Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Jean Renoir

Réalisateur

183 spectateurs

Activité et points forts

ajouté par Ouyu 2013-12-26T23:10:30+01:00

Biographie

Jean Renoir est le second fils du peintre impressionniste Pierre-Auguste Renoir. Il décide de s'en gager dans l'armée en 1912 après des études médiocres et participe à la Première Guerre Mondiale en servant dans l'aviation. Une blessure à la jambe vient l'handicaper toute sa vie.

Il se marie en 1920 avec l'un des modèles de son père, Andrée Heuchling. Inspiré par le film d'Erich von Stroheim Folies De Femmes sorti en 1921, il réalise son premier film en 1924, La Fille De L'Eau. Mais le public n'est pas conquis par le long-métrage, ni par les suivants d'ailleurs, adaptés pour certains d'œuvres littéraires : Nana (1926), La Petite Marchande D'Allumettes (1928), Tire-au-flanc (1928). C'est avec On Purge Bebe de Feydeau que le public reconnaît enfin le talent du réalisateur.

En 1931, il fait tourner Michel Simon dans La Chienne, adapté d'un roman de Georges de la Fouchardière. Il réalise ensuite une série impressionnante de chefs d'œuvre réalistes (inspirés de romans de Maupassant par exemple) mais également engagés (dimension politique, marquée par les idées du Front Populaire). Retenons : Boudu Sauvé Des Eaux (1932), Une Partie De Campagne, La Vie Est A Nous, La Marseillaise...

En 1937, La Grande Illusion (avec Jean Gabin et Erich von Stroheim) marque la volonté de Renoir de dispenser un message de paix entre les nations européennes. Suit La Bete Humaine et La Regle Du Jeu qui dresse un tableau acerbe de la société bourgeoise française.

En 1940, il quitte la France pour les Etats-Unis devant l'avancée menaçante des troupes allemandes. Il prend la nationalité américaine, réalise plusieurs films de commande : Salut A La France (1944) et des adaptations littéraires, LE JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE (1947).

Il regagne le France en 1950 et réalise Le Carosse D'Or, Elena Et Les Hommes. A la fin de sa vie, devant la difficulté à produire des films, il se consacre à l'écriture et à la réalisation de films destinés au petit écran.

Il prend sa retraite en 1970 à Beverly Hills et meurt le 12 février 1979.

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
19 spectateurs
Or
55 spectateurs
Argent
54 spectateurs
Bronze
55 spectateurs
Vu aussi
104 spectateurs
Envies
55 spectateurs
Pas apprécié
14 spectateurs
PAV
32 spectateurs

Dernier film
de Jean Renoir

Sortie France : 1975-10-15

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par gla10 2014-12-06T17:11:17+01:00
La bête humaine

Jamais vu un film aussi nul.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheldie 2014-12-29T20:04:18+01:00
La grande illusion

C'est incroyable de se dire que ce film est sorti quelques années seulement avant la deuxième guerre mondiale.

C'est un chef d'oeuvre de pacifisme, avec des acteurs au sommet (Jean Gabin a un charisme démentiel dans ce film), des dialogues merveilleux, une histoire d'évasion vraiment intéressante (on sent qu'il a influencé les tonnes de films d'évasion qui sont sortis les années suivantes), bref, une oeuvre à voir absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hermione222 2015-08-23T10:36:11+02:00
La bête humaine

Malgré les crises peu marquées de Jacques Lantier et le freestyle total dans lequel le scénario prend fin (le film est bien moins dur et acerbe que le livre), j'ai trouvé ce film plutôt bien et globalement assez respectueux du l'oeuvre originale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LoliV 2015-11-30T15:07:06+01:00
French Cancan

Une vision idéalisée et édulcorée du Montmartre de la Belle Epoque. Ca se laisse regarder mais ça ne laisse pas un souvenir impérissable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Peche 2016-06-08T20:53:48+02:00
La bête humaine

Le début est lent et plutôt ennuyeux, mais le reste est encore bien. Les acteurs sont bons et le suspens au rendez-vous. L'histoire est plutôt bien.

Bref, j'ai trouvé le film moyen.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimi92 2016-11-08T19:24:32+01:00
Nana

J'ai vu Nana de Renoir en Ciné-concert, et le visionnage a été très intéressant !

Il s'agit de mon premier film muet, que j'ai trouvé très abouti au niveau des images : les très beaux décors, les costumes.... L'alternance des plans clairs avec des plans plus sombres était bien faite, donnant du rythme au récit.

Renoir a pris beaucoup de libertés sur le roman, donnant une présence plus importante à Muffat, et présentant moins de dépravation. L'aspect naturaliste est donc amoindri. J'ai eu l'impression d'assister à une réinterprétation du roman sous un autre angle, privilégiant les relations de couples, et plus largement els relations hommes/femmes sous le prisme de Nana.

Le rendu était remarquable, les textes bien insérés sans être en surnombre.

Bref, ce film permet de revisiter ce classique et de le voir d'une autre manière, sans doute plus adaptée au mœurs et intérêts des années 20.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2017-03-17T06:38:09+01:00
La bête humaine

Sans avoir lu la saga des Rougon-Macquart et La bête humaine en particulier, il est bien difficile d'apprécier le film à sa juste valeur. En effet, et même si dés le début, on sait que le mal de Jacques vient de sa famille, on ne sait rien d'elle et pas davantage du pourquoi il a ce problème. Comment trouver une profondeur à ce personnage si l'on n'en dévoile pas un peu plus de son passé?

Le film en lui-même a quelques longueurs et l'histoire d'amour pas tellement passionnante prend du temps à décoller et c'est ce qui m'a le moins intéressé dans le film, restant sur cette impression d'un Lantier qui aurait été plus intéressant si on avait un peu développé les antécédent familiaux. Cela m'obligera à lire la saga pour mieux apprécier le film, c'est toujours ça de pris.

Pour ce qui est de Gabin, je me demande ce que ce film aurait donné tout de suite après la guerre, avec cet acteur qui aurait souffert et aurait sans doute encore mieux incarné ce personnage qu'il n'a pu le faire ici...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sylvains7 2017-04-24T08:49:53+02:00
Une partie de campagne

Une vraie pièce de musée. On se retrouve littéralement plongé au début du XXème siècle. L'ambiance bucolique est parfaitement retranscrite et le coté dramatique toujours aussi fort. Le temps ne semble avoir aucune emprise sur ce grand classique du cinéma français.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evasouslapluie 2017-08-02T18:29:03+02:00
La grande illusion

Les associations de destins croisés quotidiens dans l'extraordinaire de la guerre font la richesse de ce film où les personnages, campés par des acteurs prodigieux de naturel et de sincérité, nous touchent forcément.

Le réalisateur nous révèle le lumineux de l'humain assoupi au creux du désespoir.

Une magnifique leçon d'humilité et de bravoure ou la solidarité et la conscience de l'humain devient la seule solution pour vivre.

Un chef-d'oeuvre!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2017-09-09T07:53:10+02:00
French Cancan

Après "La bête humaine", c'est une autre facette du cinéma de Renoir que je découvre. Dans cette histoire, certes pas follement passionnante, on découvre Danglard, directeur de cabaret qui a l'idée de lancer une nouvelle mode et pour se faire va faire construire un cabaret, le Moulin rouge.

Entre son côté grand seigneur fauché qui arrive à réunir un microcosme hétéroclite et sa capacité à déceler le talent là où il est, Danglard va réussir à créer quelque chose qui va perdurer.

Gabin est toujours très bon dans ses rôles mais ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu aussi bon, normal vu que c'est un milieu qu'il connaît par cœur qui est développé dans cette histoire.

Maria Félix est éblouissante dans son rôle de diva. Et que dire de Philippe Clay que je ne connaissais qu'en tant que chanteur mais qui a un physique et surtout un visage des plus singuliers. (et Claveau et Piaf qui passent par là le temps d'une chanson)

Ce n'est pas extraordinaire mais vu la brochette de bons acteurs -actrices et chanteurs que j'aime bien, ça valait le coup de le voir.

Afficher en entier

Dédicaces de Jean Renoir
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Studios

Les Films Jean Renoir : 8 films

Les Acacias : 3 films

StudioCanal : 3 films

Les Films Historiques : 2 films

RKO Radio Pictures : 2 films

Carlotta Films : 2 films

Pathé Consortium Cinéma : 2 films

Pierre Braunberger : 2 films

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array