Films
46 986
Membres
23 910

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Joseph McGinty Nichol

Réalisateur

2 249 spectateurs

Activité et points forts

ajouté par Libertad 2014-01-13T22:39:51+01:00

Biographie

Après des études de psychologie à l'Université de California-Irvine, Joseph McGinty Nichol fonde en 1993 le label musical G Recordings. Dès la fin des années 90, McG conjugue l'image et la musique en réalisant un court documentaire sur le groupe Korn (Korn : Who Then Now ?), puis de nombreux vidéo-clips pour des artistes tels que The Offspring (The Offspring Complete Music Video Collection), Cypress Hill (Cypress Hill : Still Smokin') ou Sugar Ray. A cette activité, qu'il poursuit même après avoir percé au cinéma, s'ajoute la réalisation de spots publicitaires pour de grandes marques (Coca-Cola, Gap...).

C'est grâce à ses films dans les milieux musicaux et publicitaires et aux prix qu'il remporte que McG est repéré par l'actrice Drew Barrymore. En 2000, il est donc engagé pour mettre en scène Charlie et ses drôles de dames, version cinématographique de la série télévisée des années 70, portée par Cameron Diaz, Drew Barrymore et Lucy Liu. Trois ans plus tard, il retrouve les trois comédiennes pour de nouvelles aventures dans Charlie's angels - les anges se déchaînent.

S'il se distingue également dans le domaine des séries télévisées - il est l'un des créateurs de Chuck, Newport Beach ou encore Supernatural -, McG s'essaye au drame en mettant en scène We Are Marshall (2006). Inspiré d'un fait divers sur le crash aérien d'une équipe de football américain, le film, porté par Matthew McConaughey, n'est toutefois pas distribué en France.

McG retrouve le chemin des blockbusters avec Terminator Renaissance (2009), où il dirige notamment Christian Bale et Sam Worthington. Chargé de ressusciter la saga Terminator, McG plonge les spectateurs dans la guerre qui oppose le chef humain John Connor aux robots de Skynet. Ce nouvel opus, très attendu des fans, ne remporte toutefois pas le succès escompté et ne connait donc pas de suite. Dans un tout autre registre, le réalisateur passe à la comédie romantique sur fond d'action et d'espionnage avec Target (2012), un long métrage dans lequel deux agents de la CIA (les très en vogue Tom Hardy et Chris Pine) se disputent la même "cible" (Reese Witherspoon).

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
191 spectateurs
Or
690 spectateurs
Argent
769 spectateurs
Bronze
747 spectateurs
Vu aussi
1 168 spectateurs
Envies
205 spectateurs
Pas apprécié
94 spectateurs
PAV
114 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.95/10
Nombre d'évaluations : 436

0 Citations 109 Commentaires sur ses films

Alias et noms de plume

  • McG

Dernier film
de Joseph McGinty Nichol

Sortie France : 2017-10-13

Les derniers commentaires sur ses films

The Babysitter: Killer Queen

Suite logique au 1, mais la fin est inattendue, vraiment....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2020-10-17T15:09:21+02:00
Terminator Renaissance

Enfin les débuts de la guerre contre les machines est développé. Et on en apprend beaucoup sur les Terminator, sur la Résistance et la petite nouveauté qui fait le lien entre les deux. De ce côté là, c'est plutôt bien travaillé, ça propose beaucoup de technologies intéressantes.

Après, il y a des incohérences dans l'ensemble, une pseudo histoire entre une femme et une machine qui baisse clairement le niveau de ce qu'aurait pu être le film sans ça mais ça reste un épisode plus que correct de la saga.

Afficher en entier
The Babysitter: Killer Queen

Un vrai plaisir de retrouver Cole ! Je ne m'attendais pas du tout au retournement de situation du début et la fin était super sympa !

Afficher en entier
The Babysitter: Killer Queen

Film sympa et bon divertissement. Je n'ai pas vu le premier et ça ne m'a pas freinée dans le visionnage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2020-11-09T09:44:24+01:00
We Are Marshall

C’est une histoire vraie.

Ça donne, certes, un peu plus de profondeur à l’ensemble, une raison de base plus forte qu’on ne peut pas qualifier de tirée par les cheveux pour le scénario…

Mais globalement, ça reste la trame typique d’un film « on part de rien pour devenir les meilleurs ».

Et c’est globalement ce qui se passe, un Phoenix tentant de renaître, un combattant mis à terre qui essaye de se relever…

Et forcément, on est plein d’empathie et on se réjouit de chaque progrès, on tremble à chaque souci…

Donc, ça marche globalement bien.

Ça reste classique mais comme c’est une histoire vraie, ça fonctionne…

Certains personnages ou scènes semblent « too much » ou inutile mais comme c’est une histoire vraie, ça fonctionne…

Donc on se laisse happer, parce que c’est une histoire vraie.

Evidemment, moi, les techniques 2-3-Z et tous les termes chelous et les actions sur le terrain me sont passées un peu au-dessus vu que je n’y connais rien en foot américain mais ça n’empêche pas d’apprécier le film.

Je trouve que McConaughey en fait un poil trop, que Matthew Fox est fade comme il l’a toujours été… Mais ça n’empêche pas d’apprécier le film.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2020-11-09T09:44:29+01:00
We Are Marshall

C’est une histoire vraie.

Ça donne, certes, un peu plus de profondeur à l’ensemble, une raison de base plus forte qu’on ne peut pas qualifier de tirée par les cheveux pour le scénario…

Mais globalement, ça reste la trame typique d’un film « on part de rien pour devenir les meilleurs ».

Et c’est globalement ce qui se passe, un Phoenix tentant de renaître, un combattant mis à terre qui essaye de se relever…

Et forcément, on est plein d’empathie et on se réjouit de chaque progrès, on tremble à chaque souci…

Donc, ça marche globalement bien.

Ça reste classique mais comme c’est une histoire vraie, ça fonctionne…

Certains personnages ou scènes semblent « too much » ou inutile mais comme c’est une histoire vraie, ça fonctionne…

Donc on se laisse happer, parce que c’est une histoire vraie.

Evidemment, moi, les techniques 2-3-Z et tous les termes chelous et les actions sur le terrain me sont passées un peu au-dessus vu que je n’y connais rien en foot américain mais ça n’empêche pas d’apprécier le film.

Je trouve que McConaughey en fait un poil trop, que Matthew Fox est fade comme il l’a toujours été… Mais ça n’empêche pas d’apprécier le film.

Afficher en entier
Charlie's Angels - les anges se déchaînent

J'ai adoré, très comique et le trio d'actrices est vraiment top.

l'histoire est sympa mais c'est le jeu des acteurs et l'humour qui font que ce film est génial

Afficher en entier
Charlie et ses drôles de dames

9.75/10

J'aime beaucoup c'est drôle et pas réaliste du tout mais c'est ca aussi qui est amusant

Afficher en entier
Charlie's Angels - les anges se déchaînent

9.75/10

J'aime beaucoup c'est drôle et pas réaliste du tout mais c'est ca aussi qui est amusant et j'adore la danse qu'elle font toutes les trois dans la maison

Afficher en entier
Charlie et ses drôles de dames

Merci à toi ma chère sœur d'avoir tant voulu regarder ce film !

Au final ce n'était pas si nul que ça, le global est plutôt bien, et la trame aussi.

Les personnages jouent bien, on a les émotions, mais ça fait très cliché. Pleins de bagarres, des filles donc forcément des amourettes, mais à côté de ça on reste beaucoup dans le vif du sujet.

Bien que le film en lui même soit divertissant, le fond est assez prévisible. On prend quand même plaisir à regarder et à découvrir au fur et à mesure des révélations, cependant la fin est attendue.

Je ne me faisait pas vraiment d'illusions, mais je suis assez convaincue pour avoir envie de regarder le second une autre soirée comme celle ci où je ne sais pas quoi mettre d'autre.

Afficher en entier

Dédicaces de Joseph McGinty Nichol
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array