Films
51 934
Membres
26 136

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

James Gray

Par crinewave le (au sens le suivi de la date) 19 Octobre 2019 Editer
crinewave
Excellentissime ! J'ai eu la chance de le regarder dans une salle vide (8 personnes) et silencieuse. Avant d'entrer dans la salle j'avais peur de tomber face à un film de pseudo science ou face à un film de science fiction banal. Je n'avais même pas lu le synopsis avant d'entrer et ne savais donc pas du tout à quoi m'attendre. Au final je suis tombé devant un chef d'oeuvre.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Il faut bien se dire que c'est un film contemplatif. Il faut savoir apprécier les tableaux magnifiques qu'offre Ad Astra dans un quasi silence. On n'est pas là pour voir des gentils taper sur des méchants avec des armes magiques... Et malgré tout il y a pas mal d'action et d'effets spéciaux style explosions et lasers !
Ensuite en ce qui concerne les rapports humains : il n'est pas obligatoire qu'il y ait interaction physique entre deux êtres humains pour développer une relation dans un film... D'ailleurs, personnellement, j'ai trouvé que le film nous renvoyait beaucoup plus à nous même et à ce qu'on vit, plutôt qu'à la simple relation père/fils du film (qui, soit dit en passant, n'est pas si simple).


édit :
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai failli oublier la manière magistrale qu'a le film de jouer avec l'agoraphobie et la claustrophobie. On se retrouve dans des espaces gigantesques et angoissants mais tout en étant repliés sur nous mêmes, coincés dans notre petite combinaison d'astronaute. À couper le souffle.

A propos du livre :
Ad Astra
Ad Astra
Par jess3swan le (au sens le suivi de la date) 21 Septembre 2019 Editer
jess3swan
LE COMMENTAIRE ENTIER EST UN SPOILER.

Je crois que la morale finale, quoique je ne l'ai pas bien comprise, renvoi à l'importance que l'on devrait consacrer à notre humanité.
Son père cherchait d'autres formes d'existences et le film entier semble conclure qu'il n'y n'en a aucune. De ce fait, ça permet de mettre l'emphase sur cette importance que nous devrions prendre en compte concernant nos relations humaines. S'il n'y a rien ailleurs, nous sommes tous ici. Il faut prendre soin les uns des autres, se relever les coudes, s'aimer en harmonie et profiter. Profiter du fait qu'ailleurs rien de tout cela n'existe, alors il est encore bien plus impératif et crucial de réaliser que tout est ici et que nous le gâchons la plupart du temps.
Au lieu de se détester, de se mépriser, de se juger, de se tuer, nous devrions être reconnaissants envers chacune de nos existences. Parce qu'elles sont uniques, elles ont de l'importance.
C'est ce que j'en ai conclu après l'avoir terminé.
Il y avait des longueurs au film, la trame sonore est très bonne, mais les émotions n'y sont pas nécessairement alors elle devient inutile.
Il m'a porté à réfléchir malgré qu'il n'était pas selon moi LE film de l'année.
A propos du livre :
Ad Astra
Ad Astra
Par Cellophane le (au sens le suivi de la date) 21 Août 2015 Editer
Cellophane
Un bon polar/thriller avec quelques très bonnes scènes de tension, une histoire qui s'enfonce lentement dans le glauque et le tragique inévitable... Je ne sais pas pourquoi, si j'ai pensé au Parrain en voyant ce film, j'ai trouvé qu'il était moins riche - trop linéaire, peut-être, sans trop d'histoires annexes ou de personnages trop creusé... Si les comédiens sont bons, les personnages eux, sont assez basiques : à part l'oncle, chacun a une façon de penser assez unique et peu développée... Ceux-ci sont d'ailleurs un poil froid ou distant, ce qui n'aide pas à s'attacher à eux... De bonne facture mais un poil froid.
A propos du livre :
The Yards
The Yards
Par FanDeGlee le (au sens le suivi de la date) 30 Juillet 2021 Editer
FanDeGlee
Un film avec des longueurs interminables et un personnage principal assez fade et stéréotypé. Le scénario part parfois dans tous les sens, nous empêchant de comprendre véritablement les intentions du réalisateur. La photographie est très belle cependant.
A propos du livre :
Ad Astra
Ad Astra
Par NiffleurElevenMinkSink76 le (au sens le suivi de la date) 17 Juin 2020 Editer
NiffleurElevenMinkSink76
Je l'ai vu en salle (et je pense que c'est beaucoup mieux que chez soi) et franchement j'ai adoré ! J'ai vraiment eu l'impression d'être dans l'espace, et j'ai eu un sentiment de liberté, c'était époustouflant. La fin est peu être un peu invraisemblable et longue mais tout film a ses défauts. Ne passez pas à côté de celui-là.
A propos du livre :
Ad Astra
Ad Astra
Par Constance-1 le (au sens le suivi de la date) 22 Mai 2020 Editer
Constance-1
Un voyage onirique, introspectif, au cœur du personnage principal et de ses quêtes. Une superbe parabole !
A propos du livre :
Ad Astra
Ad Astra
Par Callliope le (au sens le suivi de la date) 19 Novembre 2021 Editer
Callliope
Comme quasiment tous les films se déroulant dans l'espace le sentiment fonctionne, la musique (comme souvent) aide beaucoup même s'il y a aussi une très bonne utilisation des silences (si oppressants !).
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je ne me remettrai jamais de la scène des singes
A propos du livre :
Ad Astra
Ad Astra
Par Je_suis_poutchi le (au sens le suivi de la date) 1 Novembre 2021 Editer
Je_suis_poutchi
Je n'ai pas du tout apprécié. Tout est misé sur les images et les acteurs. Le scénario est creux, sans intérêt et aurait pu être traité en 40 minutes
A propos du livre :
Ad Astra
Ad Astra
Par FanDeGlee le (au sens le suivi de la date) 2 Octobre 2021 Editer
FanDeGlee
Un film intéressant, avec de très bons acteurs, un scénario efficace plutôt original et du suspense.
A propos du livre :
The Yards
The Yards
Par Eastwood le (au sens le suivi de la date) 22 Août 2021 Editer
Eastwood
à voir pour la beauté des images. Le film est planant, trop peut être.
A propos du livre :
Ad Astra
Ad Astra
Par mimi92 le (au sens le suivi de la date) 7 Février 2021 Editer
mimi92
J'ai passé un très bon moment devant The Lost City of Z. Ce film n'est pas un film d'action et n'en adopte pas les codes; c'est bien l'histoire de la quête d'un homme qu'on vous présente ici. Avec ses réussites, ses moments de vide, ses échecs. Le sujet n'est pas tant de le voir découvrir cette cité antique que de voir ce qu'il est prêt à donner pour ce rêve.

J'ai entendu que certaines personnes avaient regretté que cette quête ne soit pas plus palpitante ; peut-être est ce une déformation professionnelle, mais étant quelqu'un qui bosse dans l'archéologie, cela ne m'étonne pas vraiment! Et j'ai adoré voir la façon dont cet homme essaye de renverser les idées de son temps, de pousser ses pairs à s'intéresser au passé de la forêt amazonienne qui -il en est persuadé- a accueillit des civilisations riches depuis des millénaires.

Les scènes sont filmées dans des décors extraordinaires et les dangers de ces expéditions dans la jungle sont très bien rendus.

Bref, une réussite !
A propos du livre :
The Lost City of Z
The Lost City of Z
Par damodeo le (au sens le suivi de la date) 1 Février 2021 Editer
damodeo
Très bon biopic avec de bons acteurs.
A propos du livre :
The Lost City of Z
The Lost City of Z
Par Cellophane le (au sens le suivi de la date) 1 Février 2021 Editer
Cellophane
Mouais…
Ben on peut pas dire que ça m’ait énormément convaincu…
J’ai vu après que c’était une histoire vraie. Ma conclusion a donc été : « mais pourquoi ils n’ont pas raconté la vie d’un type vraiment intéressant qui a vraiment réussi un truc de ouf ??? ».
Parce que là, bon, le type se balade à droite à gauche durant tout le film, pour quoi ? Ben rien, en fait… Deux heures de creux…
Comme en plus les mœurs ont changé et que je n’aurais jamais réagi comme lui, j’ai eu non seulement du mal à m’identifier mais également à le supporter, ce type, dans ses choix… Pas de bol, j’ai fini par m’accrocher au fils qui finalement m’a déçu aussi…
L’ensemble va super vite… Dix minutes sur trois années, avec des ellipses parfois surprenantes où on se demande pourquoi on est arrivé là et comment…
Parlez-moi de La Forêt d’Emeraude, envoûtante…
Ou Aguirre, la colère de Dieu, une progression qui prend aux tripes !
Là, on a un film creux avec des personnages qui n’accrochent pas…
Non, loin d’être emballé.
A propos du livre :
The Lost City of Z
The Lost City of Z
Par Mensonges le (au sens le suivi de la date) 5 Janvier 2021 Editer
Mensonges
J’ai vu ce film parce que j’apprécie les films de James Gray en général, et parce que le synopsis m’intéressait. Je m’attendais à une intrigue du genre fantastique au vu de l’affiche, au final, c’est davantage un biopic.
J’ai beaucoup aimé les décors, l’ambiance très mystérieuse du film. L’action est réaliste, on ressent beaucoup l’aspect « survie » du film. J’ai bien aimé l’alternance entre les scènes en Grande-Bretagne et en Amazonie. En revanche, j’ai trouvé que les personnages n’étaient pas assez développés, et effectivement, le film a beaucoup de longueurs et j’ai trouvé la fin plutôt décevante,
Spoiler(cliquez pour révéler)
j’aurais limite préféré qu’on nous dise dès le début que rien n’allait vraiment être trouvé, pour ne pas avoir de fausses attentes.
A propos du livre :
The Lost City of Z
The Lost City of Z
Par jess3swan le (au sens le suivi de la date) 24 Octobre 2020 Editer
jess3swan
J'ai été surprise par ce film. J'avais dans l'idée qu'il serait ennuyant, mais ce fût tout le contraire... En fait, c'est typiquement mon genre de film. Il ne se passe pas grand chose, on apprend à connaître les personnages et c'est très bien.
J'aime beaucoup la voix de Joaquin, je ne sais comment expliquer mon attraction sonore, mais je ne me lasse pas de l'entendre et de l'écouter, il est timide et gentil ici et c'était plaisant à écouter.
Je suis uniquement déçue par la décision de Michelle, mais je ne suis également personne pour juger. (Et ce n'est qu'un film ahah)
A propos du livre :
Two Lovers
Two Lovers

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode