Films
55 081
Membres
30 205

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

David Fincher

Réalisateur

5 685 spectateurs

Activité et points forts

ajouté par Libertad 2013-12-27T22:41:04+01:00

Biographie

Dès l'âge de huit ans, David Fincher réalise de nombreux films dans le cadre familial. Passionné par le travail de George Lucas, il intègre dix ans plus tard la société d'effets spéciaux de son modèle, Industrial, Light and Magic. Durant ses quatre années passées chez ILM, Fincher travaille ainsi sur les effets spéciaux du Retour du Jedi, d'Indiana Jones et le Temple maudit ou de L'Histoire sans fin. Fort de cet acquis, il se spécialise ensuite dans la réalisation de publicités et de clips musicaux, créant sa propre société de production, Propaganda Films. Son travail pour la marque Nike et pour des artistes comme Madonna, Aerosmith ou les Rolling Stones l'impose vite comme un jeune surdoué de l'image.

A 29 ans, David Fincher s'engage avec la Fox pour signer son premier long métrage, Alien 3, troisième volet de la saga fantastique emmenée par Sigourney Weaver. Le résultat, très sombre et virtuose, n'empêche pas le studio de brider le jeune cinéaste qui gardera un souvenir amer de cette expérience. Déterminé à acquérir au plus vite une vraie liberté d'action, Fincher fait équipe en 1994 avec une petite société de production indépendante de l'époque, New Line Cinema, pour réaliser le thriller Seven. Centré sur les sept pêchés capitaux, il devient instantanément un classique du film de serial killer. Mettant en vedette Brad Pitt et Morgan Freeman, il pose aussi un regard désespéré et très sombre sur la société.

Après le choc Seven, David Fincher prend tout le monde à contre-pied en réalisant, deux ans plus tard, The Game. Avec ce thriller manipulateur porté par Michael Douglas, qui ne remporte pas le même succès critique et public, le cinéaste creuse un peu plus son oeuvre désenchantée sur le monde contemporain. Il s'attaque ensuite en 1999 à la réalisation de Fight club. Adaptation d'un roman de Chuck Palahniuk, le film, sulfureux et très vite culte, ne laisse personne indifférent. Pour l'occasion, Fincher retrouve Brad Pitt et confie à Edward Norton le rôle principal.

Visiblement désireux de ne pas se replonger dans une œuvre aussi polémique, David Fincher réalise en 2002 Panic room, thriller très classique en forme de huis-clos dans lequel évoluent notamment Jodie Foster et Forest Whitaker. Après une parenthèse de cinq ans marquée par la réalisation de clips et l'avortement de son M : i : III (pour divergences artistiques avec Tom Cruise), David Fincher revient sur le devant de la scène en 2007 avec l'ambitieux thriller Zodiac, qui revient sur les agissements d'un des plus célèbres tueurs de l'Histoire des Etats-Unis. Il enchaîne immédiatement avec la réalisation du film fantastique L'Etrange histoire de Benjamin Button, qui marque sa troisième collaboration avec Brad Pitt.

Avec son film suivant,The Social Network, Fincher se centre sur la création du réseau social Facebook. En découle un portrait mordant de son créateur Mark Zuckerberg, interprété par Jesse Eisenberg. Si le cinéaste y emprunte en partie le classicisme de la mise en scène de Zodiac, il renoue néanmoins avec une réalisation plus stylisée (cf. Seven, Fight Club). En 2011, il crée à nouveau l'évènement en mettant en scène une nouvelle adaptation du premier tome de la trilogie Millenium de Stieg Larsson : Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, avec Daniel Craig et Rooney Mara dans les rôles-titres.

Afficher en entier

Classement dans les cinéthèques

Diamant
2 062 spectateurs
Or
3 421 spectateurs
Argent
2 838 spectateurs
Bronze
1 966 spectateurs
Vu aussi
2 790 spectateurs
Envies
1 416 spectateurs
Pas apprécié
419 spectateurs
PAV
978 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.77/10
Nombre d'évaluations : 1 760

0 Citations 481 Commentaires sur ses films

Dernier film
de David Fincher

Sortie France : 2014-10-08

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par Spolietan 2022-08-26T16:52:55+02:00
Fight Club

J'ai revu avec plaisir ce film référence, d'autant que j'avais oublié la fin et que j'ai bien pu en profiter (à nouveau). Du coup je vais encore le regarder car j'ai repéré 2 ou 3 trucs que j'aimerais bien mieux apprécier et en chercher d'autres. Le réalisateur est très fort, il faut le reconnaître, comme s'il faisait tout pour que le spectateur soit obligé de regarder le film plusieurs fois. Quant aux acteurs, pas de secrets, on prend 2 énormes talents et ils vous emportent sans que vous ayez le temps de comprendre ce qui se passe. Evidemment, il y a un peu de violence au moment des combats, mais curieusement elle passe au second plan car le point central de l'intrigue est surtout le projet mené par les deux acolytes. A regarder absolument.

Afficher en entier
L'Étrange histoire de Benjamin Button

Que l'on ait aimé ou comme dans mon cas seulement bien apprécier ce film, il faut reconnaître qu'il est assez incroyable. Outre le casting proprement génial et le scénario des plus original, c'est la réalisation entière du film qui est véritablement excellente. En soi mis à part que ce n'est pas mon genre de films préféré, il a quasiment tous pour plaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dango-lemon 2022-09-11T01:12:18+02:00
Fight Club

Ils parlent plus que ce à quoi je m'attendais ^^'

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2022-09-18T18:50:20+02:00
Mank

David Fincher fait parti de mes réalisateurs fétiches. Je reconnais sans mal que ce n'est pas le meilleur réalisateur qui soit, au sens esthétique du terme : il y en a plein d'autres qui font des films beaucoup plus arty et jolis à regarder, ou encore, il y en a d'autres qui ont des mises en scènes bien plus recherchées. Mais par contre chez lui, c'est comme quand tu vas chez Darty, il y a le contrat de confiance (oui, si tu te souviens de ce slogan de Darty, ça veut dire que tu es vieux). C'est à dire qu'il fait partie de ces réalisateurs pour lesquels je peux vraiment me déplacer les yeux fermés pour allée voir son film au cinéma (bon, pas là, puisque sorti sur plateforme directement), car je ne suis jamais déçue avec lui. Chacun de ses films est une proposition totalement aboutie, avec une réalisation soignée, un scénario qui tient la route, un vrai univers, des personnages forts, des thématiques souvent assez novatrices ou audacieuses et des acteurs engagés. Après ça me parle ou ça me parle pas (Benjamin Button par exemple ne m'a pas parlé, ça m'a même laissé de marbre cette histoire) mais on en a à chaque fois "pour son argent", et je n'ai jamais trouvé un de ses films mauvais (sauf peut-être Alien 3, mais ce film ne compte pas quand on connaît les conditions très particulières de ce tournage).

Toute cette intro love pour dire que Mank fait malheureusement partie de cette catégorie de film qui ne m'ont pas parlé plus que ça, mais je ne pense absolument pas que ce soit un mauvais film pour autant, et même bien au contraire, c'est probablement même son film le plus abouti et ambitieux à ce jour.

On a ce parti pris doublement risqué du biopic sur un type - on va pas se mentir - qu'on connaissait pas vraiment avant le film et qui en plus est pas très sympathique, et d'un film sur le cinéma, avec un regard plutôt... cynique ? Je ne trouve pas de meilleur terme. Un cynisme qui semble renforcé quand on connaît la pré-production étrange qu'à connu le film, rejeté par les studios "classiques" pour une raison un peu absurde, et le bébé a finalement été récupéré par les parias de Netflix. On sent une volonté de valoriser des gens qu'on voit habituellement peu sur le devant de la scène, scénaristes en tête, mais aussi des techniciens, et autres "petites mains". On a cet Hollywood des années 30, qu'on essaye de rendre plus réaliste, moins fantasmé. On a des partis pris de réalisation, et plus largement de direction artistique, hyper intéressants, avec ce noir et blanc qui fait sens, je trouve, au vu de l'époque où se situe le film. Un rendu à l'image qui se veut hyper retro, très proche des films tournée à la pellicule, alors que c'est pourtant du numérique. Ou encore cette BO qui elle aussi est complètement hors d'âge, ressemblant aux films de l'époque et en rien aux films d'aujourd'hui. On a un montage audacieux, fait de multiples flashbacks. Et puis on a ces acteurs, qu'on a vraiment poussés au meilleur d'eux-mêmes. Oui on savait déjà pour Gary Oldman. Mais Amanda Seyfried sérieux, je ne l'avais jamais vu comme ça.

Après même si je reconnais toutes ces qualités, j'ai trouvé presque qu'il y en avait de trop au point de ne plus savoir où donner de la tête. C'est un film très dense quand même scénaristiquement. Ça fourmille de références, cinématographiques bien sûr, mais aussi historiques et politiques. Il y a beaucoup de personnages qui sont des "vraies personnes" qui ont vraiment travaillé à Hollywood, mais le grand public ne les connaît pas, et du coup c'est dur de remettre tout le monde à sa place. Puis c'est un pur film d'un cinéphile pour des cinéphiles, ce qui lui donne un côté un peu âpre pour ceux qui viennent voir le film avec plus d'insouciance. On a parfois un peu le sentiment que Fincher est littéralement en train de nous dire "si vous arrivez pas à suivre, c'est pas mon problème".

Donc voila, j'avoue que même si j'en avais entendu parler avant de voir le film, je m'attendais quand même à quelque chose de plus abordable et distrayant au sens plus premier du terme - c'est à dire que je ne me suis pas ennuyée en le regardant, mais c'est pas le film devant lequel tu te poses sans réfléchir. Pour être honnête, mon ressenti à chaud c'est qu'il me faudrait 2 ou 3 visionnages pour vraiment apprécier le film, ses subtilités et la puissance de son message. Mais je me connais, je ne vais probablement pas m'offrir ces 2 visionnages supplémentaires, et du coup ça me laisse sur un sentiment plus contrasté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Apollo8 2022-09-23T16:50:21+02:00
Fight Club

Il fait certainement partie des films qui ne laissent pas indifférents. Non seulement par le traitement de l'histoire, par son twist, par le montage ingénieux des plans, mais aussi par les messages qu'il délivre sur la société de consommation, par sa violence… Porté par un très bon casting et une musique à la hauteur de cette ambiance à la fois sombre et rythmée, "Fight Club" est une bonne surprise ! À voir et à revoir pour les innombrables détails qui, au vu des autres commentaires, semblent se glisser dans ce film.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Apollo8 2022-09-25T23:50:44+02:00
The Game

Un film très original, avec une fin à laquelle on ne s'attend pas. Alors que l'intrigue évolue, on se fait progressivement une idée de ce qui va arriver, mais les événements ne cessent de nous surprendre jusqu'à la fin. L'émotion et l'atmosphère particulière, un peu tendue, est maintenue tout au long du film, notamment par les notes aigües de piano qui se font entendre dès qu'un élément étrange est sur le point de se produire. Un très bon thriller !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dreamygirl 2022-10-21T14:55:02+02:00
Fight Club

J'ai vraiment besoin de revoir ce film car je n'ai pas compris le dénouement à l'époque... J'étais restée sur ma faim, mais vu l'engouement de ce film, ça mériterait de le voir une seconde fois !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElevenStrange 2022-10-29T16:27:44+02:00
The Game

Un film avec un concept intéressant, assez rythmé et avec de bons acteurs. Mais la fin est invraisemblable et j'ai juste l'impression d'avoir perdu mon temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CineMamy 2022-11-12T20:35:18+01:00
Zodiac

Film du déroulé de l'enquête sur le Zodiac, mais n'apporte aucune orginalité, aucune piste de réponse, rien ... A ce prix là on lisait la page wikipédia du tueur du Zodiac

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CineMamy 2022-11-12T20:36:35+01:00
The Social Network

Inintéressant.

Afficher en entier

Dédicaces de David Fincher
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode