Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Cinéphile,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Nos publicités sont spécifiquement choisies pour être en harmonie avec notre contenu, centré sur le cinéma. Elles sont non intrusives et peuvent vous connecter avec des opportunités pertinentes et passionnantes dans le monde du cinéma. En bloquant ces publicités, vous limitez non seulement une source de revenus essentielle pour nous, mais vous risquez également de manquer de précieuses informations de l'industrie cinématographique.

Pour que vous puissiez continuer à profiter de nos articles, revues et nouveautés du monde du cinéma, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités spécifiquement pour notre site.

Une fois que vous avez désactivé votre bloqueur de publicités, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page et poursuivre votre exploration de l'univers cinématographique.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe CineNode

Films
59 847
Membres
42 841

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

Je n'ai pas vu les films "La planète des singes". Je ne savais pas à quoi m'attendre. Mais sur ce film seulement, l'histoire était divertissante.

(Vu en VF)

Afficher en entier
Vu aussi

Cruelle déception.

Une histoire banale au possible, des péripéties réchauffées, une grosse lenteur, des personnages mal écrit, une bande-son inexistante par sa médiocrité... Tout sent bon le cliché hollywoodien du début à la fin. 2h de clichés ininterrompus et rien à se mettre sous la dent pour tenir en haleine. Lorsque je me surprenais à regarder ma montre, j'entendais plusieurs autres soupirer lourdement ou se lever pour partir faire une petite pause avant de revenir. C'était à ce point-là, oui.

Passer après la trilogie César ne doit pas être simple, mais quand même, c'était faisable de donner aux spectateurs une bien meilleure recette. Les décors restent somptueux tout comme le réalisme des singes, c'est au moins ça de positif.

La fin est ouverte pour laisser de la place à de prochains films, et je dois dire que cela ne m'a pas du tout donné l'envie ni la confiance de m'y intéresser. En tout cas, pas au cinéma.

Afficher en entier
Argent

Après avoir plongé dans l'univers complexe de "La Planète des Singes : Le Nouveau Royaume", je me suis retrouvé immergé dans un récit captivant qui explore avec profondeur les dynamiques complexes entre les humains et les singes.

La franchise continue de délivrer des récits riches en nuances, nous confrontant à des questions essentielles sur la nature humaine et notre rapport aux autres espèces. Ici point de manichéisme, il n'y a ni gentils, ni méchants ce qui est toujours plaisant.

Les effets spéciaux, en particulier la performance capture utilisée pour donner vie aux singes, sont tout simplement stupéfiants. Chaque mouvement, chaque expression est rendu avec un réalisme saisissant, ce qui nous permet de nous attacher profondément aux personnages singes et de partager leurs émotions.

Cependant, malgré ces prouesses techniques, le film souffre parfois de longueurs, notamment dans certaines séquences où le rythme ralentit un peu trop. De plus, bien que les personnages singes soient incroyablement développés et offrent des arcs narratifs riches, j'ai trouvé que les personnages humains manquaient parfois de la même profondeur. Cela peut être un peu décevant, car cela limite notre capacité à nous connecter pleinement avec eux et à explorer leurs motivations de manière satisfaisante.

Néanmoins, "Le Nouveau Royaume" reste une suite solide qui mérite d'être vue. et incluant de nombreux clins d'œil au film original de 1968. Film vu en VOST.

Au-delà de son intrigue palpitante, le film soulève des questions fascinantes sur la tolérance, le pouvoir et la coexistence, invitant le public à réfléchir longtemps après la fin du générique. Je le recommande vivement à tous ceux qui recherchent un divertissement intelligent et stimulant.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode