Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

My Sweet Pepper Land

Réalisateur



Description ajoutée par cdv25 2014-01-31T22:07:32+01:00

Synopsis

Au carrefour de l’Iran, l’Irak et la Turquie, dans un village perdu, lieu de tous les trafics, Baran, officier de police fraîchement débarqué, va tenter de faire respecter la loi. Cet ancien combattant de l’indépendance kurde doit désormais lutter contre Aziz Aga, caïd local. Il fait la rencontre de Govend, l’institutrice du village, jeune femme aussi belle qu’insoumise...

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 31 spectateurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par sylvains7 2015-04-22T23:04:31+02:00
Vu aussi

Malgré de superbes paysages, une musique envoutante et des acteurs charismatiques ( mention spéciale pour l'institutrice), on a du mal à rentrer dans l'histoire de ce pseudo-western. On navigue entre plusieurs eaux, dramatique, comédie, condition féminine, film social, c'est un peu tout ça à la fois. Un film touche à tout, sauf le spectateur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2015-04-21T22:47:03+02:00
Or

Sur le papier, c'est pas forcément le film de l'année, parce que l'histoire est quand même pas très très très recherchée. C'est un espèce de combat de coqs entre le chef du village et le nouveau commandant de police, façon "lequel de nous deux aura le plus d'influence", le tout avec des personnages un peu trop stéréotypés pour moi : le méchant, le gentil, la jolie fille, le compagnon du héros qui sert pas à grand chose et qui a l'air un peu con avec sa grosse moustache... C'est pas que c'est pas bien, c'est juste que c'est pas original. Mais l'intérêt du film n'est pas là. Son intérêt est plutôt dans son message assez fort.

D'une part, on est vraiment très engagé en faveur de l'égalité homme/femme, mais sans jamais tomber dans le mauvais féminisme à deux balles. On présente le tout avec beaucoup d'intelligence, on pose les bonnes questions, on met en avant les bonnes contradictions. Et en même temps, on condamne pas l'autre point de vu. La tradition reste parfaitement respectée.

D'autre part, je trouve qu'on propose une très bonne réflexion sur la nature humaine. Que ce soit à travers les incohérences d'un système naissant et d'une justice bancale ou à travers les relations familiales tumultueuses des deux personnages principaux, c'est systématiquement la violence qui ressort. Violence omniprésente mais toujours subtilement dosée, jamais choquante.

Et au final, malgré son aspect un peu archaïque, j'ai trouvé que c'était un film très moderne. Les réflexions qu'il engage sont valables à toutes époques et dans tous pays. Et j'ai aussi trouvé que c'était un film assez positif, et finalement plein d'espoirs.

Je trouve qu'on nous propose en plus un film techniquement très réussi. La réalisation est vraiment sympathique. Les cadrages sont précis, photographie est parfaite, les paysages sont magnifiques et très bien mis en valeurs, le tout accompagné d'une BO que j'ai littéralement adoré. Et surtout, on a réussi à créer une ambiance totalement captivante. Le montage du film est également très bon. On alterne les passages assez dramatiques, les passages plus heureux, les passages de tension, ou même les passages drôles, car il y a beaucoup d'humour dans ce film. L'ensemble nous fait passer par une palette d'émotions extrêmement large, qu'on retrouve rarement dans un seul film.

Cerise sur le gâteau les deux acteurs principaux sont très bons. Une préférence personnelle pour Golshifteh Farahani qui incarne parfaitement son personnage de femme libre. Elle y met vraiment toute sa force et tout son courage, tout en restant très sobre. Contradictoire je sais, mais elle y arrive. Korkmaz Arslan ne démérite pas non plus, proposant également une interprétation très juste de son personnage. Mais bon voila, la star du film, c'est pas lui !

Si je pourrais avoir un regret, j'ai trouvé ça un peu court. En 1h20 la messe est dite, on aurait facilement pu rallonger ça d'une demi-heure en développant un peu plus certains aspects du scénario. J'ai aussi regretté la fin un peu attendue Spoiler(cliquez pour révéler): le rapprochement entre le personnage de Govend et le personnage de Baran est une telle évidence que le fait qu'ils finissent ensembles est presque une faute de gout. Finalement, il n'aurait pas été plus logique de Govend reste affranchie jusqu'au bout ? M'enfin, le réalisateur a au moins eu l'intelligence de nous faire douter pendant les dernières minutes (mourra, mourra pas ? retournera chez elle ou pas ?) ce qui rend cette fin plus digeste et finalement pardonnable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Corentin17 2014-06-30T17:56:29+02:00
Argent

Un très beau film qui nous montre un pays rarement mis en avant. Les paysages sont magnifiques, on aurait presque envie d'y vivre. Les deux acteurs principaux sont très bons dans leur rôle, on comprend très bien la complicité qui s’installe entre eux.

L’intrigue est prenante avec quelques moments forts. Notamment le combat permanent de Govend pour se faire entendre en tant que femme. Il y a également quelques scènes assez comiques qui allège l'ambiance.

Afficher en entier

Annonce publicitaire

Date de sortie

My Sweet Pepper Land

  • France : 2014-04-09 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

spectateurs 31
Commentaires 3
Répliques 0
Evaluations 10
Note globale 7.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode