La liste de commentaires sur les films de Cinenode

Emma
Emma réalisé par Jim O'Hanlon
date : 11:31 par Mellana voir tout les commentaires de Mellanases comms
Je vous préviens, je vais faire une déclaration d'amour à cette série, je vais lui demander de m'épouser lol ! . Déjà je l'ai vue peu de temps après avoir lu le livre. Livre que j'avais adoré (malgré le fait que les gens ont en général du mal avec celui-là) et quand j'ai vu cette adaptation... une révélation ! J'en suis tombée totalement et irrémédiablement amoureuse. Vraiment, sans même analyser les qualités et les défauts de cette série, j'ai juste été époustouflée, complètement emportée dans son univers. Et je l'avais à peine finie que j'avais déjà envie de la revisionner :D. Je vais juste évoquer les points qui me viennent en tête et qui ont parfois été beaucoup débattus sur internet.

J'adore Knightley. C'est un de mes gros coups de cœur austeniens, à égalité avec Darcy. Et j'avoue que j'aimais déjà beaucoup l'acteur de base, je le trouve très bon, très (très !) charismatique et extrêmement charmant. Il a une beauté discrète et très douce mais beaucoup de charme, c'est pas facile à décrire mais je trouve qu'il dégage sa gentillesse physiquement, son regard en particulier est magnifique. Bref, je swoone totalement :P !
Du coup, j'ai été un peu surprise des critiques qui le trouvaient un peu "campagnard", avec une démarche de "cow-boy". Je dois avouer que lors de mon visionnage je n'avais pas du tout noté ça. Même maintenant, je comprends un peu mieux ce que vous voulez dire (surtout en comparaison de Jeremy Northam), mais je ne trouve pas que cela soit très prononcé. C'est-à-dire que je me pose une question : même si M.Knightley est un grand gentleman, il n'empêche qu'il reste, il me semble, un gentleman farmer. Je ne le vois pas aussi distingué que Darcy par exemple, qui est d'un milieu plus aristocratique. Knightley vient d'une famille moins riche et plus simple. D'ailleurs il a des manières plus simples, il se passe même de véhicule la plupart du temps alors qu'il peut se le permettre. Pour moi c'est le parfait gentleman en ce qu'il a des valeurs très fortes d'honnêteté, de bonté et de discrétion, et non pas par des manières "codées".
Tout ça pour dire quand même que je comprends que certaines personnes soient gênées, j'ai juste voulu partager mes pensées et réflexions à ce propos.

La jeune Emma aussi me plaît beaucoup. Elle est toute pimpante, très vive, maline et à sa manière, adorable (même si je sais que je dois être une des rares à penser ainsi) j'avoue que que j'adore ce personnage ; même si Jane disait qu'elle ne serait sans doute pas appréciée, moi j'adore les personnages faillibles, et la vivacité et l'intelligence d'Emma me ravissent au plus haut point. Bien sûr qu'elle a tort, bien sûr qu'elle est beaucoup trop vaniteuse, mais en même temps c'est ce qui fait le sel de cette histoire ! C'est un régal de suivre le fil de ses pensées et de ses plans, de la voir passer à travers des déconvenues et se remettre en question. Elle est certes assez pimbêche dans la série, mais c'est le personnage qui veut ça. En ce qui me concerne, je la trouve assez immature. Quand je la compare avec Elizabeth (qui a un an de moins qu'elle), je trouve qu'il n'y a pas photo. J'ai lu sur internet que les fans avaient tendance à la répartir chez Serpentard, et en y réfléchissant je suis assez d'accord.
Pour ce qui est de l'actrice, elle fait mon régal. Sur un point assez superficiel, je la trouve physiquement ravissante, elle correspond vraiment à l'image que je me faisais d'Emma en lisant le livre : teint de porcelaine, cheveux blonds et yeux bleus (même si Jane indique très clairement qu'elle a des yeux noisettes XD). Et j'adore sa coiffure, ses mèches de cheveux torsadées rassemblées en un chignon simple mais élégant ^^. En ce qui concerne son jeu, il me plaît tout-à-fait. Je la trouve très expressive, c'est un bonheur de pouvoir regarder toutes ses pensées passer sur son visage. Je sais que ça fait débat mais j'aime toutes ses petites mimiques, je comprends que ça puisse en rebuter certains mais j'adore toutes ses grimaces malicieuses qui sont irrésistibles à mes yeux ;).
Par contre je suis d'accord sur le fait qu'elle manque de maintien physique, notamment lorsqu'elle se tient complètement avachie à côté d'Harriet, à genoux sur le canapé c'est assez moyen aussi. Mais j'avoue que je n'arrive pas à considérer ça comme un vrai défaut pour le personnage, c'est un peu ma chouchoute et ça correspond bien à son côté "chien fou".

Pour ce qui est des personnages secondaires, je suis totalement d'accord avec la plupart des commentaires ici. Le père est particulièrement touchant (mais même dans le livre il ne me gênait pas), Frank est séduisant mais roublard, miss Bates, Mrs Elton... En revanche je trouve un bémol chez M.Elton : son comportement est pour moi plus bizarre que flagorneur à proprement parler. En tout cas s'il me draguait comme ça il me ferait flipper.

Pour ce qui est des scènes qui m'ont marquées, je veux parler avant tout du bal. Ce grand, sublime, magnifique moment de la série. La scène était parfaite : la danse du couple était juste sublime. La musique est très belle (je l'écoute parfois) et la chorégraphie romantique à souhait : les regards échangés me font fondre à chaque fois. M.Knightley est très ému, on le voit clairement, et Emma fait un peu la maline au début mais je sens qu'elle finit la danse bien plus troublée qu'elle ne s'y attendait. Il n'y a qu'un seul bémol : c'est vraiment vraiment dommage pour la fameuse réplique, qui place un jalon supplémentaire dans la relation des deux personnages.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Emma est très crédible pendant la période où elle a le cœur brisé et où elle attend (et redoute) le retour de Knightley.[/spoiler] D'ailleurs le discours de ce dernier me fait chavirer à chaque fois, bien plus que celui de Darcy, et dieu sait si je craque pour ce dernier XP ! C'était en plus assez compliqué de trouver les mots justes, car Jane est plus que lapidaire sur ce genre de discours. [spoiler]J'ai trouvé les mots de M.Knightley très justes, tout en collant et en faisant un rappel au peu que Jane nous donne à lire, c'est touchant et fin. Et le regard de George ! Tellement émouvant, il a l'air si vulnérable et amoureux de son Emma ... Quant au geste que fait celle-ci, quand elle prend le visage de George entre ses mains, je aaargh ! Leur baiser est très beau, juste ce qu'il faut : ni trop ni trop peu, assez pour satisfaire la romantique en moi sans en rajouter.[/spoiler]
Et tout de suite après ça, il y a la brève scène d'hystérie d'Emma ! J'avoue que je n'ai pas pu m'empêcher de la trouver drôle et à chaque fois, elle me colle un énorme sourire stupide sur le visage. D'abord parce que je trouve cette scène très drôle, mais aussi parce qu'elle donne l'occasion de montrer à quel point Knightley est le parfait gentleman, prêt à des sacrifices pour son bonheur. En plus je trouve que la scène colle au personnage d'Emma, je veux parler ici de celui qu'on nous montre dans la série : un peu foufou, un peu insolent et guidé par ses émotions.

En revanche je trouve qu'il manque deux choses après cette scène : [spoiler]l'annonce des fiançailles à proprement parler (pas seulement au père)[/spoiler], parce que j'aurais voulu voir la réaction de Mrs.Weston, et une scène qui nous montre [spoiler]le mariage[/spoiler]. Mais c'est une très bonne idée de nous montrer [spoiler]les deux jeunes mariés en voyage de noce à la mer
. Je trouve que ça, avec une scène précédente qui nous montre Emma abattue de ne jamais voyager, creuse bien le personnage de la petite peste (c'est affectueux pour moi) qui est plus profonde qu'elle n'en a l'air.

Sinon, de manière générale, j'ajouterai que les images sont très belles et les couleurs très agréables à l'œil. Qu'il s'agisse des paysages, des maisons, ou des costumes. Le générique est une beauté à voir, et sa musique vive et légère colle particulièrement à l'esprit de l'œuvre. La B.O de la série me plaît beaucoup ^^.

Voilà je vais m'arrêter là, parce que je pourrais continuer ainsi sur tous les détails des 4 épisodes mais je n'ajouterais pas grand-chose de neuf ou d'intéressant qui n'ait déjà été dit à de multiples reprises.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Becoming Jane
date : 11:24 par Mellana voir tout les commentaires de Mellanases comms
J'ai bien aimé ce film, il est très agréable à voir et ça ne me dérange pas du tout qu'on extrapole sur la vie de Jane Austen. Je n'ai rien à redire sur les choix du casting par ailleurs. Par contre je n'en ressors pas absolument convaincue non plus.

Je vais commencer par les points forts du film à mon goût :
● pour commencer, j'ai littéralement adoré la scène d'introduction. Cette matinée brumeuse dans la campagne, avec seule Jane debout, déjà à son travail d'écrivain (même pour une simple lecture en famille), en chemise de nuit à chercher ses mots, jouer avec. Quelques notes sur le piano, l'inspiration revient et la voilà qui réveille toute la maisonnée en musique. J'ai beaucoup aimé l'image d'elle à son piano vue de dos, avec le titre du film qui s'affiche à l'écran.
● j'ai adoré George ; il est absolument adorable, on a envie de le protéger et de le serrer contre soi. C'est une très bonne chose de ne pas l'avoir éludé du scénario, et d'avoir utilisé la langue des signes. J'adore sa complicité avec Jane, notamment la scène
Spoiler(cliquez pour révéler)
où il se place entre elle et Tom dans la forêt pour la protéger : je fonds.[/spoiler]
● la complicité de Jane avec Henry fait plaisir à voir. En lisant la biographie de Claire Tomalin j'ai vraiment eu l'impression que c'était son frère préféré et je trouve qu'il y en a un écho à l'écran.
● Wisley ! J'adore ce personnage ! On le découvre très réservé, voire pataud et même un peu ahuri au début du film, pour se rendre compte peu à peu que c'est un vrai gentilhomme. Très doux, gentil et juste, et qui tient Jane en haute estime pour ce qu'elle est : un écrivain et une femme indépendante d'esprit. [spoiler]Je ne regrette pas de ne pas voir Jane l'épouser mais je pense qu'il aurait pu lui convenir (dans le film bien sûr), un peu comme Marianne finit par aimer Brandon[/spoiler]. C'est assez drôle, vu le parallèle qu'ont fait certains entre Tom et Willoughby. Bref mon chouchou du film. [spoiler]Moi je l'aurais bien épousé si j'avais eu besoin d'un mari.[/spoiler]
● de manière générale j'ai trouvé les images du film très jolies, et les costumes magnifiques.
● la scène de cricket m'a beaucoup plu ; elle m'a paru réaliste, mais drôle et légère en même temps. Un moment d'évasion et de distraction pour tout le monde, même pour les moins riches qui travaillent le reste du temps ; ça m'a beaucoup fait penser à l'introduction de Northanger Abbey, à la description de Catherine. Par contre la scène qui a suivi m'a énormément surprise ; je ne sais pas à quel point elle peut être appropriée d'un point de vue réalisme historique, [spoiler]mais voir les deux garçons les fesses à l'air m'a bien fait rire je l'avoue[/spoiler].
● [spoiler]la fin du film est très belle, quand on la voit plus âgée retrouver Tom[/spoiler]. J'ai trouvé les scènes ainsi que les acteurs très justes, rien n'était de trop. Le parallèle qui est fait lors de sa lecture avec P&P est très émouvant et le passage lu extrêmement bien choisi.

Maintenant passons aux choses qui fâchent :
● déjà, j'ai un peu de mal avec le personnage de Jane. Peut-être que celle que j'imagine n'existe que dans mon imagination, mais même jeune je l'imagine pleine de mordant, de sarcasme et de piquant. Avec une petite touche "sombre" si j'ose dire, loin de la demoiselle parfaite. Mais en même temps je l'imagine parfaitement capable de donner le change avec ses bonnes manières, se contentant de laisser échapper quelques piques qui désarçonnent les autres personnes présentes. D'ailleurs dans la biographie que j'ai déjà mentionnée, l'auteure évoque la lettre d'une personne qui a rencontré Jane alors que cette dernière était très jeune (dans les 12 ans je crois) et elle l'avait trouvée assez bizarre et fantasque. Claire Tomalin a émis l'hypothèse que la jeune Jane devait avoir une intelligence, un esprit et un humour (noir ?) tels qu'ils pouvaient être assez mal vus. Je dois avouer que c'est une idée qui me séduit énormément, et me vient en pensée une remarque assez horrible qu'elle avait faite. Elle parlait d'une femme de sa connaissance, mariée à un homme laid, qui avait fait une fausse couche et avait donc accouché d'un bébé mort-né : elle avait dit dans sa lettre qu'elle avait dû par inadvertance regarder son mari (ce qui avait provoqué la fausse couche). Vous comprenez donc que je trouve donc celle du film un poil trop douce à mon goût.
● ensuite l'autre défaut majeur que je rapproche au film est [spoiler]le peu de crédibilité de son histoire d'amour[/spoiler]. Je trouve que tout est beaucoup trop rapide ! Dans la réalité, Jane et Tom se sont fréquentés plusieurs mois et d'ailleurs les héros de ses romans passent en général autant de temps pour tomber amoureux. Il y a peu d'indicateurs temporels dans le film mais il n'y que quelques scènes entre Jane et Tom : la rencontre ; la discussion dans la forêt ; le premier bal ; la discussion dans la bibliothèque et la soirée à la foire. Après ça on arrive au 2ème bal [spoiler]où ils se déclarent leur amour : "I'm yours", perso je trouve ça un peu fort pour le peu de relation qu'ils ont réussi à débuter,[/spoiler] d'autant qu'ils ne commencent à discuter vraiment ensemble sans s'aboyer dessus qu'à partir de la bibliothèque. Et encore, je suis généreuse.
Du coup je trouve le tout assez peu crédible, on nous demande seulement de croire le scénario sur parole [spoiler]quand il nous dit qu'ils s'aiment[/spoiler]. Par contre je dois reconnaître que les acteurs jouent bien [spoiler]les amoureux, une fois que leurs personnages sont supposés s'aimer
. Les scènes tristes sont émouvantes.
● de manière générale, je dirai qu'à mon goût, il manque un petit quelque chose au film pour le rendre vraiment inoubliable, cette petite étincelle qui rend certaines œuvres magiques. Je le reverrai certainement dans le futur parce qu'il s'agit de Jane après tout, mais il est peu probable que j'achète le DVD (même si je meurs d'envie de voir les bonus T_T).

Bref, je conclurai en disant qu'à mon humble avis, je considère ce film comme sympathique, mais qu'il ne s'agit pas du film du siècle.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Clueless
Clueless réalisé par Amy Heckerling
date : 11:19 par Mellana voir tout les commentaires de Mellanases comms
Décidément ces derniers temps je rattrape mon retard. J'ai vu ce film cet après-midi et désolée à toutes celles qui l'ont aimé mais ce n'est pas du tout mon cas. Il y a quelques idées bien traitées, des scènes pas mal transposées mais à côté de tous les défauts que je lui trouve, le résultat est très très mitigé.
La première partie du film est particulièrement pénible et j'avoue avoir eu envie d'arrêter, heureusement après la scène de la première fête, le film devient un peu plus agréable à regarder.

Pour commencer, c'est vraiment un teen movie des années 90 dans ce qu'il a de plus typique (et donc de pire au passage). L'esthétique est... particulière, les looks bien datés mais ce n'est pas le pire pour moi. Ce que je déteste, c'est l'exposition de la culture populaire américaine primaire : Californie, lycée pour gosses de riches, avec des groupes bien marqués et bien sectaires.

Cher m'est apparue au début comme le véritable cliché de la dinde blonde fille à papa. C'est d'un pénible ! Je sais qu'il faut planter le décor mais là c'est une véritable caricature alors que, comme elle le montre par la suite, elle est loin de se réduire à ça. Et même dans le roman, où Emma a beaucoup de défauts, elle est clairement intelligente, intéressante, et généreuse. Bref, vu que c'est un personnage que j'affectionne beaucoup, j'ai énormément de mal avec ce tableau :/.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Heureusement il y a quelques points positifs : Cher est aussi autoritaire qu'Emma, elle attend l'amour comme elle plutôt que de se caser par principe, et elle aime jouer Cupidon.[/spoiler] D'ailleurs, on voit bien que son personnage évolue beaucoup vers la fin. Elle réfléchit, se remet en question et cherche à se rendre utile ; elle mûrit vraiment.

Son père est complètement insupportable. Il n'est pas du tout fidèle à M.Woodhouse, mais surcout il est rustaud, extrêmement désagréable et je dirais même agressif dans la première partie. Par la suite il devient plus agréable. C'est à ce moment-là qu'Emma montre qu'elle prend son rôle de maitresse de maison au sérieux d'ailleurs.

Josh est assez mignon, je suis plutôt satisfaite du personnage, et après réflexion, c'était une excellent idée de lui créer un semblant de lien familial avec Cher. La différence d'âge et de maturité a été bien illustrée avec le fait que l'un est au lycée et l'autre à la fac.

Par contre, il y a un personnage que je ne supporte pas, c'est Dionne. Honnêtement, j'aurais préféré que les scénaristes suppriment le personnage d'Isabella plutôt que de vouloir à tout prix le remplacer par cette amie qui ne sert strictement à rien dans l'intrigue. Rien ne la rapproche du personnage initial, ni son lien de parenté (inexistant) avec Cher, ni son couple avec un garçon sensé être le frère de Knightley.
Parlons-en de son* copain d'ailleurs ! Je pense que l'équipe du film comptait en faire une caution humour mais personnellement je l'ai trouvé absolument insupportable. Je sais que c'est une facilité de faire de l'humour sur le dos d'un couple qui se dispute sans cesse (et je n'aime pas ça du tout) mais alors là, c'est le pompon sur la Garonne ! Je ne vois absolument pas ce qui les rapproche en fait, ils sont tout le temps en train de s'engueuler devant un public (d'ailleurs j'ai envie de dire "whaaaaat" ?!), mais en plus ils se manquent totalement de respect, Murray est tout le temps en train de faire des commentaires dégradants (voire misogynes) sur sa copine, et elle est toujours en train de faire la grosse cagole comme on dit par chez moi. Alors quand on pense qu'ils sont la transposition du couple Isabella/John euuuh comment dire... C'est encore pire, si c'est possible.
D'ailleurs la scène qui se passe sur la voie rapide n'a aucune utilité dans l'intrigue et en ce qui me concerne elle ne m'a pas arraché un seul début de sourire.

Sinon le personnage de Tai est assez convaincant. Elle est perdue dans ce nouveau milieu et c'est Cher qui va faire son "éducation", au point [spoiler]qu'elle se laisse complètement détourner d'un mec qui lui plaît pour un qu'on choisit pour elle. Par contre après son sauvetage par "Franck" elle devient insupportablement snob et hautaine. C'est plus marqué que dans le livre ou ses adaptations mais c'est un choix qui peut se défendre, pour bien appuyer le fait que c'est l'œuvre de Cher.[/spoiler]

Le personnage d'Elton (le même nom, c'est pratique Laughing ) est bien caractérisé aussi, c'est bien le mec un peu "beau gosse" qui a des vues sur Cher à cause de sa position sociale, et il se montre aussi très lourd. [spoiler]Je pense notamment à cette scène où il insiste pour ramener Cher chez elle alors qu'il est clair qu'elle n'en a aucune envie, et lorsqu'il se fait repousser dans la voiture, il insiste à de nombreuses reprises Mad . Mais l'idée de la transposition de la scène de la calèche dans une voiture est parfaite. En revanche la scène du portrait qui devient une photo n'est pas aussi judicieuse. Dans le livre, M.Elton complimente les talents de peintre d'Emma mais les autres pensent qu'il admire Harriet. Dans le film, il est assez difficile de croire qu'il demande une photo de Tai juste pour flatter Cher de ses talents de photographe. Le quiproquo est peu crédible et perd toute son efficacité.[/spoiler]

Le personnage de Christian m'a assez plu. En revanche je ne comprends pas pourquoi ils ont fait en sorte de le faire se comporter de manière aussi séductrice avec Cher. [spoiler]Dans le livre ça avait son utilité mais ici ça n'a strictement aucun intérêt, à part induire tout le monde (et pas seulement la jeune fille) en erreur. D'ailleurs je me suis posé des questions sur son orientation sexuelle bien avant d'apprendre qu'il était gay. L'avantage de son homosexualité c'est que ça supprime plusieurs problématiques qui n'étaient pas essentielles à l'histoire, et difficiles à caser de manière crédible en aussi peu de temps (Jane, Tai...).[/spoiler]

Je passerai assez rapidement sur la fin du film. [spoiler]C'était une bonne idée de remplacer la scène des excuses par une collecte.[/spoiler] C'est ce qui permet de montrer que Cher est capable d'empathie et de maturation. [spoiler]Et la scène du baiser est très mignonne, je l'ai trouvée assez naturelle.

Par contre, je me demande si je suis coincée, mais est-ce que je suis la seule à être un peu surprise par la désinvolture avec laquelle les personnages parlent de drogue Shocked ? Drogue douce certes, mais ils l'évoquent avec tellement de légèreté... Désolée mais vu le rapport aux drogues qu'a Travis, moi aussi j'aurais cherché à détourner Tai de lui, faudrait voir à pas oublier qu'ils n'ont que 16 ans dans le film.

Pour conclure, je dirai que la première moitié du film est un ramassis de clichés, mais que la suite redresse (un peu) la barre. Bref, je ne regrette pas de l'avoir regardé, mais étant donné que j'en avais lu beaucoup d'éloges sur internet, comme quoi c'était une bonne transposition, je dois avouer que je suis assez déçue. J'ai largement préféré Bride & Prejudice.

*j'avais tapé "con" à la rédaction du message, lapsus révélateur XD.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Choix de Jane
date : 11:13 par Mellana voir tout les commentaires de Mellanases comms
Enfin, j'ai vu ce téléfilm peu de temps après Becoming Jane et je dois dire que je préfère largement ^^. Même si le scénario reste romancé ici, je trouve l'ensemble beaucoup plus crédible et plus proche de l'idée que je me fais de Jane Austen.

Tout d'abord je trouve que l'actrice principale est parfaite. Physiquement, elle n'est pas vraiment belle, mais pas laide non plus. Elle a vraiment son charme et ce n'est pas une beauté conventionnelle, comme ce qui ressort de ce que l'on sait du physique de Jane : les sources sont très contradictoires mais en général, les biographes s'entendent pour considérer que si elle n'était pas une beauté, c'était néanmoins une femme charmante. Ensuite j'adore le fait qu'on voit l'âge réel de l'actrice. Le cinéma nous a tellement habitués à voir des femmes de 40 ans qui en faisaient 20, qu'on oublie à quoi ressemble vraiment une femme de cet âge-là, d'autant qu'à cette époque, j'imagine que les personnes étaient rapidement marquées. Et quel bonheur qu'on ne se soit pas contenté de la cantonner au rôle de vieille fille passée de fraîcheur !
Spoiler(cliquez pour révéler)
Mr Bridges l'aime toujours, et même le médecin s'amuse à flirter un peu avec elle (même s'il n'entend pas aller plus loin).[/spoiler]
Mais surtout, je suis extrêmement satisfaite du caractère de l'écrivaine ici. Discrète et respectueuse des bonnes manières, elle n'est jamais vulgaire mais elle a l'esprit délicieusement tourné : caustique, ironique, "witty", et même acerbe. Voilà enfin la Jane que je voulais voir, l'écrivaine à la part sombre derrière la jeune fille de bonne famille. J'adore sa clairvoyance et son côté impitoyable lorsqu'elle donne son opinion ou se moque. J'aurais adoré avoir une tante pareille .

J'ai particulièrement aimé les efforts qui ont été faits pour respecter les relations de famille. J'adore la relation qu'a Jane avec Fanny, et celle qu'elle a avec Henry. De tous ses frères c'était probablement son préféré et je trouve que leur complicité se voit bien à l'écran. [spoiler]D'ailleurs, même s'il lui fait un reproche sur le fait qu'elle prenne son succès littéraire trop au sérieux, il n'empêche que c'est celui qui se préoccupe le plus de la faire publier et de l'aider.[/spoiler]

En revanche je dois avouer que j'ai eu envie de baffer Fanny. Autant au début elle m'a paru naïve mais adorable, autant quand elle commence à faire des reproches injustifiés (selon moi) à sa tante, j'ai eu envie de l'attraper par l'oreille et de l'envoyer dans sa chambre ! Elle lui demande tout le temps des conseils, fait reposer son futur sur ses épaules à propos d'un mariage ou non avec [spoiler]Plumptree, et quand elle réalise elle-même qu'il est un peu trop cérémonieux et, osons le dire, ridicule, et que lui-même se rend compte de son opinion, elle ose faire porter cette responsabilité à Jane ?! Mais ma grande, si t'es assez âgée pour penser au mariage, et donc, fonder une famille, t'es assez grande pour prendre tes responsabilités. Ta tante t'a pas obligée à te moquer de lui et t'étais bien contente de rire avec elle il me semble.[/spoiler] En plus faut voir comme elle lui parle et comme elle l'agresse ! C'est sa tante, elle lui doit le respect, et lui jeter en pleine figure qu'elle [spoiler]n'est qu'une vieille fille[/spoiler] (c'est ce qui ressort de son discours selon moi) c'est d'une violence verbale inouïe, sachant qu'à cette époque c'était quelque chose de vraiment négatif. Bref elle m'a mise en pétard, et ce n'est pas ce qu'on sait de son comportement dans la vie réelle bien plus tard qui me calme. Oser dire qu'elle était "très en dessous du niveau requis par la bonne société et ses manières" et que c'est son propre père qui l'a sauvée "de la médiocrité et d'un manque de raffinement"...

Sinon j'ai trouvé la mère de Jane assez dure avec sa fille. Mais il me semble que ce que j'ai lu d'elle confirme qu'elle avait un caractère difficile en vieillissant. Elle ne reprochait pas à sa fille d'écrire mais elle était devenue assez égoïste je crois.

J'ai adoré que le film ait trouvé le moyen de placer de magnifiques répliques réelles et connues, et plus que tout, qu'il les ait si bien placées, de manière aussi naturelle. Que ce soit le passage du "morceau d'ivoire" sur lequel travaille Jane, le plan d'un roman (dans une scène délicieusement moqueuse ), ou encore lorsque Cassandra dit de sa sœur qu'elle était le soleil de ses jours. Ces mots sont extrêmement touchants, dans une scène qui est magnifique, et cet amour sororal n'a rien à envier à l'amour que Jane aurait pu trouver dans le mariage.

Sur un ton plus léger, j'ai adoré l'intégration de Mr Papillon au scénario. Sachant que cet homme a réellement existé, et que Jane plaisantait sur un hypothétique mariage entre eux, [spoiler]la scène où elle flirte outrageusement avec lui est particulièrement savoureuse.[/spoiler]
J'ai aussi beaucoup aimé le fait que Jane rencontre plusieurs de ses lecteurs, car il est vrai qu'elle a rencontré un certain succès lors de son vivant. Ça a permis de donner une scène émouvante et importante du film, celle avec Mme Bigeon. Bien que domestique, cette dernière était l'amie de Jane, ainsi que de Henry et de feu Eliza de Feuillide (d'ailleurs on la voit participer au repas donné après l'invitation de Jane par le prince régent, comme si elle était une invitée). Leur conversation au coin du feu m'a beaucoup plu, notamment parce qu'elle m'a donné l'impression d'une sorte de solidarité féminine sur les choses de l'amour, et de femmes très différentes les unes des autres. Et j'ai l'impression que Jane arrive toujours autant à toucher les cœurs, même 200 ans plus tard.

[spoiler]La scène des deux sœurs vers la fin m'a complètement remuée. Je l'ai trouvée d'une justesse et d'une délicatesse incroyables. Jane est affreusement malade mais ne dit rien de ses souffrances, et elle trouve encore le moyen d'écouter sa sœur et de la réconforter. J'ai adoré l'idée que Cassandra ait poussé sa sœur à repousser la demande en mariage qui lui avait été faite, et j'ai encore plus aimé le fait que Jane considère que tout compte fait ça a été une bonne chose ("I choose freedom").[/spoiler] D'ailleurs la scène permet d'aborder le thème des regrets qui est suggéré tout le long du film. Pour ma part, je ne pense pas que Jane ait vraiment regretté de ne pas s'être mariée. Elle n'aurait pas eu le temps d'écrire, elle aurait dû quitter sa sœur adorée, et aurait été usée par les grossesses successives (et encore aurait-il fallu qu'elle y survive). Mais mariée, elle aurait connu l'indépendance financière et peut-être même l'aisance, et elle aurait eu plus de considération dans la société. Le statut de femme mariée était tellement différent de celui de vieille fille qu'il est normal qu'elle se pose autant de question. Je ne sais plus où je l'ai lu, mais quelqu'un a dit qu'elle établissait un parallèle avec sa nièce qui se prépare à entrer dans la vie conjugale, tandis qu'elle-même réalise que ce choix-là lui est définitivement fermé. On ne peut pas lui en vouloir, au crépuscule de sa vie, de ressasser les différents choix qui l'ont amenée à cette situation finale.
Est-ce qu'elle a des regrets ? Pour moi elle en éprouve un peu, elle se demandera toujours quelle aurait été sa vie mariée (et peut-être l'idéalise-t-elle un peu, aussi), mais pour moi, Jane Austen est un modèle anglais : "never complain, never explain". Elle est assez sage, comme les personnages de ses romances, pour comprendre qu'elle n'aura rien d'autre, et pour se satisfaire de sa situation, et chercher à en tirer le meilleur parti.

D'ailleurs ça nous amène au sujet de la romance, qui est directement liée à d'hypothétiques regrets. [spoiler]J'ai beaucoup aimé le personnage de Hugh Bonneville (et j'adore cet acteur ) et celui du médecin, extrêmement charmant et séduisant (d'ailleurs c'est M.Wickham dans P&P&Z Wink ). Mais même si je comprends l'utilité de leur rôle dans le scénario (le thème des regrets vis-à-vis de la vie sentimentale de Jane), j'avoue que personnellement je n'en suis pas friande. Mais je reconnais qu'ils donnent l'occasion de scènes prenantes (surtout Hugh).[/spoiler]

Sinon j'ai trouvé, comme d'autres, que le film manquait un peu d'un fil conducteur. Ce qui ne m'a pas empêchée de l'apprécier, mais ça reste un défaut à mes yeux. Je dirais qu'il faut plutôt prendre le film comme un ensemble de vignettes sur [spoiler]la fin de vie[/spoiler] de Jane, rassemblées autour de 2 ou 3 thèmes majeurs.
Pour finir sur les quelques défauts du film, ce dernier reste un téléfilm, donc visuellement bien moins joli à voir qu'un film cinéma mais c'est logique.

Enfin, j'ai bien aimé la pudeur à [spoiler]montrer sa maladie (et encore qu'on en voit très peu), mais ni son agonie ni son enterrement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Your name
date : 03:39 par Moridiin voir tout les commentaires de Moridiinses comms
J'ai sué sang et eau pour réussir à l'emprunter à la médiathèque mais je comprends pourquoi la file d'attente est aussi longue.
Ce film est une merveille ! J'ai a-do-ré du début à la fin !
D'abord, on accroche juste aux personnages, à Mitsuha et Taki, deux jeunes complètement opposés, tellement aux antipodes l'un de l'autre dans leurs vies toutes entières que lorsqu'elles se rencontrent, c'est trop drôle !!
J'ai beaucoup aimé les amis et la famille de Mitsuha aussi, ils sont très attachants.
Et puis petit à petit, on devine qu'il y quelque chose d'autre derrière ce simple échange de corps. Et la, il devient impossible de lâcher son écran parce qu'on veut juste, on doit savoir s'ils vont réussir ou non. Et jusqu'à la derniere seconde, on retient son souffle et on y croit. Et même après, on reste dans l'attente de ce qui vient ensuite, parce que ça peut pas juste se terminer comme ça !
Le titre est bien trouvé en tout cas,
Spoiler(cliquez pour révéler)
leur détresse m'a vraiment touché, tout comme le moment où Mitsuha ouvre sa main et découvre la déclaration laissée par Taki au lieu de son nom.

En plus, les images sont époustouflantes ! C'est détaillé, coloré et chaleureux.
Bref, pour moi, c'est un véritable coup de coeur !!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Midnight Sun
date : 00:53 par lea130298 voir tout les commentaires de lea130298ses comms
Un très beau film, très touchant, sur une maladie dont on parle trop peu
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le brio
Le brio réalisé par Yvan Attal
date : 00:51 par lea130298 voir tout les commentaires de lea130298ses comms
Un très beau film, avec une très belle prestation des différents acteurs
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Voyage de Chihiro
date : 00:48 par lea130298 voir tout les commentaires de lea130298ses comms
Une très belle oeuvre, qui nous emporte très loin, on en voudrait presque une suite
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Colline aux coquelicots
Un très beau film d'animation, j'ai été très touchée par cette histoire
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Arrietty, Le petit monde des Chapardeurs
J'ai beaucoup aimé ce film d'animation, une très belle oeuvre
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Zombies
Zombies réalisé par Paul Hoen
date : 24-06 par seve61300 voir tout les commentaires de seve61300ses comms
On peut penser à High School Musical en voyant ce téléfilm, mais pas que. Car on est sur une bonne base de cheerleading aussi donc je pense à tout les films du genre que j'ai pu voir comme les "American Girls" pour ne citer qu'eux.

Et comme d'habitude, je suis conquise par ce téléfilm Disney. Qui malgré ce côté "zombies" apportes un vrai message sur la tolérance. Et l'acceptation de soi.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Free Dance
date : 24-06 par SoleneBrasseur voir tout les commentaires de SoleneBrasseurses comms
Un bon film bien vivant ! Pas d'action trop longue et un vrai film concentré principalement sur la danse
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Eyjafjallajökull
date : 24-06 par Anmar42 voir tout les commentaires de Anmar42ses comms
La Valérie est insupportable mais qu'est ce qu''on rigole de leurs crasses ! On passe un bon moment !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Ch'tite famille
date : 24-06 par yacat voir tout les commentaires de yacatses comms
A la hauteur de mes espérances, j'ai adoré !
Supers acteurs, des rires authentiques et une histoire hilarante.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Tuche 3
Un bon divertissement cependant il n'est pas au niveau du 1 et du 2. C'est un humour absurde certes, mais comparé aux autres c'est parfois gênant et lourd. Le film a malgré tout quelques messages cachés. Bien mais sans plus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Dragon Rouge
date : 24-06 par Elowenn voir tout les commentaires de Elowennses comms
Ce volet est aujourd'hui bien meilleur que le silence des agneaux de par la qualité des images et du son, c'est indéniable.
En revanche, au niveau des émotions, du suspens et du mystère, il est bien en deçà.
Il se laisse voir de façon agréable, mais juste ça.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La communauté
date : 24-06 par sylvains7 voir tout les commentaires de sylvains7ses comms
La vie en communauté, sujet typique des années 70, était un sujet en or pour Vinterberg. Même si l'on a beaucoup de plaisir à regarder son oeuvre et ses personnages attachants, on ressent une certaine frustration, comme s'il n'avait pas voulu aller au bout de son sujet. On attend avec impatience la scène déclencheuse de drame qui fera tout éclater mais elle ne viendra pas. Un film beaucoup trop sage pour son metteur en scène.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La tueuse caméléon
date : 24-06 par Doudouleo voir tout les commentaires de Doudouleoses comms
Un bon film policier même si tous les personnages ne sont pas forcément marquants. La tueuse caméléon est superbement bien jouée et la façon dont elle copie les autres est impressionnante.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Libre et assoupi
date : 24-06 par Doudouleo voir tout les commentaires de Doudouleoses comms
Un film drôle sur la vie et comment la vivre à fond. Les trois collocs sont plutôt drôles (même si j'ai trouvé que Anna était plutôt ennuyante) et j'ai adoré l'homme de pôle emploi.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le vénérable W.
date : 24-06 par sylvains7 voir tout les commentaires de sylvains7ses comms
Schroeder n'a plus rien à prouver comme metteur en scène. Sa filmographie est ponctué de films appréciables. Pour conclure sa trilogie sur des incarnations du mal, il se plante lamentablement. Son film fait du surplace, montre plus qu'il ne démontre, compile au lieu de trier. L'intérêt du spectateur est mit à rude épreuve et l'impossibilité de voir ce doc jusqu'à la fin est une évidence.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Un film très drôle même s'il ne vaut pas le livre. Tous les personnages sont complètement cinglés et les situations à la fois absurdes et réalistes. Tout simplement génial.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Opéra
date : 24-06 par sylvains7 voir tout les commentaires de sylvains7ses comms
Poussé la porte de l'Opéra de Paris. Pénétré dans les coulisses, jeté un oeil aux répétitions, participé aux cours de danse, de musique, d'arts lyrique...Voilà ce que nous propose de d'effectuer ce documentaire. Le résultat, pas vraiment nouveau par son sujet, est souvent interessant et l'on regardera avec un oeil nouveau les prochains spectacles.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Des hommes et de la guerre
Un documentaire bouleversant du traumatisme vécu par des soldats de retour d'Irak ou d'Afghanistan. Des âmes brisées, des destins éclatés, des vies perdues...L'émotion nous gagne très vite et ses témoignages forts nous marquent la mémoire pendant longtemps. Indispensable.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Chérie, je me sens rajeunir
Un vieux film très drôle. Si vous cherchez quelque chose de léger sans vous prendre au sérieux, ce film est fait pour vous.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Run
Run réalisé par Philippe Lacote
date : 24-06 par sylvains7 voir tout les commentaires de sylvains7ses comms
Les films venant de Cote d'Ivoire ne sont pas monnaie courante alors autant en profiter lorsque l'un d'eux vient à notre portée. D'autant plus que celui-ci, malgré ses défauts (interprétation pas toujours juste, scénario et mise en scène de facture moyenne...) tient dans l'ensemble en haleine et justifie notre curiosité.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'homme aux mille visages
Réalisation et interprétations efficaces pour un film qui l'est moins. Il faut dire que le scénario volontairement complexe nous égare rapidement et il est difficile d'apprécier un film lorsque l'on a bien du mal à comprendre ce que l'on voit...Pas facile non plus d'écrire quelques lignes de critiques non plus !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0