Lire la suite...
Activité récente
Films ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8
Scénario 9
Images 0
Emotions 0
Suspense 0
Musique 8
Acteurs 0
Originalité 10

Dans les listes de visionnage des Cinenautes
Vos favoris l'ont en cinéthèque

Les Chinois à Paris

Date de sortie

Apprécié pour

Studio

Présent dans votre cinéthèque :

Synopsis

Ajouté par Biquet le 25-12-2013
Pendant que le président de la République française rassure son pays sur la force que celui-ci opposera à une invasion chinoise avant de s'embarquer avec son entourage dans un avion pour New York, l'armée d'occupation chinoise se met en place sans effusion de sang, et entreprend de réformer la France à sa façon. Le général Pou-Yen installe son quartier général aux Galeries Lafayette, et depuis Pékin le Comité central nomme le Français Hervé Sainfous de Montaubert au poste de gouverneur de la France occupée.

Dans le cadre de la planification les Chinois ayant appris que les Français étaient les plus grands fumistes du monde, ceux-ci se retrouvent à fabriquer des tuyaux de poêle.

Régis Forneret, pour sa part, s'intéresse surtout à savoir quel parti il peut tirer de la situation. Après une rencontre avec le haut-commissaire chinois en France Pou-Yen, il transformera la France en véritable pays symbolique de la décadence... Sous son impulsion le pays se couvre de bordels, ce qui n'est pas sans évoquer la chanson Ah rouvrez les maisons dont l'auteur est Jean Yanne.

Les Chinois en viennent à partager les ébats des Français ce qui les épuise rapidement. Ils évacuent brusquement la France.

C’est donc la Libération : le président de la République française rentre alors des États-Unis...

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Les derniers commentaires ajoutés

Par Biquet le 2013-12-25 23:09:19 Editer
Une pantalonnade de dimension par un Jean Yanne fraîchement libéré de la radiophonie.
Un peu visionnaire sur les mérites de la collaboration.