Films
45 738
Membres
22 857

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Oliver Stone

Réalisateur

1 314 spectateurs

Activité et points forts

ajouté par Mayoune 2016-08-13T19:07:38+02:00

Biographie

D'un tempérament aventurier, Oliver Stone, né de père américain et de mère française, effectue très jeune de nombreux voyages avant de s'engager dans l'armée américaine et de partir pour le Vietnam. Il rentrera au pays auréolé de deux prestigieuses décorations (l’Étoile de Bronze et la Purple Heart), mais traumatisé par l'horreur des combats. Son orientation politique et artistique s'en ressentira.

De retour, il reprend ses études et, en 1971, décroche un diplôme de cinéma à l'université de New York. Passionné par tous les aspects du 7e Art, Oliver Stone n'aura de cesse de se diversifier, voire de cumuler les fonctions : réalisateur, producteur, scénariste et même acteur... Scénariste de tous ses films, il sera aussi crédité pour les scripts, entre autres, de Midnight express (Oscar du Meilleur scénario), Conan le barbare, Scarface et Evita. En tant que producteur, on peut le retrouver aux génériques du Mystère von Bulow ou encore de Larry Flynt.

Sa carrière de réalisateur, elle, ne décolle vraiment qu'en 1986 avec deux œuvres retentissantes et polémiques : Salvador et Platoon. Le premier s'en prend à l'interventionnisme américain en Amérique du Sud, tandis que le second restitue, de manière viscérale, les combats au Vietnam. Pour cette dernière œuvre, quasi autobiographique, il obtient l'Oscar du meilleur réalisateur. Dès lors, sa réputation de cinéaste contestataire ne cesse d'enfler. En 1987, avec Wall Street, emmené par Michael Douglas, il s'en prend aux Yuppies, aux courtiers, et anticipe la crise boursière. En 1989, Né un 4 juillet, porté par Tom Cruise, évoque la difficile reconstruction psychologique des vétérans du Vietnam et lui vaut un nouvel Oscar du Meilleur réalisateur. Puis vient 1991 et le scandale JFK. La vision que donne le cinéaste de l'assassinat de Kennedy remet complètement en cause le rapport officiel de la Commission Warren et accuse la CIA de complicité. Stone réclame l'ouverture des archives gardées secrètes.

En 1994, autre film, nouvelle controverse : Tueurs nés, portrait sanglant d'un couple de meurtriers, est accusé de faire l'apologie de l'ultra-violence. La presse se déchaîne, l’œuvre devient culte. En comparaison, Nixon (1995), portrait peu reluisant du président américain (incarné par Anthony Hopkins), passe pour un assagissement. Pour autant, cette liste ne doit pas faire oublier des œuvres moins scandaleuses, moins politiques. Talk Radio (1988) et Les Doors (1990) témoignent ainsi de l'amour de Stone pour le rock. Entre ciel et terre (1993) conclut sa trilogie vietnamienne (avec Platoon et Né un 4 juillet). U-Turn (1997) joue avec les codes du thriller, tandis que L' Enfer du dimanche (1999) plonge le spectateur dans les arcanes et les arènes du football américain. Et à chaque film, le même style rythmé et rentre-dedans.

Après deux documentaires, sur Fidel Castro (Comandante, 2002) et la Palestine (Persona non grata, 2003), Oliver Stone se lance dans la réalisation d'Alexandre, biographie épique d'Alexandre le Grand, le légendaire général macédonien qu'incarne à l'écran Colin Farrell. En 2006, il réalise et produit World Trade Center en hommage aux victimes de l'attentat du 11 septembre 2001, film dans lequel il dirige Nicolas Cage. 2008 marque le retour du Stone politique : avec W. - L'improbable Président, qui sort à quelques semaines de l'élection présidentielle américaine, il dresse le portrait de George W. Bush (ici incarné par Josh Brolin) et signe du même coup son troisième film consacré à un président américain, après JFK (1991) et Nixon (1995).

En 2010, soit près de 23 ans après la sortie de Wall Street, Oliver Stone réalise Wall Street : l'argent ne dort jamais, une suite sur l'univers impitoyable de la bourse, avec de nouveau Michael Douglas dans le rôle de Gordon Gekko et Shia LaBeouf en jeune loup de la finance. Deux ans plus tard, toujours aussi contestataire, il s'attaque aux cartels et à la question politique de la frontière mexicaine, puisqu'il revient derrière la caméra en adaptant le best-seller de Don Winslow, Savages, réunissant un casting de premier ordre avec Taylor Kitsch, Blake Lively ou encore Aaron Taylor-Johnson.

(Allociné)

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
157 spectateurs
Or
404 spectateurs
Argent
473 spectateurs
Bronze
387 spectateurs
Vu aussi
612 spectateurs
Envies
268 spectateurs
Pas apprécié
93 spectateurs
PAV
164 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.03/10
Nombre d'évaluations : 319

0 Citations 74 Commentaires sur ses films

Dernier film
de Oliver Stone

Sortie France : 2016-11-01

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par Annabelle12 2018-01-18T12:43:02+01:00
JFK

Un film extrêmement bien ficelé , le jeu d'acteur de Kevin Costner est fabuleux , il est à fond dans son rôle .

Je pense que pour moins choquer certains spectateurs Oliver Stone aurait dû faire un film un peu plus romancer , car certaines scènes sont dure à voir.

Ceci dit ce film montre bien une infime partie de la vérité .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sylvains7 2018-01-22T13:57:02+01:00
Snowden

Oliver Stone dénonce encore une fois les travers de notre société en signant ce brûlot. Malheureusement, malgré un sujet en or pour lui, il se plante. La faute à un film prenant au départ et qui s'enlise au fur et à mesure des scènes. Un scénario beaucoup trop bavard qui finit par nous endormir d'ennui. Le réalisateur perd ses griffes, jadis acérées aujourd'hui manucurées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nounettsbooks 2018-02-25T18:17:48+01:00
Snowden

Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.fr/2016/11/chronique-cinema-snowden-de-oliver-stone.html

Alors il est vrai que j'en attendais beaucoup de ce film biopic parce que justement le sujet est très intéressant et nous concerne tous. Malgré le fait que j'ai trouvé ce film intéressant, je pense qu'il manque énormément de rythme, et c'est ce qui casse un petit peu l'intérêt de l'histoire. Les réalisateurs ont dû vouloir aller un petit peu trop dans le détail je pense, et du coup on se retrouve avec des passages assez longs et interminables et du coup on oublie un petit peu de quoi il s'agit. C'est l'histoire d'Edward Snowden, celui qui a révélé au monde entier les secrets de la NSA.

Dans ce film là, passez votre chemin si vous aimez l'action, d'ailleurs le film manque cruellement de rythme. C'est dommage car l'acteur principal est assez bon dans son rôle, on a pas l'habitude de le voir dans ce type de films. Certains passages sont un petit peu ennuyeux parce que c'est un film qui décrit l'univers très fermé de la CIA et de la NSA. On comprend du coup quelques logiciels utilisés et comment ils ont été créés. Mais il n'y a pas assez de profondeur dans ce film. Cela reste à mon goût trop superficiel. Le réalisateur s'est un petit peu perdu dans la description de faits chronologiques sans forcément essayer d'apporter un rythme.

En bref c'est un film qui s'avère intéressant, je pense qu'il aurait été mieux en version documentaire, parce qu'il s'agit quand même d'une réalité qui dérangent et qui fait peur et qui nous concerne tous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pegh 2018-03-05T23:38:45+01:00
Snowden

Encore un film réussi d'Oliver Stone, si tant est qu'on aime son style bien sûr ...

On pourrait d'ailleurs tout à fait dire de lui qu'il est un lanceur d'alerte ! Il ce genre de cinéaste qui fait des films pour dénoncer, et qui le fait très bien !...

Joseph Gordon-Levitt joue très bien son rôle, nous permettant d'appréhender les doutes qui ont assailli Snowden dans la réalité.

Le rythme est lent, mais ici pas de surprise, ou de coup de théâtre, tout est connu à l'avance ...

Le sujet est habillement traité nous exposant un maximum de détails sans pour autant être trop lourd ...

J'ai aimé la fin, avec le fait qu'on relie avec la réalité ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yacat 2018-03-11T22:31:33+01:00
Snowden

Il y a des choses qui m'ont dérangées dans le scénario de ce film. Dans le sens où je ne suis pas certaine que chaque minute des deux heures avait son utilité. Il est arrivé un moment où je m'ennuyais au milieu du film. Et la façon dont les choses sont filmées n'a rien d'extraordinaire non plus.

Non. En revanche, il y a UNE chose qui place ce film au-dessus de beaucoup d'autres. On comprend réellement l'évolution de la mentalité du personnage. On se sent véritablement évoluer avec lui et ça c'est dingue. On finit par flipper, comme lui ; douter, comme lui, et on comprend chacun de ses choix. Et ça, ça c'est super. Pouvoir réellement fusionner avec l'esprit d'un lanceur d'alerte et comprendre tout ce que ça peut impliquer : top !

Je ne connaissais rien du tout à cette fameuse histoire d'Edward Snowden, à vrai dire c'était même la première fois que j'en entendais parler. Et ce film m'a vraiment apporté un max d'infos tout en y mêlant le talent d'Oliver Stone.

En bref, ce n'est pas le film du siècle mais il a des qualités indéniables. Entre ce dont je vous ai parlé ou la merveilleuse prestation de Joseph Gordon-Levitt, ou encore les images d'archives qui se fondent au film. Bref, c'est le film idéal pour en savoir plus ou découvrir la fameuse affaire Snowden et se remettre en question sur nos croyances concernant nos libertés et notre vie privée, et ce vers quoi elles se dirigent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LauraPalmer 2018-03-11T23:22:46+01:00
Snowden

Un bon film qui m'a fait réfléchir après le visionnage.

Je l'ai trouvé assez accessible même pour les néophytes en matière d'informatique ou d'organisation du système de renseignements américain.

On découvre l'histoire d'un informaticien américain, désireux de servir son pays, qui découvrira à quel degré le maintien de la sécurité, la lutte contre le terrorisme à travers l'utilisation de moyens numériques peut s'effectuer au détriment des libertés individuelles.

Le parcours de ce lanceur d'alerte ne peut laisser indifférent même si le rythme du film peut paraître assez lent à certains moments.

Il s'agit d'un film nécessaire, sur les médias et les libertés individuelles mais surtout sur le courage d'aller au bout de ses convictions, envers et contre tous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodu17 2018-03-25T13:47:11+02:00
Snowden

Je l'ai trouvé assez intéressant et ça m'a permis de me forger une opinion sur la question Snowden (on en avait discuté entre amis notamment : est-ce qu'il avait bien fait ?). Le film apporte de nombreux détails intéressants.

On a une bonne réalisation, avec ce chassé-croisé des événements de 2013 et des précédents, sans que l'on ne s'y perde. Bons acteurs également je trouve.

Parfois un langage laborieux pour ceux qui ne s'y connaissent pas en informatique, mais ça reste tout de même accessible.

Un bon film qui fait réfléchir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elowenn 2018-07-01T20:51:41+02:00
Snowden

Film agréable à regarder et très intéressant par son contenu.

Apprendre comment tout a commencé, puis la prise de conscience au fil des ans est plus intéressant que le moment du déclenchement de l'affaire.

C'est étonnant de voir que pris dans son travail, on en oublie où se trouve les limites de ce que l'on a le droit de faire ou le devoir de ne pas faire.

Pour raison de sécurité, les agences piétinent allègrement notre vie privée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amok 2018-12-29T01:06:34+01:00
W. - L'improbable Président

J'ai finalement du mal à savoir quoi penser de ce film. Si tout ce qui nous est présenté est vrai, il est incroyable de ce dire qu'un tel homme a fini président des états-unis. Pleins de choses semblent dingues, et en même temps j'ai l'impression que le film n'est pas allé suffisamment en profondeur. Non, vraiment, je ne sais pas quoi penser de ce film.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Murmurelevent 2020-02-26T21:56:35+01:00
Snowden

Historiquement forcément intéressant. Quant au déroulé et traitement du scénario, du jeu des acteurs ; plutôt classique.

En tout cas, ce film que dis-je cette histoire soulève des problèmes d'éthique et de philosophie assez importants. La philosophie est liée au quotidien d'ailleurs et chaque personne, chaque être humain sensé se pose forcément des questions, valide ou invalide. C'est le propre de l'humain et, heureusement. Les réflexions nous forgent, forgent les civilisation, amènent à des révolutions, des renouveaux ou bien entendu à des retours en arrière. Quelles sont les réponses ? Y en a-t-il de bonnes ? de mauvaises ? Quelles sont les limites entre les choses, entre les êtres, entre les libertés ?

Des questions finalement abordées par le biais de film et totalement soulevées par l'affaire qu'a créé Snowden.

Afficher en entier

Dédicaces de Oliver Stone
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array