Films
50 671
Membres
25 567

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Chris Weitz

Réalisateur

7 440 spectateurs

Activité et points forts

ajouté par _Meline 2014-02-27T14:01:12+01:00

Biographie

Chris Weitz est un acteur, producteur, réalisateur et scénariste américain, né le 30 novembre 1969 à New York, New York (États-Unis). Il est aussi le frère de Paul Weitz, qui est lui aussi acteur, producteur, réalisateur et scénariste.

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
1 095 spectateurs
Or
2 054 spectateurs
Argent
1 881 spectateurs
Bronze
1 908 spectateurs
Vu aussi
2 466 spectateurs
Envies
135 spectateurs
Pas apprécié
505 spectateurs
PAV
76 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.3/10
Nombre d'évaluations : 885

0 Citations 302 Commentaires sur ses films

Dernier film
de Chris Weitz

Sortie France : 2009-11-18

Les derniers commentaires sur ses films

A la croisée des mondes: la boussole d'or

N'ayant pas lu le livre, c'est en amateure que je rédige cet avis.

Le récit est clair, l'univers bien défini, et les dénominations connues des lecteurs comme les Enfourneurs ou le Magisterium sont tout à fait accessibles et compréhensibles.

Les effets spéciaux sont peut-être un poil trop saturés, mais ils sont vraiment très bien réussis.

Mais j'ai quand même l'impression que ce film présente un casting assez lourd pour une sorte de légèreté scénaristique que je ne m'explique pas.

Et la VF laisse à désirer, en tout cas en ce qui concerne Lyra (je ne suis pas sûre de l'orthographe désolée). On lui a donné une voix d'ado traînante, un peu grinçante sur les bords que je n'ai pas du tout apprécié.

Mais dans l'ensemble j'ai bien aimé cet univers fantaisiste et merveilleux.

Afficher en entier
A la croisée des mondes: la boussole d'or

Excellent est le mot qui décrit le mieux ce film. Dommage qu'il n'y ai pas de suite prévu mais bon je me rabattrait sur les livres du coup.

Les images sont magnifiques surtout celles des animaux. D'ailleurs, j'aime beaucoup le concept d'animaux liés aux humains. Par contre, la petite fille est très souvent énervante ce qui gâche un peu l'histoire. Je ne sais pas si c'est le personnage qui veut cela ou bien si ça vient du jeu de l'actrice.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par atalyana 2021-03-08T02:06:13+01:00
Twilight, Chapitre 2 : Tentation

Jaime pas le comportement de Edward au début du film envers Bella et sa réaction un peu trop sombre .mais Jai bien aimer les passage avec Jacob

Afficher en entier
Twilight, Chapitre 2 : Tentation

Encore une fois je n'ai pas réussi à apprécier le film. Le livre est meilleur heureusement. Dans le livre je m'étais beaucoup attaché à Jacob. On comprend beaucoup de chose sur l'histoire et je ne retrouve malheureusement pas ça dans les deux premiers films... Mais on peut un peu pardonner tout ça pour les abdos de Jacob ?

(Vu en VO)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dreamygirl 2021-04-01T08:18:13+02:00
Twilight, Chapitre 2 : Tentation

Ce deuxième volet est plutôt réussi, et le rythme est un peu meilleur que dans le premier film (ce n'est pas le même réalisateur). J'ai toujours du mal aujourd'hui avec le jeu d'acteur, mais le film reste sympa à regarder.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Callliope 2021-05-02T00:08:18+02:00
Twilight, Chapitre 2 : Tentation

Le chagrin d'amour adolescent poussé dans ce qu'il a de plus cliché, avec une Bella faussement dépressive

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jess3swan 2021-05-15T04:06:16+02:00
Twilight, Chapitre 2 : Tentation

Je n'arrive pas tout à fait à comprendre pourquoi Bella parle/écrit à Alice losqu'Edward la quitte. Elles n'étaient pas particulièrement proches et se connaissaient à peine encore. Puis, au final, lorsque ton ex te quitte, est-ce que vraiment tu penses à te confier à sa soeur?

Afficher en entier
Twilight, Chapitre 2 : Tentation

Mon préféré avec le 1er. J'ai bien aimé ne trouver pratiquement que Jacob dans ce film. Personnellement, j'ai une préférence pour ce loup garou plutôt que pour Edward, le vampire un peu niais. Désolé la team Edward :/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2021-08-01T20:50:26+02:00
Twilight, Chapitre 2 : Tentation

Je n'ai pas vu les films Twilight à leur sortie (pas plus que je n'ai lu les livres), enfin j'ai vu le premier film, j'en ai eu une bien piètre opinion, je n'ai pas regardé la suite. Avec du recule, je me dis que rester dans une espèce de posture de hater n'avait déjà pas beaucoup de sens à l'époque (c'est des films à la con pour ados, on le sait dès le départ, il faut les prendre pour ce qu'ils sont, évidemment que ça n'allait pas mériter un oscar), et en a encore moins aujourd'hui, d'autant plus quand comme moi on parle finalement sans savoir. Leur arrivée récente dans le catalogue Netflix m'a poussé à me dire qu'il ne fallait pas mourir idiot, et je me suis lancée dans le visionnage. C'est d'ailleurs d'une certaine façon agréable de le faire aujourd'hui, dans un contexte tout à fait dépassionné, sans se dire qu'on va être jugé en bien ou en mal pour avoir osé en penser telle ou telle chose (enfin je dis ça, en même temps j’écris un commentaire sur ce site, où c'est quand même un peu le concept, mais bon j'ai jamais prétendu être cohérente).

Clairement, avec les années, c'est toujours pas devenu le genre de cinéma que j'aime ou qui m'attire particulièrement. Après, je trouve que, techniquement, le film se défend. Si on passe outre les maquillages absolument dégueulasses (les coiffures aussi, mais je les qualifierais plus de "datées dans le temps" et de "plus à la mode" que de mal faites) l'univers visuel n'est pas déplaisant, on arrive a créer des ambiances bien différentes selon les lieux où on se trouve, avec parfois un sens de l'esthétisme assez certain Spoiler(cliquez pour révéler)cette scène en Italie, dans ce village qui à l'air magnifique, avec tout ces gens dans des capes rouges, c'est quelque chose qui reste indéniablement en mémoire. J'ai trouvé sa réalisation plus convaincante que pour le premier film, en tout cas la mise en scène des scènes d'action est assez propre. Les effets spéciaux, notamment pour donner vie aux loups, sont plutôt très bien foutus et restent convaincants même plus de 10 ans après, ce qui mérite vraiment d'être souligné je pense. J'ai même trouvé les acteurs plus impliqués dans leurs rôles. Ce n'est pas de grandes prestations d'interprètes, on est d'accord, mais si Taylor Lautner est complètement mono-expression, Kristen Stewart n'a à mon sens, elle, absolument pas à rougir de ce qu'elle propose dans ce film. On ne voit pas beaucoup Robert Pattinson dans cet opus, donc j'avoue avoir eu plus de mal à me faire une opinion sur sa prestation.

Voilà pour le positif, comme on dit, maintenant il va quand même falloir passer à ce qui fâche. Même en me mettant dans un mood "film pour ados", qui peut me permettre de passer l'éponge sur certains clichés, par exemple le fait de caser des torses musclés dès que possible, ou le caractère totalement excessif de la réaction de Bella face à la situation, je n'arrive pas à m'enlever de la tête que ces films sont, jusqu'à présents (je ne préjuge pas de la suite, même si bon, j'avoue avoir des attentes assez faibles), affreusement mal écrits. Les ficelles narratives sont tellement énormes que ce ne sont plus des ficelles, ce sont des cordes.

Si je prend la saga dans son ensemble : qu'est ce qui s'est passé dans la vie de l'auteure, elle a tapé "comment écrire un triangle amoureux" sur Google et elle a appliqué à la lettre ce qu'elle a lu ? On a donc le film n°1 centré sur le bad guy, le beau mais ténébreux et insaisissable Edward, premier crush de la naïve Bella qui ne pourra jamais l'oublier. Puis le film n°2 sur le good guy, l'adorable Jacob, toujours prêt à aider les autres, sa gentillesse et son physique plait à Bella, même si elle ne peut oublier Edward. Puis avec un film n°3 qui s'appelle "Hésitation", je pense pouvoir dire sans trop me tromper que Bella va... HÉSITER !!! Eh ouais, vous vous y attendez pas à celle-là tellement c'était subtile ! Et à la fin elle choisira le bad guy parce que les filles choisissent toujours le bad guy.

Si je prend ce seul épisode, comme dans le premier, je regrette un suspense qui n'en est pas vraiment un. On joue sur deux sources de suspense. D'abord, est-ce que le personnage d'Edward disparaît pour de vrai ? Le suspense est de courte durée, car au bout d'à tout casser 10 minutes d'attente on le fait réapparaître et on nous dit clairement que non. Et même si on ne nous l'avait pas dit, on le savait quand même. C'est une saga, c'est le film n°2, non le héros ne peut pas disparaître si tôt, sinon tu n'as plus de saga. Ensuite, Spoiler(cliquez pour révéler)est-ce que le personnage d'Edward va mourir ? Et là, même problème, c'est un faux suspense, je viens d'expliquer pourquoi. J'ai du mal à considérer la vraie nature de Jacob comme un point de suspense. C'est un peu comme le "je suis ton père" de Star Wars, même si vous n'avez jamais vu ces films, vous êtes au courant, donc c'est plus un spoiler. Mais peut-être que replacé dans le contexte de découverte totale de l'intrigue de l'époque ça avait pu apporter un truc, je ne sais pas.

Je regrette aussi une narration à la finesse d'un éléphant. Alors oui je veux bien qu'il faut quand même créer une intrigue intéressante et qui sort de l'ordinaire, mais on prend même pas la peine de justifier les choses. Pourquoi Bella ne tombe sous le charme QUE de gars "particuliers" ? Genre ce garçon du lycée, qui lui tourne autour depuis le début, ils sont amis, il est gentil, il est pas vilain, et c'est tout. Il se passe rien, Bella lui laissera jamais sa chance, et on cherche même pas à donner le début d'une explication, alors qu'il aurait suffit de lui trouver une tare rédhibitoire quelconque. Ou cette obsession de Bella pour l'immortalité, devenir elle-même un vampire, se torturer l'esprit en se demandant si quand elle sera vieille Edward l'aimera encore, alors qu'elle a que 18 ans... On a un peu envie de lui dire qu'elle le connaît depuis 3 semaines et demi, qu'elle devrait peut-être vivre au jour le jour, je ne sais pas, se laisser 3-4 ans (rien du tout quoi au regard d'une vie d'immortalité) avant de décider, toussa toussa. Mais non, absolument personne ne l'envisage, et on ne justifie jamais cette urgence. Spoiler(cliquez pour révéler)Puis ce qui m'a sûrement le plus amusé : pourquoi la SEULE conversation qu'ont Bella et Edward avant que Edward la lâche comme une vieille chaussette sert à nous révéler l'existence des Volturi ? Non, ce n'est sûrement pas parce qu'ils vont intervenir dans l'histoire avant la fin du film, ha ha ha... Ah ben si, c'est pour ça. Voilà, voilà.

Mais encore, ça, je peux faire avec ; c'est ce que je disais plus tôt, c'est juste un film pour ados, ça a jamais été vendu comme un thriller psychologique remarquable. Ce qui me gène bien plus, c'est la vision du couple, de l'amour, de la femme, etc... Qu'on véhicule à travers cette intrigue. C'est juste une catastrophe sur toute la ligne pour moi. Autant, même si j'ai passé l'âge de tomber en pâmoison devant les premiers pectoraux gonflés que je croise, la construction du personnage de Jacob peut se défendre. Voila, c'est le gars qui est beau et sympa, qui a une culture un peu exotique et qui passe bien à l'écran, on a des raisons assez simples de comprendre l'attirance naissante. Mais le personnage d'Edward on en parle ? Mi-paternaliste, moi le mâle je suis là pour protéger la femelle qui ne peut se débrouiller seule, mi-ton ex jaloux prêt à casser la gueule de ton nouveau copain pour pas te laisser refaire ta vie, même si c'est à vos yeux le plus bel homme au monde, c'est quoi au juste à part un stalker creepy ? Leur rivalité vaut à peine mieux. Si on l'avait justifié uniquement par de vieilles querelles familiales, pourquoi pas, mais non, on en a fait un combat de coqs, où l'avis de Bella n'a finalement que peu d'importance. Enfin je ne sais pas, elle fait encore ce qu'elle veut de sa vie... J'ai beaucoup de mal avec l'idée qu'on ait fait tripper toute une génération de gamines sur ce profil de personnage, et de relation, qui correspondent juste à des situations toxiques et dangereuses dans la vraie vie.

Si j'intellectualise un peu moins, je reconnais qu'on peut trouver un côté accrocheur à cette rivalité, notamment sur la fin, qui a le mérite de créer une véritable ouverture sur la suite. Plus largement, je crois que ce film marque la fin de la phase "je pose les bases de l'intrigue", et qu'on a désormais les cartes en mains pour développer une intrigue un peu plus fouillée et peut-être (je l'espère en tout cas) moins linéaire et cousue de fil blanc. Je ne dirais pas que j'ai hâte de voir la suite, faut pas exagérer non plus au vu de mon opinion globale qui reste très mitigée, mais je ne peux nier une certaine curiosité tout de même.

Afficher en entier
A la croisée des mondes: la boussole d'or

Du même acabit que Narnia, " La boussole d'or " tient ses promesses au niveau des effets spéciaux, des décors magiques et du combat à la fin. C'est bien interprété notamment par Nicole Kidman. Le seul bémol est qu'à force d'épuiser le filon sur ce genre de film, le lacement se fait sentir.

Afficher en entier

Dédicaces de Chris Weitz
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Studios

SND : 1 film

New Line Cinema : 1 film

Automatik Entertainment : 1 film

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array