Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Brian Helgeland

Réalisateur

624 spectateurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les cinéthèques

Diamant
65 spectateurs
Or
158 spectateurs
Argent
135 spectateurs
Bronze
115 spectateurs
Vu aussi
205 spectateurs
Envies
62 spectateurs
Pas apprécié
11 spectateurs
PAV
36 spectateurs

Dernier film
de Brian Helgeland

Sortie France : 2016-01-20

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par Koukai77 2016-02-18T12:00:17+01:00
Chevalier

Je peut pas vraiment commenter ce film si je veux être honnête.

Tout ce que je dirais c'est que je l'ai vu il y a plusieurs années et je ne m'en souviens pas vraiment alors que j'ai une très bonne mémoire. Je me rappel précisément de certains films que j'ai vu il y a 15 ans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gag4 2016-03-05T18:18:59+01:00
Legend

tom hardy joue très bien les 2 rôles mais l'histoire est plutôt banale, quelques passages sont longs

Le film manque de corps

Afficher en entier
Commentaire ajouté par imran-babi 2016-03-18T22:05:59+01:00
Legend

Comme la plupart des spectateurs, je trouve l'interprétation de Tom Hardy pour les deux rôles exceptionnels. On distingue vraiment bien le caractère des deux personnages.

Le film en soit est très bien tourné mais je l'ai trouvé long pour certains passage durant lesquels on a tendance à s'ennuyé facilement (même s'il y a également plusieurs scène où l'on reste le souffle coupé).

Un peu déçu par ce film, malgré le si bon casting ainsi que la présentation de l'histoire. Dommage.

Je pense que le principal problème de ce film est dans le scénario. Il est trop lent et ne met pas assez en valeur certains seconds rôles pourtant importants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eparm12 2016-05-25T17:09:35+02:00
Legend

Legend est un film qui a su de manière assez habile et détournée faire parler de lui lors de sa sortie, notamment dans un premier temps parce qu’il s’agit du nouveau film au sein duquel Tom Hardy est en tête d’affiche depuis Mad Max : Fury Road, y détenant certainement l’un des meilleurs rôles de sa carrière, et dans un second temps parce qu’il se trouve être un biopic mettant en scène des gangsters dans le style de Public Enemies, la seule chose différenciant les deux films étant leur cadre spatio-temporel : leur histoire ne se déroule pas sur le même continent ni lors de la même période du XXe siècle. Il ne m’en a pas fallu plus pour me convaincre et me donner envie d’aller le voir au cinéma après que j’en eus regardé la bande-annonce, mais je l’ai malheureusement manqué pour diverses raisons alors je n’ai pris le temps de le visionner que maintenant, plus précisément cinq mois après sa diffusion dans les salles obscures et honnêtement, je peine à comprendre les critiques plus que moyennes qu’il a écopées depuis, les comprenant encore moins après l’avoir moi-même regardé de mes propres yeux.

Etant une fervente amatrice du genre, j’estime avoir la prétention de savoir de quoi je parle sans trop me tromper à propos des films de gangsters pour en dénombrer plus d’une vingtaine au compteur, donc je pense que je l’aurais immédiatement discrédité sans autre forme de procès si le film s’était avéré mauvais ou loin d’être à la hauteur de mes attentes, qui ne sont jamais très élevées lorsque je regarde un film du genre et pour cause le fait qu’ils sont tous plus ou moins bons, ce qui n’est pas le cas et je resterai catégorique quant à cette affirmation que je revendique et continuerai de revendiquer de pied ferme. Par conséquent, me voilà en train de revêtir le costume de l’avocat du diable pour la seconde fois de ma courte vie après mon plaidoyer en faveur de Constantine, visiblement, bien qu’il n’y ait strictement aucun diable à défendre ici mais simplement un film qui n’est toujours pas reconnu à sa juste valeur, de mon point de vue assez manichéen, je dois bien l’admettre, parce qu’il est vrai que l’on aime ou l’on déteste ces films : en d’autres termes, ils passent ou ils cassent, et je peux dire que Legend est particulièrement bien passé de mon côté.

Tout d’abord, je tenais à m’excuser et suis sincèrement désolée mais en désaccord avec les commentaires postés en-dessous du mien pour une fois, et sans rancune, parce que je considère Legend comme un film de gangsters réussi ou du moins satisfaisant. En effet, il est pourvu de tous les éléments qu’un bon film de gangsters se doit d’être composé, d’assembler puis de coordonner pour être plaisant et apprécié du public, qu’il en soit friand ou non à la base : les personnages sont charismatiques, la femme, à défaut d’être fatale, est très mignonne et joue un rôle important au sein de l’histoire, à savoir qu’elle est la cause principale de la rupture des deux frères ici, quelques scènes sont sanglantes et impressionnent, et le plan technique est très bon. Certes, et je l’entends parfaitement puisque je l’approuve, ce film ne renouvelle aucunement le genre et n’apporte rien de plus à son édifice solidement bâti et renforcé dans les années 80-90, si ce n’est le fait qu’il relate le parcours des frères jumeaux Kray, encore jamais exploité ni même abordé au cinéma de ce que je sais.

Par ailleurs, autant embrayer sur la critique qui revient constamment et presqu’avec acharnement lorsque j’en lis sur ce film, à savoir celle concernant sa longueur. Là encore, je suis désolée mais commencer par critiquer la longueur du film est idiot parce qu’elle n’est pas un défaut en soi étant donné le fait que tous les films de gangsters sont longs, la plupart d’entre eux durant entre deux et trois heures comme les trois films du Parrain ou encore Scarface (je ferai remarquer que je parle beaucoup trop de Scarface ces temps-ci, ce qui me donne envie de le revoir, tiens). Pour ce qui est des longueurs, cette fois-ci une critique pertinente, je n’en ai pas réellement ressenties hormis lors de deux-trois scènes qui s’étirent plus que nécessaire mais si l’on en fait abstraction, non, le film n’est pas plus pénalisé par un problème majeur de rythme : le rythme est bien dosé, peut-être avec maladresse, ce que je conçois, mais pas sur toute la durée. Et je comprends une nouvelle fois que l’on puisse s’ennuyer devant, mais je ne pense pas que cela soit dû à la longueur du film ou au rythme, mais certainement parce que l’on n’est pas intéressé parce ce que l’on regarde, ou que l’on n’y a tout simplement pas accroché.

Ensuite, je ne peux pas attester du fait que Legend retranscrive de manière on ne peut plus fidèle la vie des frères Kray, donc je ne peux pas non plus m’exprimer sur la question et affirmer s’il s’agit d’un bon biopic ou non puisque je n’avais encore jamais entendu parler d’eux jusqu’à ce jour, mais il me semble tout à fait correct bien qu’incomplet, dans la mesure où on a connu plus grave dans ce genre, comme les histoires s’éloignant de la réalité et la déformant au lieu de la respecter.

Le scénario du film est donc réaliste et assez vaste, car il a l’ambition de se centrer sur beaucoup de choses à la fois au détriment de leur traitement en profondeur, en voulant séparer la vie « privée » des frères de leurs affaires, ce qui est dommage car cet aspect rend le film assez superficiel, mais plutôt bien entrepris car on sent tout l’effort fourni au travers des moyens qui ont été réalisés à l’achèvement d’un tel résultat, bien qu’il soit bancal et mériterait des remaniements, notamment dans son écriture. Je disais donc que le scénario se base sur l’histoire d’amour de Reggie et de Frances puis sur les affaires des deux frères, sans que Ronnie ne bénéficie d’une attention similaire, Ronnie étant gay soit-dit en passant, chose superflue tenant de l’anecdote car le film n’en dévoile aucune conséquence et se contente de le mentionner, avant de s’attaquer à eux en nous montrant leur montée en puissance puis leur rupture et leur déchéance progressive, me rappelant grandement le schéma effectué par Tony Montana au cinéma, je veux dire, leur anéantissement étant la dernière partie abordée de manière trop rapide comparée aux autres du film car trop courte par rapport au découpage de toutes les autres sur la durée.

L’histoire d’amour ne m’a pas tant intéressée que cela à titre personnelle étant donné que je n’aime pas les romances, même si elle est assez bien travaillée et essentielle à la compréhension du revirement d’opinion et du changement de personnalité des deux frères, mais absolument tout le reste m’a captivée d’un bout à l’autre sans m'ennuyer un seul instant.

Je reviens sur l’écriture du film, pleine de défauts mais néanmoins assez bonne car ambitieuse et tenant globalement ses promesses, ce qui est tout à son honneur car je n’en attendais pas davantage : les liens entre les personnages sont poussés, comme celui des deux frères rythmé par des scènes marquantes empruntes de violence, de Reggie et de Frances, des frères et de leurs hommes de main, et l’évolution des personnages est surprenante et très intéressante quoique bancale également et cette fois loin d’être approfondie car il y avait bien trop de choses à dire sur eux pour que le tout tienne en seulement deux heures et quart. Legend est en réalité un condensé du parcours des frères Kray, chargé de business et d’émotions. Il aurait fallu que le film dure plus de trois ou quatre heures pour n’omettre aucun détail, alors si l’on prend la peine d’adopter cet angle d’analyse, je suis d’avis qu’il s’en est plutôt bien tiré.

Enfin, le casting est tout bonnement excellent, de l’acteur principal aux secondaires (coucou Merlin), et mon chouchou Tommy est magistral. Tommy est un excellent acteur quoiqu’il joue, dans n’importe quel rôle et dans n’importe quel registre, constat qui force l’admiration et il est réellement extraordinaire dans Legend parce que l'on différencie parfaitement les deux frères l’un de l’autre, Reggie ayant le dos droit et étant charmeur, Ronnie le dos voûté, la mâchoire tombante et l’air agressif, sans oublier le fait qu’il soit cinglé et sous médicaments. D’ailleurs, la ressemblance de Tom Hardy avec les véritables jumeaux est assez bluffante parce qu’il arbore les mêmes airs qu’eux sur les photos que j’ai pu en voir même s’il n’est pas leur sosie parfait. La réalisation n’est en revanche pas très stylisée et abuse de gros plans, mais les images sont magnifiques ainsi que la reconstitution de l’époque, les décors et costumes, la mise en scène de qualité, et la bande-son, notamment le thème principal, très jolis et créant un décalage avec certaines scènes ultra-violentes. Bref, on ne peut pas ignorer tous ces éléments qui nous permettent de nous immerger dans le film si l’on aime le genre de base ou non, et l’ambiance londonienne des années 60 m'a fait penser à celle de la prohibition.

Au final, la seule chose qui m’ait un peu rebutée est la voix off. Le mode de fonctionnement de la voix off narrant l’histoire est un procédé que je n’aime pas et encore moins dans les biopics parce qu’il y est utilisé à outrance et tient plutôt de facilité scénaristique qu’autre chose, mais il est assez singulier ici car servi par Frances, ce qui confère au spectateur un angle d’approche original ; je ne me rappelle pas l’avoir déjà entendu débité de la sorte dans un film de gangsters hormis par le personnage principal qui peut nous parler comme dans L’Impasse, que j’ai vu récemment.

En conclusion, Legend n’est pas exempt de maladresses ni de défauts, mais il demeure à mon sens un film satisfaisant et un bon film de gangsters qui ne dénature ni ne fait honte au genre. Il est clair que ceux qui ne sont pas habitués à en regarder ne vont pas l’apprécier plus que de raison mais pour une amatrice comme moi qui aie passé un bon moment devant, je peux dire que je l’ai bien aimé. Je pense que son objectif est louable bien que partiellement atteint, et c’est pour cela que je me risque à vous le conseiller tout de même. Et s’il ne vous tente malgré tout toujours pas, jetez-y un coup d’œil uniquement pour admirer la performance hallucinante de Tommy.

PS : les dialogues sont très bien écrits !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jazzounette 2017-02-11T17:20:40+01:00
Legend

Le genre de film qui me plaît totalement, cependant ça ne l'a pas fait... je n'ai pas trouvé l'histoire prenante, les personnages attachants... assez déçue même si j'ai malgré tout passé un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ozymandias 2017-04-10T16:52:58+02:00
Legend

J'ai pu constater que ce film n'avait pas globalement plu, ce que j'ai du mal à comprendre.

L'histoire et les personnages sont excellents et la double performance de Tom Hardy est remarquable !

J'ai beaucoup aimé l'ambiance et la BO et j'ai trouvé la mise en scène intéressante.

Je le recommande vraiment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sylvains7 2017-04-27T15:27:30+02:00
Legend

Le spectateur a droit ici à deux Tom Hardy pour le prix d'un. S'il excelle en gangster amoureux, sa performance en psychopathe est abusive. Le scénario satisfait les besoins du genre et les seconds rôles sont tous à la hauteur. Un bon moment de film de gangsters sans en révolutionner le genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2017-08-21T15:37:57+02:00
Le Purificateur

Je me suis fait avoir par le résumé du DVD. Décortiquons un peu ce que ça dit:

- Depuis des siècles, il existe un ordre secret au sein de l'Eglise: Trois pèlerins dont un qui va mourir et un ordre qui semble plus être un ordre en déclin qu'on ordre secret. Et si c'est des Purificateurs dont il est question, il est un peu tout seul et c'est évoqué tellement rapidement que ça n'amène rien au film.

- A la suite d'une série de meurtres inexpliqués: Un Père seulement, avant que le frère Alex n'en soit prévenu et ce n'est, au départ, même pas considéré comme tel.

- Frère Alex Bernier, un jeune prêtre rebelle, entame une enquête qui va l'amener à Rome: Plus original et adepte des traditions anciennes que rebelle, il n'enquête pas tout de suite et ce n'est même pas de son propre chef qu'il va à Rome, il y est envoyé.

A part ça, c'est presque juste. L'histoire en elle-même est lente, lourde, peu intéressante et s'il n'y avait pas eu Mark Addy et Heath Ledger pour tenir le tout et Benno Fürmann pour représenter le "Purificateur", je n'aurais même pas été jusqu'au bout tellement c'est laborieux pour un sujet qui aurait pu être intéressant avec un meilleur réalisateur, une histoire mieux tournée et centrée sur ce personnage qui "dévore les péchés des autres" et un peu plus de budget.

Ne le fuyez pas comme la peste mais ne vous attendez pas à grand chose de passionnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dominiquel 2017-09-10T18:02:04+02:00
Legend

Histoire intéressante à suivre mais pas passionnante et malheureusement l'acteur principal surjoue vraiment. Divertissant, sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yacat 2018-04-27T14:22:37+02:00
Legend

J’ai adoré ce film ! Et surtout de voir à quel point Tom Hardy nous a très bien joué deux personnages complètement distincts. Et bravo à Brian Helgeland pour nous avoir retranscrit deux frères qu’on aime autant qu’on déteste. Cette contradiction était vraiment prenante et bien jouée !

En bref, c’etait vraiment un super film.

Afficher en entier

Dédicaces de Brian Helgeland
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Studios

Columbia TriStar Films : 1 film

UFD : 1 film

Warner Bros. Pictures : 1 film

Working Title Films : 1 film

StudioCanal : 1 film

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array