Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Lire la suite...
Par Ajcerise le (au sens le suivi de la date) 19 Décembre 2013 Editer
Ajcerise
Nationalité Australien
Naissance 1945 (Brisbane - Australie)
Âge 68 ans

Ses rôles 3 films 0 série
Ses réalisations 17 films 1 série
Ses productions 13 films 0 série

Originaire d'une petite bourgade du Queensland en Australie, George Miller entreprend des études de médecine avant de s'orienter vers le cinéma. En 1971, il écrit et réalise un court métrage intitulé Violence in the Cinema, Part 1 qui remportera deux prix de l'Australian Film Institute et sera présenté aux festivals de Sydney et de Moscou. Le film est produit par son fidèle associé Byron Kennedy, avec qui il fondera la société Kennedy Miller.

Il connaît son premier grand triomphe avec son long métrage Mad Max, un road movie apocalyptique interprété par Mel Gibson et qui fut largement censuré en raison de nombreuses scènes de violence. Fort de ce succès, le réalisateur signe deux suites intitulées Mad Max 2 et Mad Max au-delà du Dôme du Tonnerre. Steven Spielberg l'invite à réaliser le dernier épisode de La Quatrième dimension, considéré par les critiques comme le meilleur de cette anthologie.

En 1982, George Miller perd son associé Byron Kennedy dans un accident d'hélicoptère. Il poursuit alors leurs activités communes avec Doug Mitchell sous l'égide de la société Kennedy Miller. Le cinéaste revient à Hollywood, pour réaliser Les Sorcières d'Eastwick, une comédie fantastique interprétée par Jack Nicholson et Susan Sarandon, qu'il dirigera par la suite dans le film dramatique Lorenzo. En 1993, il fait tourner Naomi Watts dans le drame Gross misconduct et change de registre en produisant et en écrivant le scénario de Babe, le cochon devenu berger. Le héros Babe plaît au public, et il renouvelle l'expérience, en tant que réalisateur cette fois-ci, avec Babe, le cochon dans la ville.

Après une éclipse de 7 ans, George Miller revient à la réalisation en mettant en scène un manchot de l'Antarctique dans Happy Feet.

Ajouter une citation

Ajouter une biographie

Ajouter un commentaire

Ajouter une information

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode