Films
43 610
Membres
21 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Bagdad café



Description ajoutée par pwachevski 2014-02-19T22:44:45+01:00

Synopsis

Après une scène de ménage Jasmin atterrit au Bagdad Café, motel minable entre Disneyland et Las Vegas. La patronne, Brenda, Noire tapageuse et insatisfaite, règne sur tout un petit monde de routiers et de personnages énigmatiques. Peu à peu, Jasmin se fait apprécier de tous et remet même le café à flot grâce à "Magic", une boite de magie avec laquelle elle monte des tours assistée de Brenda. Entre les deux femmes va naître une solide amitié.

Afficher en entier

Classement en cinéthèque - 250 spectateurs

Réplique

Extrait ajouté par Noone 2017-06-05T15:05:51+02:00

- Arnie? Brenda.Dis donc, il y a une bonne femme qui s'est inscrite chez moi hier soir... de Rosenheim et... moi non plus, je ne sais pas où c'est, quelque part, là-bas, en Europe. Arnie, elle a un wagon de trucs louches dans sa chambre, j'arrive pas à savoir si elle est bique ou bouc.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

Quand j’entends parler de ce film, j’entends le plus souvent le mot émotion, mais personnellement ce film ne m'a pas ému du tout, au contraire, je le trouve très froid.

Je trouve la première heure du film est totalement insipide : on comprend pas du tout où ce film à l'intention de nous emmener et on ne voit même pas le début d'une intrigue.

Puis une sorte de bouleversement intervient pour une raison totalement banale (donc incompréhensible) : on apprend que Jasmin n'a pas d'enfant, alors on sait pas trop pourquoi Brenda décide de devenir sympathique... Et de manière très brutal (donc sans émotion), le film change totalement d'ambiance. On a enfin une intrigue et le film devient plus lisible et plus amusant... Mais n'arrive toujours pas à m'émouvoir.

Finalement, il n'y a que quelques rares scènes qui m'ont intéressées et touchées, à savoir les scènes où Jasmin se rapproche des enfants et la fin du filmSpoiler(cliquez pour révéler), enfin, après le départ de Jasmin.

Cette fin m'a plu car c'est le seul moment où l'on comprend vraiment la présence d'une histoire d'amitié forte entre les deux personnages principaux. Cette amitié est, à mon sens, à peine sous entendu tout le reste du film, donc est totalement sans émotion le reste du temps.

Les seules vraies qualités que je trouve à ce film tiennent sur la forme : la BO est parfaite et totalement envoutante. Les acteurs sont bons. Les décors désertiques sont absolument magnifiques. ça ajoute un peu d'intérêt à l'ensemble.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par zarg 2019-03-15T12:04:51+01:00
Vu aussi

Un film sur l'amitié qui fait sourire mais malheureusement qu’au bout d'un certain temps. Il y a beaucoup de longueur au début. La bande originale est un peu répétitive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nat94 2018-02-22T10:50:11+01:00
Bronze

Le film est un peu lent à démarrer, mais on se laisse bercer par la BO, et on suit avec attendrissement cette étrange grosse dame dans son chemin vers l'acceptation par le club du Bagdad Café.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2017-06-05T15:26:28+02:00
Or

Le film semble un peu long mais comment pourrait-il en être autrement vu l'endroit où se passe l'histoire. Le temps passe lentement à Bagdad où seuls les camions passent et de temps en temps des touristes exotiques. Rien de plus décalée que Jasmine Münchgstettner, allemande qui a quitté son bavarois de mari pour échouer dans ce café perdu.

La rencontre de cette femme et de la patronne débordée est froide et parfois explosive mais entre les deux finit par naître une amitié.

La relation entre celle qui est bien loin de chez elle et celle qui n'a pas d'autre horizon que son café est intéressante à suivre et la fin donne vraiment quelque chose de bon.

Parfois, en se perdant on trouve quelque chose ou quelqu'un qui nous ouvre de nouvelles portes et c'est ce qui se passe pour Brenda et Jasmine.

Le film est bon, les paysages et les lumières du soir couchant très beaux et les acteurs marquants. Un bon moment de cinéma.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LauraPalmer 2017-02-14T21:47:59+01:00
Vu aussi

Un film à l'atmosphère envoûtante (la musique et les paysages désertiques y sont pour beaucoup) où l'on suit avec plaisir la naissance d'une amitié a priori improbable à travers différentes scènes de la vie quotidienne de ce café.

Jasmine est un personnage très attachant qui va, par l'accumulation de petites attentions, illuminer la vie de Brenda et de son entourage.

Un feel-good movie à l'ambiance toute particulière à voir au moins une fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2016-07-19T11:38:17+02:00
Or

Histoire improbable pleine de tendresse, on glisse lentement (comme le veut le réalisateur) d’un amusement dédaigneux de cette femme à un sentiment de beauté. Plein de simplicité, le film met en avant l’amitié et la solidarité dans des ambiances chaudes et on se laisse entraîner dans cette sérénité avec plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eparm12 2015-04-11T15:26:32+02:00
Vu aussi

Un film très spécial, mais que j'ai bien aimé. Evidemment, il s'agit d'un incontournable qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. Pour apprécier ce film, il faut savoir se laisser emporter par la grandeur des paysages désertiques, le jeu d'acteurs, se laisser bercer par cette ambiance mélancolique caractéristique du Bagdad Café et la voix envoûtante de Jevetta Steele. "I'm Calling You" est une de mes chansons préférées et elle revient systématiquement tout le long du film comme un appel lancé ininterrompu, qui ne cessera de s'accroitre jusqu'à la fin.

Le film s'ouvre sur une séquence plutôt surprenante pour quelqu'un n'ayant pas lu le synopsis comme moi (Jasmin se disputant avec son mari), puis le générique démarre et la musique s'enclenche de manière profondément nostalgique. Cette musique est véritablement un chef-d'œuvre et j'espère que tout le monde a déjà eu l'occasion de l'écouter au moins une fois. Le reste de la bande-son, notamment les morceaux de piano joués par Salomon, sont absolument magnifiques. J'ai totalement adoré le film sur ce point. De plus, il semble rendre hommage à d'autres grands arts tels que la peinture et la magie et j'ai trouvé ça très intelligent : toute forme d'art illumine une vie et permet de s'élever, de comprendre plus de choses.

En revanche, j'ai eu un peu de mal avec la réalisation et les couleurs principales du film. Il a beau dater de 1988, moi qui adore les vieux films, j'ai trouvé certaines scènes, comme par exemple celle du début, filmées de manière étrange. Voir une voiture démarrer en diagonale devant mes yeux m'a fait instinctivement tourner la tête sur le côté pour me repositionner correctement face à l'écran. L'effet de style m'a surprise et est parfois désagréable. Je ne saurais pas expliquer mon point de vue par rapport aux couleurs : certaines sont très belles et collent parfaitement aux tons du café mais d'autres sont trop éclaircies, trop foncées ou tout simplement pas à leur place (ex : du rose dans le ciel lorsqu'il fait nuit)... Bref, elles ne m'ont pas plu, le visuel m'a laissée sceptique.

Il n'y a pas vraiment de scénario et je pense que ce qui fait tout l'intérêt du film est son ambiance décalée, ainsi que la musique. Les acteurs sont tous bons, surtout l'interprète de Brenda qui avec ses grands airs a su me captiver. Les personnages qu'ils incarnent sont tous barrés et ont chacun leur personnalité, cependant, elle n'est pas assez travaillée pour la plupart. Les relations qu'ils entretiennent les uns avec les autres ne sont pas non plus assez fouillées, on n'est jamais vraiment allé au fond des choses : par exemple, on sent qu'il existe une vive tension entre Brenda et sa fille, on devine le pourquoi du comment mais on ne nous explique rien. Beaucoup de choses sont implicites et cela donne un certain charme au film, mais j'aurais bien aimé qu'on nous montre un peu plus ce qui se passait dans le café avant l'arrivée de Jasmin.

Par contre, il y a une chose sur laquelle j'aimerai revenir, c'est l'émotion que dégage ce film. Je ne l'ai pas trouvé émouvant : touchant certainement grâce à Jasmin qui se prend d'affection pour les enfants et se rapproche peu à peu d'eux mais aussi au travers de sa relation avec le peintre Cox, seulement, je n'ai pas été émue plus que ça. Dernière chose : j'ai noté quelques longueurs et le film peut vite devenir ennuyeux si l'on n'y a pas adhéré. Le rythme est un peu trop lent mais au vu du sujet, on ne pouvait pas faire mieux si l'on voulait prendre le temps de développer le tout un minimum. Bref, malgré ces petites choses qui m'ont un peu déçue car j'en attendais peut-être trop, j'ai quand même bien aimé ce film et je le conseille chaudement à tout cinéphile digne de ce nom.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2014-12-26T17:38:37+01:00
Or

Un film décalé mais dans lequel je me suis plongé, pour les comédiens, la musique, le paysage à part... Un inclassable qui m'a emporté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 07Treasure07 2014-11-13T21:17:56+01:00
Pas apprécié

Spécial comme film.....

Je dois avouer que j'ai été assez déçue de ce long métrage.

Mais une des choses que j'ai adoré c'est la chanson 'I'm calling you' qui est la bande sonore du film.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edith972 2014-06-08T16:38:44+02:00
Diamant

Un film d'un charme absolu sans le clinquant habituel américain et le thème d'une amitié simple dans un décor morbide et non moderne qui nous absorbe dans l'extase!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laylle 2014-05-25T13:54:51+02:00
Argent

Bagdad cafe, un incontournable que je n'ai pas contourné, et heureusement.

Pour aimer ce film il faut se remettre dans le contexte des commerces de la Route 66 de l'époque, et être ouvert.

Au début je me suis demandé ce que j'étais en train de regarder, j'avais l'impression que ça allait être long, puis très vite je me suis pris d'affection pour les personnages et suis rentré dans l'histoire.

J'ai été très touché par les actrices et acteurs, et par l'émotion très particulière qui s'en dégage : c'est pour cela que je dis qu'il faut être ouvert, ce n'est pas un émotion fixée, commune, mais un ambiance qui nous entoure pendant le visionnage.

L'environnement mythique, la B.O exceptionnelle, et ce petit cercle au départ fermé nous aide à nous plonger dans le film.

Même si l'histoire peut paraître un peu décousue parfois, on ne peut qu'être ému par ce film selon moi, qui mérite d'être vu encore aujourd'hui. Ce fut un réel bonheur de me plonger dans cette atmosphère très différente de ce qu'on a l'habitude de voir.

Afficher en entier

Annonce publicitaire

Date de sortie

Bagdad café

  • France : 1988-04-20 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Out of Rosenheim - Bagdad Cafe - Anglais

Évaluations

Les chiffres

spectateurs 250
Commentaires 16
Répliques 1
Evaluations 41
Note globale 7.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode