Films
50 506
Membres
25 535

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode

Cédric Jimenez

Réalisateur

273 spectateurs

Activité et points forts

Classement dans les cinéthèques

Diamant
36 spectateurs
Or
77 spectateurs
Argent
73 spectateurs
Bronze
52 spectateurs
Vu aussi
49 spectateurs
Envies
85 spectateurs
Pas apprécié
10 spectateurs
PAV
36 spectateurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.7/10
Nombre d'évaluations : 69

0 Citations 26 Commentaires sur ses films

Dernier film
de Cédric Jimenez

Sortie France : 2021-08-18

Les derniers commentaires sur ses films

Commentaire ajouté par coucougi 2018-01-16T00:16:36+01:00
La French

Super film, on est conquis dès le début et cela jusqu'à la fin. L'ambiance de la French Connection est très bien représentée, on s'y croit vraiment. De très bons acteurs... Très bon moment de cinéma.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amok 2018-12-25T19:54:29+01:00
La French

J'ai vraiment adoré le film, mais tout est gâché par certaines approximations sur les faits réels. Rien de fondamental, mais on voit certaines personnes mourir alors qu'elles sont encore en vie aujourd'hui, d'autres finir en prison alors qu'elles sont en fait mortes. C'est relativement anecdotique, puisque le reste des faits est vraisemblablement correct, mais ces petits détails sèment le doute sur le reste. Quel dommage. Je conseille le film malgré tout, qui reste excellent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2019-02-07T09:12:52+01:00
La French

Y’a pas à dire, c’est bien joué. Dujardin est bien, Lellouche est excellent.

Les seconds rôles sont plutôt bons, eux aussi, du procureur (peu varié) à l’épouse de Zambra (un poil potiche) ou celle de Michel (très bonne).

Après, il y a un côté « rapport de faits ». Le film ne mise pas vraiment sur une histoire mais se borne à raconter « L’Histoire ». On a l’impression que toutes les scènes peuvent avoir été racontées par des protagonistes de l’époque. Un petit côté documentaire manquant de passion, donc…

Et pourtant, la famille Michel s’est plainte de l’inexactitude de ce qui est racontée, au point d’en être meurtrie…

Alors, comme à chaque fois, on se demande ce qui est vrai, ce qui ne l’est pas…

Pas mal si on veut se renseigner sur ce qui s’est passé à l’époque ; à zapper si on espère voir un polar…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valentine8314 2019-11-01T22:28:52+01:00
La French

Magnifique interprétation des acteurs, réalisation parfaite, un éclairage magnifique sur une période troublée de notre histoire.

L’un de mes films français préférés

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Merytamon 2021-05-13T11:51:35+02:00
HHhH

J’aime beaucoup ce film, cela fait déjà deux fois que je le vois et je ne m’en lasse pas. Inspiré du roman de Laurent Binet que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire (mais cela ne saurait tarder) il reste à ce jour l’un des rares témoignages sur l’unique assassinat d’un haut officier nazi. Il faut savoir que le film est véritablement coupé en deux, si la première partie nous montre la vie et l’ascension fulgurante de Reinhart Heydrich dans le parti nazi (en grande partie dû à sa rencontre avec Lina sa femme qui adhère totalement aux idéaux d’Hitler.) La seconde moitié va quant à elle s’attacher à nous conter les quelques mois précédant l’assassinat de l’officier nazi, nous allons alors changer de protagoniste et suivre le personnage de Jan Kubis, soldat et résistant tchécoslovaque. Pour en revenir au film, j’aimerai saluer la prestation des acteurs (trices) notamment Jason Clarke, méchamment crédible et cruel dans le rôle d’Heydrich, mention spéciale également à Rosamund Pike ainsi qu’à Jack O’Connell.

En ce qui concerne les décors et les costumes, il n’y à rien à redire ils nous plongent véritablement dans l’ambiance de l’Allemagne Nazie.

Certaines scènes sont réellement cruelles et ne nous cachent rien de la violence et du sadisme des troupes allemandes, en particulier dans ce film envers le peuple Tchécoslovaque.

Spoiler(cliquez pour révéler)La fin est très triste, malgré la réussite de leur mission, la situation ne laisse guère beaucoup d’espoir aux deux héros que sont Jan Kubis et Jozef Gabcik ainsi que tout ceux qui ont participé à l’élimination d’Heydrich avec eux. Pour un officier nazi tué c’est malheureusement des milliers de personnes qui en vont subir les conséquences, et au final le projet cruel d’Hitler envers les juifs et mis en page par Heydrich aura tout de même lieu, malgré la mort de ce dernier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camdrt 2021-06-22T19:17:09+02:00
La French

J'ai adoré ce film, un très bon moment et du mal à en sortir ! Un duo d'acteurs Dujardin-Lellouche qui fonctionne hyper bien ! Bien inspiré de la réelle affaire historique mais à prendre avec du recul, cela reste un film de fiction donc avec des adaptations et un enrichissement scenaristique obligatoire ! Je conseille !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lea130298 2021-08-18T21:25:57+02:00
Bac Nord

Film très prenant, on plonge directement et brutalement au sein de cette brigade

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pwachevski 2021-08-26T17:36:10+02:00
Bac Nord

Ce film policier haletant et "musclé" a l'immense mérite d'être crédible, ce qui est honnêtement pas le cas de tous les polars que j'ai vus, qui affichaient cette volonté, et étaient finalement trop mollassons. Cette crédibilité tient vraiment à un tout, aussi bien l'histoire en elle-même, le rythme soutenu, la réalisation nerveuse et intense ou l'interprétation engagée. Ce que j'ai apprécié aussi, c'est qu'on tombe pas dans l'autre extrême, qui aurait été un film too much auquel on ne croit plus vraiment non plus, malgré la mise en scène spectaculaire, on s'efforce de rester sobre au niveau du scénario.

Le film est même assez troublant de ce point de vue, car on sait qu'il est tiré d'une histoire vraie (non jugée au moment où le film a été fait), et même si on dit ne pas prendre parti, on peut parfois franchement en douter. J'ai ressenti bien au contraire une vraie volonté de remettre en cause les certitudes du spectateur, à lui faire se dire que les choses ne sont finalement pas si simples. Si on compare avec par exemple la série Braquo, on n'est pas du tout dans la même intention, parce que dans Braquo, on a parfaitement conscience et on assume totalement le fait que l'on suit des personnages qui vont trop loin, transgressent la loi, en poursuivant un objectif et un intérêt personnel. Ici, déjà les transgressions sont moins évidentes et choquantes, mais en plus l'objectif poursuivi reste toujours le maintien de l'ordre, ce qui tend clairement, pour moi, à légitimer leurs actions. En tant que spectateur, on n'arrive pas vraiment à condamner ce que l'on voit, et ce n'est personnellement pas l'image que j'avais de ce fait divers avant de voir ce film. Le sentiment de trouble est bien réel, pousse à la réflexion personnelle, mais pourrait aussi être désagréable à certaines personnes (d'autant plus si l'on prend en compte d'autres éléments, comme la vision clairement peu flatteuse qu'on donne de ces quartiers de Marseille). Pour ma part, je me dis que c'est une fiction, et que pour faire un film intéressant, on a logiquement romancés les choses et pris des libertés par rapport à des faits, que très honnêtement je n'ai pas la prétention de prétendre connaître, et qu'il ne faut pas forcément aller chercher plus loin ; mais je peux comprendre que le film dérange pour cette raison. On pourrait facilement le qualifier de "film de droite" quoi.

J'en parlais déjà un peu plus tôt, au-delà de ces considérations un peu intellectualisées, le film est et restera un très bon divertissement, ce qui est un vrai bon point. C'est "un film d'action avec un scénario" que j'ai pris un véritable plaisir à voir, et c'est peut-être le plus important. Il est très rythmé, avec une tension palpable et quelques touches d'humour surprenantes. Honnêtement, je n'ai pas vu le temps passer. La réalisation colle bien à l'esprit du film, par ses plans serrés et son montage vif, mais qui permet tout de même à certains moments de bien prendre conscience de l'environnement, et même de trouver une certaine beauté à ces paysages urbains. La BO est ne colle pas toujours à mes goûts personnels (Jul quoi...) mais est indéniablement très efficace, bien choisie, correspond encore et toujours à l'esprit du film.

Côté interprétation, c'est bien joué et on sent une bonne dynamique entre les acteurs, je ne dirais absolument pas le contraire. Après, il y a jouer bien et jouer un personnage intéressant, c'est deux choses différentes. Et je trouve malheureusement que l'écriture du film n'a pas rendu tous les personnages du film vraiment intéressants, ce qui limite forcément, à mon sens, l’interprétation. Notamment le personnage de Greg, qui est un espèce de colérique monomaniaque qui va râler du début à la fin du film : bah du coup, Gilles Lellouche fait le job, il passe tout le film à beugler comme un putois, mais ne peut jouer que sur ce registre, ce qui n'en fait pas une prestation mémorable pour moi. A l'inverse le personnage de Karim Leklou est presque trop discret et les personnages féminins sont trop secondaires. Et pour cette simple histoire d'écriture de personnage, je trouve que le seul acteur qui crève vraiment l'écran dans ce film, c'est François Civil, qui joue (très bien) le personnage le plus complet et polyvalent. Par contre, faut vraiment arrêter de faire ça : le film se passe à Marseille, les quatre acteurs principaux sont tous franciliens, n'ont pas le début d'un accent du sud, et en soit c'est ok, on comprends sans mal qu'on ne peut pas caster QUE des acteurs marseillais. Mais si on les laissait juste parler comme ils parlent normalement et sans donner d'explication particulière, je suis sûre et certaine que ça passerait bien mieux qu'un François Civil qui dit avec son accent parisien "fada que tu es" en buvant un pastis...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vampilou 2021-09-07T13:17:57+02:00
Bac Nord

Un film tout en puissance et en intensité !

Bien plus qu’une simple histoire vraie, c’est avant tout le reflet d’une société, d’un métier et de tout ce qui l’entoure, celui de policier, de gendarme, des forces de l’ordre dans sa globalité même. Applaudis, autant que hués, ce sont des hommes et des femmes qui sont bien souvent sous le feu des projecteurs, que l’on critique sans savoir le quart de ce qu’ils peuvent vivre ou de ce qu’ils peuvent subir au quotidien. Ce sentiment d’impuissance, de ne plus servir à rien, parce qu’ils n’ont que peu de marge de manœuvre, parce que dans la rue, ce sont les caïds des quartiers qui font la loi maintenant. Ils ne peuvent plus agir, sous peine de représailles, d’émeutes, de violence ou d’insultes, ils ont cette sensation terrible d’abandonner les habitants, qui eux, n’ont pas demander de vivre dans cette atmosphère gangrenée par la haine. La réalisation de Cédric Jimenez est impressionnante de qualité, c’est une immersion extraordinaire qu’il nous offre, au plus près de ces travailleurs, de ces quartiers, dans tout ce qu’il y a de plus brutal et crû. Il ne nous cache pas la réalité d’une société qui est bien la nôtre, de cette jeunesse en perdition, qui voit un avenir brillant et surtout facile dans le trafic de drogue, mais aussi de la violence qu’il engendre inévitablement. En ce qui concerne le scénario, il retrace les faits d’une affaire bien réelle, mais il n’est pas question de savoir qui est coupable ou non, l’essentiel est de montrer la façon dont les évènements se sont mis en place. C’est avant tout l’histoire d’une équipe prête à tout pour rendre leur ville meilleure, pour faire tomber les têtes pensantes de ces gros trafics qui pourrissent le quotidien de toute une population, quitte à parfois franchir certaines limites. Je ne dis pas qu’il faille cautionner certaines méthodes, mais lorsque tout le monde sait comment ça fonctionne, que les hiérarchies valident et que c’est presque l’unique moyen de lutter contre ces personnes, de les arrêter une bonne fois pour toutes, alors, on comprend. Mais qu’advient-il lorsque le système déraille, à qui l’on s’en prend, qu’elles sont les premières têtes à tomber, c’est malheureusement ce qui va se passer ici, ce dont nous serons témoins, de la plus terrible des manières. Une descente aux enfers qui prend aux tripes, qui vous lacère par une certaine injustice, par les dégâts qu’elle peut faire, sur des hommes pourtant solides, mais touchés au plus profond de leurs valeurs, détruits à la vue du monde entier. C’est poignant, terriblement stressant même durant certaines scènes très immersives, c’est un récit qui met à rude épreuve, qui ne nous épargne rien et qui nous laisse le souffle coupé à de nombreuses reprises. Quant au casting, il est excellent, Gilles Lellouche est admirable dans ce rôle, en grande fan de François Civil, je l’ai trouvé incroyable et Karim Leklou vient rejoindre ce trio extraordinaire.

En bref : Bien plus qu’une affaire judiciaire, c’est le reflet d’une société, d’un métier plus particulièrement, qui perd peu à peu de ses fonctions, de son statut, au profit d’un laxisme dont ils souffrent au quotidien, c’est une histoire percutante, bouleversante même, qui nous livre une vision tout à fait réaliste et brutale, par bien des aspects !

Avis complet sur le blog : https://vampiloufaitsoncinma.com/2021/09/07/bac-nord/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LiseuseDuDimanche 2021-09-13T13:01:56+02:00
Bac Nord

Inspiré du scandale qui a eu lieu il y a quelques années avec la BAC des quartiers nords de Marseille. Je n'étais pas familière avec l'histoire donc j'ai découvert à travers le film. L'histoire est intéressante, c'est un bon film.

(Vu en VF)

Afficher en entier

Dédicaces de Cédric Jimenez
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Studios

DistriB Films : 1 film

Gaumont Distribution : 1 film

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de Cinenode
Array