Films
54 124
Membres
28 155

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Francis Ford Coppola

Réalisateur

2 044 spectateurs

Activité et points forts

ajouté par Mayoune 2018-07-12T16:24:08+02:00

Biographie

Atteint à l'âge de dix ans de la poliomyélite et perdant ainsi l'usage de son bras gauche, Francis Ford Coppola apprend très vite à développer son imagination : durant sa convalescence, il met en scène des marionnettes, regarde beaucoup la télévision et réalise ses premiers films amateurs en 8mm. En 1960, il entre au département cinéma de l'UCLA (University of California, Los Angeles). Trois ans plus tard, Roger Corman lui confie la seconde équipe technique sur le tournage de The Young Racers, et lui permet par la même occasion de réaliser son premier long métrage : Dementia 13.

En 1966, il entre dans la compagnie Seven Arts et écrit plusieurs scénarios dont Propriété interdite de Sydney Pollack et Paris brûle-t-il ? de René Clément. Il contribue également à l'écriture de Patton de Franklin J. Schaffner, qui lui vaut l'Oscar du Meilleur scénario en 1971. Il fonde ensuite la société American Zoetrope en collaboration avec George Lucas et produit son premier film THX 1138. Le succès arrive en 1972 avec la réalisation (néanmoins laborieuse) du film culte Le Parrain qui lui permet ensuite de mettre en scène une œuvre plus personnelle : Conversation secrète, qui remporte la Palme d'Or au Festival de Cannes en 1974. La réalisation du deuxième volet du Parrain lui vaut à nouveau un succès critique et commercial.

Francis Ford Coppola entreprend en 1976 le tournage le plus éprouvant de sa carrière : Apocalypse Now. Le film demande trois ans de travail et offre au réalisateur en 1979 sa seconde Palme d'Or. Après la réalisation de Coup de cœur en 1982, Coppola doit faire face à de très gros soucis financiers. Il enchaîne ensuite avec diverses réalisations de qualité mais sans grandes retombées, parmi lesquelles Cotton club (1984), qui est lui aussi un désastre commercial. C'est notamment la création de sa propre société de production de vins (Francis Ford Coppola Winery) qui permet au cinéaste de venir a bout de ses dettes.

Il faut attendre le troisième et dernier volet du Parrain, film de commande qu'il ne devait pas réaliser au départ, pour que Coppola retrouve une renommée artistique, critique et commerciale, lui permettant de sauver sa société American Zoetrope. En 1993, Coppola réalise Dracula, nouvelle version du roman de Bram Stoker au sein de laquelle il fait considérablement évoluer le célèbre vampire, qui prend notamment une dimension très érotique. En 1996, il est choisi pour présider le 49ème Festival de Cannes.

Francis Ford Coppola adapte en 1997 un roman de John Grisham, L'Idéaliste, dans lequel il confie le premier rôle à un acteur encore débutant, Matt Damon. Près d'une décennie s'écoule avant que le cinéaste ne repasse derrière la caméra avec L'Homme sans âge. Dans l'intervalle, Coppola - avec sa société American Zoetrope - reste néanmoins un producteur influant. Il produit par exemple Sleepy Hollow, Jeepers Creepers, la série Les 4400, ainsi que des films de sa fille Sofia (Virgin suicides, Lost in Translation, Marie-Antoinette, Somewhere) et de son fils Roman (CQ). Dans ce même intervalle, Francis Ford Coppola abandonne le projet de ses rêves, un ambitieux film de science-fiction intitulé "Megalopolis".

En 2009, il fait son retour dans le cinéma d'auteur avec Tetro, saga familiale en noir & blanc, présentée à la Quinzaine des Réalisateurs, puis réalise Twixt en 2011, film personnel à petit budget dont l'idée lui est venue à la suite d'un rêve récurent. Il y dirige notamment Val Kilmer et la jeune Elle Fanning, qui avait déjà tourné sous la direction de sa fille Sofia.

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
706 spectateurs
Or
987 spectateurs
Argent
727 spectateurs
Bronze
554 spectateurs
Vu aussi
936 spectateurs
Envies
778 spectateurs
Pas apprécié
128 spectateurs
PAV
565 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.55/10
Nombre d'évaluations : 518

1 Citations 142 Commentaires sur ses films

Dernier film
de Francis Ford Coppola

Sortie France : 2009-12-23

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par Eastwood 2021-06-07T19:48:58+02:00
Apocalypse now

Francis Ford Coppola au commande de cet "Apocalypse Now Redux" livre une vision hallucinée de la guerre du Vietnam. Un classique du genre, quoique un peu long tout de même.

Très bon film.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Callliope 2021-06-13T18:41:07+02:00
Le Parrain

Un film comme il en existe beaucoup mais le fait est qu'il en est le premier. C'est un bon film, avec des acteurs excellents, à voir;

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sebkos 2021-08-17T15:50:06+02:00
Dracula

Mon film préféré... Un chef d’œuvre à tous les niveaux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eastwood 2021-09-14T11:32:47+02:00
Le Parrain 3

Une belle conclusion à cette emblématique saga mafieuse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eastwood 2021-10-05T09:30:21+02:00
Le Parrain

Une saga avec des acteurs prestigieux, une musique inoubliable, une histoire cinématographique incontournable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bflore 2021-12-22T16:35:06+01:00
Apocalypse now

très bon

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cababip 2022-01-26T17:35:07+01:00
Apocalypse now

Ce film dérange, de par son absurdité et sa folie, deux caractéristiques qui font une guerre.

Honnêtement, je me suis lancée dans la version Redux de trois heures 22 sous les conseils d'un ami, sans savoir vraiment à quoi m'attendre. Je savais simplement qu'il était culte et qu'il traitait de la guerre du Vietnam. C'est tout.

L'intro est, bizarrement et paradoxalement, l'un des passages les plus réussis du long métrage. Il a quelque chose de percutant, poétique, et à presque une portée philosophique.

Puis on rentre dans l'histoire, dans cette mission donnée au Capitaine Williard : celle de tuer le Colonel Kurtz.

Il y a des scènes choquantes, de brefs instants où l'horreur est telle que vos yeux se détournent d'eux-mêmes. Puis la réalité de la guerre nous frappe en plein cœur, à mesure que la folie prend possession des corps et des esprits de chaque soldat à bord du bateau.

On y voit cette lente descente aux enfers, ces quelques années perdus au front, qui restent pourtant graver dans les mémoires de ceux qui le vivent. Et même si la violence était parfois trop accrue pour moi, je ne peux dénier que Coppola l'a parfaitement dosée. Il l'a mise là où il fallait, quand il fallait. Chaque combat, chaque scène de guerre est le résultat d'une folie qui grandit encore et encore, jusqu'à atteindre son paroxysme dans les trente dernières minutes, où à la fois les passages s'éternisent et semble toutefois s'accélérer, pour qu'il ne reste que

"L'horreur, l'horreur, l'horreur".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leila_Jones 2022-02-05T16:45:22+01:00
Dracula

Beaucoup s’y sont essayés, mais personne n’a encore réussi à faire une meilleure adaptation de cette histoire que Coppola. Les acteurs, la réalisation les décors et la trame scénaristique, tout est parfait au millimètre près. Le film commence à avoir de l'âge et cela commence à se voir, mais il s'apprécie avec un regard bienveillant comme tous les bons classiques.

Si j’avais un seul regret, c’est que Dracula est censé représenter la tentation, la sensualité. Gary Oldman n’est pas (pour moi) ni un modèle de sensualité ni ne présente une attirance irrépressible à laquelle je ne puis résister.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leila_Jones 2022-02-13T04:52:23+01:00
Le Parrain

Alors tout le monde a beau dire que c’est un chef-d’œuvre, je ne l'ai pas ressenti comme ça, au contraire je me suis ennuyé d’un bout à l’autre. Pour un classique, il n’est pas forcément accessible à tout le monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 50shadesofmovies 2022-05-08T11:28:26+02:00
Dracula

Une adaptation fidèle de l'œuvre de Bram Stoker. Spoiler(cliquez pour révéler)A part peut être l'histoire d'amour entre le comte et Mina beaucoup moins présente dans le livre Ce qui apporte une touche de romantisme dans un scénario qui deviendrait vite oppressant. Les acteurs(trices) sont tous(tes) excellent(tes) chacun(es) dans leur rôle. Gary Oldman fait un Dracula très crédible face à un Keanu Reeves encore tout jeune, rien à redire également à la prestation d'Anthony Hopkins toujours aussi excellent. Les effets spéciaux sont plus qu'acceptable pour l'époque.

Cependant ça ne reste pas mon genre de film préféré, les amateurs de fantastique et d'histoires vampiriques apprécieront beaucoup plus.

Afficher en entier

Dédicaces de Francis Ford Coppola
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode