Films
46 662
Membres
23 533

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Joel Coen

Réalisateur

1 523 spectateurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Mayoune 2015-09-19T10:49:19+02:00

Biographie

Co-Président du Festival de Cannes 2015 avec son frère cadet Ethan Coen.

Après des études de cinéma à l'Institute of Film and TV de New York, Joel Coen commence sa carrière comme assistant monteur sur le film d'horreur Evil Dead de Sam Raimi. En 1984, il écrit avec son frère Ethan son premier long-métrage, Sang pour sang, auréolé du Grand Prix du Festival de Sundance. Les thèmes récurrents à son style sont déjà implantés : cynisme, sens de l'absurde, suspense omniprésent, humour noir féroce. Joel Coen signe ensuite Arizona Junior et Miller's Crossing, mais c'est Barton Fink, en 1991, qui lui apporte la consécration, le film recevant la Palme d'Or du Festival de Cannes. Le cinéaste, indissociablement lié à son frère Ethan, devient alors extrêmement populaire dans le milieu du septième art mais parvient à garder une indépendance créative salutaire.

Il n'est désormais plus Joel Coen aux yeux du public et de la profession : ceux-ci plébiscitent désormais "les frères Coen". Le duo se distingue avec Le Grand Saut, Fargo, l'absurde The Big Lebowski ou encore la comédie loufoque O'Brother, portée par un George Clooney qu'ils retrouvent en 2003 pour Intolérable cruauté. C’est à partir de leur film suivant, Ladykillers, que Joel est crédité en tant que producteur alors que son frère est crédité aussi comme réalisateur. Ils exerçaient pourtant tous deux ces fonctions en sous-main depuis leur premier film. De même, ils sont leurs propres monteurs sous le pseudonyme de "Roderick Jaynes". Ainsi adeptes d'un cinéma très personnel, les frères Joel et Ethan Coen étendent cet esprit de « famille » en s'entourant régulièrement des mêmes collaborateurs. Derrière la caméra ils sont fidèles à Roger Deakins, leur directeur de la photographie depuis Barton Fink, comme à Carter Burwell, qui est leur compositeur attitré depuis leur premier film. Devant la caméra on retrouve notamment Steve Buscemi, John Turturro, John Goodman, George Clooney ou Frances McDormand, cette dernière étant d'ailleurs la compagne de Joel Coen à la ville.

Habitués de la croisette, ils sont choisis pour participer au projet Chacun son cinéma, une compilation de courts métrages de grands réalisateurs projetée à l'occasion du 60e anniversaire du Festival. Une édition où ils présentent également en Compétition No Country for Old Men - Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme, un drame sanglant adapté d'un roman de Cormac McCarthy qui contraste durement avec la légèreté de leurs précédents longs-métrages. Le film est un triomphe : il reçoit une moisson de prix à travers le monde, dont 4 Oscars pour le Meilleur scénario adapté, le Meilleur réalisateur, Meilleur second rôle pour Javier Bardem et celui du Meilleur film. Après le potache et mineur Burn After Reading (2008), les frères Coen reviennent en 2010 avec une comédie dramatique : A Serious Man. Ils font ensuite une franche incursion dans le western - genre qu'ils ont souvent effleuré dans leurs films, avec True Grit, remake d'un film avec John Wayne de 1969, 100 dollars pour un shérif, occasion de retrouver Jeff Bridges qui avait été pour eux en 1998, "The Big Lebowski".

(Allociné)

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
258 spectateurs
Or
749 spectateurs
Argent
665 spectateurs
Bronze
570 spectateurs
Vu aussi
812 spectateurs
Envies
408 spectateurs
Pas apprécié
173 spectateurs
PAV
271 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.08/10
Nombre d'évaluations : 512

0 Citations 157 Commentaires sur ses films

Dernier film
de Joel Coen

Sortie France : 2016-02-17

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par Microcosme 2019-04-24T14:33:32+02:00
No Country for Old Men

Je n'ai rien compris à l'intrigue, je n'ai même pas compris pourquoi le mec aux cheveux noirs tu tout le monde et pourquoi le "shérif"? (j'ai même pas compris quoi c'était son métier) ne donne pas à boire au survivant de la tuerie du début. Je me suis donc ennuyée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-07-17T18:43:09+02:00
Burn after reading

Drôle, assez délirant, assez prenant, un bon moment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-08-13T19:11:27+02:00
La Ballade de Buster Scruggs

Films à sketch, on préfère forcément une histoire ou une autre puisqu'elles n'ont aucun lien entre elles, mais globalement, elles sont toutes bien réalisées, superbement bien jouées, souvent pleine d'humour noir et sympa à suivre.

La Ballade de Buster Scruggs

Mon histoire préférée. A la fois délirante, surréaliste et crédible bien qu'imagée, vivante, légère malgré la noirceur... Excellent.

Près d'Algodones

Très bonne aussi, pleine d'humour noir et de cynisme. Un très léger longuet parfois parce qu'on se demande où on va, pourquoi, mais très bon.

Ticket repas

Si j'ai apprécié la noirceur, Liam Neeson que je n'avais pas reconnu, les comédiens ou les effets spéciaux, j'ai trouvé l'histoire plutôt longue et répétitive.

Gorge dorée

Là aussi, quelques petites longueurs minimes parce que Tom Waits est excellent. Dommage que la chute ne soit pas plus percutante...

La fille qui fut sonnée

Peut-être ma seconde histoire préférée. Là aussi, plusieurs fois, je me suis demandé où on voulait en venir, regrettant qu'on ne soit pas mis dans la confidence plus tôt, mais l'ensemble est très bon.

Les Restes mortels

Pas assez tranchée, trop classique... Elle est fort bien mise en scène et jouée mais le propos ne m'a pas enthousiasmé...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PowLeen 2019-10-21T11:37:57+02:00
Inside Llewyn Davis

J'ai surtout aimé la BO qui est vraiment de très bonne qualité. La photographie est aussi très réussie, les acteurs sont plutôt bons mais je n'ai pas vraiment accrochée.

Pour moi, la BO est le vrai atout du film!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2020-03-31T12:55:13+02:00
arizona junior

A la fois délirant et logique.

Nicholas Cage, à l’époque où il jouait encore correctement, de l’inventivité avec les deux potes évadés et le chasseur de prime, des idées loufoques avec l’enlèvement, de la folie un peu partout avec les braquages, le couple d’amis et leurs enfants…

Ça fuse dans tous les sens.

Pas sûr que je me souviendrai de grand-chose dans quelques années parce que le fond reste tout de même faible mais c’est bien distrayant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Puma_Mystique 2020-04-14T01:21:09+02:00
The Big Lebowski

Un vrai délire à ne regarder qu'avec des potes...une seule fois

Afficher en entier
Commentaire ajouté par crinewave 2020-04-20T16:28:15+02:00
No Country for Old Men

"No country for old men" est une pépite dans le genre. Il s'agit d'un film policier avec des allures de western qui prend le temps de planter le décors. Sans doute un des films avec le méchant le plus charismatique que j'aie pu voir. Spoiler(cliquez pour révéler)Quelle classe : son transpondeur, sa trogne de dur à cuir, sa bonbonne de gaz, son shotgun au silencieux disproportionné, sa manière de se déplacer en chaussettes...

En plus des superbes images, le film au spectateur le temps de respirer et de profiter de l'atmosphère, le tout sans se faire chier...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mensonges 2020-04-21T17:43:45+02:00
True Grit

Vu hier à la télé, j’étais attirée par le nom des réalisateurs, de qui j’ai déjà vu The Big Lebowski. Je m’attendais donc à un film drôle, au final ce film n’était pas spécialement une comédie, mais je l’ai trouvé très bien dans son genre. Le plot est original, et je pense que c’est tout ce qui fait le charme au film. Les dialogues sont recherchés, par rapport aux films d’action ou aux westerns de d’habitude. Je n’ai pas spécialement apprécié l’humour, mais j’ai trouvé que ça ajoutait une touche d’originalité au film. Les personnages sont légèrement stéréotypés, mais ce n’est pas spécialement dérangeant. J’ai bien aimé le contexte historique mis en place, assez réaliste je pense, sans guerre Américains contre Indiens. Il y a de belles images tout le long du film. J’ai bien aimé aussi la relation assez touchante qui s’installe entre les personnages au fur et à mesure que l’histoire avance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mensonges 2021-01-10T14:18:00+01:00
Burn after reading

J’ai commencé à regarder ce film parce que je voulais regarder plus de films des frères Coen. C’était sympa à voir, mais le film traînait un peu en longueur. Au début, je me suis souvent demandé quand l’intrigue allait vraiment commencer. J’ai préféré la fin. J’ai bien aimé le fait que les personnages soient franchement caricaturés, mais je trouvais qu’il n’y avait pas assez de gags et de rebondissements.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Merytamon 2021-01-15T11:33:28+01:00
No Country for Old Men

"No country for old men" inspiré du roman de Cormac McCarthy est un très bon film, le scénario peut paraître long mais en fait pas du tout car on est tellement pris dans l'histoire que l'on ressent autant l'angoisse que le personnage de Llewelyn Moss, très bien interprété par Josh Brolin, surtout quand on sait quel genre de psychopathe est à sa poursuite, en cela je salue la prestation de Javier Bardem méchamment angoissant dans ce film, bravo également aux autres acteurs/trices, notamment l'excellent Tommy Lee Jones qui est l'un de mes acteurs favoris.

Ceci dit j'en viens au point le plus délicat, qui est un GROS bémol dans ce film, c'est la fin !! Mais qu'est ce que c'est que cette histoire ??? On a l'impression que le film s'arrête comme ça d'un seul coup en plein milieu, on peut penser que les cameramans n'avaient plus de pellicules, ou alors ils se sont endormis, je ne sais pas, je suis encore entrain de chercher ?!

En tout cas c'est vraiment dommage car le film en lui même était excellent !

Afficher en entier

Dédicaces de Joel Coen
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array