. Le jeu d'acteur est juste irréprochable et les prouesses techniques du film sont impressionnantes, mais ça ne fait pas tout ! Le scénario m'a un peu plus gêné.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vacaresse 2019-05-22T23:48:27+02:00
Birdman

Je suis assez perplexe. Cest vrai que les acteurs jouent très bien, les images sont belles mais je crois que je n'ai pas réussit à adhérer... jai trouvé ça long, j'attendais l'action. Je sais pas c'était ennuyeux peut-être.

Mais cependant le personnage en lui-même est complexe et cest un film qui m'a rappeler Black Swan. On ne sait pas vraiment si ce qui se passe est réel ou non. On ne comprend pas tout à fait les personnages à vrai dire mais cest sans doute ce qui rend le film meilleur.

Bref je ne sais toujours pas que penser de ce film ahah. Alors regardez par vous-même et jugez en ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LynnRenier 2019-06-05T10:44:33+02:00
The Revenant

Ce film, au delà du fait qu'il semble interminable et que je me sois ennuyée, m'a dérangé par sa violence crue et explicite.

Pour être plus claire : les animaux sont déchiquetés sans ménagement, l'agonie de Hugh Glass est insoutenable, sans parler de la façon dont le fils de Hugh Glass est assassiné, ou encore de la cruauté avec laquelle les amérindiens sont traités (viol, pendaison, esclavage, etc)...

Cette souffrance permanente est-elle nécessaire ? C'est intenable... On a du mal à supporter ces visions de violence accrue et on est tenté d'achever la séance avant la fin tant c'est parfois difficile à supporter. Une chape de plomb pour toute ambiance. C'est lourd, oppressant, malsain. On est mal à l'aise et la longueur du film n'arrange rien à ce sentiment.

J'ai plusieurs fois été tentée de couper court au massacre sanguinolent. Mais je tenais à voir la fin pour pouvoir me faire un véritable avis sur le film, alors j'ai supporter ce calvaire jusqu'au bout.

Est-ce que je dois vraiment parler de cette quête de vengeance aussi ? Quête qui ne mène que vers la mort (on ne compte plus les macchabées à force), la violence (encore et toujours) et la destruction ? Spoiler(cliquez pour révéler)Oui, il a été trahi par une personne de confiance (qui se révèle être un gros salopard). Oui, c'est moche. Oui, cette vengeance pourrait être louable. Mais mec, c'est la dure réalité de la vie... On ne va pas en faire une montagne... T'as survécu à une putain d'attaque de grizzly (mère grizzly que tes potes se sont amusés à massacrer, aussi, soit dit en passant) ! Alors avance, bordel ! Ne nous fait pas lambiner plus de 2h juste pour te traîner à travers le pays, tout ça juste pour tuer un mec et hop voilà c'est fini, rentrez chez vous...

Donc, je ne m'étendrais pas d'avantage sur le sujet. Passons, c'est préférable...

Certes, les prises de vue et autres paysages sont grandioses. Et je ne reproche en rien le jeu des acteurs. Léonardo Di Caprio est remarquable dans un rôle très difficile à interpréter et où les dialogues sont peu présents pour son personnage. Il sait nous captiver, c'est vrai. D'autant plus que cette histoire n'a rien de "crédible" et qu'il nous faut nous faire avaler la pilule (sacrée pilule je vous le dis...).

Certes, cette histoire est tirée d'une histoire vraie (rapportée et sans doute amplifiée dirais-je plutôt), mais avouez tout de même que certaines scènes défient littéralement la réalité et que c'est de la violence pure et simple pendant 2h30. Soyons un peu réaliste : dès l'attaque de l'ours, Hugh Glass aurait dû y rester. Survivre à ça est impossible. Pour ce qui est du reste... eh bien vous m'aurez comprise...

Je ne peux pas dire que ce film est recommandable. La réelle violence du film est là et je crois que nous n'avons pas besoin qu'elle soit aussi exacerbée pour comprendre. Amoureux des animaux et des peuples, et toutes les âmes sensibles s'abstenir ! Et je ne comprends pas l'éloge dont il a fait l'objet au vu de la cruauté des scènes et cette violence constante.

Oui, les paysages sont magnifiques, et oui le jeu de Léonardo Di Caprio est remarquable. Mais ça ne fait pas tout. Et la violence des scènes vient souffler tout le reste.

J'admets volontiers que Léonardo Di Caprio est un acteur qui mérite la reconnaissance du monde du cinéma dès ses débuts. Mais ce n'était peut-être pas pour ce film qu'il aurait du recevoir un prix (prix qu'il méritait depuis bien longtemps). Ceci dit, je vois cela plutôt comme une récompense pour l'ensemble de sa carrière.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SimplePau 2019-12-18T23:51:00+01:00
The Revenant

Ce film a des images magnifiques, et Leonardo diCaprio joue magnifiquement bien. Certaines scènes sont très dures, et peuvent être difficiles à regarder pour les âmes sensibles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2020-02-09T19:05:12+01:00
Birdman

L'histoire est un peu bizarre mais très bien portée par Michael Keaton, Edward Norton, Emma Stone et Naomi Watts. J'ai beaucoup apprécié les fragilités, les doutes et le côté sombre de chacun des personnages principaux. Les références aux acteurs réels, aux films de super-héros donne un ancrage dans le réel sympa.

C'est un peu spécial et ce sera sûrement un plaisir de le revoir un de ces quatre, ne serait ce que pour le duo Keaton/Norton.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par phiila 2020-03-22T23:03:18+01:00
The Revenant

Qu'un seul mot : "exceptionnel". Je pense que c'est un film qui mérite d'être regardé plusieurs fois.

Afficher en entier

Dédicaces de Alejandro Gonzalez Inarritu
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array