Films
45 568
Membres
22 725

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Keishi Ōtomo

Par Noone le (au sens le suivi de la date) 29 Juillet 2018 Editer
Noone
La fin de la trilogie est à la hauteur des deux premiers et même si j'ai eu un petit regret de ne pas voir plus les Juppongatana (les dix sabres), je comprends très bien qu'on ne pouvait pas caser tout le manga sans perdre en force dans l'histoire.
C'est certain qu'un quatrième volet aurait été bien pour développer encore plus la montée en puissance du clan de Makoto Shishio, la difficulté pour les forces de l'ordre de tenir le temps pour Kenshin de revenir et que toutes les parties arrivent à s'unir contre l'ennemi commun mais ça aurait commencé à être un peu trop long, selon moi, pour tenir le rythme de l'histoire.
Donc, il manque quelque chose quand on a adoré les mangas, mais il fallait tenir le rythme des deux premiers volets et c'est une réussite une fois encore.
C'est une trilogie qui rend tout à fait honneur à l'univers de Kenshin que je recommande vivement, surtout à ceux qui ne connaissent pas l'univers des mangas de Nobuhiro Watsuki, l'excellent travail d'adaptation de Keishi Otomo sur la trilogie mais surtout pour le travail de malade de tous les acteurs, surtout Takeru Sato (Kenshin), Tatsuya Fujiwara (Makoto Shishio), Yosuke Eguchi (Saito Hajime) et tous les autres qui ont travaillé pendant des jours et des jours pour ces scènes de combats magistrales.
Par Noone le (au sens le suivi de la date) 29 Juillet 2018 Editer
Noone
La suite monte encore en puissance avec l'arrivée de Makoto Shishio et ses sbires et Kenshin va avoir fort à faire et beaucoup à souffrir avant de se mesurer à son adversaire.
On en découvre encore plus sur l'histoire avant l'histoire, ce qui s'est passé depuis que Kenshin a laissé son sabre, ce qui est advenu des autres combattants après l'avènement de la nouvelle ère et tout ce qui en découle depuis. Que ce soit Kenshin, Makoto Shishio, Aoshi et les siens, tout va se joindre pour un combat épique qui va changer beaucoup de choses.
Takeru Sato est toujours excellent dans son rôle et on sent très bien, non seulement l'entraînement qu'il a, mais également la fatigue qui s'installe de plus en plus. Les combats restent très bien chorégraphiés et rythmés mais il y a un tel réalisme dans la difficulté de Kenshin de se battre au fil du film, que j'ai ressenti un énorme respect pour les acteurs qui se sont donnés à fond pour leur rôle de combattant hors du commun.
Bref, c'est une excellente suite au premier, ça monte en tension et ça se termine sur une fin qui reste très ouverte sur un troisième opus qui ne peut qu'être magistral.
A propos du livre :
Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Par Sophie-78 le (au sens le suivi de la date) 29 Juillet 2018 Editer
Sophie-78
Ce dernier film de la trilogie se hisse sans peine à la hauteur des deux premiers, qui étaient déjà formidables. Rien à redire sur l'action, les scènes de combat (celle fin étant incroyable) et les acteurs. Enfin, enfin apparaît Seijuro Hiko, maître de Kenshin, probablement mon personnage préféré du manga. Si son passage est finalement court, il n'en reste pas moins intense et important pour la suite.
En revanche, quel dommage que les Dix Sabres aient été expédiés si vite ! Ce qui faisait tout l'attrait des mangas a été relégué au second plan, comme si c'était sans intérêt. Dommage !
Vraiment, je reste convaincue par Takeru Satoh, Yosuke Eguchi et Yusuke Iseya, qui sont excellents.
Une superbe fin pour cette trilogie indispensable aux amateurs de Kenshin, et à tous ceux qui aiment les films de sabre.
Par Sophie-78 le (au sens le suivi de la date) 29 Juillet 2018 Editer
Sophie-78
Ce deuxième volet est nettement meilleur que le premier, qui était déjà très bien.
Plus sombre, le scénario nous plonge dans les événements relatifs aux Dix Sabres de Makoto Shishio, point culminant du manga en terme de narrativité et de dramaturgie.
Takeru Satoh est toujours aussi parfait en Kenshin, mais surtout j'ai adoré Yosuke Eguchi (Saito), qui est fabuleux dans son rôle, et Yusuke Iseya en Aoshi.
Un excellent film, d'une qualité remarquable quand on sait que la plupart des live action movies sont ratés. Un must pour les fans de Kenshin, mais aussi pour les autres.
A propos du livre :
Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Par Sophie-78 le (au sens le suivi de la date) 29 Juillet 2018 Editer
Sophie-78
Fan du manga, j'attendais avec impatience l'arrivée des films en France. Je n'ai pas été déçue un seul instant !
Takeru Satoh est parfait en Kenshin Himura. Il campe incroyablement bien la dichotomie qui affecte le personnage, si doux et si paisible en Kenshin, et si froid et si dangereux en Battosai. Il retransmet magnifiquement les émotions de ce personnage complexe et riche qui nous a tellement fait vibrer dans le manga. Les autres acteurs sont parfaits également, même si j'ai moins aimé le personnage de Kaoru, trop délicat et trop jeune fille en détresse que dans l'oeuvre originale.
Les scènes d'action sont sublimes, surtout quand on sait que Takeru Satoh a tout fait sans doublure.
Un premier opus parfait, laissant présager une trilogie de grande qualité.
A propos du livre :
Rurouni Kenshin
Rurouni Kenshin
Par Noone le (au sens le suivi de la date) 29 Juillet 2018 Editer
Noone
Fan du manga, ayant vu les trois animés et la série (les deux premiers coffrets du moins, j'accroche pas au troisième), j'avais peur de voir une énième mauvaise adaptation d'un manga et je suis très heureux du résultat.
D'une, Keishi Otomo a réussi à caser un maximum de détail des mangas pour présenter les personnages sans trop faire perdre le rythme de l'évolution du récit.
Deux, le casting va très, très bien, surtout l'excellente découverte qu'est Takeru Sato, juste parfait dans le rôle de Kenshin. Il allie à la fois une force sous-jacente et une innocence qui va très bien au personnage.
Et trois, les combats sont vraiment bien faits, à la fois restant dans la crédibilité des combats d'êtres humains normaux mais à une vitesse qui montre bien que ce n'est plus tout à fait des samouraïs de base.
Une des meilleures adaptations que j'ai pu voir d'un manga. Je recommande vivement la trilogie.
A propos du livre :
Rurouni Kenshin
Rurouni Kenshin
Par MayDavis le (au sens le suivi de la date) 22 Juin 2016 Editer
MayDavis
Je ne suis pas la cible de ce genre de film et j'ai pourtant voulu essayer. Je n'ai pas apprécié, c'est trop long et je me suis vite ennuyée. Du coup, j'ai accéléré donc je ne peux pas vraiment juger de la qualité du film. En tout cas, la fin est très jolie à regarder! Le combat est intéressant et pour le peu que j'en ai vu, l'acteur est super tout comme la musique. Donc je pense qu'il est bon à regarder pour les amateurs du genre.
A propos du livre :
Rurouni Kenshin
Rurouni Kenshin
Par Raphaellakay le (au sens le suivi de la date) 4 Juillet 2015 Editer
Raphaellakay
Je ne peux malheureusement pas classer ce film plus haut que "vu aussi" car même s'il a beaucoup de qualités, les acteurs ne m'ont pas convaincue.

Pour les qualités, le scénario est original ! Les histoires de génétique sont vues et revues pourtant le dénouement arrive à nous surprendre.
Spoiler(cliquez pour révéler)
L'idée que la personnalité réelle de Ryu ait été écrasée par sa personnalité malade, c'est-à-dire celle de Kagura, est vraiment bien trouvé.


Autre atout, la photographie qui est impeccable avec ses tons froids et bleus, ça contribue à l'atmosphère d'un monde futuristique. Il y a un passage où les lumières mêlent le bleu et le rose, j'ai trouvé ça esthétique :
Spoiler(cliquez pour révéler)
lorsque le policier se rend dans le laboratoire et menace les scientifiques pour lire les données sur Mogul


Les scènes d'action sont bien réalisées et assez sobres comparées à d'autres films. Au moins ces scènes sont justifiées, les cascades bien qu'impressionnantes ne sont pas démesurées.

Malgré tous ces bons points, le film perd en intérêt au niveau des acteurs. Même si Kazunari Ninomiya (Kagura) parvient à passer d'un jeu à l'autre, il manque quelque chose. Son jeu n'est pas éblouissant... pareil pour les autres acteurs, ils ont l'air un peu "vide" souvent, ils ne dégagent rien. Dommage parce que le film en prend un coup et même si le scénario me plaît énormément, je trouve qu'il manque du suspense. Tout est un peu trop froid.

Ah et c'est atroce que les Japonais, systématiquement, mettent une chanson du groupe d'idol dont l'acteur principal vient. On se serait passé de la chanson de Arashi, qui ne colle pas du tout avec le style du film (même si ce n'est que le générique de fin)
A propos du livre :
Platinum Data
Platinum Data
Par Raphaellakay le (au sens le suivi de la date) 20 Avril 2015 Editer
Raphaellakay
Le meilleur volet de la trilogie pour moi, avec des combats épatants, et des personnages haut en couleur. Le "méchant" a de la classe il faut le reconnaître.

Petit bémol avec une intrigue secondaire un peu inutile, que vient faire ce type qui veut absolument se battre avec Kenshin ? ça tombe un peu à l'eau.
A propos du livre :
Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Par Raphaellakay le (au sens le suivi de la date) 20 Avril 2015 Editer
Raphaellakay
Suite et fin, j'ai quand même préféré le deuxième qui était plus complexe et intéressant au niveau du scénario.

Ici il y a encore de beaux combats mais le combat final contre le big boss est un peu ridicule.
Par Whale le (au sens le suivi de la date) 24 Janvier 2015 Editer
Whale
Un dernier volet qui ne déçoit vraiment pas. Il est tout aussi prenant que les deux autres films. J'ai beaucoup aimé cette fin pleine d'action et d'émotion. Sato Takeru est vraiment parfait dans ce rôle.
Par Whale le (au sens le suivi de la date) 24 Janvier 2015 Editer
Whale
Une suite tout aussi époustouflante que le premier film. L'histoire est très prenante et l'action 100% présente.
La fin nous fait languir pour la suite. Je n'attend qu'une chose, voir se dernier volet de Rurouni Kenshin !
A propos du livre :
Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno
Par Whale le (au sens le suivi de la date) 21 Janvier 2015 Editer
Whale
Une très bonne adaptation, bien rythmée avec une histoire cohérente.
L'interprétation de Takeru Sato est impressionnante dans ce drama. J'ai également beacoup aimé la musique composé par Naoki Sato.
A propos du livre :
Rurouni Kenshin
Rurouni Kenshin
Par ingaelisa le (au sens le suivi de la date) 14 Décembre 2014 Editer
ingaelisa
rurouni kenshin a vraiment l'air super de toute façon si takeru sato joue dedans ça ne peut être que bien dans toutes les autres séries et films que j'ai que j'ai vue (en particulier le film lovely love lie et la série q10) je ne peux que dire que c'est un demi dieu vivant (après chacun ses goûts)
A propos du livre :
Rurouni Kenshin
Rurouni Kenshin
Par noem le (au sens le suivi de la date) 3 Mai 2014 Editer
noem
Une révélation: takeru satoh. Je l'ai déjà vue dans princess princess D mais ici il fait honneur à kenshin himura.
A propos du livre :
Rurouni Kenshin
Rurouni Kenshin
  • aller en page :
  • 1
  • 2

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode