Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Lire la suite...
Par yanglol le (au sens le suivi de la date) 1 Février 2014 Editer
yanglol
L'Australien Baz Luhrmann grandit dans un milieu rural, dans la ferme et la station-service de ses parents. Son amour du septième art, c'est à son père, gérant d'un petit cinéma de village, qu'il le doit. Sa vocation est née, et le fait que ses parents soient adeptes de danse professionnelle (qu'il pratiquera d'ailleurs lui-même) va fortement inspirer sa sensibilité artistique et ses premiers films. Après des études au prestigieux National Institute of Dramatic Art de Sydney, il se spécialise dans l'opéra, avec notamment une version de La Bohème très applaudie.

Au début des années 90, Baz Luhrmann se lance dans le cinéma avec une grande ambition. Son premier long-métrage, Ballroom dancing (1991) met en scène un jeune champion de danse rebelle. Déjà, Luhrmann impose un style atypique, virtuose et coloré qu'il va affirmer par la suite. En 1996, il signe Romeo + Juliette, œuvre culte emmenée par Leonardo DiCaprio et Claire Danes. Cette relecture rock'n'roll de l'oeuvre de Shakespeare respecte le texte du dramaturge au mot près, mais plonge les héros dans une guerre des gangs contemporaine. Un anachronisme osé qui remporte un grand succès public et révèle en Luhrmann un cinéaste visionnaire.
En 2001, c'est la consécration avec Moulin Rouge, incroyable comédie musicale emmenée par Nicole Kidman et Ewan McGregor, qui clôt la trilogie du Rideau Rouge du cinéaste. Véritable kaléidoscope de sons et d'images, film d'époque romantique rythmé par une musique d'aujourd'hui (de Nirvana à U2 en passant par Madonna), l'oeuvre est une tragédie excentrique et survitaminée inspirée de La Bohème et de La Traviata. On aime ou on déteste, mais l'exubérant Moulin Rouge ne peut laisser indifférent.

S'ensuit alors une période de sept ans durant laquelle Baz Luhrmann se fait plus discret, échouant notamment à mettre en chantier un biopic d'Alexandre le Grand avec Leonardo DiCaprio. Après avoir signé une luxueuse publicité pour Chanel avec Nicole Kidman, il dirige à nouveau l'actrice en 2008 dans Australia, gigantesque fresque dédiée à son pays natal également portée par Hugh Jackman.

Après un silence de 5 ans, Luhrmann revient en grande pompe en retrouvant son acteur fétiche Leonardo DiCaprio dans l'ambitieux et très attendu Gatsby le Magnifique, adapté du classique de F. Scott Fitzgerald, qui fait l'ouverture du Festival de Cannes 2013.

Source : Allociné.

Ajouter une citation

Ajouter une biographie

Ajouter un commentaire

Ajouter une information

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode